dual boot debian et WinXP

Le
fabrice test
--0-1960188311-1241031663=:8477
Content-Type: text/plain; charset=iso-8859-1
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Bonsoir à tous,

Je me permet de poser une petite question sur la mise ne place d'un dual bo=
ot.
J'ai sur un portable avec un seul disque dur. Je voudrais créer un simple=
dual boot Winxp et debian.

Ma première tentative s'est soldée par un échec. J'ai d'abord install=
é XP et ensuite procécé à l'installation de Debian. Lors de la cr=
éatoin du partitionnement via debian j'ai créé une parititon de swap =
+ une globale pour la racine. Quelque chose de simple. Le tout en partition=
primaire et au "début". J'ai activé aussi la partition racine comme am=
orçable. Ensuite tout s'est bien déroulé.

Par contre au redémarrage, impossible de redémarrer XP, écran bleu. J=
'ai l'impression que la partition système n'était plus active.

Quand on crée un dual boot, faut il déclarer la partition racine de lin=
ux comme amorçable ?

Lors d'un 2e essai, j'ai refait mon XP puis debian mais cette fois ci je n'=
ai pas déclaré la partition / comme amorçable. Et la sa tourne.

Quelqu'un a t il aussi quelques informations sur la notion "partition" (lpr=
imaire/logique) au début ou à la fin lors du partitionnement manuel.


merci de votre aide.
fabrice

--0-1960188311-1241031663=:8477
Content-Type: text/html; charset=iso-8859-1
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

<table cellspacing="0" cellpadding="0" border="0" ><tr><td valign="=
top" style="font: inherit;">Bonsoir à tous,<br><br>Je me permet de pose=
r une petite question sur la mise ne place d'un dual boot.<br>J'ai sur un p=
ortable avec un seul disque dur. Je voudrais créer un simple dual boot Wi=
nxp et debian.<br><br>Ma première tentative s'est soldée par un échec=
. J'ai d'abord installé XP et ensuite procécé à l'installation de D=
ebian. Lors de la créatoin du partitionnement via debian j'ai créé un=
e parititon de swap + une globale pour la racine. Quelque chose de simple. =
Le tout en partition primaire et au "début". J'ai activé aussi la parti=
tion racine comme amorçable. Ensuite tout s'est bien déroulé.<br><br>=
Par contre au redémarrage, impossible de redémarrer XP, écran bleu. J=
'ai l'impression que la partition système n'était plus active. <br><br>=
Quand on crée un dual boot, faut il déclarer la partition racine de lin=
ux comme amorçable
?<br><br>Lors d'un 2e essai, j'ai refait mon XP puis debian mais cette foi=
s ci je n'ai pas déclaré la partition / comme amorçable. Et la sa tou=
rne.<br><br>Quelqu'un a t il aussi quelques informations sur la notion "par=
tition" (lprimaire/logique) au début ou à la fin lors du partitionnemen=
t manuel.<br><br><br>merci de votre aide.<br>fabrice<br></td></tr></table><=
br>
--0-1960188311-1241031663=:8477--

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists Vous pouvez aussi ajouter le mot
``spam'' dans vos champs "From" et "Reply-To:"

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers debian-user-french-REQUEST@lists.debian.org
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS listmaster@lists.debian.org
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sylvain Sauvage
Le #19223831
fabrice test, mercredi 29 avril 2009, 19:01:03 CEST

Bonsoir à tous,



’soir,

Je me permet de poser une petite question sur la mise ne place d'un dual boot.
J'ai sur un portable avec un seul disque dur. Je voudrais créer un s imple dual boot Winxp et debian.

Ma première tentative s'est soldée par un échec. J'ai d'ab ord installé XP et ensuite procécé à l'installation de Debian. Lors de la créatoin du partitionnement via debian j'ai crà ©Ã© une parititon de swap + une globale pour la racine. Quelque chose de simple. Le tout en partition primaire et au "début". J'ai activà © aussi la partition racine comme amorçable. Ensuite tout s'est bien déroulé.

Par contre au redémarrage, impossible de redémarrer XP, éc ran bleu. J'ai l'impression que la partition système n'était plus active.

Quand on crée un dual boot, faut il déclarer la partition racin e de linux comme amorçable ?



Pas la peine.

Lors d'un 2e essai, j'ai refait mon XP puis debian mais cette fois ci je n'ai pas déclaré la partition / comme amorçable. Et la sa to urne.

Quelqu'un a t il aussi quelques informations sur la notion "partition" (l primaire/logique) au début ou à la fin lors du partitionnement ma nuel.



Tout ça date de DOS (mais une bonne partie est conservée dans
ses « évolutions »).

Pour DOS, un disque se découpe en partitions (dites
« primaires »). Il y a au plus 4 de ces partitions. Com me 4 est
petit, on a ajouté la possibilité de faire des partitions dans
une partition (des partitions « logiques » dans une par tition
« étendue »).
Pour DOS toujours, une seule partition primaire est visible
(par disque), et la partition à démarrer est celle marquée
bootable/active.
Pour ce qui est du choix début/fin, il est à la fois utile,
problématique et inutile :
— utile :
— pour le démarrage, le BIOS des IBM PC était limità ©Â : le
système à charger devait se trouver en début de disque ( cf.
« problème du cylindre 1024 » et Cie, la limite
correspondante ayant varié suivant les disques et les BIOS,
de quelques centaines de Mo à quelques Go) ;
— pour la répartition des données sur le disque : les données
au centre des plateaux sont censées être accessibles plus
rapidement ;
— problématique : DOS (et d’autres) aime bien avo ir les
partitions sur le disque numérotées dans l’ordre de leur
position et de leur création, en les plaçant un coup au dé but,
un coup à la fin, cet ordre n’est pas respecté ;
— inutile :
— il n’y a plus de barrière pour le démarrage  ;
— les disques ont plusieurs plateaux et il y a une couche
logique dans les disques ; ceci fait qu’on a aucune idà ©e de
la position physique des cylindres sur le disque en réalité,
et puis ça gagnait peanuts en fait.

En ce qui concerne Linux, il s’en fout. Il ne se sert du
partitionnement DOS que parce que c’était celui qui était là
quand il est arrivé (il peut se servir de bien d'autres types de
partitionnement). Il ne s’en sert qu’au minimum : la p osition du
début et la taille. Il n’a jamais eu aucun problème pour
démarrer depuis une partition logique, une partition
« inactive », une partition mal typée, etc.

--
Sylvain Sauvage

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists Vous pouvez aussi ajouter le mot
``spam'' dans vos champs "From" et "Reply-To:"

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Publicité
Poster une réponse
Anonyme