Ecran LCD acheté neuf - un pixel mort. quel recourt ?

Le
T0M
Bonjour et merci de prendre de votre temps pour lire mon message

Je viens de faire quelques site de ligne pour l'achat d'un futur
moniteur LCD et en lisant les avis, je suis tombé sur ça:

"Seul bémol : j'ai un pixel de mort (blanc) mais heureusement on ne le
voit pas de trop. Dommage, pas de garantie Zero pixel."

N'as-t-on aucune possibilité qd on vient d'acheter un moniteur LCD et
qu'il y a un pixel mort dès le début ?


Merci d'avance

T0M
--
Avec toutes mes excuses si je ne réponds pas à vos messages de suite
mais je ne peux pas me connecter tous les jours !

Attention: adresse mel invalide
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Albert ARIBAUD
Le #18595881
Le Thu, 05 Feb 2009 16:10:35 -0600, T0M a écrit :

Bonjour et merci de prendre de votre temps pour lire mon message

Je viens de faire quelques site de ligne pour l'achat d'un futur
moniteur LCD et en lisant les avis, je suis tombé sur ça:

"Seul bémol : j'ai un pixel de mort (blanc) mais heureusement on ne le
voit pas de trop. Dommage, pas de garantie Zero pixel."

N'as-t-on aucune possibilité qd on vient d'acheter un moniteur LCD et
qu'il y a un pixel mort dès le début ?


Merci d'avance

T0M



Techniquement, la présence potentielle de pixels morts était il y a
encore quelques années inévitable. Je dirais donc qu'il y a quelques
années, hors garantie du contructeur, ce n'était pas un défaut du produit
tel que le connaissait le marché. Aujourd'hui, je ne sais pas si la
technique a évolué et si l'absence de pixels morts est devenue un
présupposé normal.

Quoi qu'il en soit, je ne pense pas qu'il existe un texte de loi
spécifique :) donc le recours en garantie dépendra de la présence d'une
clause spécifique zéro pixel mort.

Sans cette clause, il reste, si le moniteur a été acheté en magasin, à
compter sur un geste commercial du vendeur, et s'il a été acheté à
distance, à faire jouer dans le délai prévu la rétractation (dont je
rappelle que l'acheteur n'a *pas* à en donner de motif et que le vendeur
doit proposer, sauf volonté contraire de l'acheteur, un remboursement du
produit et non un avoir -- les frais de port pouvant rester à la charge
de l'acheteur).

Amicalement,
--
Albert.
GuiGui
Le #18598681
Bonjour,

Albert ARIBAUD a écrit :


Techniquement, la présence potentielle de pixels morts était il y a
encore quelques années inévitable. Je dirais donc qu'il y a quelques
années, hors garantie du contructeur, ce n'était pas un défaut du produit
tel que le connaissait le marché. Aujourd'hui, je ne sais pas si la
technique a évolué et si l'absence de pixels morts est devenue un
présupposé normal.



La technique a évoluée, et les pixels morts se font plus rares. Ils sont
pour autant inévitables (de la même manière que dans la fabrication des
composant il y a du déchet) et d'autant plus probable que la dalle est
de grande dimensions.

Il faut distinguer 4 types de défauts :
pixel mort : toujours éteint
pixel chaud : toujours blanc
sous-pixel mort : une couleur d'un pixel toujours éteinte
sous-pixel chaud : une couleur d'un pixel toujours allumée.

Il ne sont pas tous aussi gênants. Un pixel mort est en général moins
gênant qu'un pixel chaud, les cotés de l'écran sont moins sensibles que
le centre.

En général, les dalles sont triées en sortie de chaîne. Les dalles
utilisables mais présentant des défauts (selon le nombre et emplacement
des pixels morts, nb et position des pixels chauds, etc...) sont vendues
en sous-marque.


Quoi qu'il en soit, je ne pense pas qu'il existe un texte de loi
spécifique :) donc le recours en garantie dépendra de la présence d'une
clause spécifique zéro pixel mort.



D'ailleurs, la garantie fabricant précise souvent à partir de combien de
pixels défectueux et de leur emplacement pour faire fonctionner la
garantie. Un exemple que j'ai eu (je n'ai plus la marque & modèle en
tête) : 0 défaut sur la zone centrale, moins de 5 défauts total quel
qu'en soit l'emplacement, moins de 3 défauts groupés, avec définition
des zones et du groupement. Notez que chez un même fabricant, la
garantie diffère parfois en fonction du modèle.


Sans cette clause, il reste, si le moniteur a été acheté en magasin, à
compter sur un geste commercial du vendeur, et s'il a été acheté à
distance, à faire jouer dans le délai prévu la rétractation (dont je
rappelle que l'acheteur n'a *pas* à en donner de motif et que le vendeur
doit proposer, sauf volonté contraire de l'acheteur, un remboursement du
produit et non un avoir -- les frais de port pouvant rester à la charge
de l'acheteur).



A ce propos, quel est la date de départ du délai de rétractation (est-ce
la date de commande, la date d'expédition, la date de livraison) ?
Popol
Le #18599661
GuiGui a écrit :
Bonjour,

Albert ARIBAUD a écrit :


Techniquement, la présence potentielle de pixels morts était il y a
encore quelques années ....






Bonjour,
Je n'ai pas d'information sur le droit, juste une expérience récente :
Achat fin décembre 2008 chez Boulanger d'un 22 pouces de chez HP. Un
pixel chaud (point blanc vers le centre) constaté à la mise en marche
chez moi. Echange le lendemain au SAV du magasin sans problème ni
vérification. Selon le SAV cela arrive encore, quelque soit la marque
(ou la sous marque). Alors geste commercial ou texte de loi je ne sais
pas, mais 1) Ça arrive encore, 2) Je suis satisfait (sur ce problème là)
de ce vendeur.
Cordialement
moisse
Le #18600551
Dans le message 498c2411$0$15783$, GuiGui
Bonjour,

Albert ARIBAUD a écrit :


Techniquement, la présence potentielle de pixels morts était il y a
encore quelques années inévitable. Je dirais donc qu'il y a quelques
années, hors garantie du contructeur, ce n'était pas un défaut du
produit tel que le connaissait le marché. Aujourd'hui, je ne sais
pas si la technique a évolué et si l'absence de pixels morts est
devenue un présupposé normal.



La technique a évoluée, et les pixels morts se font plus rares. Ils
sont pour autant inévitables (de la même manière que dans la
fabrication des composant il y a du déchet) et d'autant plus probable
que la dalle est de grande dimensions.

Il faut distinguer 4 types de défauts :
pixel mort : toujours éteint
pixel chaud : toujours blanc
sous-pixel mort : une couleur d'un pixel toujours éteinte
sous-pixel chaud : une couleur d'un pixel toujours allumée.

Il ne sont pas tous aussi gênants. Un pixel mort est en général moins
gênant qu'un pixel chaud, les cotés de l'écran sont moins sensibles
que le centre.

En général, les dalles sont triées en sortie de chaîne. Les dalles
utilisables mais présentant des défauts (selon le nombre et
emplacement des pixels morts, nb et position des pixels chauds,
etc...) sont vendues en sous-marque.


Quoi qu'il en soit, je ne pense pas qu'il existe un texte de loi
spécifique :) donc le recours en garantie dépendra de la présence
d'une clause spécifique zéro pixel mort.



D'ailleurs, la garantie fabricant précise souvent à partir de combien
de pixels défectueux et de leur emplacement pour faire fonctionner la
garantie. Un exemple que j'ai eu (je n'ai plus la marque & modèle en
tête) : 0 défaut sur la zone centrale, moins de 5 défauts total quel
qu'en soit l'emplacement, moins de 3 défauts groupés, avec définition
des zones et du groupement. Notez que chez un même fabricant, la
garantie diffère parfois en fonction du modèle.


Sans cette clause, il reste, si le moniteur a été acheté en magasin,
à compter sur un geste commercial du vendeur, et s'il a été acheté à
distance, à faire jouer dans le délai prévu la rétractation (dont je
rappelle que l'acheteur n'a *pas* à en donner de motif et que le
vendeur doit proposer, sauf volonté contraire de l'acheteur, un
remboursement du produit et non un avoir -- les frais de port
pouvant rester à la charge de l'acheteur).



A ce propos, quel est la date de départ du délai de rétractation
(est-ce la date de commande, la date d'expédition, la date de
livraison) ?



Réception des biens ou acceptation de la prestation.
La réception n'est pas la présentation en cas d'absence, mais la
réception effective.

--
Moisse
Deltaplan
Le #18601641
GuiGui a écrit :

Sans cette clause, il reste, si le moniteur a été acheté en magasin, à
compter sur un geste commercial du vendeur, et s'il a été acheté à
distance, à faire jouer dans le délai prévu la rétractation (dont je
rappelle que l'acheteur n'a *pas* à en donner de motif et que le
vendeur doit proposer, sauf volonté contraire de l'acheteur, un
remboursement du produit et non un avoir -- les frais de port pouvant
rester à la charge de l'acheteur).



A ce propos, quel est la date de départ du délai de rétractation (est-ce
la date de commande, la date d'expédition, la date de livraison) ?



Date de livraison.
T0M
Le #18601131
merci bcp à vous tous pour ces précieuses informations.

Une dernière petite question:

le délai prévu la rétractation, c'est combien de jours après la
réception du bien ?

T0M
Albert ARIBAUD
Le #18601291
Le Fri, 06 Feb 2009 10:02:04 -0600, T0M a écrit :

merci bcp à vous tous pour ces précieuses informations.

Une dernière petite question:

le délai prévu la rétractation, c'est combien de jours après la
réception du bien ?

T0M



7 jours minimum, sauf si rien n'est indiqué par le vendeur à l'acheteur
auquel cas ça passe à 30 jours.

Amicalement,
--
Albert.
Albert ARIBAUD
Le #18601631
Le Fri, 06 Feb 2009 17:37:55 +0100, moisse a écrit :

Dans le message 498c60ad$0$26017$, Albert ARIBAUD
Le Fri, 06 Feb 2009 10:02:04 -0600, T0M a écrit :

merci bcp à vous tous pour ces précieuses informations.

Une dernière petite question:

le délai prévu la rétractation, c'est combien de jours après la
réception du bien ?

T0M



7 jours minimum, sauf si rien n'est indiqué par le vendeur à l'acheteur
auquel cas ça passe à 30 jours.




L'article L121-20 n'indique pas minimum, mais "francs".



Certes. Cela dit, par conditions générales de vente, le vendeur peut
proposer un délai de rétractation supérieur à 7 jours sans tomber sous le
coup de la loi (mais il y tomberait s'il l'abrégeait).

Et le délai est bien de 7 jours francs à compter de la réception.



Dans le cas où le vendeur a failli à son devoir d'information, ce délai
est porté à 3 mois maximum, sachant que si entretemps le vendeur
informe l'acheteur de son droit à rétractation, le délai de 7 jours
commence à courrir.



Exact, 3 mois et non 30 jours, au temps pour moi.

Amicalement,
--
Albert.
T0M
Le #18605011
Merci de nouveau à vous tous pour ce complément d'informations.

T0M
Publicité
Poster une réponse
Anonyme