emprisonner a l'etranger

Le
Mihamina (R12y) Rakotomandimby
Bonjour,

Supponsons un (riche) propriétaire terrien dans un pays ou il n'y a pas
promiscuité (Bresil, un pays africain, Australie,).
Si il bati un établissement de détention (une prison, quoi).

Maintenant, supposons qu'il propose de louer ce batiment à la France, en
extension de ses établissements penintenciers.
Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice à
le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer certains
types de prisonniers?

Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Goret Neuneu
Le #15552231
Mihamina (R12y) Rakotomandimby a écrit :

Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice à
le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer certains
types de prisonniers?



Je ne vois pas bien le rapport avec la Constitution ?

--
G2N
Usenet est souverain contre l'hypertrophie crânienne.
En revanche, la justice ne saurait panser les blessures d'amour-propre.
Mihamina (R12y) Rakotomandimby
Le #15552221
Goret Neuneu wrote:
Mihamina (R12y) Rakotomandimby a écrit :

Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice
à le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer
certains types de prisonniers?



Je ne vois pas bien le rapport avec la Constitution ?



Moi non plus, je me suis dit que s'il y a un empechement à ce genre de
pratique, ça serait un article de la constitution.
Maintenant, ça peut etre autre chose que la constitution... je ne
demande qu'à apprendre.
Roland Garcia
Le #15552191
Mihamina (R12y) Rakotomandimby a écrit :
Bonjour,

Supponsons un (riche) propriétaire terrien dans un pays ou il n'y a pas
promiscuité (Bresil, un pays africain, Australie,...).
Si il bati un établissement de détention (une prison, quoi).

Maintenant, supposons qu'il propose de louer ce batiment à la France, en
extension de ses établissements penintenciers.
Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice à
le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer certains
types de prisonniers?



J'en doute, ce serait un exil, un bannissement.

--
Roland Garcia
Mihamina (R12y) Rakotomandimby
Le #15551941
Roland Garcia wrote:
Supponsons un (riche) propriétaire terrien dans un pays ou il n'y a
pas promiscuité (Bresil, un pays africain, Australie,...).
Si il y bati un établissement de détention (une prison, quoi).
Maintenant, supposons qu'il propose de louer ce batiment à la France,
en extension de ses établissements penintenciers.
Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice
à le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer
certains types de prisonniers?





J'en doute, ce serait un exil, un bannissement.



Je voyais le truc avec un retour en France obligé hein :)

Ca pourrait pourtant etre une solution à la surpopulation carcerale.
Avec beaucoup d'autres avantages:
- si dans un pays en voie de développement, ils pourraient effectuer non
plus des travaux d'interet général mais d'interet mondial
- pas beaucoup de chances qu'ils rencontrent leur geoliers en sortant de
prison, pas trop de risques de represailles
- cout modulaire on peut louer mons de cellules si moins de prisonniers,
et donc ajustable
- pas forcément plus cher, car dans un lointain pays, au milieu du
desert ou sur une (grande) ile, il veut s'évader ou? Donc moins de
ferraille pour enfermer.
- loin de tout il pourra bien mediter...

Mais bon...
AGL
Le #15551881
> Roland Garcia wrote:
Supponsons un (riche) propriétaire terrien dans un pays ou il n'y a pas
promiscuité (Bresil, un pays africain, Australie,...).
Si il y bati un établissement de détention (une prison, quoi).
Maintenant, supposons qu'il propose de louer ce batiment à la France, en
extension de ses établissements penintenciers.
Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice à
le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer certains
types de prisonniers?





J'en doute, ce serait un exil, un bannissement.



Je voyais le truc avec un retour en France obligé hein :)

Ca pourrait pourtant etre une solution à la surpopulation carcerale.
Avec beaucoup d'autres avantages:
- si dans un pays en voie de développement, ils pourraient effectuer non plus
des travaux d'interet général mais d'interet mondial
- pas beaucoup de chances qu'ils rencontrent leur geoliers en sortant de
prison, pas trop de risques de represailles
- cout modulaire on peut louer mons de cellules si moins de prisonniers, et
donc ajustable
- pas forcément plus cher, car dans un lointain pays, au milieu du desert ou
sur une (grande) ile, il veut s'évader ou? Donc moins de ferraille pour
enfermer.
- loin de tout il pourra bien mediter...

Mais bon...



N'est-ce pas ce qui existait déjà à Cayenne en guyanne ?

--
---------------------------------------------------
Andre Georgel

Pour répondre et obtenir l'adresse Email :
http://marreduspam.com/ad897732
Site : http://materiels.trans.free.fr

"La perfection n'est pas lorsqu'il n'y a plus rien à
ajouter, mais lorsque qu'il n'y a plus rien à enlever."
"Perfection is not when there is nothing to add, but
when there is nothing to remove."

(A. de Saint Exupery)
----------------------------------------------------
Emma
Le #15551831
Mihamina (R12y) Rakotomandimby a écrit :
Goret Neuneu wrote:
Mihamina (R12y) Rakotomandimby a écrit :

Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la
justice à le droit de louer des prisons à l'étranger et y faire
enfermer certains types de prisonniers?



Je ne vois pas bien le rapport avec la Constitution ?



Moi non plus, je me suis dit que s'il y a un empechement à ce genre de
pratique, ça serait un article de la constitution.
Maintenant, ça peut etre autre chose que la constitution... je ne
demande qu'à apprendre.



le coût ?
Une des raisons de l'abandon de Cayenne a dû être le coût , je crois

ça coûterait moins cher de faire de la prévention et de l'accompagnement
dans les prisons
Ce sont des choix de société aussi

Qui choisit ?

Faut-il laisser les gens, vous et moi aussi, croire qu'ils DOIVENT vivre
dans une jungle ou les aider à être acteur de leur destinée ?

Emma

--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
leplouc
Le #15551811
Emma
le coût ?
Une des raisons de l'abandon de Cayenne a dû être le coût , je crois



alors pourquoi pas rouvrir celui de l'ile de Ré, certainement bien moins
cher, et cela ferai baisser les prix de l'immobilier, et rendre aux
propriétaires terriens de cette île une vie plus normale que celle
amenée par les bobos, y compris LJ. Bref, avant, il y avait l'armée, le
bagne et les cultivateurs (qui ont vecu en meme temps, si je ne
m'abuse), maintenant, les bobos et la baignade.
dghfgh
Le #15551801
Mihamina (R12y) Rakotomandimby avait prétendu :
Bonjour,

Supponsons un (riche) propriétaire terrien dans un pays ou il n'y a pas
promiscuité (Bresil, un pays africain, Australie,...).
Si il bati un établissement de détention (une prison, quoi).

Maintenant, supposons qu'il propose de louer ce batiment à la France, en
extension de ses établissements penintenciers.
Est-ce que dans l'état actuel de la constitution Française, la justice à le
droit de louer des prisons à l'étranger et y faire enfermer certains types de
prisonniers?

Merci.



Il faudrait déjà pour cela que le pays étranger en question accorde des
visas pour permettre l'entrée sur son territoire des détenus.
Kyaikhtiyo
Le #15551761
"Mihamina (R12y) Rakotomandimby"

J'en doute, ce serait un exil, un bannissement.



Je voyais le truc avec un retour en France obligé hein :)



Pas nécessairement, mais pas interdit non plus puisqu'il aurait un billet
aller-retour. Après tout, le lieu géographique de l'enfermement ne compte
pas puisque le prisonnier n'est pas mis dans une prison pour faire du
tourisme.

Ca pourrait pourtant etre une solution à la surpopulation carcerale.
Avec beaucoup d'autres avantages:
- si dans un pays en voie de développement, ils pourraient effectuer non
plus des travaux d'interet général mais d'interet mondial



Ca, je dois avouer que votre argument m'a tapé dans l'oeil et dans
l'imagination.

Imaginons en effet une prison / un pénitencier au beau milieu du Congo, où
tout est pêté, où plus rien ne marche...

Refaire les routes, les chemins de fer, refaire les puits, les huttes, les
dispensaires, ..., aider la population retombée, depuis l'indépendance, à
l'age du silex, à revivre.

Le projet de vie et de réhabilitation du pays et du prisonnier serait
génial.

- pas beaucoup de chances qu'ils rencontrent leur geoliers en sortant de
prison, pas trop de risques de represailles
- cout modulaire on peut louer mons de cellules si moins de prisonniers,
et donc ajustable
- pas forcément plus cher, car dans un lointain pays, au milieu du desert
ou sur une (grande) ile, il veut s'évader ou? Donc moins de ferraille pour
enfermer.
- loin de tout il pourra bien mediter...



Et si on reprend votre argument "TIG", le prisonnier sort de son expérience
"carcéralo/ong" incroyablement enrichi.

--
PGå

You can leave your hat on
Laurent GARNIER
Le #15551721
Mihamina (R12y) Rakotomandimby wrote:

J'en doute, ce serait un exil, un bannissement.



Je voyais le truc avec un retour en France obligé hein :)



Ce n'est pas la promesse d'un retour en france qui permet d'eviter la
notion d'exil... Le simple fait d'eloigner suffit.

Ca pourrait pourtant etre une solution à la surpopulation carcerale.



Construire des prisons en est une aussi...

Avec beaucoup d'autres avantages:
- si dans un pays en voie de développement, ils pourraient effectuer non
plus des travaux d'interet général mais d'interet mondial



Travaux forces en plus ! Et bin !

- pas beaucoup de chances qu'ils rencontrent leur geoliers en sortant de
prison, pas trop de risques de represailles



Il pourront toujours y retourner se venger !

- cout modulaire on peut louer mons de cellules si moins de prisonniers,
et donc ajustable



A condition que le pays d'acceuil l'accepte !

- pas forcément plus cher, car dans un lointain pays, au milieu du
desert ou sur une (grande) ile, il veut s'évader ou? Donc moins de
ferraille pour enfermer.



Mouarf ! Et les familles dans tout ca ? Comment elles font pour voir
leurs proches ?

N'empeche, quel beau moyen de pression sur notre pays : c'est ca ou je
vous revois tous vos prisonniers et a vous de vous demerder...

Plus serieusement, l'enfermement est une fonction regalienne de l'etat.
Je vois mal comment on peut en deleguer l'execution a un pouvoir etranger !

--
Laurent GARNIER
Publicité
Poster une réponse
Anonyme