L'état de "droit" dans la dictature Sarkozy n'est que l'état d'impunité à la corruption généralisée !

Le
ExtrêmeAchillès
"Un chef d'entreprise a réussi à mettre au jour une affaire de
corruption impliquant des magistrats dans les années 90. Ceux-ci
auraient bénéficié de cadeaux offerts par les tribunaux de Haute-
Savoie.

Ils sont une quinzaine de magistrats en poste dans les années 95-97
aux Tribunaux d'Annecy, Bonneville et Thonon-Les-Bains (Haute-Savoie)
à avoir eu chaud. Très chaud. Grâce à la lenteur de la justice et l=
a
prescription, ils ont échappé à des poursuites pour corruption."


C'est n'importe quoi cet article!

Il n'ont pas eu chaud du tout puisqu'ils sont "protégés" par les
réseaux mafieux du 74 qu'ils servent. Ils peuvent bénéficier de tous
les avantages sans risques.
Et dans ces réseaux, les barreaux, l'urssaf, la caisse organic, les
trésorerie, les impôts, la police, la gendarmerie, beaucoup d'élus
locaux, des "repreneurs", des promoteurs, des hommes de mains, des
médias, etc.. etc

Donc les juges du 74 ne risquaient rien.

Leur bilan:
plusieurs miliers d'entreprises détruites dans des spoliations, une
centaines d'assassinats maquillés en accidents, "morts prématurées",
etc, etc dont au moins une dizaine de guide indépendants.

Ils font même dans l'assassinat de surdoués trop talentueux, les
spoliations d'handicapés, etc, etc

LES PREUVES ET LES CHARGES SONT ACCABLANTES, VERIFIABLES,
CONSTATABLES !

Mais comme ce sont les fonctionnaires qui se vérifient eux même, tout
est soigneusement dissimulé et camouflés.
Les procureurs n'instruisent pas les plaintes et l'ont fout les morts
sous le tapis et l'on achète chinois faute d'entreprises.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/corruption-des-magistrats-=
sauves-par-la-prescription_734805.html?XTOR=EPR-181

Alors Monsieur le Président, pas de rupture dans l'impunité de peur
que cela remonte jusqu'au sommet?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Les grenouilles
Le #18452161
Moi j'ai déposé plus de 40 plaintes avec constitution de partie civile
auprès du Procureur de la république de Bonneville dès 1986, pour des
faits très similaires et même pire et aucune n'a jamais été instrui te.
La corruption est généralisée dans le 74, impôts, urssaf, organic,
trésorerie, police, gendarmerie, élus locaux, "repreneurs",
promoteurs, médias, ...avec des structures pyramidales et des actions
concertées.
C'est une dizaine de guides indépendants qui ont été assassinés ou
"éliminés" de Chamonix avec soit des assassinats judiciaires à
Bonneville (Fred Vimal), soit des meurtres à petit feu.
Ce sont plusieurs milliers d'entreprises qui ont été liquidées depuis
1986 dans le 74 par ces réseaux et dans des opérations de vol et de
spoliations et certains dirigeants ou propriétaires ont été
assassinés.
les services publics du 74 ne sont pas crédibles. leur taux de
corruption est de 80% dont 20% de corruption active au minima.
C'est un système politico mafieux typique du "gaullisme".
Les ripoux établissent des faux et les tribunaux les avalisent. Il est
possible de ruiner facilement n'importe qui avec ce système.
Il existe aussi une technique qui consiste à faire du terrorisme
administratif et à multiplier les procédures. Face à des
administrations qui agissent de façon concertée, aucune petite
entreprise ne peut résister.
Les élus locaux peuvent faire ce qu'ils veulent, en totale impunité,
avec la complicité de la police et de la gendarmerie, comme se servir
d'un bull pour détruire des biens et ensuite dire que c'est la neige
(portier pierre les houches, municipalité chamonix)
Ce système mafieux permet de repérer les bonnes affaires et de les
récupérer pour des prix dérisoires dans les enchères truquées de ces
tribunaux ou tous les avocats qui ne marchaient pas dans les combines
sont priés d'aller exercer ailleurs.
etc, etc, ....
ExtrêmeAchillès
Le #18452251
1. Affaire Moreira en 1987. Le Juge Turk michel (juge de la
liquidation ) commet un déni de Justice dans des troubles de
voisinage, le début des techniques mafieuses de déstabilisation.
L’avocat Ballaloud Yves était présent à une audience prévue sans
avocats !! Mon avocat Maitre Gostin Drai s’était vu interdire de venir
à l’audience. La famille Moreira sert d’indics à la Diccilec
(anciennement PAF). Elle sera utilisée pour toutes sortes d’activité
et des probablement des destructions de biens par ce réseau politico
mafieux de la vallée de Chamonix en totale impunité et même avec la
complicité de policiers en civil lors de violations de domicile.

2. Multiplication des procédures, contrôles fiscaux, URSSAF , police,
douanes, concurrence et prix, inspection du travail. Le contrôle
fiscal qui tue dès 1986. Le contrôle d’urssaf jusqu’au bout en 1988 ,
et jusqu’à l’accident du travail avec amputations à la main gauche.
Pour un guide, allez travailler ainsi ! Pendant ce temps la compagnie
des guides de Chamonix et les Ets Ludger Simond, avec l’aide des
médias « gaullistes » usurpent le label : « première trilogie
hivernale solitaire des faces nord des Grandes Jorasses, du Cervin et
de l’Eiger » dans un trucage héliporté avec l’aide de l’ENSA et du
GMHM et donc de moyens d’état. Ces multiplications de procédures,
redressements abusifs continueront sans discontinuer jusqu’à ce jour
(procédure organic, déboutée par le TSS de Digne les Bains et débou tée
par la cour d’Appel d’Aix en Provence, ou hors de la zone mafieuse 74,
les décisions redeviennent normales).

3. Refus d’accorder une Aide juridictionnelle crédible, aussi bien au
TGI de Bonneville, à la Cour d’Appel de Chambery, à la cour de
Cassation. On vous bloque tout vos comptes et on vous refuse un
avocat. facile comme technique.

4. Non respect des procédures contradictoires. Voir le jugement du 29
mai 1996 rendu dans mon dos par le même juge qui refuse ma présence à
l’audience et qui me supprime la semi liberté au bout de 8 jours. Je
n’ai été libéré que le 4 juillet 1996.

5. Le 10 juillet 1996, violation de tous les droits de la défense. Vol
de voiture, cambriolage, non communication des pièces. Sorti de prison
le 4 juillet, liquidation personnelle le 10 juillet 1996…sans même
avoir connaissance du dossier !

6. Le commissariat de la Diccilec qui n’avait pas réussit dans sa
déstabilisation en 1987, revient à la charge à de multiples reprises
et avec des faux obtient ma condamnation à une très lourde peine sur
des faux. Je m’étais énervé au tribunal sur ces mensonges. Ou sont les
18m2 dans les ventes aux enchères. Dans les techniques de meurtres à
petit feu, il faut porter des coups répétitifs, détruire une image,
salir, calomnier, déstabiliser, …opération réussie pour les ripoux !

7. Refus d’accorder l’Aide juridictionnelle par le Barreau de
Bonneville suite à un litige avec l’avocat Plahuta qui ne m’avait pas
représenté à une audience et avait enfreint le code de déontologie de
la profession d’avocat. Mon avocate, Maitre Gostin Drai a été priée
d’aller exercer ailleurs !!!

8. Courrier détourné par le liquidateur Blanchard jean, en violation
de la convention européenne des droits de l’homme, ce qui m’a privé
dans de nombreux litiges de tout droit de réponse puisque soit hors
délais, soit même non informé des procédures.

9. Saisie illégale du RMI en septembre 2001 par la trésorerie de
Chamonix ce qui constitue une atteinte aux droits fondamentaux et un
refus de reconnaitre ces droits (délit passible de 5 ans de prison
ferme) dont il convient de se demander s’il ne devrait pas être
qualifié en tentative d’assassinat (vu le nombre de sdf qui meurent
chaque hiver) et ce dans une complicité avec la scp Ballalous alladel
qui organisait les ventes aux enchères début 2002.

10. La scp Ballaloud Alladel a exercé de façon illégale la profession
d’avocats, par des gestions d’intérêts opposés et contradictoires
entre eux. Cette société civile d’avocat ne pouvait intervenir dans m a
déstabilisation par des troubles de voisinage (affaire Moreira, déni
de justice Turk Michel, 1987, Sallanches), être les avocats de
l’Urssaf qui cause un grave accident du travail en 1988 (déni de
justice, TSS d’Annecy) et qui demande la liquidation, être l’avocat d e
Blanchard Jean le liquidateur représentant des créanciers, être les
avocats qui organisent les ventes aux enchères, et se porter ensuite
eux même acquéreurs, pour eux même ou pour le compte de leurs clients
dans ces ventes qu’ils ont organisées (truquées).

11. Les ventes aux enchères ont été truquées pour la raison simple que
le bâtiment industriel situé en ZAC des trabets a été détruit de façon
criminelle et que ni la scp Ballaloud alladel, ni Blanchard jean, qui
en avaient la garde ne sont intervenus, preuve d’une destruction
criminelle. Le but étant de racheter le moins possible, pour réaliser
ensuite le plus de plus values possibles, avec la complicité de
Portier Pierre Maire des houches et acheteur en dernier ressort.

12. Portier Pierre reconnait avoir fait procéder à une destruction
criminelle d’un bâtiment pour pouvoir acheter au moindre prix des
terrains m’appartenant en ZAC des Trabets, 74310 les Houches, dans ses
divers courriers.

13. J’ai été victime de condamnations incessantes en haute savoie,
interdiction d’exercer la profession de guide, travail dissimulé,
infractions diverses pour des motifs imaginaires, et ce dans une
technique de meurtre prémédité à petit feu, le tout complété pa r la
multiplication des procédures et contrôles administratifs à mon
encontre. Je n’avais jamais été condamné avant d’aller en haute
savoie, je n’ai jamais été condamné depuis que j’ai quitté la h aute
savoie en 2002, pas même un pv, mais par contre les juges de haute
savoie m’ont envoyé à mon domicile à saint auban dans les alpes de
haute prove,nce, des gendarmes pour encore m’accuser de travail
illégal en haute savoie et ce alors que je n’y ais plus remis les
pieds depuis 2002 ! Le but était une fois de plus la déstabilisation
et une volonté délibéré de m’empêcher d’aller me défendre a ux
audiences. Si je m’étais présenté, nul doute que j’aurais été arrêté
et condamné, sans qu’il soit besoin d’aucune preuve aux juges de haut e
savoie, ils l’ont souvent montré. Des faux établis par des ripoux leu r
suffisent pour condamner très lourdement les personnes à éliminer ou
spolier.


14. Il suffit de voir que la caisse Organic de haute savoie vient
d’être déboutée dans ses procédures abusives à mon encontre aus si bien
par TSS de Digne les bains (04) que par la Cour d’ Appel d’Aix en
Provence (13), et ce alors même que le TSS d’Annecy avalisait tous les
faux qu’ils produisaient et tous les redressements infondés.


15. L’état des créances établit par Blanchard jean est donc un faux ou
toutes les administrations ont fait valoir et avaliser des faux en
écritures publiques. L’argent reçu sur les ventes a du servir à off rir
des primes et des vacances à ces ripoux du 74, complices de réseaux
politico mafieux qui vont dans les spoliations.


16. Les juges Turk Michel et Guesdon frank connaissaient parfaitement
mon handicap puisqu’ils avaient diligenté une expertise psychiatrique
le 4 juillet 1996, et exécutée par le professeur Rambaud, expert
psychiatre. Ils se sont bien gardés de me communiquer le résultat,
mais on utilisé cela pour me voler ma voiture R19 3068TB74, cambrioler
mon appartement et ensuite prononcer à la hate une liquidation
personnelle le 10 juillet 1996, en complicité avec la scp Ballaloud
Alladel.


17. La gendarmerie de Chamonix n’a jamais assuré la protection des
biens et des personnes. Ce sont des complices passifs de ces réseaux.


18. Le commissariat de Police de la DICCILEC des Houches est impliqué
dans les troubles de voisinage, les cambriolages, les destructions de
biens, les entraves au libre exercice d’une entreprise ou d’un métier ,
les violations de domicile, les coups de fils anonymes, et…Ce sont des
complices très actifs dans ces réseaux.


19. La direction des services fiscaux, l’urssaf, la caisse organic
sont aussi des complices très actifs de ces réseaux, avec la
multiplication des procédures et des redressements pour rendre
impossible toute activité sur leur zone.


20. Les élus locaux de la Vallée de Chamonix ont mis en place un
système très efficace de nettoyage de zone électorale de tous les
indésirables par toutes sortes de pressions.


21. Les huissiers du Fayet, font dans la multiplication des
procédures, pour s’enrichir en multipliant les frais et pour
déstabiliser. Plus de 2000 actes d’huissiers dans une procédure de
liquidation spoliation !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme