Experts en accentuations

Le
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Bonjour les experts, et bonne année !
Voilà, j'ai commencé une collection de textures, sable, béton et murs de
pierre. Et il me faut trouver des paramètres qui iront bien, genre
traitement par lot.
Histoire de comparer j'ai fait un test avec capture NX2 et camera raw,
mais je n'arrive même pas à mettre les même paramètres pour me faire une
idée : avec NX le plus petit rayon possible c'est 1 pixel, ce qui n'est
pas le cas avec camera raw.
Avec camera raw je me trouve avec gain et rayon, ça je m'y retrouve,
mais aussi avec détail et masquage et pas de seuil
Détail semble avoir un effet mais masquage, franchement je n'y vois rien
de rien.
D'accord traiter des textures ce n'est peut-être pas génial en soi, mais
c'est un exemple de chose qui se trouve souvent dans une photo, comme
les cheveux par exemple

Merci d'éclairer ma lanterne, surtout sur l'histoire du rayon avec NX.

Noëlle Adam
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JeanPasse
Le #18289271
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" dans le message de news: 495d47c3$0$4073$
Bonjour les experts, et bonne année !
Voilà, j'ai commencé une collection de textures, sable, béton et murs de
pierre. Et il me faut trouver des paramètres qui iront bien, genre
traitement par lot.
Histoire de comparer j'ai fait un test avec capture NX2 et camera raw,
mais je n'arrive même pas à mettre les même paramètres pour me faire une
idée : avec NX le plus petit rayon possible c'est 1 pixel, ce qui n'est
pas le cas avec camera raw.
Avec camera raw je me trouve avec gain et rayon, ça je m'y retrouve, mais
aussi avec détail et masquage et pas de seuil...
Détail semble avoir un effet mais masquage, franchement je n'y vois rien
de rien.
D'accord traiter des textures ce n'est peut-être pas génial en soi, mais
c'est un exemple de chose qui se trouve souvent dans une photo, comme les
cheveux par exemple...

Merci d'éclairer ma lanterne, surtout sur l'histoire du rayon avec NX.

Noëlle Adam



Bonjour et bonne nouvelle année photographique

Je ne fais pas de correction en traitement par lot. Ou très rarement et
seulement pour les photos "souvenirs de famille" qu'il faut montrer lors des
fêtes.
Autrement je fais souvent 2 accentuations, dans Capture NX. Une première
fois après les ajustement de base de l'image, et en ajoutant un paramètres à
ceux de base pour que l'accentuation soit bien en dernier, une accentuation
tout juste pour enlever l'aspect un peu flou de l'image numérique. Cette
image modifiée est enregistrée. En cas de besoin je recadre, redimensionne
et ajoute une nouvelle accentuation le plus souvent limitée aux parties
sensibles ou importantes de l'image, celle que je veux mettre en valeur. Si
nécessaire je peux simplement décocher ma première accentuation ou en
modifier les ajustements.

Il est recommandé de faire l'accentuation au format final de l'image; de
plus l'accentuation à donner varie selon l'éclairage, le contraste, la
détail et la dimension de la texture.
A mon oeil l'accentuation maximum possible dans Nikon Capture est minime
comparée à celle d'autres logiciels. Je ne pence donc pas que l'on puisse
comparer les paramètres d'accentuation d'un logiciel à l'autre.

Désolé de ne pas fournir une recette.

Bonne chance

René
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #18289601
JeanPasse a écrit :

Il est recommandé de faire l'accentuation au format final de l'image; de
plus l'accentuation à donner varie selon l'éclairage, le contraste, la
détail et la dimension de la texture.
A mon oeil l'accentuation maximum possible dans Nikon Capture est minime
comparée à celle d'autres logiciels. Je ne pence donc pas que l'on
puisse comparer les paramètres d'accentuation d'un logiciel à l'autre.



Merci de ta réponse. Ce qui m'intrigue c'est que dans NX le rayon est
donné en %, avec un minimum de 1% ce qui sur une image de 3000 pixels de
coté fait déjà 30 pixels, si j'y pige quelque chose. Et ça me parait
énorme par rapports aux valeurs sous photoshop. Donc, c'est que c'est
complétement autre chose...

Désolé de ne pas fournir une recette.


:)

Bonne chance


Et bonne année aussi à toi

Noëlle Adam
JeanPasse
Le #18308261
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" dans le message de news: 495fd6a7$0$4086$
JeanPasse a écrit :

Il est recommandé de faire l'accentuation au format final de l'image; de
plus l'accentuation à donner varie selon l'éclairage, le contraste, la
détail et la dimension de la texture.
A mon oeil l'accentuation maximum possible dans Nikon Capture est minime
comparée à celle d'autres logiciels. Je ne pence donc pas que l'on puisse
comparer les paramètres d'accentuation d'un logiciel à l'autre.



Merci de ta réponse. Ce qui m'intrigue c'est que dans NX le rayon est
donné en %, avec un minimum de 1% ce qui sur une image de 3000 pixels de
coté fait déjà 30 pixels, si j'y pige quelque chose. Et ça me parait
énorme par rapports aux valeurs sous photoshop. Donc, c'est que c'est
complétement autre chose...

Désolé de ne pas fournir une recette.


:)

Bonne chance


Et bonne année aussi à toi

Noëlle Adam



Bonjour
Peu fréquenté ce groupe!

Mes recherches sur internet concernant les maths de l'accentuation m'ont
rebuté. Ayant tout oublié des mathématiques je n'ai pas eu le courage
d'approfondir. Je suis certain que le rayon ne concerne pas l'ensemble de
l'image mais précisement quoi je ne saurais le dire. Dans Corel le rayon est
donné de 1 à 19 pixels. Au maximum l'effet de bord lumineux est beaucoup
plus fort que celui de Capture NX avec un rayon de 100%. Je déduis ceci: le
rayon concerne probablement le point central d'une zone de transition. Corel
évalue la dimension de la zone en pixels, Capture en % de ce qu'une première
partie des calculs considére comme flou. En pratique Corel donne un résultat
plus dur, plus pixélisé.

Pire, il n'y a pas qu'un seule méthode pour accentuer, et on ne sais pas
laquelle est utilisée par un logiciel ou l'autre.

Surement que tu deviendras la spécialiste de l'accentuation car une photo de
texture ne comporte que des zones de détails, que des zones de transitions.
Nous montreras-tu le résultat de tes efforts?

A bientôt

René
eric_o
Le #18308451
JeanPasse wrote:
Noëlle Adam



Bonjour
Peu fréquenté ce groupe!



Si, un peu, par les mathématiciens et informaticiens, les coupeurs de cheveux en quatre, les spécialistes en tout, tout ce qui est numérique.
Profisl, surtout les imprimantes et les profils, scanners et autres machines.
Même des profils pour son appareil photo.

--
Ricco
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #18308971
JeanPasse a écrit :

Surement que tu deviendras la spécialiste de l'accentuation car une
photo de texture ne comporte que des zones de détails, que des zones de
transitions.
Nous montreras-tu le résultat de tes efforts?

A bientôt

René





Beuh, c'est plutôt vilain...Et entre ce que je vois à pleine échelle et
ce que je vois à l'échelle "regardable", l'effet subjectif n'est pas du
tout le même.
En fait j'aimerais bien apprendre sur les photos de textures parce qu'a
mon avis c'est ça qui est difficile en général dans une image, par
exemple les cheveux mais aussi la végétation.
Voilà...

Noëlle Adam
Charles VASSALLO
Le #18309621
JeanPasse wrote:


Mes recherches sur internet concernant les maths de l'accentuation m'ont
rebuté. Ayant tout oublié des mathématiques je n'ai pas eu le courage
d'approfondir. Je suis certain que le rayon ne concerne pas l'ensemble
de l'image mais précisement quoi je ne saurais le dire. Dans Corel le
rayon est donné de 1 à 19 pixels. Au maximum l'effet de bord lumineux
est beaucoup plus fort que celui de Capture NX avec un rayon de 100%. Je
déduis ceci: le rayon concerne probablement le point central d'une zone
de transition. Corel évalue la dimension de la zone en pixels, Capture
en % de ce qu'une première partie des calculs considére comme flou. En
pratique Corel donne un résultat plus dur, plus pixélisé.



A la base, ce n'est pas très sorcier. Pour accentuer avec un «masque
flou» (unsharp masking) on fait comme suit :

(i) mémoriser l'image quelque part -> original
(ii) la flouter suivant un certain rayon -> image_floutée
(iii) former la différence d'avec l'original, c.à.d. former
la quantité (original-image_floutée)
(iv) multiplier cette différence par le «gain» et ajouter à l'image
originale. That's all folks!

En général, le rayon sera donné tout bonnement en pixels. Je ne connais
pas Capture, mais l'interprétation de JeanPasse pour ces rayons en % me
paraît plausible. Le rayon optimum pour améliorer la «netteté» d'un
objet flou est de l'ordre de grandeur de la largeur (du flou) de ses
contours. Or, il existe des techniques pour évaluer ce flou et on peut
concevoir d'en prendre le résultat comme base pour évaluer le rayon
(sous toute réserve, hein! L'intérêt me paraît très limité pour une
image avec différents types de flous)

On peut envisager différentes façons de faire le flou et différentes
façons de faire la combinaison finale, mais ça ne change pas grand chose
aux résultats. Par exemple, il a été très chic un moment de remplacer ce
filtre d'accentuation par la technique dite «du filtres passe-haut« et
certains ont même suggéré qu'on se protégeait mieux des effets de
frange. Il n'en est rien ; cette technique peut conduire aux mêmes
horreurs une fois qu'on a compris comment maitriser son gain.

Ce qui se passe avec le filtre d'accentuation optimisée de CS2 n'est pas
clair du tout. Je n'ai jamais trouvé d'explication où que ce soit, mais
à vrai dire, je n'ai pas trop cherché, découragé d'avance par les
cachoteries traditionnelles d'Adobe concernant la cuisine intime de ses
algorithmes.

Et tout cela n'a rien à voir avec les filtres de déconvolution du flou
(cf Focus Magic) qui agissent tout différemment.

Charles
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #18310271
Charles VASSALLO a écrit :

En général, le rayon sera donné tout bonnement en pixels. Je ne connais
pas Capture, mais l'interprétation de JeanPasse pour ces rayons en % me
paraît plausible.



Oui mais moi je suis très primaire, un % de je ne sais pas quoi je ne
sais toujours pas quoi à l'arrivée !

Le rayon optimum pour améliorer la «netteté» d'un
objet flou est de l'ordre de grandeur de la largeur (du flou) de ses
contours.



En l'occurence il s'agit d'images "raw" donc c'est du flou petit je pense.

On peut envisager différentes façons de faire le flou et différentes
façons de faire la combinaison finale, mais ça ne change pas grand chose
aux résultats.



Merci. J'y retourne...Toujours un peu perplexe.

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme