Expos en cours sur Futur en Seine

Le
Zeldus
Bonsoir,

En IDF, c'est la semaine de la fête du multimédia et pas mal d'expos sont
organisées, la plupart sur Paris et quelques unes en banlieue. Beaucoup ont
pour but de présenter de nouveaux prototypes, mais quelques une sont là pour
utiliser l'art, la photo numérique et la vidéo pour nous faire réfléchir à
l'évolution de notre monde.

On peut voir pas mal de choses intéressantes à la Maison des Metallos par
exemple, pas de photos affichées sur les murs comme la Maison Européenne de
la Photographie certes, mais plutot des mélanges de photos numériques avec
du son, un peu de vidéo, bref, du multimédia sur des écrans LCD.

Par contre, à la différence des photos qu'on imprime, je me pose la question
de la perénité d'une oeuvre probablement programmée et interractive qui
contient des photos numériques et de la vidéo. Qu'en sera-t-il dans 30 ans ?
Même si les supports sont bien conservés, on ne pourrait plus visionner
aujourd'hui des logiciels crées il y a 30 ans pour les machines de l'époque
comme les PC MS DOS ou Amiga et Atari par exemple, faute de machine
compatible.

Bref, l'obsolecense des technologies n'est elle pas un frein pour la
diffusion de l'art contemporain *numérique* ? Pourra-t-on toujours visionner
dans 30 ou 60 ans ce qui est crée aujourd'hui ?

Pierre
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thileb
Le #19458531
> Bref, l'obsolecense des technologies n'est elle pas un frein pour la
diffusion de l'art contemporain *numérique* ? Pourra-t-on toujours
visionner dans 30 ou 60 ans ce qui est crée aujourd'hui ?

Pierre



mouais... d'un autre coté, dans 60 ans ce ne sera plus notre probléme.

@++
Thileb
sebastienmarty
Le #19459221
Thileb
> Bref, l'obsolecense des technologies n'est elle pas un frein pour la
> diffusion de l'art contemporain *numérique* ? Pourra-t-on toujours
> visionner dans 30 ou 60 ans ce qui est crée aujourd'hui ?
>
> Pierre

mouais... d'un autre coté, dans 60 ans ce ne sera plus notre probléme.



Après moi le déluge, en gros, pour résumer ta pensée ?

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Thileb
Le #19459591
>>
mouais... d'un autre coté, dans 60 ans ce ne sera plus notre problème.



Après moi le déluge, en gros, pour résumer ta pensée ?



Ce n'est pas seulement çà :o)
Mais se préoccuper de ce que va devenir nos "oeuvres" dans 60 ans, est
quelque peu
prétentieux...

A+
Thileb
Zeldus
Le #19459891
"Thileb" news:4a236344$0$17103$

mouais... d'un autre coté, dans 60 ans ce ne sera plus notre problème.



Après moi le déluge, en gros, pour résumer ta pensée ?



Ce n'est pas seulement çà :o)
Mais se préoccuper de ce que va devenir nos "oeuvres" dans 60 ans, est
quelque peu
prétentieux...




C'est pour ça que les fabriquants d'encre et de CD insistent sur la
longévité de leurs supports (+ de 80 ans pour les encres à pigmentation).
Entre de l'encre qui va tenir 5 ou 10 ans, et celle qui va tenir 80 / 100
ans, tu choisis laquelle ?

Le débat sur les bobines super 8 a aussi lieu avec des gens qui se
retrouvent à ne plus pouvoir visualiser leurs films ou les films qu'on leur
a donnés faute de projecteur compatible. Et pourtant aucun de ces gens n'a
la prétention a être un grand artiste international.

Si les fabriquants de camescopes, imprimantes, graveurs et d'appareils
photos / logiciels ne travaillaient que pour les stars de la création, y a
longtemps qu'ils auraient tous fait faillites.

Pierre
Erwan David
Le #19459961
"Zeldus"

C'est pour ça que les fabriquants d'encre et de CD insistent sur la
longévité de leurs supports (+ de 80 ans pour les encres à
pigmentation). Entre de l'encre qui va tenir 5 ou 10 ans, et celle qui
va tenir 80 / 100 ans, tu choisis laquelle ?



Mais si l'encre tiens 80/100 ans à condition que le tirage reste dans le
noir et que personne ne regarde la photo, est-ce intéressant ?

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Delestaque
Le #19460111
Zeldus wrote:
Bonsoir,

En IDF, c'est la semaine de la fête du multimédia et pas mal d'expos
sont organisées, la plupart sur Paris et quelques unes en banlieue.
Beaucoup ont pour but de présenter de nouveaux prototypes, mais
quelques une sont là pour utiliser l'art, la photo numérique et la
vidéo pour nous faire réfléchir à l'évolution de notre monde.

On peut voir pas mal de choses intéressantes à la Maison des Metallos
par exemple, pas de photos affichées sur les murs comme la Maison
Européenne de la Photographie certes, mais plutot des mélanges de
photos numériques avec du son, un peu de vidéo, bref, du multimédia
sur des écrans LCD.
Par contre, à la différence des photos qu'on imprime, je me pose la
question de la perénité d'une oeuvre probablement programmée et
interractive qui contient des photos numériques et de la vidéo. Qu'en
sera-t-il dans 30 ans ? Même si les supports sont bien conservés, on
ne pourrait plus visionner aujourd'hui des logiciels crées il y a 30
ans pour les machines de l'époque comme les PC MS DOS ou Amiga et
Atari par exemple, faute de machine compatible.

Bref, l'obsolecense des technologies n'est elle pas un frein pour la
diffusion de l'art contemporain *numérique* ? Pourra-t-on toujours
visionner dans 30 ou 60 ans ce qui est crée aujourd'hui ?



on finit pas se demander s'il ne faudrait pas copier tout ça sur support
photographique, avec bande son optique, vu qu'il semble qu on ait en plus
des supports type polyester bien plus resistants que les nitrates de
cellulose des débuts du cinéma, mais on en a malgré tout sauvé une grand
partie.
Enfin, on pet toujours numériser ça sur des bandes de métal inoxydable avec
des points et des creux faits a l'emboutisseuse, bon, faudra prévoir un peu
de place.

--
G.Ricco
Delestaque
Le #19460221
Zeldus wrote:


Le débat sur les bobines super 8 a aussi lieu avec des gens qui se
retrouvent à ne plus pouvoir visualiser leurs films ou les films
qu'on leur a donnés faute de projecteur compatible. Et pourtant aucun
de ces gens n'a la prétention a être un grand artiste international.



il y en a sur toutes les brocantes, si je n'avais pas pris un projecteur
diapos qui pesait un sang d'âne j'aurais pu en acheter 4 ou 5 il y a 15
jours, et deux étaient des multiformats, des Heurtiez comme neufs.


--
G.Ricco
Bour-Brown
Le #19460601
Zeldus a écrit
( 4a22db28$0$11792$ )

la perénité d'une oeuvre probablement programmée et interractive qui
contient des photos numériques et de la vidéo.
Qu'en sera-t-il dans 30 ans ?



Il y a toute une catégorie de l'art contemporain qui n'a que faire de la
décennie suivante. Installation, performance, l'idée d'un art interactif est
d'être vivant, de jouer avec les lieux et le public. Les expos se démontent,
éventuellement se déplacent, les artistes continuent leur travail, préparent
de nouveaux festivals. Quelques médias assurent à la fois le reportage et la
promotion, d'année en année les problématiques changent, on va dire ici que
l'art est vivant.

Si donc on demande aux intervenants les oeuvres d'il y a quelques années,
pfff... Il y en a des bouts ici ou là, une partie s'est retrouvée intégrée
dans l'expo suivante, des éléments ont été recyclés dans cette oeuvre, etc.
S'en fichent. Z'ont bien un press-book, leurs photos, leurs souvenirs et des
témoignages, mais bon, c'est du passé.

De toute façon l'artiste actuel, surtout dans ce domaine, ne comprend rien à
la conservation. Quand son installation intègre une vidéo, son seul souci
est d'avoir une prise de courant et que ça marche le temps de l'expo. Il ne
travaille pas pour un commanditaire pour lequel la longévité fait partie
d'un cahier des charges, il fait ce qu'il veut comme il veut.

C'est pour cela que perso je ne vais pas me faire du souci à sa place.

Il s'en fiche ? Moi aussi.
Delestaque
Le #19460731
Bour-Brown wrote:
Zeldus a écrit
( 4a22db28$0$11792$ )

la perénité d'une oeuvre probablement programmée et interractive qui
contient des photos numériques et de la vidéo.
Qu'en sera-t-il dans 30 ans ?



Il y a toute une catégorie de l'art contemporain qui n'a que faire de
la décennie suivante. Installation, performance, l'idée d'un art
interactif est d'être vivant, de jouer avec les lieux et le public.
Les expos se démontent, éventuellement se déplacent, les artistes
continuent leur travail, préparent de nouveaux festivals. Quelques
médias assurent à la fois le reportage et la promotion, d'année en
année les problématiques changent, on va dire ici que l'art est
vivant.
Si donc on demande aux intervenants les oeuvres d'il y a quelques
années, pfff... Il y en a des bouts ici ou là, une partie s'est
retrouvée intégrée dans l'expo suivante, des éléments ont été
recyclés dans cette oeuvre, etc. S'en fichent. Z'ont bien un
press-book, leurs photos, leurs souvenirs et des témoignages, mais
bon, c'est du passé.
De toute façon l'artiste actuel, surtout dans ce domaine, ne comprend
rien à la conservation. Quand son installation intègre une vidéo, son
seul souci est d'avoir une prise de courant et que ça marche le temps
de l'expo. Il ne travaille pas pour un commanditaire pour lequel la
longévité fait partie d'un cahier des charges, il fait ce qu'il veut
comme il veut.
C'est pour cela que perso je ne vais pas me faire du souci à sa place.

Il s'en fiche ? Moi aussi.



D'un certain côté qui peut bien se préoccuper de pérénité en faisant de la
vidéo, tout le monde sait bien que ça finira par se barrer.

--
G.Ricco
Zeldus
Le #19461281
"Delestaque" news:4a239a89$0$5254$

D'un certain côté qui peut bien se préoccuper de pérénité en faisant de la
vidéo, tout le monde sait bien que ça finira par se barrer.




Tout à fait. D'ailleurs, je me souviens avoir lu un article récent
d'Artprice.com qui disait que contrairement à la photographie, la vidéo ne
s'était jamais vraiment développée sur le marché international de l'art. Et
pourtant, l'art vidéo, ça existe depuis les années 60... Les acheteurs
potentiels ne souhaitant pas "investir" dans un média trop sujet aux
évolutions futures (contrairement aux photos imprimées ou aux tableaux
peints). Y a qu'à voir ce qui est en train d'arriver avec la HD 2k puis la
HD 4k, la 3D en relief, etc...

Pierre
Publicité
Poster une réponse
Anonyme