Extraire les messages d'un fichier global au format eml

Le
geo cherchetout
Bonjour,

Mon correspondant utilisateur de Outlook a exporté un gros paquet de
messages sous la forme d'un unique fichier eml (de 60 Mo) qu'il m'a fait
parvenir. Je peux ouvrir ce fichier avec seamonkey -mail mais chaque message
individuel est vu comme une pièce jointe nommée invariablement
ForwardedMessage.eml et souvent porteuse elle-même de plusieurs pièces
jointes. Il m'est difficile de m'y retrouver et de faire une recherche de
contenu dans ce fouillis.

Comment tronçonner ce fichier eml en fichiers eml élémentaires contenant
chacun un seul message et ses pièces jointes ? Je veux dire autrement
qu'avec l'outil d'enregistrement de seamonkey -mail qui ne peut opérer que
sur un seul message à la fois en raison du nom unique commun à tous les
messages.

Quand ce sera fait, je saurai convertir le tout en une mbox, qui est la
nourriture naturelle de seamonkey -mail, grâce au script eml2mbox :
http://www.broobles.com/eml2mbox/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
xavier
Le #23351881
geo cherchetout
Quand ce sera fait, je saurai convertir le tout en une mbox, qui est la
nourriture naturelle de seamonkey -mail, grâce au script eml2mbox :
http://www.broobles.com/eml2mbox/



Ici, on semble dire qu'on peut convertir tout un fichier EML en une MBox
lisible par Thunderbird, donc Seamonkey :

--
XAv
In your pomp and all your glory you're a poorer man than me,
as you lick the boots of death born out of fear.
(Jethro Tull)
geo cherchetout
Le #23352291
Le 11/05/2011 19:05, *Xavier* a écrit fort à propos :

Ici, on semble dire qu'on peut convertir tout un fichier EML en une MBox
lisible par Thunderbird, donc Seamonkey :



J'ai parcouru cette page hier et examiné les diverses méthodes proposées.
Malheureusement, eml2mbox n'a pas voulu opérer sur un EML *global* et les
autres outils ou extensions sont écrits pour Windows, OS dont je ne dispose pas.

Je peux aussi demander à mon « fournisseur » windowsien s'il veut bien
appliquer la méthode 4 mais je ne sais pas s'il consentira à installer
Thunderbird sur son beau PC...
geo cherchetout
Le #23357161
Le 11/05/2011 17:24, j'ai écrit :

Mon correspondant utilisateur de Outlook a exporté un gros paquet de
messages sous la forme d'un unique fichier eml (de 60 Mo) qu'il m'a fait
parvenir. Je peux ouvrir ce fichier avec seamonkey -mail mais chaque message
individuel est vu comme une pièce jointe nommée invariablement
ForwardedMessage.eml et souvent porteuse elle-même de plusieurs pièces
jointes. Il m'est difficile de m'y retrouver et de faire une recherche de
contenu dans ce fouillis.

Comment tronçonner ce fichier eml en fichiers eml élémentaires contenant
chacun un seul message et ses pièces jointes ?



Bon, je n'ai pas trouvé d'outil tout fait mais les contributeurs du groupe
fr.comp.os.linux.configuration m'en ont confectionné un sur mesure quand je
leur ai expliqué que chaque message individuel était séparé du précédent par
une ligne vide et se signalait par une première ligne commençant par la
chaîne de caractères « Received: from ». Cette commande magique s'utilise
sous linux après application de dos2unix pour « normaliser » les fins de ligne :

$ awk '/^$/{a=NR}/^Received: from /&&a==(NR-1){++B} { print > "xx"B}' 13.eml

(Dans cet exemple, le fichier original est nommé 13.eml et les fragments
obtenus ont des noms-numéros commençant par xx. Le premier fragment, en-tête
du message global, est à jeter.)
Jean-Jacques Gerbaud
Le #23359781
Le 13/05/2011 10:46, geo cherchetout a écrit :

Le 11/05/2011 17:24, j'ai écrit :

Mon correspondant utilisateur de Outlook a exporté un gros paquet de
messages sous la forme d'un unique fichier eml (de 60 Mo) qu'il m'a fait
parvenir. Je peux ouvrir ce fichier avec seamonkey -mail mais chaque message
individuel est vu comme une pièce jointe nommée invariablement
ForwardedMessage.eml et souvent porteuse elle-même de plusieurs pièces
jointes. Il m'est difficile de m'y retrouver et de faire une recherche de
contenu dans ce fouillis.

Comment tronçonner ce fichier eml en fichiers eml élémentaires contenant
chacun un seul message et ses pièces jointes ?



Bon, je n'ai pas trouvé d'outil tout fait mais les contributeurs du groupe
fr.comp.os.linux.configuration m'en ont confectionné un sur mesure quand je
leur ai expliqué que chaque message individuel était séparé du précédent par
une ligne vide et se signalait par une première ligne commençant par la
chaîne de caractères « Received: from ». Cette commande magique s'utilise
sous linux après application de dos2unix pour « normaliser » les fins de ligne :

$ awk '/^$/{a=NR}/^Received: from /&&a==(NR-1){++B} { print> "xx"B}' 13.eml

(Dans cet exemple, le fichier original est nommé 13.eml et les fragments
obtenus ont des noms-numéros commençant par xx. Le premier fragment, en-tête
du message global, est à jeter.)




Si cette "formule magique" est efficace et donne les résultats que tu
cherchais, il serait bienvenu que tu les remerciât chaudement ! :-)

(un "merci" fait toujours plaisir; comme les "bonjour" )
--
Jean-Jacques Gerbaud
entre Dauphiné et PACA
Jean-Jacques Gerbaud
Le #23359771
Le 13/05/2011 10:46, geo cherchetout a écrit :

Le 11/05/2011 17:24, j'ai écrit :

Mon correspondant utilisateur de Outlook a exporté un gros paquet de
messages sous la forme d'un unique fichier eml (de 60 Mo) qu'il m'a fait
parvenir. Je peux ouvrir ce fichier avec seamonkey -mail mais chaque message
individuel est vu comme une pièce jointe nommée invariablement
ForwardedMessage.eml et souvent porteuse elle-même de plusieurs pièces
jointes. Il m'est difficile de m'y retrouver et de faire une recherche de
contenu dans ce fouillis.

Comment tronçonner ce fichier eml en fichiers eml élémentaires contenant
chacun un seul message et ses pièces jointes ?



Bon, je n'ai pas trouvé d'outil tout fait mais les contributeurs du groupe
fr.comp.os.linux.configuration m'en ont confectionné un sur mesure quand je
leur ai expliqué que chaque message individuel était séparé du précédent par
une ligne vide et se signalait par une première ligne commençant par la
chaîne de caractères « Received: from ». Cette commande magique s'utilise
sous linux après application de dos2unix pour « normaliser » les fins de ligne :

$ awk '/^$/{a=NR}/^Received: from /&&a==(NR-1){++B} { print> "xx"B}' 13.eml

(Dans cet exemple, le fichier original est nommé 13.eml et les fragments
obtenus ont des noms-numéros commençant par xx. Le premier fragment, en-tête
du message global, est à jeter.)




Si cette "formule magique" est efficace et donne les résultats que tu
cherchais, il serait bienvenu que tu les remerciât chaudement ! :-)

(un "merci" fait toujours plaisir; comme les "bonjour" )
--
Jean-Jacques Gerbaud
entre Dauphiné et PACA
Publicité
Poster une réponse
Anonyme