Faire exécuter une commande d'un bash par un autre bash

Le
mazman Hors ligne
Salut salut !

Je suis tout nouveau sur le forum, donc je me présente brièvement ! Je suis en école d'ingé et nous utilisons pour faire nos TPs des terminaux sous Solaris.

Nous avons réussi à pourrir les bash de nos camarades par la commande write dont l'entrée (gentillement) été redirigée vers un bon gros fichier binaire ^^

L'étape d'après est de faire exécuter une commande à un autre bash depuis le mien.
Malgré toutes mes recherches, je n'arrive pas à trouver de solution ! En gros ce que je voudrais, c'est de pouvoir par exemple lancer la commande "gcc" chez quelqu'un d'autre depuis chez moi.
Lorsque j'exécute la commande "w", je constate que les bash de mes camarades sont des pts/n. Ce sont donc des pseudo-terminaux gérés par le serveur. Donc ma question est : comment faire pour "prendre le controle" de ces terminaux ??

Quelqu'un connait-il la méthode à suivre ? :)

Je vous remercie grandement !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
erwan
Le #24023401
Je préconise dans ton école de suivre les cours Unix et sécurité
informatique. Tu verras, tu y apprendras plein de choses
intéressantes...



--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
jacques
Le #24023811
Le Thu, 01 Dec 2011 17:18:21 -0600, mazman a écrit :



Nous avons réussi à pourrir les bash de nos camarades par la commande
write dont l'entrée (gentillement) été redirigée vers un bon gros
fichier binaire ^^



Et tu veux une médaille ? ©





--
Peut-être pas, finalement.
mazman Hors ligne
Le #24024131
jacques a écrit le 02/12/2011 à 10h54 :
Le Thu, 01 Dec 2011 17:18:21 -0600, mazman a écrit :



Nous avons réussi à pourrir les bash de nos camarades par la
commande
write dont l'entrée (gentillement) été redirigée
vers un bon gros
fichier binaire ^^




Et tu veux une médaille ? ©





--
Peut-être pas, finalement.


Si t'as pas de chose plus constructive que ca à balancer sur le forum abstient toi de répondre ce genre de conneries
mazman Hors ligne
Le #24024141
erwan a écrit le 02/12/2011 à 08h00 :
Je préconise dans ton école de suivre les cours Unix et
sécurité
informatique. Tu verras, tu y apprendras plein de choses
intéressantes...



--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé


Salut ! Le problème est qu'il n'y en a pas tout :/ Je me débrouille pour apprendre à gauche à droite comme je peux. Eventuellement si tu pouvais me rediriger vers 2 ou 3 articles sur le net je t'en suis reconnaissant :)
Stephane CHAZELAS
Le #24024351
2011-12-01, 17:18(-06), mazman:
Salut salut !

Je suis tout nouveau sur le forum, donc je me présente brièvement ! Je suis en
école d'ingé et nous utilisons pour faire nos TPs des terminaux sous Solaris.

Nous avons réussi à pourrir les bash de nos camarades par la commande write
dont l'entrée (gentillement) été redirigée vers un bon gros fichier binaire ^^



Ce que tu as pourri, c'est le terminal dans lequel le bash de
tes camarades tourne.

write(1), par un setgid ou setuid bit dans ses permission te
permet d'elever tes privilege et d'ecrire dans ces terminaux
auquel tu n'aurait pas acces autrement.

L'étape d'après est de faire exécuter une commande à un autre bash depuis le
mien.
Malgré toutes mes recherches, je n'arrive pas à trouver de solution ! En gros
ce que je voudrais, c'est de pouvoir par exemple lancer la commande "gcc" chez
quelqu'un d'autre depuis chez moi.
Lorsque j'exécute la commande "w", je constate que les bash de mes camarades
sont des pts/n. Ce sont donc des pseudo-terminaux gérés par le serveur. Donc ma
question est : comment faire pour "prendre le controle" de ces terminaux ??

Quelqu'un connait-il la méthode à suivre ? :)


[...]

Si tu veux injecter du texte comme s'il avait etre tapé au
clavier, il te faudra soit te connecter au server X et simuler
les keystrokes, soit attacher un debugger a l'emulateur de
terminal et injecter le text sur le file descripter connecté au
master-side tu terminal, soit faire un TIOCSTI sur le slave
terminal (le /dev/pts/x).

Dans tous les cas, il te faudra des priviliges de superuser ou
de l'utilisateur que tu veux ennuyer (auquel cas, tu n'as pas
besoin d'injecter du texte, tu peux lancer la commande
directement).

Certains vieux emulateurs de terminal avaient une faille de
securité qui permettait d'inject du text en input par certains
sequences d'echappement.

Dans tous les cas, je suppose que tout cela irait a l'encontre
des "terms of service" de ton "departement informatique".

--
Stephane
Alain Montfranc
Le #24025081
mazman a formulé la demande :
Salut salut !

Je suis tout nouveau sur le forum, donc je me présente brièvement ! Je suis
en école d'ingé et nous utilisons pour faire nos TPs des terminaux sous
Solaris.

Nous avons réussi à pourrir les bash de nos camarades par la commande write
dont l'entrée (gentillement) été redirigée vers un bon gros fichier binaire
^^



Minable
De mon temps on faisait changer le prompr toutes les 10 secondes en y
insérant des insultes


L'étape d'après est de faire exécuter une commande à un autre bash depuis le
mien.
Malgré toutes mes recherches, je n'arrive pas à trouver de solution ! En gros
ce que je voudrais, c'est de pouvoir par exemple lancer la commande "gcc"
chez quelqu'un d'autre depuis chez moi.
Lorsque j'exécute la commande "w", je constate que les bash de mes camarades
sont des pts/n. Ce sont donc des pseudo-terminaux gérés par le serveur. Donc
ma question est : comment faire pour "prendre le controle" de ces terminaux
??

Quelqu'un connait-il la méthode à suivre ? :)



Commencer par comprendre comme marche Unix avant de poser ce genre de
question idiote


Je vous remercie grandement !
Erwan David
Le #24025411
mazman
jacques a écrit le 02/12/2011 à 10h54 :
Le Thu, 01 Dec 2011 17:18:21 -0600, mazman a écrit :



Nous avons réussi à pourrir les bash de nos camarades par la
commande
write dont l'entrée (gentillement) été redirigée
vers un bon gros
fichier binaire ^^




Et tu veux une médaille ? ©





--
Peut-être pas, finalement.


Si t'as pas de chose plus constructive que ca à balancer sur le forum abstient
toi de répondre ce genre de conneries



EN gros tu nous demande de t'aider à commettre des délits, et tu rales
quand on te réponds ironiquement...

Va falloir apprendre...

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
jacques
Le #24026401
jacques a écrit le 02/12/2011 à 10h54 :

Et tu veux une médaille ? ©





Le Fri, 02 Dec 2011 06:04:56 -0600, mazman a écrit :

Si t'as pas de chose plus constructive que ca à balancer sur le forum
abstient toi de répondre ce genre de conneries



Arf :) La mine était grosse, pourtant...

J.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme