faire ressortir les veines

Le
Alban Taraire
Bonjour,

Pour une série en cours, je cherche à obtenir une peau "transparente", ou en
tous cas de faire ressortir les veines sous-cutanées au maximum. En noir et
blanc et en couleurs.

Pour l'instant le meilleur résultat en N&B est en simulant un film
infrarouge (mais je ne sais pas exactement ce que le filtre fait). En
couleur, rien de très convainquant.

Si quelqu'un a des idées pour augmenter le contraste sur ce point précis, je
serai intéressé de les connaître.

J'ai accès à Photoshop CS2 et Bibble5.

--
Alban
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean Passe
Le #21133571
Je crois que l'on prenait de petites doses quotidiennes d'arsenic pour avoir
une belle peau diaphane ou livide selon le style recherché. Les prétentions
sanitaires actuelles semblent s'opposer à ce traitement. Pourtant ne faut-il
pas souffrir pour être beau?

Est-ce qu'un éclairage fluorescent ne peut pas "améliorer visuellement"
l'état de santé du modèle?
D'autre part il y a toujours le maquillage, c'est quand même plus rapide que
l'arsenic.

René

"Alban Taraire" discussion : hkfps5$n8i$
Bonjour,

Pour une série en cours, je cherche à obtenir une peau "transparente", ou
en
tous cas de faire ressortir les veines sous-cutanées au maximum. En noir
et
blanc et en couleurs.

Pour l'instant le meilleur résultat en N&B est en simulant un film
infrarouge (mais je ne sais pas exactement ce que le filtre fait). En
couleur, rien de très convainquant.

Si quelqu'un a des idées pour augmenter le contraste sur ce point précis,
je
serai intéressé de les connaître.

J'ai accès à Photoshop CS2 et Bibble5.

--
Alban


Delestaque
Le #21134251
Jean Passe wrote:
Je crois que l'on prenait de petites doses quotidiennes d'arsenic
pour avoir une belle peau diaphane ou livide selon le style
recherché. Les prétentions sanitaires actuelles semblent s'opposer à
ce traitement. Pourtant ne faut-il pas souffrir pour être beau?

Est-ce qu'un éclairage fluorescent ne peut pas "améliorer
visuellement" l'état de santé du modèle?
D'autre part il y a toujours le maquillage, c'est quand même plus
rapide que l'arsenic.

René



ce qui est radical, c'est un eclairage ultra violets, là, ça fait peur !
--
G.Ricco
LG
Le #21134241
"Jean Passe" a écrit dans le message de news:

Je crois que l'on prenait de petites doses quotidiennes d'arsenic pour
avoir une belle peau diaphane ou livide selon le style recherché. Les
prétentions sanitaires actuelles semblent s'opposer à ce traitement.
Pourtant ne faut-il pas souffrir pour être beau?

Est-ce qu'un éclairage fluorescent ne peut pas "améliorer
visuellement" l'état de santé du modèle?
D'autre part il y a toujours le maquillage, c'est quand même plus
rapide que l'arsenic.

René



Très certainement moins définitif que l'arsenic, dans la même gamme, il
y a aussi la strangulation, le congélateur... La liste peut être longue.
En ce qui concerne la cour des rois de France, les belles se faisaient
redessiner les veines avec du bleu de méthyleine. Maintenant il existe
des crayon bleu et rouge très gras, utilisé pour écrire sur les
étiquettes plastique.
Le marqueur à l'alcool étant interdit dans certains métiers, ex :
boucherie et fromagerie.
£g


"Alban Taraire" discussion : hkfps5$n8i$
Bonjour,

Pour une série en cours, je cherche à obtenir une peau
"transparente", ou en
tous cas de faire ressortir les veines sous-cutanées au maximum. En
noir et
blanc et en couleurs.

Pour l'instant le meilleur résultat en N&B est en simulant un film
infrarouge (mais je ne sais pas exactement ce que le filtre fait). En
couleur, rien de très convainquant.

Si quelqu'un a des idées pour augmenter le contraste sur ce point
précis, je
serai intéressé de les connaître.

J'ai accès à Photoshop CS2 et Bibble5.

--
Alban







Jean
Le #21134231
La recette du vampire : le garrot
A n'envisger qu'avec avis médical autorisé


Le 05/02/2010 01:46, Alban Taraire a écrit :
Bonjour,

Pour une série en cours, je cherche à obtenir une peau "transparente", ou en
tous cas de faire ressortir les veines sous-cutanées au maximum. En noir et
blanc et en couleurs.

Pour l'instant le meilleur résultat en N&B est en simulant un film
infrarouge (mais je ne sais pas exactement ce que le filtre fait). En
couleur, rien de très convainquant.

Si quelqu'un a des idées pour augmenter le contraste sur ce point précis, je
serai intéressé de les connaître.

J'ai accès à Photoshop CS2 et Bibble5.



Alban Taraire
Le #21134731
Jean Passe wrote:

Est-ce qu'un éclairage fluorescent ne peut pas "améliorer visuellement"
l'état de santé du modèle?
D'autre part il y a toujours le maquillage, c'est quand même plus rapide
que l'arsenic.



Ce n'était pas très clair, mais je parlais en post-traitement. Le mal est
déjà fait, côté prise de vue...

--
Alban
Jean-Pierre Roche
Le #21134821
Le 05/02/2010 11:09, Alban Taraire a écrit :

Ce n'était pas très clair, mais je parlais en post-traitement. Le mal est
déjà fait, côté prise de vue...



Essayer d'abord les principes de base :
- éclaircir le ton chair
- assombrir le bleu (veines)
- utiliser les courbes pour augmenter le contraste dans la
ou les zones concernées

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Alban Taraire
Le #21135031
Jean-Pierre Roche wrote:

Essayer d'abord les principes de base :
- éclaircir le ton chair
- assombrir le bleu (veines)
- utiliser les courbes pour augmenter le contraste dans la
ou les zones concernées



Effectivement. En fait c'est plus ça qui me pose problème, bien isoler les
tons à travailler. Je vais voir ca, merci !

--
Alban
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #21135651
Alban Taraire a écrit :
Jean-Pierre Roche wrote:

Essayer d'abord les principes de base :
- éclaircir le ton chair
- assombrir le bleu (veines)
- utiliser les courbes pour augmenter le contraste dans la
ou les zones concernées



Effectivement. En fait c'est plus ça qui me pose problème, bien isoler les
tons à travailler. Je vais voir ca, merci !



Si le ton à isoler est assez défini, en plus de ce que dit JPR tu peux
utiliser le calque couleur-saturation avec 2 pipettes extrèmes, ça va te
définir un nouveau bleu que tu pourra foncer sans toucher aux autres
bleus, c'est assez interessant si tu peux combiner ça avec une sélection
spaciale.

Le résultat de ça c'est un peu comme remplacement de couleur, sauf qu'au
lieu de changer une couleur ça change une gamme de couleur dont on donne
les bords.

Je me sert des courbes plutôt pour augmenter le contraste du masque.

Noëlle Adam
Charles VASSALLO
Le #21136181
Alban Taraire wrote:

Pour une série en cours, je cherche à obtenir une peau "transparente", ou en
tous cas de faire ressortir les veines sous-cutanées au maximum. En noir et
blanc et en couleurs.

Pour l'instant le meilleur résultat en N&B est en simulant un film
infrarouge (mais je ne sais pas exactement ce que le filtre fait). En
couleur, rien de très convainquant.

Si quelqu'un a des idées pour augmenter le contraste sur ce point précis, je
serai intéressé de les connaître.

J'ai accès à Photoshop CS2 et Bibble5.



Je n'ai pas vu repasser mon message, aussi en remets-je une couche.

Bref, je suppose que ça revient à accentuer des détails vaguement
bleutés sur un fond de "teinte" chair. Donne-nous une image cobaye pour
qu'on l'ausculte.

Charles
Mr Daniel
Le #21136811
On 5 fév, 11:09, Alban Taraire
Jean Passe wrote:
> Est-ce qu'un clairage fluorescent ne peut pas "am liorer visuellement"
> l' tat de sant du mod le?
> D'autre part il y a toujours le maquillage, c'est quand m me plus rapid e
> que l'arsenic.

Ce n' tait pas tr s clair, mais je parlais en post-traitement. Le mal est
d j fait, c t prise de vue...

--
Alban



------
bonjour
je sais que je change de sujet mais...
pourriez vous me dire " a partir de quoi vous écrivez "
en effet tous vos caractères accentués disparaissent a la lecture
( il n'y a pas que votre mail )
en est il de même pour les autres lecteurs ?
moi je fait lecture par google groupes sous firefox
merci
Daniel
Publicité
Poster une réponse
Anonyme