Fait divers (archives judiciaires)

Le
Laetitia
B'jour (ou b'soir et t'être (même) un très bon début de semaine),

Une mère de famille et deux de ses trois rejetons (un des trois, à
survécu au drame) perdent la vie sur un passage à piétons à proximité
de l'unique boulangerie (l'objectif à atteindre, par cette famille) du
village, située en plein virage d'une voie à grande circulation par un
poids lourds de transports chimique (catégorie 3), le chauffeur du
bolide n'ayant pu freiner à temps. Les tribunaux compétents
francophones estimèrent que les seuls responsables, c'étaient l'équipe
municipale qui avaient autorisé le tracé de ce passage pour piétons
(trop dangereux), face à cette boulangerie ?

Cordialement (et-ou merci d'une réponse, éventuelle).

[fu2:fr.misc.droit]

--
>:|
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alain Montfranc
Le #16038331
Laetitia a écrit
B'jour (ou b'soir et t'être (même) un très bon début de semaine),

Une mère de famille et deux de ses trois rejetons (un des trois, à survécu au
drame) perdent la vie sur un passage à piétons à proximité de l'unique
boulangerie (l'objectif à atteindre, par cette famille) du village, située en
plein virage d'une voie à grande circulation par un poids lourds de
transports chimique (catégorie 3), le chauffeur du bolide n'ayant pu freiner
à temps. Les tribunaux compétents francophones estimèrent que les seuls
responsables, c'étaient l'équipe municipale qui avaient autorisé le tracé de
ce passage pour piétons (trop dangereux), face à cette boulangerie ?

Cordialement (et-ou merci d'une réponse, éventuelle).

[fu2:fr.misc.droit]



Quelle est votre question ????
Jean Bon (de Parme)
Le #16038321
On Mon, 26 May 2008 09:29:41 +0200, Alain Montfranc
Laetitia a écrit
B'jour (ou b'soir et t'être (même) un très bon début de semaine),

Une mère de famille et deux de ses trois rejetons (un des trois, à survécu au
drame) perdent la vie sur un passage à piétons à proximité de l'unique
boulangerie (l'objectif à atteindre, par cette famille) du village, située en
plein virage d'une voie à grande circulation par un poids lourds de
transports chimique (catégorie 3), le chauffeur du bolide n'ayant pu freiner
à temps. Les tribunaux compétents francophones estimèrent que les seuls
responsables, c'étaient l'équipe municipale qui avaient autorisé le tracé de
ce passage pour piétons (trop dangereux), face à cette boulangerie ?

Cordialement (et-ou merci d'une réponse, éventuelle).

[fu2:fr.misc.droit]



Quelle est votre question ????



C'est leatitia....
Laetitia
Le #16038301
B'jour (ou b'soir et t'être (même) un très bon début de semaine),

Laetitia avait transcrit :

Une mère de famille et deux de ses trois rejetons (un des trois,
rejetons à survécu, à ce drame) perdent la vie sur un passage à
piétons à proximité de l'unique boulangerie (l'objectif à atteindre,
par cette famille) du village, située en plein virage d'une voie à
grande circulation par un poids lourds de transports chimique
(la "célèbre" catégorie 3), le chauffeur du bolide n'ayant pu
freiner à temps..





Nos juristes de tribunaux (compétents et francophones) estimèrent
que les vrais responsables, c'étaient l'équipe municipale qui
avait autorisé le tracé de ce passage pour piétons (trop
dangereux car peint sur la chaussée, face à cette boulangerie) ?






M. Montfranc (Alain) écrivit :

Quelle est votre question ???



Le plus important, c'était la survie de la boulangerie, les clients de
cette boulangerie ou l'urgence de la livraison d'un produit chimique de
catégorie 3, par voies routières (autres que ferroviaires), affaire
(scrupuleusement) étudiée et suivies (actuellement) par la Cour
Européenne de Justice : http://curia.europa.eu/index.htm ?


Cordialement (et-ou merci d'une réponse, éventuelle).

[fu2:fr.misc.droit]
Alain Montfranc
Le #16038291
Jean Bon (de Parme) a écrit
On Mon, 26 May 2008 09:29:41 +0200, Alain Montfranc
Laetitia a écrit
B'jour (ou b'soir et t'être (même) un très bon début de semaine),

Une mère de famille et deux de ses trois rejetons (un des trois, à survécu
au drame) perdent la vie sur un passage à piétons à proximité de l'unique
boulangerie (l'objectif à atteindre, par cette famille) du village, située
en plein virage d'une voie à grande circulation par un poids lourds de
transports chimique (catégorie 3), le chauffeur du bolide n'ayant pu
freiner à temps. Les tribunaux compétents francophones estimèrent que les
seuls responsables, c'étaient l'équipe municipale qui avaient autorisé le
tracé de ce passage pour piétons (trop dangereux), face à cette
boulangerie ?

Cordialement (et-ou merci d'une réponse, éventuelle).

[fu2:fr.misc.droit]



Quelle est votre question ????



C'est leatitia....



Exact, j'avais pas fait attention
Publicité
Poster une réponse
Anonyme