Fichage par religion

Le
dmkgbt
Sur la base des prénoms des enfants

Robert Ménard persiste : « Les prénoms disent les confessions. Dire
l'inverse, c'est nier une évidence. »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/05/quand-robert-menard-fiche-les-enfants-des-ecoles-de-beziers_4627511_823448.html#wPdHdkDYG45TXgFX.99>



--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
.
Le #26351476
Le 05/05/2015 19:11, Dominique G. a écrit :
Sur la base des prénoms des enfants...

Robert Ménard persiste : « Les prénoms disent les confessions. Dire
l'inverse, c'est nier une évidence. »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/05/quand-robert-menard-fiche-les-enfants-des-ecoles-de-beziers_4627511_823448.html#wPdHdkDYG45TXgFX.99>





.../...
Le verbe " ficher " est inadapté


Les Mairies inscrivent les momes pour la ventilation dans les
différentes écoles
La feuille d'inscription est retranscrite informatique
par les administratifs en Mairie

C'est une obligation pour le Maire de connaître les effectifs détaillés
ET les noms et prénoms
car il doit aussi gérer le regroupement des fratries des familles
recomposées ...
==> C'est lui qui délivre les dispenses de zone d'affectation automatique
de l'élève en fonction de son domicile

Il doit aussi assurer une mixité de confession apparente
dans chaque établissement
sinon on va encore lui reprocher de discriminer
Comme la religion n'est pas demandée à l'inscription
il peut estimer les différentes ethnies au prénom avec une marge
d'erreur appréciable


Les sites web à l'eau de rose pour les préférences de prénom par
religion existent
Condamnons les aussi ...tous sans exception







V
Ericetrac
Le #26351484
jr avait écrit le 05/05/2015 :
Le 05/05/2015 19:11, Dominique G. a écrit :

Sur la base des prénoms des enfants...

Robert Ménard persiste : « Les prénoms disent les confessions. Dire
l'inverse, c'est nier une évidence. »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/05/quand-robert-menard-fiche-les-enfants-des-ecoles-de-beziers_4627511_823448.html#wPdHdkDYG45TXgFX.99>




Probabilité de A sachant que B = Probabilité de B sachant que A x probabilité
de A / probabilité de B (Bayes)

Remplacer A par "il est musulman" et B par "il s'appelle Ahmed".
On peut essayer aussi avec "il est vieux" et "il s'appelle Jacques". Ou
"c'est une femme" et "ça s'appelle Dominique".



Pour Dominique femelle, ça donne 1952 à 1956.

Bref il ne faut pas dire que l'allumé du FN a tort, il faut dire qu'il fait
des turpitudes.
Christian Navis
Le #26351485
. a écrit :

Le verbe " ficher " est inadapté

Les Mairies inscrivent les momes pour la ventilation dans les différentes
écoles
La feuille d'inscription est retranscrite informatique
par les administratifs en Mairie

C'est une obligation pour le Maire de connaître les effectifs détaillés
ET les noms et prénoms
car il doit aussi gérer le regroupement des fratries des familles recomposées
...
==> C'est lui qui délivre les dispenses de zone d'affectation automatique
de l'élève en fonction de son domicile

Il doit aussi assurer une mixité de confession apparente
dans chaque établissement
sinon on va encore lui reprocher de discriminer
Comme la religion n'est pas demandée à l'inscription
il peut estimer les différentes ethnies au prénom avec une marge d'erreur
appréciable

Les sites web à l'eau de rose pour les préférences de prénom par religion
existent
Condamnons les aussi ...tous sans exception



À ces pratiques courantes, y compris dans les mairies socialistes,
j'ajouterai que les bien-pensants panurgiques jamais en retard
d'une tartufferie sont illogiques et hypocrites :

Illogiques parce qu'ils trouvent légitime que les musulmans puissent
exiger et obtenir des repas hallal dans les cantines, mais se déclarent
scandalisés quand les gérants de cantines tiennent des stats des repas
spéciaux qu'ils sont obligés de servir.
Mais bon, l'ignorance des bases de la gestion des stocks, du matériel
et du cash est le travers le plus répandu chez les politicards
qui croient que les subventions règlent tous les problèmes, sinon le
pays ne serait pas en faillite.

Hypocrites parce que, alors que nous sommes déjà tous fichés et traqués
par les flics et le fisc, filmés par des caméras partout, observés sur
le web comme des rats dans un vivarium et numérisés par des sociétés
commerciales qui veulent tout savoir de nos goûts, tendances, projets,
impulsions, pouvoir d'achat...
Nos gouvernants complices de Big Brother concoctent de nouveaux textes
liberticides, afin de resserrer encore plus les mailles du filet.
Et après ça, ils ont le culot de s'en prendre à un fichier municipal
relativement anodin !

--
Les fonctionnaires se croient utiles à la société.
Comme les puces se croient indispensables aux chiens.
http://christian.navis.over-blog.com/



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
http://www.avast.com
rogergonnet
Le #26351486
"Dominique G." 1m3y11a.1dgh4lk18ecdh0N%
Sur la base des prénoms des enfants...

Robert Ménard persiste : « Les prénoms disent les confessions. Dire
l'inverse, c'est nier une évidence. »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/05/quand-robert-menard-fiche-les-enfants-des-ecoles-de-beziers_4627511_823448.html#wPdHdkDYG45TXgFX.99>




Nos pauvres frontistes ont assez bien perdu la Face en deux ou trois jours
de sottises!



--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
.
Le #26351531
Le 05/05/2015 21:04, Christian Navis a écrit :
. a écrit :

Le verbe " ficher " est inadapté

Les Mairies inscrivent les momes pour la ventilation dans les
différentes écoles
La feuille d'inscription est retranscrite informatique
par les administratifs en Mairie

C'est une obligation pour le Maire de connaître les effectifs détaillés
ET les noms et prénoms
car il doit aussi gérer le regroupement des fratries des familles
recomposées ...
==> C'est lui qui délivre les dispenses de zone d'affectation automatique
de l'élève en fonction de son domicile

Il doit aussi assurer une mixité de confession apparente
dans chaque établissement
sinon on va encore lui reprocher de discriminer
Comme la religion n'est pas demandée à l'inscription
il peut estimer les différentes ethnies au prénom avec une marge
d'erreur appréciable

Les sites web à l'eau de rose pour les préférences de prénom par
religion existent
Condamnons les aussi ...tous sans exception



À ces pratiques courantes, y compris dans les mairies socialistes,
j'ajouterai que les bien-pensants panurgiques jamais en retard
d'une tartufferie sont illogiques et hypocrites :




Illogiques parce qu'ils trouvent légitime que les musulmans puissent
exiger et obtenir des repas hallal dans les cantines, mais se déclarent
scandalisés quand les gérants de cantines tiennent des stats des repas
spéciaux qu'ils sont obligés de servir.



:-))))




Mais bon, l'ignorance des bases de la gestion des stocks, du matériel
et du cash est le travers le plus répandu chez les politicards
qui croient que les subventions règlent tous les problèmes, sinon le
pays ne serait pas en faillite.

Hypocrites parce que, alors que nous sommes déjà tous fichés et traqués
par les flics et le fisc, filmés par des caméras partout, observés sur
le web comme des rats dans un vivarium et numérisés par des sociétés
commerciales qui veulent tout savoir de nos goûts, tendances, projets,
impulsions, pouvoir d'achat...
Nos gouvernants complices de Big Brother concoctent de nouveaux textes
liberticides, afin de resserrer encore plus les mailles du filet.
Et après ça, ils ont le culot de s'en prendre à un fichier municipal
relativement anodin !




Je serais le Maire , j'ignorerais toutes les demandes de dispense
de regroupement ou de mutation d'école
mieux, * je virerais des établissements sur ma commune tout élève ayant
fourni une fausse déclaration d'adresse *
et je n'accepterai aucun élève extérieur à la municipalité
Puis je laisserais en roue libre avec délégation à l'adjoint présumé
socialaud la gestion du système de loterie au comptoir des
inscriptions en Mairie .


Quand yaura 64% de [" ciblés" ]
situation de fait et totalement indépendante de sa volonté
concentrés ( regroupés ) dans une école
mon intime intuition sera vérifiée
et les journaleux du périodique cité en référence pourront aller se
torcher avec leur feuille de choux dans la cabane au fond du jardin

Je leur signale au demeurant
1 que les prénoms français dits "de souche" sont aussi utilisés par les
"arrivants " ce qui statistiquement équilibrerait les estimations
2 que le niveau de difficulté scolaire ( pour être poli ) par type de
prénom fait aussi l'objet de statistiques internes
qui ne sortent pas du cadre d'un établissement ou du barbecue privé
entre collègues enseignants en zone privée certifiée sans écoutes



Je ne serai jamais Maire ;-)




Pour le Big Brother national ...j'ai visionné LCP cette nuit
Un petit débat objectif sur le "texte" fourre-tout
2 représentants de la justice contre 2 flics ou assimilés
Le centre de regroupement des écoutes géré par Thalès en cours de
construction dans le 78 j'en ai pas entendu causer

Restons pratiques
Si tous les paranos présumés écoutés qui n'ont rien à se reprocher
( les Charlie sur Ecoute ) utilisaient simultanément
tous les * présumés* mots clés " tendancieux "
qui seraient accrochés par les algorithmes on n'arriverait pas à faire
péter leur standard ?
Si chacun booste ses "amis" sur fessebouc
en mode " j'ai besoin d'une représentation sociale " donc d'un millier
d'amis au moins ( rubrique FB : connaissez vous untel ? ...oui je
connais )
serait-on alors en infraction avec le droit ?




L'administration française ,... une vieille dame pas si muette
à qui on ne peut tout confier



V

Mais qu'est-ce qu'il est allé foutre à l'Ile Longue
le torréador ?





dmkgbt
Le #26351538
jr
Le 05/05/2015 19:11, Dominique G. a écrit :

> Sur la base des prénoms des enfants...
>
> Robert Ménard persiste : « Les prénoms disent les confessions. Dire
> l'inverse, c'est nier une évidence. »

>http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/05/quand-robert-menard-fi
>che-les-enfants-des-ecoles-de-beziers_4627511_823448.html#wPdHdkDYG45TXgF
>X.99>


Probabilité de A sachant que B = Probabilité de B sachant que A x
probabilité de A / probabilité de B (Bayes)

Remplacer A par "il est musulman" et B par "il s'appelle Ahmed".
On peut essayer aussi avec "il est vieux" et "il s'appelle Jacques". Ou
"c'est une femme" et "ça s'appelle Dominique".



Je sais à peu près ce que sont les calculs de probabilité mon vieux
Jacques.
Mais j'ai mis mon message sur fr.misc.droit, ce n'est pas pour discuter
de mathématiques.

Bref il ne faut pas dire que l'allumé du FN a tort, il faut dire qu'il
fait des turpitudes.



Oui. Le genre de turpitudes qui, outre la laideur morale qu'elles
révèlent et qui est hors charte ici, vont lui attirer des ennuis avec la
Justice, si quelqu'un porte plainte.
Enfin, j'espère.


--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
Christian Navis
Le #26351545
. a formulé ce mercredi :

Je serais le Maire , j'ignorerais toutes les demandes de dispense
de regroupement ou de mutation d'école



Et vous auriez raison, ce seraient d'intolérables discriminations.
Sauf lorsque ce sont les enfants des hiérarques qui en profitent.

mieux, * je virerais des établissements sur ma commune tout élève ayant
fourni une fausse déclaration d'adresse *
et je n'accepterai aucun élève extérieur à la municipalité



Et vous auriez raison, sauf si des protégés du pouvoir étaient privés
des dérogations qu'on ne peut leur refuser.
Auquel cas, vous seriez puni pour votre attitute antirépublicaine
discriminatoire qui rappelle les heures les plus sombres de notre
histoire.

Puis je laisserais en roue libre avec délégation à l'adjoint présumé
socialaud la gestion du système de loterie au comptoir des inscriptions en
Mairie .



Là pas d'accord, si j'avais un adjoint socialaud, je lui proposerais de
nous rejoindre contre de menus avantages(Sarko a bien récupéré
Kouchner,
Besson, Hirsch... Sans parler du menu fretin : Amara, Jouyet, Bockel)
Sinon, je lui retirerais toutes ses délégations, le virerais de son
bureau, et jetterais ses affaires par la fenêtre. :-)

Quand yaura 64% de [" ciblés" ]
situation de fait et totalement indépendante de sa volonté
concentrés ( regroupés ) dans une école mon intime intuition sera vérifiée
et les journaleux du périodique cité en référence pourront aller se torcher
avec leur feuille de choux dans la cabane au fond du jardin

Je leur signale au demeurant
1 que les prénoms français dits "de souche" sont aussi utilisés par les
"arrivants " ce qui statistiquement équilibrerait les estimations



Il est important de rappeler que jusqu'à l'arrivée massive des nouveaux
Français, les mairies refusaient systématiquement aux anciens Français
les prénoms de terroir, basques ou bretons entre autres...
Sur ordre supérieur.
Et si un maire se montrait bienveillant envers Soizic ou Ramuntcho,
le proc veillait au respect de la loi et de l'ordre "républicain".
Ma grand-mère polynésienne, appelée Hinaréva par ses parents, a été
inscrite d'autorité comme "Henriette" à l'état civil !

2 que le niveau de difficulté scolaire ( pour être poli ) par type de prénom
fait aussi l'objet de statistiques internes
qui ne sortent pas du cadre d'un établissement ou du barbecue privé entre
collègues enseignants en zone privée certifiée sans écoutes



Comme le fichier reproché à Ménard...
Qui se trouve être celui de l'inéducation antinationale !

Je ne serai jamais Maire ;-)



Maire du Palais me conviendrait mieux.

Pour le Big Brother national ...j'ai visionné LCP cette nuit
Un petit débat objectif sur le "texte" fourre-tout
2 représentants de la justice contre 2 flics ou assimilés
Le centre de regroupement des écoutes géré par Thalès en cours de
construction dans le 78 j'en ai pas entendu causer



Pour l'espionnage intérieur, on a fait l'inverse des "Rafale".
On a d'abord exporté notre matos et notre savoir-faire chez quelques
dictateurs dont les précieux conseils nous ont aidés à nous améliorer,
avant de les réimporter chez nous.
Il est tout de même assez piquant d'entendre les promoteurs de cette
nouvelle loi scélérate arguer que c'est pour lutter contre l'islamisme.
Alors qu'ils sont responsables, par leur inconséquence et leur
cupidité,
de l'implantation de ce fléau dans notre pays.

Restons pratiques
Si tous les paranos présumés écoutés qui n'ont rien à se reprocher
( les Charlie sur Ecoute ) utilisaient simultanément
tous les * présumés* mots clés " tendancieux "
qui seraient accrochés par les algorithmes on n'arriverait pas à faire péter
leur standard ?
Si chacun booste ses "amis" sur fessebouc
en mode " j'ai besoin d'une représentation sociale " donc d'un millier d'amis
au moins ( rubrique FB : connaissez vous untel ? ...oui je connais )
serait-on alors en infraction avec le droit ?



Il y a déjà plus de 20 ans, quand on a su que le réseau Échelon
(ancêtre
des grandes oreilles de la NSA) jetait son dévolu sur le web, copié
par Émeraude et surtout Frenchelon, la technique des algos d'espionnage
était encore assez rudimentaire pour pouvoir envisager de saturer les
réseaux en utilisant, systématiquement, des mots "senibles" supposer
les faire tilter et disjoncter par saturation.
Mais, le public inconscient des atteintes à sa liberté n'a pas réagi
comme nous l'espérions, et depuis, les algos se sont perfectionnés
en affinant la pertinence des choix sémantiques et multipliant les tris
croisés, tandis que la capacité des machines les mettait à l'abri
de ce genre de tentative de surcharge.

Et vous savez quoi ?
Si vous tapez 50 ou 100 fois par jour, à tout propos et hors de propos
« Vive Daesch, Vive Baghdadi ! »
La première approche, après avoir mis sous surveillance vos téléphones
et vos mails, va consister à vous profiler, en commençant par votre
nom,
prénom, religion supposée en fonction de votre patronyme et de vos
origines ethniques...
Puis on regardera votre lieu de résidence, les noms, prénoms et
religion
supposée de vos amis, vos déplacements, votre mode de vie et les ragots
de basse police même si vous n'avez jamais été condamné.
Mais bon, tout ça c'est légal, ou du moins sur le point de le
devenir...
Et de toute façon pratiqué depuis belle lurette !

L'administration française ,... une vieille dame pas si muette
à qui on ne peut tout confier



Une vieille pute décatie capable de faire chanter ses anciens clients,
les politichiens dont elle connaît tous les vices.

Mais qu'est-ce qu'il est allé foutre à l'Ile Longue le torréador ?



Je préfère ça que lorsque notre grand "républicain" livrait à des
sbires
restés franquistes dans leurs sales méthodes fascistes, Aurore Martin
qui n'avait commis aucun délit en France, mais était coupable
de mauvaises pensées et délit d'opinion en Espagne.

--
Les fonctionnaires se croient utiles à la société.
Comme les puces se croient indispensables aux chiens.
http://christian.navis.over-blog.com/



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
http://www.avast.com
dmkgbt
Le #26351543
"."

Je leur signale au demeurant
1 que les prénoms français dits "de souche" sont aussi utilisés par les
"arrivants " ce qui statistiquement équilibrerait les estimations



"Français" n'est pas une religion.


--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
dmkgbt
Le #26351544
"."
Le 05/05/2015 19:11, Dominique G. a écrit :
> Sur la base des prénoms des enfants...
>
> Robert Ménard persiste : « Les prénoms disent les confessions. Dire
> l'inverse, c'est nier une évidence. »
>
>
>http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/05/quand-robert-menard-fi
>che-les-enfants-des-ecoles-de-beziers_4627511_823448.html#wPdHdkDYG45TXgF
>X.99>
>
>
>
.../...
Le verbe " ficher " est inadapté



Ha?

Ficher, verbe transitif :
A. Ficher qqc.Mettre sur fiche. Ficher un renseignement
(Rob.Suppl.1970).
B. Ficher qqn.Noter sur une fiche, des renseignements concernant
quelqu'un



--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
.
Le #26351572
Le 06/05/2015 13:01, Dominique G. a écrit :
"."

Je leur signale au demeurant
1 que les prénoms français dits "de souche" sont aussi utilisés par les
"arrivants " ce qui statistiquement équilibrerait les estimations



"Français" n'est pas une religion.


.../...

oui ..et ...?
les prénoms du calendrier du facteur si vous préférez ;-)
Ma réponse se détache du contenu de l'URL...

Pour moi identifier les prénoms d'origine noraf and C° ( turc, ibère
etc ...)
ne relève pas de la religion mais d'une simple lecture de liste
d'intendance

Il aurait pu faire autrement ce Maire
Cibler finement dans le détail une école de ses "quartier nord "
en prenant le registre et la pile de fiches
et extrapoler à l'ensemble de la population scolaire

Il a tout de même un budget à gérer et des ** investissements
immobiliers scolaires ** éventuels à prévoir ...ainsi que leur
financement lequel faut-il le rappeler à ces em...de socialaud optant
souvent pour la facilité du prêt bancaire lourd à échéance plus que
lointaine et postérieure au non renouvellement de leur mandat
*** se programment sur plusieurs années ***

Si ce Maire compte 64% de convives à l'ail/ pascher dans ses scolarisés
il pourra peut-être envisager leur regroupement *volontaire* dans une
cantine commune dédiée
proche d'un établissement lui aussi " volontaire" quant à sa fréquentation
ce qui coutera moins cher à la collectivité qu'une distribution
sur plusieurs établissements
et contentera tout le monde sans trop égratigner le néné moins généreux
de la dame porte étendard républicain et de sa DGF
qui se réduit peau de chagrin




Tout le monde il est beau , tout le monde il est gentil,
tout le monde il est content








V



Publicité
Poster une réponse
Anonyme