Sur fr2 l'école en France

Le
Claude.Chataigneau
Maître, une des valeur qui a disparue depuis des décennies à l'école.



Claude
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jac
Le #19546701
"Claude.Chataigneau" :

Maître, une des valeur qui a disparue depuis des décennies à l'école.



Oui, s'était bien, il nous apprener l'ortographe.

--
Le #19547251
Claude.Chataigneau wrote:
Maître, une des valeur qui a disparue depuis des décennies à l'école.



oui et on voit bien que la réussite dépend de l'enseignant, et que ceux
(celles..) qui se veulent autoritaires ne font que stresser leurs élèves
avec de mauvais résultats à l'arrivée
le problème c'est que ceux qui ne savent pas enseigner sont persuadés qu'ils
ont les compétences la bonne méthode, le savoir-faire, mais qu'ils n'ont pas
les bons élèves
alors que pratiquement n'importe quel élève peut réussir à s'en sortir
honorablement
ça me démangeait de lui cracher au visage à la femme instit, mais je me suis
rappelé que ce n'était qu'un amas de pixels derrière une vitre
trallala
Le #19547581
faut aussi voir que les enseignants
actuels ne le sont aucunement par vocation,
mais
en fin de course d'études universitaires marxisantes,
ils ont la haine du privé
et choisissent la pente douce de la glande - vacances
sans se rendre compte que c'est un métier très exigeant.

bref, des ratés déséquilibrés , ce qui forcément
se décalque sur les élèves

il faudrait d'ailleurs pas faire enseignant toute sa vie,
mais pendant 10 ans seulement, après une carrière (réussie) dans le privé




<promer> a écrit dans le message de news:
4a320b7d$0$21737$
Claude.Chataigneau wrote:
Maître, une des valeur qui a disparue depuis des décennies à l'école.



oui et on voit bien que la réussite dépend de l'enseignant, et que ceux
(celles..) qui se veulent autoritaires ne font que stresser leurs élèves
avec de mauvais résultats à l'arrivée
le problème c'est que ceux qui ne savent pas enseigner sont persuadés
qu'ils ont les compétences la bonne méthode, le savoir-faire, mais qu'ils
n'ont pas les bons élèves
alors que pratiquement n'importe quel élève peut réussir à s'en sortir
honorablement
ça me démangeait de lui cracher au visage à la femme instit, mais je me
suis rappelé que ce n'était qu'un amas de pixels derrière une vitre



Le #19547681
trallala wrote:
faut aussi voir que les enseignants
actuels ne le sont aucunement par vocation,
mais
en fin de course d'études universitaires marxisantes,
ils ont la haine du privé
et choisissent la pente douce de la glande - vacances
sans se rendre compte que c'est un métier très exigeant.

bref, des ratés déséquilibrés , ce qui forcément
se décalque sur les élèves

il faudrait d'ailleurs pas faire enseignant toute sa vie,
mais pendant 10 ans seulement, après une carrière (réussie) dans le
privé



peut-être mais il y a aussi des enseignants qui sont persuadés que si les
enfants réussissent c'est grâce à leur façon d'enseigner, à leur méthode
d'avant-guerre, à leur rigidité, à leur attitude stricte, à leur dictature
hors c'est justement ce qui coince, ils ne sont pas de bons enseignants, ils
ne font que stresser les élèves

on a bien vu dans le reportage que le prof qui fait tout pour intéresser ses
élèves y parvient et que toute la classe est motivée, les résultats suivent
même dans des zones où le taux d'échec est d'ordinaire élevé

il y en a qui n'ont pas le potentiel pour enseigner, notamment des femmes
d'ailleurs une femme dans n'importe quel corps de métier dès qu'elle a un
poste à responsabilités s'imagine que c'est grâce à son autorité qu'elle y
est parvenue, et du coup elle n'en demord pas, ce qui donne des résultats
souvent catastrophiques

rares sont les femmes "gradées" intelligentes et douées de savoir-vivre,
dans tout corps de métier, fort heureusement il y en a qui savent très bien
faire, mais la plupart sont des calamités, tous âges confondus

on l'a bien vu une fois encore dans ce reportage, elle était gerbante
l'instit
Cléa
Le #19548231
<promer> a écrit dans le message de news:
4a321bec$0$27308$
trallala wrote:
faut aussi voir que les enseignants
actuels ne le sont aucunement par vocation,
mais
en fin de course d'études universitaires marxisantes,
ils ont la haine du privé
et choisissent la pente douce de la glande - vacances
sans se rendre compte que c'est un métier très exigeant.

bref, des ratés déséquilibrés , ce qui forcément
se décalque sur les élèves

il faudrait d'ailleurs pas faire enseignant toute sa vie,
mais pendant 10 ans seulement, après une carrière (réussie) dans le
privé



peut-être mais il y a aussi des enseignants qui sont persuadés que si les
enfants réussissent c'est grâce à leur façon d'enseigner, à leur méthode
d'avant-guerre, à leur rigidité, à leur attitude stricte, à leur dictature
hors c'est justement ce qui coince, ils ne sont pas de bons enseignants,
ils
ne font que stresser les élèves

on a bien vu dans le reportage que le prof qui fait tout pour intéresser
ses
élèves y parvient et que toute la classe est motivée, les résultats
suivent
même dans des zones où le taux d'échec est d'ordinaire élevé

il y en a qui n'ont pas le potentiel pour enseigner, notamment des femmes
d'ailleurs une femme dans n'importe quel corps de métier dès qu'elle a un
poste à responsabilités s'imagine que c'est grâce à son autorité qu'elle y
est parvenue, et du coup elle n'en demord pas, ce qui donne des résultats
souvent catastrophiques

rares sont les femmes "gradées" intelligentes et douées de savoir-vivre,
dans tout corps de métier, fort heureusement il y en a qui savent très
bien
faire, mais la plupart sont des calamités, tous âges confondus

on l'a bien vu une fois encore dans ce reportage, elle était gerbante
l'instit




J'ai pas vu, mais je peux te dire que toi, t'es un gros con, oserais-tu nous
faire connaître ton curriculum vitae?
Le #19548221
Cléa wrote:
J'ai pas vu, mais je peux te dire que toi, t'es un gros con,
oserais-tu nous faire connaître ton curriculum vitae?



occupe-toi de tes fesses avant que je ne te les bouffe
Cléa
Le #19548411
<promer> a écrit dans le message de news: 4a322a79$0$325
rel02$
Cléa wrote:
J'ai pas vu, mais je peux te dire que toi, t'es un gros con,
oserais-tu nous faire connaître ton curriculum vitae?



occupe-toi de tes fesses avant que je ne te les bouffe



C'est tout? CV bien léger...
Le #19548541
Cléa wrote:
occupe-toi de tes fesses avant que je ne te les bouffe



C'est tout? CV bien léger...



Et oui. Mais ne viens pas pleurer que je ne t'avais pas prévenu
Stephane Legras-Decussy
Le #19548761
"trallala" 4a321849$0$7869$
il faudrait d'ailleurs pas faire enseignant toute sa vie,
mais pendant 10 ans seulement, après une carrière (réussie) dans le privé



c'est quoi une carrière réussie dans le privé ?
c'est délocaliser ou se barrer avec la caisse ?
ou les deux ?
trallala
Le #19550001
on sent la marxiste engagée

disons avoir résussi à coopérer avec les autres, à diriger
une équipe, à être reconnu par les autres

bref toutes des qualités qui aident pour enseigner

"Stephane Legras-Decussy" a écrit dans le message de news:
4a32401b$0$7871$
"trallala" 4a321849$0$7869$
il faudrait d'ailleurs pas faire enseignant toute sa vie,
mais pendant 10 ans seulement, après une carrière (réussie) dans le privé



c'est quoi une carrière réussie dans le privé ?
c'est délocaliser ou se barrer avec la caisse ?
ou les deux ?





Publicité
Poster une réponse
Anonyme