France : un pays modérément dévasté

Le
Taureau Assis
Dans Libération :
600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de festivités
du 14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport à l’an
dernier. Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières (Hauts-de-Seine).
Au cours de violents affrontements, un commissaire de police a été
grièvement blessé à l’œil par un «engin pyrotechnique».

Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris deux
d’entre eux qui niaient avoir participé à tout affrontement.
Simultanément, on apprenait que deux policiers s’étaient suicidés dans
la région parisienne.

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De tout
ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France explose
doucement, en silence, paisiblement.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Solanar
Le #16391731
Maître "Taureau Assis" nous raconte
Dans Libération :
600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de
festivités du 14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport
à l’an dernier. Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières
(Hauts-de-Seine). Au cours de violents affrontements, un commissaire
de police a été grièvement blessé à l’œil par un «engin
pyrotechnique».
Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris deux
d’entre eux qui niaient avoir participé à tout affrontement.
Simultanément, on apprenait que deux policiers s’étaient suicidés dans
la région parisienne.

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De
tout ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France
explose doucement, en silence, paisiblement.



Qui regarde le 20 heures en periode de vacances?


--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
John Deuf
Le #16391761
Taureau Assis :

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De tout
ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France explose
doucement, en silence, paisiblement.



Alors quand les JT en parlent, ils sont accusés d'en faire la promotion et
d'inciter à casser le record de l'année précédente ; et quand ils n'en
parlent pas certains leur tombent aussi dessus.

--
John Deuf
Taureau Assis
Le #16391821
John Deuf a écrit :
Taureau Assis :

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De tout
ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France explose
doucement, en silence, paisiblement.



Alors quand les JT en parlent, ils sont accusés d'en faire la promotion et
d'inciter à casser le record de l'année précédente




Non. Il suffit que la répression suive. On ne fait pas le même genre de
raisonnement avec les autres crimes (parler de crime à la télé ça en
fait la promotion).
Taureau Assis
Le #16391811
Solanar a écrit :
Maître "Taureau Assis" nous raconte
Dans Libération :
600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de
festivités du 14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport
à l’an dernier. Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières
(Hauts-de-Seine). Au cours de violents affrontements, un commissaire
de police a été grièvement blessé à l’œil par un «engin
pyrotechnique».
Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris deux
d’entre eux qui niaient avoir participé à tout affrontement.
Simultanément, on apprenait que deux policiers s’étaient suicidés dans
la région parisienne.

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De
tout ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France
explose doucement, en silence, paisiblement.



Qui regarde le 20 heures en periode de vacances?





Des millions de gens.
Anne G
Le #16391911
Taureau Assis wrote:

Dans Libération :



Ah bè !

Vous lisez ça, vous ?

600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de festivités
du 14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport à l’an
dernier. Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières (Hauts-de-Seine).
Au cours de violents affrontements, un commissaire de police a été
grièvement blessé à l’œil par un «engin pyrotechnique».



Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris deux
d’entre eux qui niaient avoir participé à tout affrontement.
Simultanément, on apprenait que deux policiers s’étaient suicidés dans
la région parisienne.



Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De tout
ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France explose
doucement, en silence, paisiblement.



C'est embêtant, de devoir s'informer dans les journaux de gauche...
Solanar
Le #16393691
Maître "Taureau Assis" nous raconte
Solanar a écrit :
Maître "Taureau Assis" nous raconte
Dans Libération :
600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de
festivités du 14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport
à l’an dernier. Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières
(Hauts-de-Seine). Au cours de violents affrontements, un commissaire
de police a été grièvement blessé à l’œil par un «engin
pyrotechnique».
Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris
deux d’entre eux qui niaient avoir participé à tout affrontement.
Simultanément, on apprenait que deux policiers s’étaient suicidés
dans la région parisienne.

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct.
Mais cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent
pas les journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques
mêlées. De tout ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé
mot. La France explose doucement, en silence, paisiblement.



Qui regarde le 20 heures en periode de vacances?





Des millions de gens.




Celui qui s'interesse va les chercher les infos, il n'attend pas qu'on les
lui assene comme des mots d'ordres ou des depart de course a pied
Le 20h n'est plus depuis des dizaines d'années le declencheur des mouvements
de foules
Des millions de gens savent bien que les journeaux ne font etat que du
sensationnel et passent a autre chose des l'instant où les tee-shirt sont
vendus
Tout ce que tu dis qu'on tait, tu l'as bien trouvé quelque part et n'importe
qui peut faire comme toi si ca l'interesse
Moi par exemple, je m'en fous, je sais bien la merde qu'il y a dans
certaines banlieue et qu'elle ne cesse pas des qu'on n'en parle plus
Alors a quoi bon compter les coups au mieux ca les fait passer a la télé et
une gloire de plus....
Et puis y'a pas que ca, chaque groupe d'extremiste ou de penseur va trouver
ses infos primordiales qui, diront ils, sont censurées
Tu les donnes ces infos, c'est déjà ca, on verife les sources, on
enregistre, on en cause au bistrot le soir et ensuite?


--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
gabriel le vrai Glopeur
Le #16393681
Solanar a écrit :
Maître "Taureau Assis" nous raconte
Solanar a écrit :
Maître "Taureau Assis" nous raconte
Dans Libération :
600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de
festivités du 14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport
à l’an dernier. Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières
(Hauts-de-Seine). Au cours de violents affrontements, un commissaire
de police a été grièvement blessé à l’œil par un «engin
pyrotechnique».
Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris
deux d’entre eux qui niaient avoir participé à tout affrontement.
Simultanément, on apprenait que deux policiers s’étaient suicidés
dans la région parisienne.

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct.
Mais cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent
pas les journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques
mêlées. De tout ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé
mot. La France explose doucement, en silence, paisiblement.



Qui regarde le 20 heures en periode de vacances?





Des millions de gens.




Celui qui s'interesse va les chercher les infos, il n'attend pas qu'on
les lui assene comme des mots d'ordres ou des depart de course a pied
Le 20h n'est plus depuis des dizaines d'années le declencheur des
mouvements de foules
Des millions de gens savent bien que les journeaux ne font etat que du
sensationnel et passent a autre chose des l'instant où les tee-shirt
sont vendus
Tout ce que tu dis qu'on tait, tu l'as bien trouvé quelque part et
n'importe qui peut faire comme toi si ca l'interesse
Moi par exemple, je m'en fous, je sais bien la merde qu'il y a dans
certaines banlieue et qu'elle ne cesse pas des qu'on n'en parle plus
Alors a quoi bon compter les coups au mieux ca les fait passer a la télé
et une gloire de plus....
Et puis y'a pas que ca, chaque groupe d'extremiste ou de penseur va
trouver ses infos primordiales qui, diront ils, sont censurées
Tu les donnes ces infos, c'est déjà ca, on verife les sources, on
enregistre, on en cause au bistrot le soir et ensuite?




Glop ;-)
looping
Le #16399881
"Taureau Assis" news:g65nkq$kr0$


Dans Libération :
600 voitures ont brûlé en France, au cours des deux nuits de festivités du
14 juillet. Le chiffre est en augmentation par rapport à l’an dernier.
Parmi les villes touchées, la cité d’Asnières (Hauts-de-Seine). Au cours
de violents affrontements, un commissaire de police a été grièvement
blessé à l’œil par un «engin pyrotechnique».

Quatre jeunes ont été jugés après ces affrontements, en comparution
immédiate. Tous ont été condamnés à de la prison ferme, y compris deux d’entre
eux qui niaient avoir participé à tout affrontement. Simultanément, on
apprenait que deux policiers s’étaient suicidés dans la région parisienne.

Quoi de commun entre toutes ces nouvelles ? Aucun rapport direct. Mais
cette caractéristique commune : en été, elles n’intéressent pas les
journaux télévisés, chaînes privées et chaînes publiques mêlées. De tout
ce qui précède, les 20 heures n’ont pas soufflé mot. La France explose
doucement, en silence, paisiblement.




Et bien quand déjà les présentateurs nous présentent cela comme du tout à
fait normal, avec un sourire comme une bonne nouvelle !!! ( seraient ils
déçus si l'inverse se produisait ? ) et puis si les parents ou responsables
des " incendiaires " devaient obligatoirement payer chaque mois en
prèlevement automatique il y en aurait moins je vous le dis!!!
Bonne journée
Publicité
Poster une réponse
Anonyme