France Télévisions et France Télévisions Publicité condamnées

Le
at
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que
cette opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche
de Nicolas Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe
Publicis, va en effet débourser non pas les 16 millions d'euros
annoncés officiellement mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi
à 18 heures, France Télévisions et France Télévisions Publicité ont
décidé de saisir le tribunal en référé, dans une procédure d'heure à
heure, pour demander le retrait de ces trois documents. L'affaire a été
plaidée samedi 20 février de 11 heures à 12 heures devant le tribunal
de Paris. La décision devait être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient
le retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette
demande «représenterait une restriction excessive et disproportionnée à
la liberté d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au
paiement de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 8
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Claude.Chataigneau
Le #21238481
"at" 4b8059d5$0$15829$
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que cette
opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche de Nicolas
Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe Publicis, va en
effet débourser non pas les 16 millions d'euros annoncés officiellement
mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi à 18 heures, France
Télévisions et France Télévisions Publicité ont décidé de saisir le
tribunal en référé, dans une procédure d'heure à heure, pour demander le
retrait de ces trois documents. L'affaire a été plaidée samedi 20 février
de 11 heures à 12 heures devant le tribunal de Paris. La décision devait
être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient le
retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette demande
«représenterait une restriction excessive et disproportionnée à la liberté
d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au paiement de 3000
euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Sur frtp, on en à rien à foutre.
--
Claude





LeLapin
Le #21238591
at a tapoté du bout de ses petites papattes :
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la privatisation
de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que cette opération est
encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche de Nicolas Sarkozy,
l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe Publicis, va en effet
débourser non pas les 16 millions d'euros annoncés officiellement mais une
somme de 2,6 millions euros. Vendredi à 18 heures, France Télévisions et
France Télévisions Publicité ont décidé de saisir le tribunal en référé, dans
une procédure d'heure à heure, pour demander le retrait de ces trois
documents. L'affaire a été plaidée samedi 20 février de 11 heures à 12 heures
devant le tribunal de Paris. La décision devait être rendue en début
d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous avaient
assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient le retrait
immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la veille, dans le
cadre de notre enquête sur les conditions de la privatisation de la régie
publicitaire de la télévision publique. La justice a donné raison à
Mediapart. Le tribunal a jugé que cette demande «représenterait une
restriction excessive et disproportionnée à la liberté d'informer». Il a en
outre condamné les deux sociétés au paiement de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Déjà donner du fric à Plenel, ancien grand lécheur de bottes au Monde,
me fait gerber, mais en plus, présenter des documents qui relèvent
d'une démarche citoyenne en les faisant payer tient du chantage à
l'info.
C'est méprisable du début à la fin.

--
LeLapin
Claude.Chataigneau
Le #21238581
"LeLapin" hlpmg4$1hr9$
at a tapoté du bout de ses petites papattes :
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que cette
opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche de
Nicolas Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe Publicis,
va en effet débourser non pas les 16 millions d'euros annoncés
officiellement mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi à 18
heures, France Télévisions et France Télévisions Publicité ont décidé de
saisir le tribunal en référé, dans une procédure d'heure à heure, pour
demander le retrait de ces trois documents. L'affaire a été plaidée
samedi 20 février de 11 heures à 12 heures devant le tribunal de Paris.
La décision devait être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient
le retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette demande
«représenterait une restriction excessive et disproportionnée à la
liberté d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au paiement
de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Déjà donner du fric à Plenel, ancien grand lécheur de bottes au Monde, me
fait gerber, mais en plus, présenter des documents qui relèvent d'une
démarche citoyenne en les faisant payer tient du chantage à l'info.
C'est méprisable du début à la fin.



Calme toi mon lapounet, calme toi. T'es sur les JO ?
--
Claude


--
LeLapin




LeLapin
Le #21238561
Claude.Chataigneau a tapoté du bout de ses petites papattes :
"LeLapin" hlpmg4$1hr9$
at a tapoté du bout de ses petites papattes :
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que cette
opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche de Nicolas
Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe Publicis, va en
effet débourser non pas les 16 millions d'euros annoncés officiellement
mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi à 18 heures, France
Télévisions et France Télévisions Publicité ont décidé de saisir le
tribunal en référé, dans une procédure d'heure à heure, pour demander le
retrait de ces trois documents. L'affaire a été plaidée samedi 20 février
de 11 heures à 12 heures devant le tribunal de Paris. La décision devait
être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient le
retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette demande
«représenterait une restriction excessive et disproportionnée à la liberté
d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au paiement de 3000
euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Déjà donner du fric à Plenel, ancien grand lécheur de bottes au Monde, me
fait gerber, mais en plus, présenter des documents qui relèvent d'une
démarche citoyenne en les faisant payer tient du chantage à l'info.
C'est méprisable du début à la fin.



Calme toi mon lapounet, calme toi. T'es sur les JO ?



Non, sur Columbo. Il y a plus de suspense.

--
LeLapin
Clea
Le #21238691
Claude.Chataigneau a écrit :
"at" 4b8059d5$0$15829$
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que cette
opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche de Nicolas
Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe Publicis, va en
effet débourser non pas les 16 millions d'euros annoncés officiellement
mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi à 18 heures, France
Télévisions et France Télévisions Publicité ont décidé de saisir le
tribunal en référé, dans une procédure d'heure à heure, pour demander le
retrait de ces trois documents. L'affaire a été plaidée samedi 20 février
de 11 heures à 12 heures devant le tribunal de Paris. La décision devait
être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient le
retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette demande
«représenterait une restriction excessive et disproportionnée à la liberté
d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au paiement de 3000
euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Sur frtp, on en à rien à foutre.
--
Claude








Mais si, mais si. Ils sont en train de brader les biens de la nation aux
copains. En plus Stéphane Courbit...
Claude.Chataigneau
Le #21238681
"LeLapin" hlpn0a$1ia6$
Claude.Chataigneau a tapoté du bout de ses petites papattes :
"LeLapin" hlpmg4$1hr9$
at a tapoté du bout de ses petites papattes :
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que
cette opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche
de Nicolas Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe
Publicis, va en effet débourser non pas les 16 millions d'euros
annoncés officiellement mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi
à 18 heures, France Télévisions et France Télévisions Publicité ont
décidé de saisir le tribunal en référé, dans une procédure d'heure à
heure, pour demander le retrait de ces trois documents. L'affaire a été
plaidée samedi 20 février de 11 heures à 12 heures devant le tribunal
de Paris. La décision devait être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient
le retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette
demande «représenterait une restriction excessive et disproportionnée à
la liberté d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au
paiement de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Déjà donner du fric à Plenel, ancien grand lécheur de bottes au Monde,
me fait gerber, mais en plus, présenter des documents qui relèvent d'une
démarche citoyenne en les faisant payer tient du chantage à l'info.
C'est méprisable du début à la fin.



Calme toi mon lapounet, calme toi. T'es sur les JO ?



Non, sur Columbo. Il y a plus de suspense.



Il est vrai qu'en matière de médaille, chez nous, c'est le désert.
--
Claude


--
LeLapin




Lys
Le #21238671
"Claude.Chataigneau" message de news: 4b805bab$0$13175$

"at" 4b8059d5$0$15829$
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés
au dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que
cette opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche
de Nicolas Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe
Publicis, va en effet débourser non pas les 16 millions d'euros
annoncés officiellement mais une somme de 2,6 millions euros.
Vendredi à 18 heures, France Télévisions et France Télévisions
Publicité ont décidé de saisir le tribunal en référé, dans une
procédure d'heure à heure, pour demander le retrait de ces trois
documents. L'affaire a été plaidée samedi 20 février de 11 heures à
12 heures devant le tribunal de Paris. La décision devait être rendue
en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles
demandaient le retrait immédiat des trois documents confidentiels mis
en ligne, la veille, dans le cadre de notre enquête sur les
conditions de la privatisation de la régie publicitaire de la
télévision publique. La justice a donné raison à Mediapart. Le
tribunal a jugé que cette demande «représenterait une restriction
excessive et disproportionnée à la liberté d'informer». Il a en outre
condamné les deux sociétés au paiement de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Sur frtp, on en à rien à foutre.



C'est une manie de toujours vouloir s'approprier les "masses".

Cela ne t'arrive jamais de dire "je" quand quelque chose ne te plait pas
?
LeLapin
Le #21238661
Claude.Chataigneau a tapoté du bout de ses petites papattes :
"LeLapin" hlpn0a$1ia6$
Claude.Chataigneau a tapoté du bout de ses petites papattes :
"LeLapin" hlpmg4$1hr9$
at a tapoté du bout de ses petites papattes :
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés au
dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que cette
opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche de
Nicolas Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe
Publicis, va en effet débourser non pas les 16 millions d'euros annoncés
officiellement mais une somme de 2,6 millions euros. Vendredi à 18
heures, France Télévisions et France Télévisions Publicité ont décidé de
saisir le tribunal en référé, dans une procédure d'heure à heure, pour
demander le retrait de ces trois documents. L'affaire a été plaidée
samedi 20 février de 11 heures à 12 heures devant le tribunal de Paris.
La décision devait être rendue en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles demandaient
le retrait immédiat des trois documents confidentiels mis en ligne, la
veille, dans le cadre de notre enquête sur les conditions de la
privatisation de la régie publicitaire de la télévision publique. La
justice a donné raison à Mediapart. Le tribunal a jugé que cette demande
«représenterait une restriction excessive et disproportionnée à la
liberté d'informer». Il a en outre condamné les deux sociétés au
paiement de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Déjà donner du fric à Plenel, ancien grand lécheur de bottes au Monde, me
fait gerber, mais en plus, présenter des documents qui relèvent d'une
démarche citoyenne en les faisant payer tient du chantage à l'info.
C'est méprisable du début à la fin.



Calme toi mon lapounet, calme toi. T'es sur les JO ?



Non, sur Columbo. Il y a plus de suspense.



Il est vrai qu'en matière de médaille, chez nous, c'est le désert.



Combien de chutes ce soir ?

--
LeLapin
Claude.Chataigneau
Le #21238651
"LeLapin" hlpngl$1jj0$
Claude.Chataigneau a tapoté du bout de ses petites papattes :
"LeLapin" hlpn0a$1ia6$
Claude.Chataigneau a tapoté du bout de ses petites papattes :
"LeLapin" news: hlpmg4$1hr9$
at a tapoté du bout de ses petites papattes :
Nous avons décidé de publier des documents confidentiels, présentés
au dernier conseil d'administration de France Télévisions, sur la
privatisation de sa régie publicitaire. Documents qui montrent que
cette opération est encore plus choquante qu'on ne le pensait. Proche
de Nicolas Sarkozy, l'acquéreur, Stéphane Courbit, allié au groupe
Publicis, va en effet débourser non pas les 16 millions d'euros
annoncés officiellement mais une somme de 2,6 millions euros.
Vendredi à 18 heures, France Télévisions et France Télévisions
Publicité ont décidé de saisir le tribunal en référé, dans une
procédure d'heure à heure, pour demander le retrait de ces trois
documents. L'affaire a été plaidée samedi 20 février de 11 heures à
12 heures devant le tribunal de Paris. La décision devait être rendue
en début d'après-midi.



Les sociétés France Télévisions et France Télévisions Publicité nous
avaient assigné devant la justice, samedi 20 février. Elles
demandaient le retrait immédiat des trois documents confidentiels mis
en ligne, la veille, dans le cadre de notre enquête sur les
conditions de la privatisation de la régie publicitaire de la
télévision publique. La justice a donné raison à Mediapart. Le
tribunal a jugé que cette demande «représenterait une restriction
excessive et disproportionnée à la liberté d'informer». Il a en outre
condamné les deux sociétés au paiement de 3000 euros à Mediapart.

http://www.mediapart.fr



Déjà donner du fric à Plenel, ancien grand lécheur de bottes au Monde,
me fait gerber, mais en plus, présenter des documents qui relèvent
d'une démarche citoyenne en les faisant payer tient du chantage à
l'info.
C'est méprisable du début à la fin.



Calme toi mon lapounet, calme toi. T'es sur les JO ?



Non, sur Columbo. Il y a plus de suspense.



Il est vrai qu'en matière de médaille, chez nous, c'est le désert.



Combien de chutes ce soir ?



Il y en a eu une bonne ce soir en super G chez les femmes, mais pas dans l'équipe
Française. Mais bon, j'y regarde que d'un oeil.
--
Claude


--
LeLapin




at
Le #21238771
Claude.Chataigneau avait prétendu :

Il y en a eu une (...)



(snip message inutile)

Mais c'est qu'il quote comme un vrai porcinet!
Publicité
Poster une réponse
Anonyme