Gens du voyage : les vérités autorisées de la France officielle

Le
Cucurbitacé curieux
Le blogueur François Desouche nous rapporte le cas du préfet
d'Indre-et-Loire, traduit en justice par le procureur de la république
pour avoir osé un rapprochement entre la présence de gens du voyage et
la déliquance.

Je me rappelle d'un rapport des RG, rapporté il y a quelques années par
un expert, qui affirmait que la majorité des revenus des gens du voyage
provenaient de la déliquance Certaines vérités seraient-elles donc
tabous dans notre belle république de la transparence ? Mais, à limiter
la liberté d'expression ne limite-t-on pas la liberté et la faculté de
réflexion ? Le cerveau humain est ainsi fait que ce que l'on refuse de
voir finit par ne plus nous apparaître du tout. Comment la puissance
publique peut elle nous gouverner si la rationnalité cède le pas à
l'idéologie ?

Dans cette affaire, n'oublions pas Bruxelles. La tyrannie européenne -
non pas due à l'Europe elle-même en tant que concept mais aux idéologies
qui fondent sa version moderne, mondialisme et progressisme, s'exerçant
aussi dans ce domaine, un Etat peut être traîné et lourdement condamné
pour soit-disant "discrimination" contre les gens du voyage. En traînant
son serviteur au tribunal, malgré la vérité, l'Etat français se protège
lâchement contre son maître.

(Rappelons que le fou Bodein est également un tsigane)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sylvain
Le #15590571
"Cucurbitacé curieux" f5q2vt$poo$

Le blogueur François Desouche nous rapporte le cas du préfet
d'Indre-et-Loire, traduit en justice par le procureur de la république
pour avoir osé un rapprochement entre la présence de gens du voyage et la
déliquance.

Je me rappelle d'un rapport des RG, rapporté il y a quelques années par un
expert, qui affirmait que la majorité des revenus des gens du voyage
provenaient de la déliquance ... Certaines vérités seraient-elles donc
tabous dans notre belle république de la transparence ? Mais, à limiter la
liberté d'expression ne limite-t-on pas la liberté et la faculté de
réflexion ? Le cerveau humain est ainsi fait que ce que l'on refuse de
voir finit par ne plus nous apparaître du tout. Comment la puissance
publique peut elle nous gouverner si la rationnalité cède le pas à
l'idéologie ?

Dans cette affaire, n'oublions pas Bruxelles. La tyrannie européenne - non
pas due à l'Europe elle-même en tant que concept mais aux idéologies qui
fondent sa version moderne, mondialisme et progressisme, s'exerçant aussi
dans ce domaine, un Etat peut être traîné et lourdement condamné pour
soit-disant "discrimination" contre les gens du voyage. En traînant son
serviteur au tribunal, malgré la vérité, l'Etat français se protège
lâchement contre son maître.

(Rappelons que le fou Bodein est également un tsigane)




Entre autre, quand ils gonflent la tête des automobilistes en leurs lavant
leurs pare-brises au feu tricolore et qu'après ils réclament du fric, on va
qu'en même pas nous faire croire, que là dessus, ils reversent de la TVA à
l'état et des charges sociales
FrenchRabbit
Le #15590561
J'entends souvent les gens dire que le roms vivent honètement en travaillant
l'osier, en disant la bonne aventure et en faisant d'autres menus travaux.
Mais pas contre dès qu'un campement rom s'installe près de chez eux c'est la
panique à bord !
Et à chaque fois c'est le même bordel : ils captent l'eau sur la borne des
pompiers ou dans le champ du voisin, ils chient n'importe-où et s'ils
peuvent ils visitent quelques maisons. Quand ils s'en vont c'est tout
dégueulasse, des objets ou des animaux ont disparu au passage et le champ
qu'ils ont squatté est une ruine ! Ils se comportent comme des porcs et ne
respectent rien, surtout pas les "gédjos".

Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu me
gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture à vil
prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance ! Alors je
les fuis comme la peste !

Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?


"Cucurbitacé curieux" f5q2vt$poo$

Le blogueur François Desouche nous rapporte le cas du préfet
d'Indre-et-Loire, traduit en justice par le procureur de la république
pour avoir osé un rapprochement entre la présence de gens du voyage et la
déliquance.

Je me rappelle d'un rapport des RG, rapporté il y a quelques années par un
expert, qui affirmait que la majorité des revenus des gens du voyage
provenaient de la déliquance ... Certaines vérités seraient-elles donc
tabous dans notre belle république de la transparence ? Mais, à limiter la
liberté d'expression ne limite-t-on pas la liberté et la faculté de
réflexion ? Le cerveau humain est ainsi fait que ce que l'on refuse de
voir finit par ne plus nous apparaître du tout. Comment la puissance
publique peut elle nous gouverner si la rationnalité cède le pas à
l'idéologie ?

Dans cette affaire, n'oublions pas Bruxelles. La tyrannie européenne - non
pas due à l'Europe elle-même en tant que concept mais aux idéologies qui
fondent sa version moderne, mondialisme et progressisme, s'exerçant aussi
dans ce domaine, un Etat peut être traîné et lourdement condamné pour
soit-disant "discrimination" contre les gens du voyage. En traînant son
serviteur au tribunal, malgré la vérité, l'Etat français se protège
lâchement contre son maître.

(Rappelons que le fou Bodein est également un tsigane)






----== Posted via Newsfeeds.Com - Unlimited-Unrestricted-Secure Usenet News==----
http://www.newsfeeds.com The #1 Newsgroup Service in the World! 120,000+ Newsgroups
----= East and West-Coast Server Farms - Total Privacy via Encryption =----
Emma
Le #15590551
FrenchRabbit a écrit :
J'entends souvent les gens dire que le roms vivent honètement en travaillant
l'osier, en disant la bonne aventure et en faisant d'autres menus travaux.



Petit témoignage qui, je n'ai pas d'illusion, va être sûrement coupé
pour en modifier la teneur :

Un campement s'est installé près de chez moi il y a 10 jours. Ils sont
resté une semaine : réunion familiale.
Certains ont proposé de rempailler, ou d'affûter des couteaux, une femme
de vendre des torchons.
Mais vu les prix ...!!!
Il n'y a rien de malhonnête là-dedans..
J'ai refusé. Ils ont bien insisté, cela fait partie du jeu ou du
marchandage. Rien qui ne me dérange plus que ça.

Mais pas contre dès qu'un campement rom s'installe près de chez eux c'est la
panique à bord !



Pourtant, aucun incident et aucun vol rien ... à la grande surprise des
gens du village.
J'étais allé les voir pour faire des photos, bon accueil, j'avais posé
mon vélo à l'entrée du campement. Il avait disparu ! Evidemment, je me
suis dit que j'étais stupide, jusqu'à ce que je le vois pas loin de
l'endroit où je m'étais intsallé pour discuter avec une rempailleuse !!
"On" l'avait rapproché de moi !
Je m'interroge encore sur leur réaction ... et la mienne.

Et à chaque fois c'est le même bordel : ils captent l'eau sur la borne des
pompiers ou dans le champ du voisin,



Il n'y a pas d'installations prévues contrairement à ce que prévoient
les textes de loi.

ils chient n'importe-où

Effectivement : la Mairie avait fermé les toilettes publiques !!!

et s'ils
peuvent ils visitent quelques maisons. Quand ils s'en vont c'est tout
dégueulasse, des objets ou des animaux ont disparu au passage



Ils ont offert d'acheter de vieilles poules à des voisins qui ont des
pondeuses. rien n'a disparu

et le champ
qu'ils ont squatté est une ruine !



ruine ? : l'herbe a été piétinée, le terrain , pompeusement baptisé, de
sport, devra être mis au repos. C'est le prix à payer par cette commune
parce qu'il n'y a pas d'installations adéquates.

Ils se comportent comme des porcs et ne
respectent rien, surtout pas les "gédjos".

Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu me
gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture à vil
prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance ! Alors je
les fuis comme la peste !



pff! bien sûr qu'ils ont voulu me vendre trop cher des torchons acheter
à vil prix en Espagne : ça m'a fait rire. Personne n'était dupe.

Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?



Oui.

On n'a pas les mêmes valeurs.
Je ne les fréquente pas mais je connais un curé qui va parfois manger
chez eux. Il a fallu que chacun apprivoise l'autre. Ils n'ont pas le
sens de la propriété. L'un rentre dans la caravane de l'autre, prend une
chaise dont il a besoin, plus tard ce sera pour autre chose ou le second
ira chercher un autre ustensile chez un troisème. Les objets tournent ainsi.
Parfois il y a des dérives, parfois il y a des bandes, mais plus que
dans d'autres couches de la société ??? Je ne pense pas. Il faut aussi
faire un ratio délinquance-misère.

La délinquance inacceptable est celle où l'on ferme les yeux sur les
abus de biens sociaux, les parachutes dorés, les patrons voyous, ceux
qui se servent dasn la caisse commune et veulent détruire la solidarité.

L'évolution de notre monde et la misère fait aussi des ravages chez eux
et les anciens disent avoir du mal avec la jeunesse qui n'écoute plus.

Par exemple dans ce qu'ils pouvaient faire pour gagner leur vie, il y
avait la récupération des métaux dans les décharges. La mise en place de
déchetteries, et l'interdiction de récupérer ce qui est jeté, leur
enlève une part de leurs revenus non négligeable.

Il y a un bruit qui a couru dans notre Région : les gitans auraient fait
passer la consigne de voter FN aux dernière élections. Cela a été
fermement démenti par un "chef". Ils n'ont pas oublié qu'ils ont payé un
lourd tribu dans les camps nazis. Mêmes les enfant gardent le souvenir
de tel oncle mort dans les camps.

Emma


--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Laurent Jumet
Le #15590501
Hello FrenchRabbit !

"FrenchRabbit"
J'entends souvent les gens dire que le roms vivent honètement en travaillant
l'osier, en disant la bonne aventure et en faisant d'autres menus travaux.
Mais pas contre dès qu'un campement rom s'installe près de chez eux c'est la
panique à bord ! Et à chaque fois c'est le même bordel : ils captent l'eau
sur la borne des pompiers ou dans le champ du voisin, ils chient
n'importe-où et s'ils peuvent ils visitent quelques maisons. Quand ils s'en
vont c'est tout dégueulasse, des objets ou des animaux ont disparu au
passage et le champ qu'ils ont squatté est une ruine ! Ils se comportent
comme des porcs et ne respectent rien, surtout pas les "gédjos".



Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu me
gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture à vil
prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance ! Alors je
les fuis comme la peste !



Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?



Le problème est à deux niveaux:
-La liberté d'expression.
-Les préjugés.

-La liberté d'expression suppose que l'on exprime une idée accompagnée de sa motivation, et c'est par cette dernière que l'idée l'emportera ou non. Aucun d'entre nous n'est obligé d'adhérer à une thèse dont la motivation est boiteuse.
Sous prétexte de "lutte contre la discrimination", la liberté d'expression est priée de s'auto-censurer; on nous certifie qu'elle existe, mais on nous prie de ne point en user sous peine de sanctions...
Or, toute opinion qui s'exprime est potentiellement en mesure de déplaire à quelqu'un, à un groupe ou à l'État. Ce n'est pas pour autant qu'elle nuit à quelqu'un, un groupe ou l'État. Il y a une étape qui est gommée entre l'expression d'une opinion et le fait qu'elle cause un "préjudice grave et irréversible": on en vient à ce que toute opinion exprimée *a* causé un "préjudice grave et irréversible" et donc appelle une sanction exemplaire.

-Les préjugés font qu'en présence d'un fait qui met en scène une victime et un agresseur, beaucoup de nos concitoyens mais aussi d'organes de l'État exigent d'abord de connaître l'appartenance ethnique de l'une et de l'autre. Selon la réponse qui sera faite, l'attitude répressive sera aux antipodes: la victime se retrouve en position d'agresseur et l'agresseur, dans celle de victime.
Les Tziganes sont un exemple caricatural: dans l'esprit d'un certain nombre de personnes, ils sont une "espèce protégée". Ceux qui s'en déclarent les victimes ne peuvent être que des menteurs; les vols, l'incivisme, les pollutions sont à mettre sur le compte de différences vénielles de "culture".
Chaque fois que quelqu'un témoigne de ce qu'il a subi, il se trouve systématiquement quelqu'un d'autre pour dire qu'il n'a rien subi... :-)
En réalité, le problème tzigane est celui non d'une "race", mais du clanisme qui conduit à distinguer un "dedans" et un "dehors": dans le clan existent des règles très strictes, qui n'ont pas cours hors du clan. Faire cohabiter clanisme et citoyenneté est tout simplement impossible; c'est la cause de l'échec des indépendances africaines où l'on a voulu installer des démocraties parlementaires là où n'existait qu'une mosaïque de tribus.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
FrenchRabbit
Le #15590441
Emma, pensez ce que vous voulez, moi je les évite ces gens là.
Je ne vois pas pourquoi je serais compréhensif envers eux alors que la
réciproque n'est pas vraie.
Est-ce que eux ils comprennent que j'ai un esprit de français moyen,
sédentaire et doté d'une petite mentalité de proprio ?
Non ils s'en fichent pas mal.

Alors qu'ils vivent leur vie du moment qu'ils ne m'em...... pas.
De toute manière je suis quelqu'un qui évite les fâcheux de toutes espèces
... à commencer par les "potes" et la famille.


J4ai
"Emma" 4680bb26$0$27368$
FrenchRabbit a écrit :
J'entends souvent les gens dire que le roms vivent honètement en
travaillant l'osier, en disant la bonne aventure et en faisant d'autres
menus travaux.



Petit témoignage qui, je n'ai pas d'illusion, va être sûrement coupé pour
en modifier la teneur :

Un campement s'est installé près de chez moi il y a 10 jours. Ils sont
resté une semaine : réunion familiale.
Certains ont proposé de rempailler, ou d'affûter des couteaux, une femme
de vendre des torchons.
Mais vu les prix ...!!!
Il n'y a rien de malhonnête là-dedans..
J'ai refusé. Ils ont bien insisté, cela fait partie du jeu ou du
marchandage. Rien qui ne me dérange plus que ça.

Mais pas contre dès qu'un campement rom s'installe près de chez eux c'est
la panique à bord !



Pourtant, aucun incident et aucun vol rien ... à la grande surprise des
gens du village.
J'étais allé les voir pour faire des photos, bon accueil, j'avais posé mon
vélo à l'entrée du campement. Il avait disparu ! Evidemment, je me suis
dit que j'étais stupide, jusqu'à ce que je le vois pas loin de l'endroit
où je m'étais intsallé pour discuter avec une rempailleuse !!
"On" l'avait rapproché de moi !
Je m'interroge encore sur leur réaction ... et la mienne.

Et à chaque fois c'est le même bordel : ils captent l'eau sur la borne
des pompiers ou dans le champ du voisin,



Il n'y a pas d'installations prévues contrairement à ce que prévoient les
textes de loi.

ils chient n'importe-où

Effectivement : la Mairie avait fermé les toilettes publiques !!!

et s'ils
peuvent ils visitent quelques maisons. Quand ils s'en vont c'est tout
dégueulasse, des objets ou des animaux ont disparu au passage



Ils ont offert d'acheter de vieilles poules à des voisins qui ont des
pondeuses. rien n'a disparu

et le champ
qu'ils ont squatté est une ruine !



ruine ? : l'herbe a été piétinée, le terrain , pompeusement baptisé, de
sport, devra être mis au repos. C'est le prix à payer par cette commune
parce qu'il n'y a pas d'installations adéquates.

Ils se comportent comme des porcs et ne
respectent rien, surtout pas les "gédjos".

Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu
me gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture
à vil prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance !
Alors je les fuis comme la peste !



pff! bien sûr qu'ils ont voulu me vendre trop cher des torchons acheter à
vil prix en Espagne : ça m'a fait rire. Personne n'était dupe.

Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?



Oui.

On n'a pas les mêmes valeurs.
Je ne les fréquente pas mais je connais un curé qui va parfois manger chez
eux. Il a fallu que chacun apprivoise l'autre. Ils n'ont pas le sens de la
propriété. L'un rentre dans la caravane de l'autre, prend une chaise dont
il a besoin, plus tard ce sera pour autre chose ou le second ira chercher
un autre ustensile chez un troisème. Les objets tournent ainsi.
Parfois il y a des dérives, parfois il y a des bandes, mais plus que dans
d'autres couches de la société ??? Je ne pense pas. Il faut aussi faire un
ratio délinquance-misère.

La délinquance inacceptable est celle où l'on ferme les yeux sur les abus
de biens sociaux, les parachutes dorés, les patrons voyous, ceux qui se
servent dasn la caisse commune et veulent détruire la solidarité.

L'évolution de notre monde et la misère fait aussi des ravages chez eux et
les anciens disent avoir du mal avec la jeunesse qui n'écoute plus.

Par exemple dans ce qu'ils pouvaient faire pour gagner leur vie, il y
avait la récupération des métaux dans les décharges. La mise en place de
déchetteries, et l'interdiction de récupérer ce qui est jeté, leur enlève
une part de leurs revenus non négligeable.

Il y a un bruit qui a couru dans notre Région : les gitans auraient fait
passer la consigne de voter FN aux dernière élections. Cela a été
fermement démenti par un "chef". Ils n'ont pas oublié qu'ils ont payé un
lourd tribu dans les camps nazis. Mêmes les enfant gardent le souvenir de
tel oncle mort dans les camps.

Emma


--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain






----== Posted via Newsfeeds.Com - Unlimited-Unrestricted-Secure Usenet News==----
http://www.newsfeeds.com The #1 Newsgroup Service in the World! 120,000+ Newsgroups
----= East and West-Coast Server Farms - Total Privacy via Encryption =----
Rachida
Le #15590361
"Sylvain" f5qbjq$fre$

"Cucurbitacé curieux" news: f5q2vt$poo$

Le blogueur François Desouche nous rapporte le cas du préfet
d'Indre-et-Loire, traduit en justice par le procureur de la république
pour avoir osé un rapprochement entre la présence de gens du voyage et la
déliquance.

Je me rappelle d'un rapport des RG, rapporté il y a quelques années par
un expert, qui affirmait que la majorité des revenus des gens du voyage
provenaient de la déliquance ... Certaines vérités seraient-elles donc
tabous dans notre belle république de la transparence ? Mais, à limiter
la liberté d'expression ne limite-t-on pas la liberté et la faculté de
réflexion ? Le cerveau humain est ainsi fait que ce que l'on refuse de
voir finit par ne plus nous apparaître du tout. Comment la puissance
publique peut elle nous gouverner si la rationnalité cède le pas à
l'idéologie ?

Dans cette affaire, n'oublions pas Bruxelles. La tyrannie européenne -
non pas due à l'Europe elle-même en tant que concept mais aux idéologies
qui fondent sa version moderne, mondialisme et progressisme, s'exerçant
aussi dans ce domaine, un Etat peut être traîné et lourdement condamné
pour soit-disant "discrimination" contre les gens du voyage. En traînant
son serviteur au tribunal, malgré la vérité, l'Etat français se protège
lâchement contre son maître.

(Rappelons que le fou Bodein est également un tsigane)




Entre autre, quand ils gonflent la tête des automobilistes en leurs lavant
leurs pare-brises au feu tricolore et qu'après ils réclament du fric, on
va qu'en même pas nous faire croire, que là dessus, ils reversent de la
TVA à l'état et des charges sociales



et alors ?




Rachida
Le #15590351
"Emma" 4680bb26$0$27368$
FrenchRabbit a écrit :
J'entends souvent les gens dire que le roms vivent honètement en
travaillant l'osier, en disant la bonne aventure et en faisant d'autres
menus travaux.



Petit témoignage qui, je n'ai pas d'illusion, va être sûrement coupé pour
en modifier la teneur :

Un campement s'est installé près de chez moi il y a 10 jours. Ils sont
resté une semaine : réunion familiale.
Certains ont proposé de rempailler, ou d'affûter des couteaux, une femme
de vendre des torchons.
Mais vu les prix ...!!!
Il n'y a rien de malhonnête là-dedans..
J'ai refusé. Ils ont bien insisté, cela fait partie du jeu ou du
marchandage. Rien qui ne me dérange plus que ça.

Mais pas contre dès qu'un campement rom s'installe près de chez eux c'est
la panique à bord !



Pourtant, aucun incident et aucun vol rien ... à la grande surprise des
gens du village.
J'étais allé les voir pour faire des photos, bon accueil, j'avais posé mon
vélo à l'entrée du campement. Il avait disparu ! Evidemment, je me suis
dit que j'étais stupide, jusqu'à ce que je le vois pas loin de l'endroit
où je m'étais intsallé pour discuter avec une rempailleuse !!
"On" l'avait rapproché de moi !
Je m'interroge encore sur leur réaction ... et la mienne.

Et à chaque fois c'est le même bordel : ils captent l'eau sur la borne
des pompiers ou dans le champ du voisin,



Il n'y a pas d'installations prévues contrairement à ce que prévoient les
textes de loi.

ils chient n'importe-où

Effectivement : la Mairie avait fermé les toilettes publiques !!!

et s'ils
peuvent ils visitent quelques maisons. Quand ils s'en vont c'est tout
dégueulasse, des objets ou des animaux ont disparu au passage



Ils ont offert d'acheter de vieilles poules à des voisins qui ont des
pondeuses. rien n'a disparu

et le champ
qu'ils ont squatté est une ruine !



ruine ? : l'herbe a été piétinée, le terrain , pompeusement baptisé, de
sport, devra être mis au repos. C'est le prix à payer par cette commune
parce qu'il n'y a pas d'installations adéquates.

Ils se comportent comme des porcs et ne
respectent rien, surtout pas les "gédjos".

Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu
me gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture
à vil prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance !
Alors je les fuis comme la peste !



pff! bien sûr qu'ils ont voulu me vendre trop cher des torchons acheter à
vil prix en Espagne : ça m'a fait rire. Personne n'était dupe.

Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?



Oui.

On n'a pas les mêmes valeurs.
Je ne les fréquente pas mais je connais un curé qui va parfois manger chez
eux. Il a fallu que chacun apprivoise l'autre. Ils n'ont pas le sens de la
propriété. L'un rentre dans la caravane de l'autre, prend une chaise dont
il a besoin, plus tard ce sera pour autre chose ou le second ira chercher
un autre ustensile chez un troisème. Les objets tournent ainsi.
Parfois il y a des dérives, parfois il y a des bandes, mais plus que dans
d'autres couches de la société ??? Je ne pense pas. Il faut aussi faire un
ratio délinquance-misère.

La délinquance inacceptable est celle où l'on ferme les yeux sur les abus
de biens sociaux, les parachutes dorés, les patrons voyous, ceux qui se
servent dasn la caisse commune et veulent détruire la solidarité.

L'évolution de notre monde et la misère fait aussi des ravages chez eux et
les anciens disent avoir du mal avec la jeunesse qui n'écoute plus.

Par exemple dans ce qu'ils pouvaient faire pour gagner leur vie, il y
avait la récupération des métaux dans les décharges. La mise en place de
déchetteries, et l'interdiction de récupérer ce qui est jeté, leur enlève
une part de leurs revenus non négligeable.

Il y a un bruit qui a couru dans notre Région : les gitans auraient fait
passer la consigne de voter FN aux dernière élections. Cela a été
fermement démenti par un "chef". Ils n'ont pas oublié qu'ils ont payé un
lourd tribu dans les camps nazis. Mêmes les enfant gardent le souvenir de
tel oncle mort dans les camps.

Emma



Merci Emma, pour eux!
La girAFFFFF
Le #15590311
Cucurbitacé curieux 25 Jun 2007 23:59:25 -0400):

Mais, à limiter
la liberté d'expression ne limite-t-on pas la liberté et la faculté de
réflexion ?



Seulement pour ceux qui parlent d'abord et réfléchissent ensuite.

Le cerveau humain est ainsi fait que ce que l'on refuse de
voir finit par ne plus nous apparaître du tout.



Seulement chez ceux dont les facultés intellectuelles sont
*extrêmement* limitées.

Comment la puissance
publique peut elle nous gouverner si la rationnalité cède le pas à
l'idéologie ?



"Rationnalité"? Ne parle pas de ce que tu ne connais pas.
-
°
/ (timbrée)
La girAFFFFF
Le #15590301
"FrenchRabbit" 26 Jun 2007 08:37:55 +0200):

Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu me
gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture à vil
prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance ! Alors je
les fuis comme la peste !

Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?



Quand on généralise le comportement *perçu* de 4 personnes à
l'ensemble de "ces gens là", oui.
-
°
/ (timbrée)
hamamelis
Le #15590261
"Emma" 4680bb26$0$27368$
FrenchRabbit a écrit :
J'entends souvent les gens dire que le roms vivent honètement en
travaillant l'osier, en disant la bonne aventure et en faisant d'autres
menus travaux.



Petit témoignage qui, je n'ai pas d'illusion, va être sûrement coupé pour
en modifier la teneur :

Un campement s'est installé près de chez moi il y a 10 jours. Ils sont
resté une semaine : réunion familiale.
Certains ont proposé de rempailler, ou d'affûter des couteaux, une femme
de vendre des torchons.
Mais vu les prix ...!!!
Il n'y a rien de malhonnête là-dedans..
J'ai refusé. Ils ont bien insisté, cela fait partie du jeu ou du
marchandage. Rien qui ne me dérange plus que ça.

Mais pas contre dès qu'un campement rom s'installe près de chez eux c'est
la panique à bord !



Pourtant, aucun incident et aucun vol rien ... à la grande surprise des
gens du village.
J'étais allé les voir pour faire des photos, bon accueil, j'avais posé mon
vélo à l'entrée du campement. Il avait disparu ! Evidemment, je me suis
dit que j'étais stupide, jusqu'à ce que je le vois pas loin de l'endroit
où je m'étais intsallé pour discuter avec une rempailleuse !!
"On" l'avait rapproché de moi !
Je m'interroge encore sur leur réaction ... et la mienne.

Et à chaque fois c'est le même bordel : ils captent l'eau sur la borne
des pompiers ou dans le champ du voisin,



Il n'y a pas d'installations prévues contrairement à ce que prévoient les
textes de loi.

ils chient n'importe-où

Effectivement : la Mairie avait fermé les toilettes publiques !!!

et s'ils
peuvent ils visitent quelques maisons. Quand ils s'en vont c'est tout
dégueulasse, des objets ou des animaux ont disparu au passage



Ils ont offert d'acheter de vieilles poules à des voisins qui ont des
pondeuses. rien n'a disparu

et le champ
qu'ils ont squatté est une ruine !



ruine ? : l'herbe a été piétinée, le terrain , pompeusement baptisé, de
sport, devra être mis au repos. C'est le prix à payer par cette commune
parce qu'il n'y a pas d'installations adéquates.

Ils se comportent comme des porcs et ne
respectent rien, surtout pas les "gédjos".

Moi j'ai eu à faire 3 fois à ces gens là et à chaque fois ils ont voulu
me gruger ou me chercher des embrouilles, notament me racheter ma voiture
à vil prix. Quatre mecs menaçants autour de moi : bonjour l'ambiance !
Alors je les fuis comme la peste !



pff! bien sûr qu'ils ont voulu me vendre trop cher des torchons acheter à
vil prix en Espagne : ça m'a fait rire. Personne n'était dupe.

Est-ce raciste ou discriminatoire que de dire ça ?



Oui.

On n'a pas les mêmes valeurs.
Je ne les fréquente pas mais je connais un curé qui va parfois manger chez
eux. Il a fallu que chacun apprivoise l'autre. Ils n'ont pas le sens de la
propriété. L'un rentre dans la caravane de l'autre, prend une chaise dont
il a besoin, plus tard ce sera pour autre chose ou le second ira chercher
un autre ustensile chez un troisème. Les objets tournent ainsi.
Parfois il y a des dérives, parfois il y a des bandes, mais plus que dans
d'autres couches de la société ??? Je ne pense pas. Il faut aussi faire un
ratio délinquance-misère.

La délinquance inacceptable est celle où l'on ferme les yeux sur les abus
de biens sociaux, les parachutes dorés, les patrons voyous, ceux qui se
servent dasn la caisse commune et veulent détruire la solidarité.

L'évolution de notre monde et la misère fait aussi des ravages chez eux et
les anciens disent avoir du mal avec la jeunesse qui n'écoute plus.

Par exemple dans ce qu'ils pouvaient faire pour gagner leur vie, il y
avait la récupération des métaux dans les décharges. La mise en place de
déchetteries, et l'interdiction de récupérer ce qui est jeté, leur enlève
une part de leurs revenus non négligeable.

Il y a un bruit qui a couru dans notre Région : les gitans auraient fait
passer la consigne de voter FN aux dernière élections. Cela a été
fermement démenti par un "chef". Ils n'ont pas oublié qu'ils ont payé un
lourd tribu dans les camps nazis. Mêmes les enfant gardent le souvenir de
tel oncle mort dans les camps.

Emma




Merci Emma d'être venue au devant de ces personnes sans arrières pensées. Si
mes parents avaient été aussi racistes et plein de préjugés que beaucoup de
personnes de ce groupe de discussion, je n'aurai jamais épousé mon mari il y
a 35 ans. Il est descendant de Manouches et de Yéniches, français depuis
des générations, son oncle a fait la guerre de 14 . Ils étaient musiciens,
vanniers, puis ferrailleurs, et brocanteurs.

Tous les ans ils retournaient dans les mêmes villages où ils étaient
toujours bien accueillis.

La France a toujours su les trouver quand il fallait faire l'armée.

Les gens mélangent les groupes de gens du voyage qui circulent en France
actuellement. Ceux qui causent le plus de problèmes sont les Roms qui
arrivent en masse des pays de l'est poussés par la misère, dans leurs pays
ils sont traités comme des sous hommes et ils n'ont le plus souvent pas
droit à l'éducation prodigué aux autres personnes non Roms de leurs pays.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme