le grand décalage

Le
Ricco
salut,
après le commando photo, j'en viens au décalage
j'entends pas là, le fait que la photo ait complétement changé d'un
siècle à l'autre, un jour, quelqu'un avait dit que bientôt on
n'entendrait plus parler des gens comme moi, les photographes du siècle
derniers, je m'inclue moi même dans ceux ci, en tant qu'épicier
photographe
le siècle du numérique a complétement changé la donne, la photo est
devenue facile, rapide, abondante
on photographie n'importe quoi, on le met en ligne, et voilà, on a fait
une photo.
ça va vite, c'est facile, c'est rapide, ça coute rien et la plupart du
temps c'est totalement nul, sans intérêt, mais c'est comme ça.
la photo du siècle dernier, avec ses grands noms, terminé, on connait
pas, on s'en fout, la culture photo, on n'en a pas, comme ça, tout ce
qu'on fait, sans repères devient un chef d'oeuvre
la crétivité est fournie avec le matériel et si on a besoin de quelques
rappels, pas difficile on prend un cours de créativité en quelques
minutes sur Youtube.
c'est en fait ce qui explique pas mal de choses,
en plus devant ces images insignifiantes, il faut être Twee, rien que
le fait d'avoir pris une photo est important, voire grave, c'est le
travail d'untel, il faut le respecter, sinon, tu attaques la personne
dans sa chair
ce qui explique mon impopularité, je suis resté sur un concept de la
photographie du siècle dernier ou tout du moins, d'avant le numérique,
la photo à la papa
il n'est d'ailleurs pas étonnant que quelques jeunes photographes
actuels aient tant de mal, ceci dit, ça n'a jamais été facile, mais la
photo un peu de recherche, c'est clair que c'est pas gagné

--
ricco
--


Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 10
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jdanield
Le #26286262
Le 20/07/2014 09:57, Ricco a écrit :

il n'est d'ailleurs pas étonnant que quelques jeunes photographes actuels
aient tant de mal, ceci dit, ça n'a jamais été facile, mais la photo un peu de
recherche, c'est clair que c'est pas gagné



ca a toujours été, il y a toujours eu photo souvenir/témoignage, dont la
qualité technique n'a pas vraiment augmenté (les smartphone utilisés n'importe
comment donne des choses infâmes), elle st juste devenu plus abondante.

Ensuite, faire de l'art?

j'ambitionne juste de faire de la photo souvenir/témoignage agréable à
regarder, aussi bien sur le moment que longtemps après.

Ce n'est pas si difficile, un tout petit apprentissage

jdd
André
Le #26286702
"jdanield"
ca a toujours été, il y a toujours eu photo souvenir/témoignage, dont la
qualité technique n'a pas vraiment augmenté (les smartphone utilisés n'importe
comment donne des choses infâmes), elle st juste devenu plus abondante.

Ensuite, faire de l'art?

j'ambitionne juste de faire de la photo souvenir/témoignage agréable à
regarder, aussi bien sur le moment que longtemps après.

Ce n'est pas si difficile, un tout petit apprentissage

jdd



+1

--
Andre
Dominique
Le #26286792
Le 20/07/2014 09:57, Ricco a écrit :
salut,
après le commando photo, j'en viens au décalage
j'entends pas là, le fait que la photo ait complétement changé d'un
siècle à l'autre, <SNIP>



Tu as sans doute raison dans l'absolu. Je crois toutefois qu'il subsiste
beaucoup de photographes amateurs (de celui qui aime) qui ont encore les
vieux réflexes de l'argentique, une époque pas si ancienne où une photo
ratée coûtait de l'argent. Aujourd'hui encore, ils réfléchissent un peu
avant de déclencher, même en numérique. Ils font le tour du viseur. Ils
essayent de repérer le détail parasite. Ils tentent d'organiser un peu
la vue pour qu'elles ait quelque chance d'être a minima agréable à voir.

Y arrivent-ils ? Là n'est pas l'essentiel mais je doute qu'on trouve ces
photographes « de l'ancienne école » sur Instagram ou les réseaux
similaires.

Le numérique a changé la donne en annulant très largement le coût d'une
photo et de nombreuses personnes déclenchent des milliers de fois sans
réfléchir à ce qu'elles font. Parfois, il sort une image de qualité mais
le hasard tient sans doute beaucoup de place.

En ce qui me concerne, je refuse les soirées photos qui dépassent la
centaines d'images, je refuse Instagram et autres dépotoirs pour
assiettes ou chaussures. Je refuse la photo souvenir du dernier repas
dominical etc. Je pense m'en sortir assez bien au regard des milliards
de photos dénuées de tout intérêt diffusées sur le net. Je publie très
rarement des photos ici parce qu'elles ne me plaisent jamais assez.

Je passe beaucoup de temps à (tenter de) copier des photos d'artistes
connus pour comprendre leur secret. Je n'y parviens pas mais ces essais
m'ouvrent toujours des horizons.

Enfin, je réduis au strict minimum la postproduction. Ça me casse les
pieds et ça n'existait pas vraiment pour les amateurs il y a 37 ans,
lorsque j'ai acquis mon premier reflex : un Minolta XG1. Je n'ai pas le
réflexe The Gimp ou Picassa.

Alors, au fond tu as raison au regard de la masse des « déclencheurs
fous » mais l'esprit photographique n'est pas mort. Il est seulement
plus discret. Il tend à parler doucement dans la cacophonie visuelle.

Vivaldi a-t-il définitivement disparu parce que les radios nous inondent
de tubes sans aucune postérité ? Non bien sûr.

Enfin, c'est mon avis.
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Ricco
Le #26286862
jdanield a présenté l'énoncé suivant :
Le 20/07/2014 09:57, Ricco a écrit :

il n'est d'ailleurs pas étonnant que quelques jeunes photographes actuels
aient tant de mal, ceci dit, ça n'a jamais été facile, mais la photo un peu
de
recherche, c'est clair que c'est pas gagné



ca a toujours été, il y a toujours eu photo souvenir/témoignage, dont la
qualité technique n'a pas vraiment augmenté (les smartphone utilisés
n'importe comment donne des choses infâmes), elle st juste devenu plus
abondante.

Ensuite, faire de l'art?

j'ambitionne juste de faire de la photo souvenir/témoignage agréable à
regarder, aussi bien sur le moment que longtemps après.

Ce n'est pas si difficile, un tout petit apprentissage

jdd



je ne sais pas pourquoi tu parles d'art, en photo, c'est pas vraiment
admis
entre la photosouvenir témoignage et l'art, il y a de la place, je ne
sais d'ailleurs pas trop ce que c'est, la photoselon " Harcourt " ?

--
ricco
--

---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Ricco
Le #26286832
après le commando photo, j'en viens au décalage
j'entends pas là, le fait que la photo ait complétement changé d'un
siècle à l'autre, <SNIP>



Tu as sans doute raison dans l'absolu. Je crois toutefois qu'il subsiste
beaucoup de photographes amateurs (de celui qui aime) qui ont encore les
vieux réflexes de l'argentique, une époque pas si ancienne où une photo ratée
coûtait de l'argent. Aujourd'hui encore, ils réfléchissent un peu avant de
déclencher, même en numérique. Ils font le tour du viseur. Ils essayent de
repérer le détail parasite. Ils tentent d'organiser un peu la vue pour
qu'elles ait quelque chance d'être a minima agréable à voir.



j'ai vraiment l'impression inverse ?

Y arrivent-ils ? Là n'est pas l'essentiel mais je doute qu'on trouve ces
photographes « de l'ancienne école » sur Instagram ou les réseaux simi



que je ne connais pas, je préférerait qu'ils soient ici

Le numérique a changé la donne en annulant très largement le coût d'une photo
et de nombreuses personnes déclenchent des milliers de fois sans réfléchir à
ce qu'elles font. Parfois, il sort une image de qualité mais le hasard tient
sans doute beaucoup de place.



il ne faut malgré tout pas trop compter dessus
c'est , si c'est le cas, une démarche un peu étonnante

En ce qui me concerne, je refuse les soirées photos qui dépassent la
centaines d'images, je refuse Instagram et autres dépotoirs pour assiettes ou
chaussures. Je refuse la photo souvenir du dernier repas dominical etc. Je
pense m'en sortir assez bien au regard des milliards de photos dénuées de
tout intérêt diffusées sur le net. Je publie très rarement des photos ici
parce qu'elles ne me plaisent jamais assez.



pareil pour moi

Je passe beaucoup de temps à (tenter de) copier des photos d'artistes connus
pour comprendre leur secret. Je n'y parviens pas mais ces essais m'ouvrent
toujours des horizons.



je ne pense pas qu'ils aient de secret, mais ne s'en remettent pas au
hasard, cherchent, tentent, réussissent ou ratent, on ne voit pas les
ratés

Enfin, je réduis au strict minimum la postproduction. Ça me casse les pieds
et ça n'existait pas vraiment pour les amateurs il y a 37 ans, lorsque j'ai
acquis mon premier reflex : un Minolta XG1. Je n'ai pas le réflexe The Gimp
ou Picassa.



il est clair que tu étais obligé de faire un peu gaffe, une grue dans
le champ, et c'était cuit, des papiers, la photo qu'on ne peut pas
faire parce qu'i y a un truc qui gêne et que Mister Photoshop était
encore en devenir dans les testicules de son grand père !

Alors, au fond tu as raison au regard de la masse des « déclencheurs fous »
mais l'esprit photographique n'est pas mort. Il est seulement plus discret.
Il tend à parler doucement dans la cacophonie visuelle.



il est vraiment discret et je le regrette bien pour lui, pas pour moi,
disons que j'aimerais voir plus de photos dans cet esprit, mais pour
sortir de cette masse, c'est pas évident

Vivaldi a-t-il définitivement disparu parce que les radios nous inondent de
tubes sans aucune postérité ? Non bien sûr.



et encore, dans ton exemple, il a une oeuvre très connue, qui ne
connait pas les " quatre saisons " ?
je comprends bien ce que tu veux dire, mais par ailleurs qui va dire de
qui sont les 3 bacchanas brasileiras " ?

Enfin, c'est mon avis.



mais il est intéressant et le bienvenu, merci

--
ricco
--

---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
jdanield
Le #26286962
Le 20/07/2014 14:37, Ricco a écrit :

je ne sais pas pourquoi tu parles d'art, en photo, c'est pas vraiment admis
entre la photosouvenir témoignage et l'art, il y a de la place, je ne sais
d'ailleurs pas trop ce que c'est, la photoselon " Harcourt " ?



mais j'ai l'impression que c'est toi qui en parle :-)

si la photo n'est pas juste un souvenir, qu'elle doit avoir "une qualité",
qu'est-ce sinon un art?

jdd
Ricco
Le #26287162
jdanield a couché sur son écran :
Le 20/07/2014 14:37, Ricco a écrit :

je ne sais pas pourquoi tu parles d'art, en photo, c'est pas vraiment admis
entre la photosouvenir témoignage et l'art, il y a de la place, je ne sais
d'ailleurs pas trop ce que c'est, la photoselon " Harcourt " ?



mais j'ai l'impression que c'est toi qui en parle :-)

si la photo n'est pas juste un souvenir, qu'elle doit avoir "une qualité",
qu'est-ce sinon un art?

jdd



l'art en photo ?
je te dis, je ne sais pas trop ce que c'est, une qualité ?
en soi le mot ne veut rien dire, tout a une qualité, elle est bonne ou
mauvaise,
c'est pas pour moi forcément de l'art

--
ricco
--

---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
GhostRaider
Le #26287132
Le 20/07/2014 17:53, Ricco a écrit :
jdanield a couché sur son écran :
Le 20/07/2014 14:37, Ricco a écrit :

je ne sais pas pourquoi tu parles d'art, en photo, c'est pas vraiment
admis
entre la photosouvenir témoignage et l'art, il y a de la place, je ne
sais
d'ailleurs pas trop ce que c'est, la photoselon " Harcourt " ?



mais j'ai l'impression que c'est toi qui en parle :-)

si la photo n'est pas juste un souvenir, qu'elle doit avoir "une
qualité", qu'est-ce sinon un art?



l'art en photo ?
je te dis, je ne sais pas trop ce que c'est, une qualité ?
en soi le mot ne veut rien dire, tout a une qualité, elle est bonne ou
mauvaise,
c'est pas pour moi forcément de l'art



En marketing, la qualité, c'est la satisfaction du client.
Mme Michu fait des photos de grande qualité avec son téléphone.
Dominique
Le #26287212
Le 20/07/2014 14:49, Ricco a écrit :

j'ai vraiment l'impression inverse ?



Sans doute parce que tu juges en fonction de ce qui est publié sur FRP.
Il y a d'ailleurs parfois de jolies images, si on les accepte pour ce
qu'elles sont.


il ne faut malgré tout pas trop compter dessus
c'est , si c'est le cas, une démarche un peu étonnante



C'est pourtant le drame de photographes de presse qui ne peuvent pas
vendre leurs clichés parce qu'un type, par hasard, a fait une plus jolie
photo qu'il donne, tout heureux de voir son nom dans un grand journal ou
magazine.

je ne pense pas qu'ils aient de secret, mais ne s'en remettent pas au
hasard, cherchent, tentent, réussissent ou ratent, on ne voit pas les ratés



Si ce n'est pas un secret, on va dire qu'ils ont un bon coup d'½il et
qu'ils maîtrisent la technique. C'est sur ces terrains que j'essaye de
comprendre leur travail. Leurs ratés ne m'intéressent pas vraiment. Je
rate déjà suffisamment les belles photos que je copie alors les moches...


Vivaldi a-t-il définitivement disparu parce que les radios nous
inondent de tubes sans aucune postérité ? Non bien sûr.



et encore, dans ton exemple, il a une oeuvre très connue, qui ne connait
pas les " quatre saisons " ?
je comprends bien ce que tu veux dire, mais par ailleurs qui va dire de
qui sont les 3 bacchanas brasileiras " ?



Vivaldi est plus connu que Heitor Villa Lobos. C'est en ce sens que la
voix de Vivaldi s'entend encore dans la cacophonie ambiante. Celle de
Lobos est inaudible.

Bonne fin de journée,


--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Ricco
Le #26287602
GhostRaider avait écrit le 20/07/2014 :
Le 20/07/2014 17:53, Ricco a écrit :
jdanield a couché sur son écran :
Le 20/07/2014 14:37, Ricco a écrit :

je ne sais pas pourquoi tu parles d'art, en photo, c'est pas vraiment
admis
entre la photosouvenir témoignage et l'art, il y a de la place, je ne
sais
d'ailleurs pas trop ce que c'est, la photoselon " Harcourt " ?



mais j'ai l'impression que c'est toi qui en parle :-)

si la photo n'est pas juste un souvenir, qu'elle doit avoir "une
qualité", qu'est-ce sinon un art?





l'art en photo ?
je te dis, je ne sais pas trop ce que c'est, une qualité ?
en soi le mot ne veut rien dire, tout a une qualité, elle est bonne ou
mauvaise,
c'est pas pour moi forcément de l'art



En marketing, la qualité, c'est la satisfaction du client.
Mme Michu fait des photos de grande qualité avec son téléphone.



normalement, le marketing, c'est ça, créer des produits qui plairont
aux clients pour qu'ils les achètent
sauf que les marketeux créent la plupart du temps des produits qu'ils
nous font croire indispensables
ah, je connais madame Michu, c'est vrai, vous verriez les photos
qu'elle fait avec son téléphone...!
ça me rappelle une grande gueule, il y a très longtemps qui faisait du
scandale dans la boutique de mon patron à Bagneux, en répétant qu'il
avait " une boite à camenbert qui faisait de meilleures photos...! "
j'aimais quand les clients disaient : " ça, c'est d'la bonne photo ! "
on avait l'impression qu'ils allaient en manger !

--
ricco
--

---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme