Grève de l'enseignement primaire et maternel - Paris hors la loi - mouvement commun?

Le
Ariel DAHAN
Oyé tous les parents!

La mairie de Paris a décidé de ne pas appliquer la loi sur l'organisation du
service minimum.
MOralité, lors de la grève de ce jeudi, aucun personnel ne sera envoyé par
la Mairie de Paris pour assurer la continuité du service public et l'accueil
des enfants dans les écoles maternelles et primaires. Les élèves ayant un
professeur en grève ne seront donc pas accueillis.

Ce qui va entraîner des pertes de journée de travail pour l'ensemble des
parents qui ne peuvent pas s'organiser autrement.

Il est déjà anormal que le droit de grève des professeurs entraîne une
distortion des chances entre les élèves selon qu'ils auront un prof.
gréviste ou non. (ils perdront ou pas une journée d'école, et il n'y en a
pas tant que çà!)

Mais il est surtout strictement anormal que la plus importante et la plus
riche mairie de France ose revendiquer son refus d'appliquer une loi votée
par nos représentants.

Le refus d'appliquer la loi est une voie de fait contre nos enfants. C'est
un acte manifestement illégal, qui vise en fait un autre but que celui
affiché, en cherchant à porter devant ses administrés un débat politique qui
a été clos devant l'assemblée nationale. IL s'agit d'un détournement de
pouvoir manifeste.

Je compte donc rédiger un recours devant les Tribunaux Administratifs.
J'invite tous les parents et tous les administrés parisiens à me joindre
dans ce recours. Pour monter à la Mairie de Paris que son comportement doit
être villipendé et éventuellement sanctionné.
Pour faire passer le message aux édiles qui se croient intouchables : le
Maire de Paris ou d'ailleurs, quelle que soit sa couleur politique, doit
appliquer la loi. IL lui appartient de mettre en oeuvre les moyhens
nécessaires pour que ses obligations légales soient remplies.
A défaut, il faudra poursuivre devant les juridictions administratives sa
révocation pour faute intentionnelle !
Car aucun maire n'a le droit de revendiquer l'inobservation de la loi.
AUcun maire n'est au dessus des lois.

Ariel DAHAN
Avocat


Vous pourrez me joindre à l'adresse suivante qui ne sera valable que cette
semaine :
recours.contrelagreve@orange.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 19
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Séb.
Le #17869271
Ariel DAHAN a écrit :
Oyé tous les parents!

La mairie de Paris a décidé de ne pas appliquer la loi sur l' organisation du
service minimum.
MOralité, lors de la grève de ce jeudi, aucun personnel ne se ra envoyé par
la Mairie de Paris pour assurer la continuité du service public et l'accueil
des enfants dans les écoles maternelles et primaires. Les élà ¨ves ayant un
professeur en grève ne seront donc pas accueillis.

Ce qui va entraîner des pertes de journée de travail pour l'e nsemble des
parents qui ne peuvent pas s'organiser autrement.

Il est déjà anormal que le droit de grève des professeur s entraîne une
distortion des chances entre les élèves selon qu'ils auront u n prof.
gréviste ou non. (ils perdront ou pas une journée d'écol e, et il n'y en a
pas tant que çà!)

Mais il est surtout strictement anormal que la plus importante et la pl us
riche mairie de France ose revendiquer son refus d'appliquer une loi vo tée
par nos représentants.

Le refus d'appliquer la loi est une voie de fait contre nos enfants. C' est
un acte manifestement illégal, qui vise en fait un autre but que c elui
affiché, en cherchant à porter devant ses administrés un débat politique qui
a été clos devant l'assemblée nationale. IL s'agit d'un détournement de
pouvoir manifeste.

Je compte donc rédiger un recours devant les Tribunaux Administrat ifs.
J'invite tous les parents et tous les administrés parisiens à me joindre
dans ce recours. Pour monter à la Mairie de Paris que son comporte ment doit
être villipendé et éventuellement sanctionné.
Pour faire passer le message aux édiles qui se croient intouchable s : le
Maire de Paris ou d'ailleurs, quelle que soit sa couleur politique, doi t
appliquer la loi. IL lui appartient de mettre en oeuvre les moyhens
nécessaires pour que ses obligations légales soient remplies.
A défaut, il faudra poursuivre devant les juridictions administrat ives sa
révocation pour faute intentionnelle !
Car aucun maire n'a le droit de revendiquer l'inobservation de la loi.
AUcun maire n'est au dessus des lois.

Ariel DAHAN
Avocat


Vous pourrez me joindre à l'adresse suivante qui ne sera valable q ue cette
semaine :






Salut,

moi je trouve anormal qu'une loi ne soit pas respectée par des gens qui
prônent la démocratie, et le respect de celle-ci...
Cette loi a été votée par qui ?
Tiens fin septembre j'étais sur paris, grève du RER.
j'ai pris un taxi pour aller chez mon client, pas grave, tout est facturà ©
ensuite, parti de massy à 8H20, arrivé à orsay 8H35.
Chez mon client, une des responsable habite en plein Paris. Elle éta it
partie en RER à 6H, arrivée 8H30

Ce matin je lisais un article dans La Croix sur le télétravail. si on s'y
mettait un peu plus, l'impact sur les travailleurs serait moindre, donc l a
grèves pratiquement inutiles ?
Perso suis télétravailleur. Si jeudi il n'y a pas d'accueil de la petite qui
est scolarisée, je la garderais à la maison, j'ai l'habitude, j 'ai déjà
celle de 1 an tous les jours, et le mercredi j'ai les 2...

Bonne journée quand même
Cumbalero
Le #17869261
Ariel DAHAN a écrit :

Vous pourrez me joindre à l'adresse suivante qui ne sera valable que cette
semaine :



Merci pour cette belle leçon de publicité personnelle basée sur un
argumentaire 100% démagogique.

A+
JF
Bigjoe
Le #17869841
"Ariel DAHAN" news:49212844$0$28668$
Oyé tous les parents!
<<<<<<< cut
A défaut, il faudra poursuivre devant les juridictions administratives sa
révocation pour faute intentionnelle !



Ce qui ferait bien l'affaire... des avocats.


Car aucun maire n'a le droit de revendiquer l'inobservation de la loi.
AUcun maire n'est au dessus des lois.



Je trouve particulièrement rigolo/indécent
qu'un avocat prêche le respect des lois
alors que l'essentiel du travail des avocats
(et la source principale de leurs revenus)
est de permettre aux magouilleurs, délinquants
et criminels de toutes sortes d'échapper aux
sanctions prévues quand ils ont violé la loi...
marsouin
Le #17870221
Ariel DAHAN a écrit :
Oyé tous les parents!

La mairie de Paris a décidé de ne pas appliquer la loi sur l'organisation du
service minimum.
MOralité, lors de la grève de ce jeudi, aucun personnel ne sera envoyé par
la Mairie de Paris pour assurer la continuité du service public et l'accueil
des enfants dans les écoles maternelles et primaires. Les élèves ayant un
professeur en grève ne seront donc pas accueillis.




Encore heureux, savez vous simplement que le personnel en question
n'existe pas ?

Ce n'est pas aux parents "bénévoles" ou à du personnel non formé de
faire ce boulot.

Ces journées sont particulièrement dangereuses, c'est lors des journées
où les gosses sont laissés dans la cour de récréation toute la journée
qu'il y a le plus d'accident.
AlainD
Le #17870521
"Ariel DAHAN" 49212844$0$28668$

Mais il est surtout strictement anormal que la plus importante et la plus
riche mairie de France ose revendiquer son refus d'appliquer une loi votée
par nos représentants.

Le refus d'appliquer la loi est une voie de fait contre nos enfants. C'est
un acte manifestement illégal, qui vise en fait un autre but que celui
affiché, en cherchant à porter devant ses administrés un débat politique
qui a été clos devant l'assemblée nationale. IL s'agit d'un détournement
de pouvoir manifeste.



Pas forcément un détournement de pouvoir. La mairie dit (en gros) qu'elle
n'a pas les moyens de mettre en place un accueil en toute sécurité pour tous
les enfants. Partant de la je ne vois pas ou est le détournement.

Je compte donc rédiger un recours devant les Tribunaux Administratifs.



La pub pour les avocats n'est plus interdite?

J'invite tous les parents et tous les administrés parisiens à me joindre
dans ce recours.



Vous invitez? Donc vous faites cela bénévolement?

Ariel DAHAN
Avocat

Vous pourrez me joindre à l'adresse suivante qui ne sera valable que cette
semaine :




Eh oui c'est bien de la pub que vous faites la.
Ariel Dahan
Le #17870941
"Cumbalero" gfr9h0$diq$
Ariel DAHAN a écrit :

Vous pourrez me joindre à l'adresse suivante qui ne sera valable que
cette semaine :





Merci pour cette belle leçon de publicité personnelle basée sur un
argumentaire 100% démagogique.



En fait je ne vois là rien de démagogique. Mais uniquement de la lutte de
classes. Je défends mon intérêt. En l'occurence que mes enfants soient
scolarisés et pris en charge par l'école, comme la loi me l'impose
(scolarité obligatoire) et l'impose aux communes (loi sur le service
minimum).

Mais comme je l'ai dis plus haut, celà ne concerne que Paris. Puisque je ne
connais pas les autres mairies.

Et quand au démago, si c'est être démago que de vouloir que la Mairie de
Paris respecte la loi, alors ok, je suis démago. Mais malade de voir que le
maire de Paris prévoit de violer la loi en toute impunité.
Ariel Dahan
Le #17870931
"marsouin" gfrg30$da8$
Ariel DAHAN a écrit :
Oyé tous les parents!

La mairie de Paris a décidé de ne pas appliquer la loi sur l'organisation
du service minimum.
MOralité, lors de la grève de ce jeudi, aucun personnel ne sera envoyé
par la Mairie de Paris pour assurer la continuité du service public et
l'accueil des enfants dans les écoles maternelles et primaires. Les
élèves ayant un professeur en grève ne seront donc pas accueillis.




Encore heureux, savez vous simplement que le personnel en question
n'existe pas ?



Dis donc, ce n'est pas mon pb. La mairie de Paris est riche. Plutôt que de
créer des couloirs de bus grands comme un week-end, elle peut bien recruter
le personnel qui lui manque.
Le maire est responsable de la réalisation des objectifs municipaux. Y
compris le respect de la loi.

Ce n'est pas aux parents "bénévoles" ou à du personnel non formé de faire
ce boulot.



Il n'y a qu'à embaucher du personnel formé.
Le Maire de Paris a eu un an pour s'y préparer. Il ne l'a pas fait. il est
en faute.

Ces journées sont particulièrement dangereuses, c'est lors des journées où
les gosses sont laissés dans la cour de récréation toute la journée qu'il
y a le plus d'accident.



raison de plus pour embaucher du personnel. Qu'attends donc la mairie?
marsouin
Le #17870921
Ariel Dahan a écrit :
"Cumbalero" gfr9h0$diq$
Ariel DAHAN a écrit :

Vous pourrez me joindre à l'adresse suivante qui ne sera valable que
cette semaine :





Merci pour cette belle leçon de publicité personnelle basée sur un
argumentaire 100% démagogique.



En fait je ne vois là rien de démagogique. Mais uniquement de la lutte de
classes. Je défends mon intérêt. En l'occurence que mes enfants soient
scolarisés et pris en charge par l'école, comme la loi me l'impose
(scolarité obligatoire) et l'impose aux communes (loi sur le service
minimum).



Ahhh je vais faire une crise de nerfs. Vont enfants ne seront pas
scolarisés même si le maire ordonnait qu'un accueil soit fait.

Le service minimum ce n'est PAS FAIRE LA CLASSE !!! Sinon vous pensez
bien qu'il y aurait eu quelques soucis avec le droit de grève.

Mais un simple accueil, et dans 99 % des cas, cela se transforme en
vaste journée récrée où les enfants retournent chez leurs parents avec
des dents cassés.

Des parents ou du personnel même de bonne volonté ne savent pas pour
autant encadrer 4 ou 5 classes empilées.

Personne ne peut vous reprocher de ne pas avoir "scolariser" votre
enfant une journée de grève de son instituteur non remplacé. Le service
minimum ce n'est pas faire la classe mais faire de la garderie.

Et même pour faire de la garderie il faut des diplômes et des autorisations.
marsouin
Le #17870911
Ariel Dahan a écrit :
il est
en faute.

Ces journées sont particulièrement dangereuses, c'est lors des journées où
les gosses sont laissés dans la cour de récréation toute la journée qu'il
y a le plus d'accident.



raison de plus pour embaucher du personnel. Qu'attends donc la mairie?





Il est bien connu que ce personnel pousse dans les arbres.
marsouin
Le #17871081
Ariel Dahan a écrit :
"marsouin" gfrg30$da8$
Ariel DAHAN a écrit :
Oyé tous les parents!

La mairie de Paris a décidé de ne pas appliquer la loi sur l'organisation
du service minimum.
MOralité, lors de la grève de ce jeudi, aucun personnel ne sera envoyé
par la Mairie de Paris pour assurer la continuité du service public et
l'accueil des enfants dans les écoles maternelles et primaires. Les
élèves ayant un professeur en grève ne seront donc pas accueillis.



Encore heureux, savez vous simplement que le personnel en question
n'existe pas ?



Dis donc, ce n'est pas mon pb. La mairie de Paris est riche. Plutôt que de
créer des couloirs de bus grands comme un week-end, elle peut bien recruter
le personnel qui lui manque.
Le maire est responsable de la réalisation des objectifs municipaux. Y
compris le respect de la loi.




Et le gouvernement de ne pas pondre des textes inapplicables/inutiles
juste pour faire des effets d'annonces.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme