groupes de défense....

Le
delestaque
Bonjour,

Sur un autre forum, un forum Internet, consacré à certains arts martiaux, " un
grand penseur " nous refait le coup des " groupes de défense" à savoir mobiliser
les adhérents de clubs sportifs pour constituer ces " groupes de défense " pour
aider " les pauvres gens " qui se font attaquer par des racailles.
Pour moi, ça a des relents de miliciens, d'autres actions appelées " ratonnades
" à une époque, bref, rien que des choses style " colleurs d'affiches ".
On sait bien sûr que c'est bien la dernière des choses à faire et qu'il semble
qu'il y ait dans ce pays des corps constitués officiels, à savoir, les forces de
l'ordre de la police et de la gendarmerie.
On peut ne pas être d'accord ou satisfaits de leurs actions, mais c'est ainsi,
on n'a pas à se substituer à ces derniers.
Alors, en termes de Droit, je manque d'éléments pour répondre, que peut on
répondre à ces Justiciers de New York et autres redresseurs de torts ?
On sait bien que c'est tout à fait illégal, mais ça se formule comment ?
merci

--
Ricco
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Laurent Jumet
Le #23213581
Hello delestaque !

"delestaque"
Sur un autre forum, un forum Internet, consacré à certains arts martiaux, "
un grand penseur " nous refait le coup des " groupes de défense" à savoir
mobiliser les adhérents de clubs sportifs pour constituer ces " groupes de
défense " pour aider " les pauvres gens " qui se font attaquer par des
racailles. Pour moi, ça a des relents de miliciens, d'autres actions
appelées " ratonnades " à une époque, bref, rien que des choses style "
colleurs d'affiches ". On sait bien sûr que c'est bien la dernière des
choses à faire et qu'il semble qu'il y ait dans ce pays des corps constitués
officiels, à savoir, les forces de l'ordre de la police et de la
gendarmerie. On peut ne pas être d'accord ou satisfaits de leurs actions,
mais c'est ainsi, on n'a pas à se substituer à ces derniers. Alors, en
termes de Droit, je manque d'éléments pour répondre, que peut on répondre à
ces Justiciers de New York et autres redresseurs de torts ? On sait bien que
c'est tout à fait illégal, mais ça se formule comment ?



Il faut voir ça selon le type d'action projetée: substition à la police/justice, ou bien surveillance collective des biens et des personnes.
Dans le premier cas, ça va dégénérer; peut-être pas tout de suite, mais assez vite le groupe sera infiltré par des voyous qui vont devenir eux-même une charge pour le voisinage.
Dans le second cas, il n'y a pas d'infraction dans la mesure où de part la Constitution, nous sommes libres de nous associer pour tous buts, non seulement en tant que consommateurs pour lutter contre la vie chère, mais en tant que citoyens pour nous épauler mutuellement dans la préservation de notre intégrité physique et patrimoniale.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
delestaque
Le #23214091
"Laurent Jumet" de discussion :

Hello delestaque !

"delestaque"
Sur un autre forum, un forum Internet, consacré à certains arts martiaux, "
un grand penseur " nous refait le coup des " groupes de défense" à savoir
mobiliser les adhérents de clubs sportifs pour constituer ces " groupes de
défense " pour aider " les pauvres gens " qui se font attaquer par des
racailles. Pour moi, ça a des relents de miliciens, d'autres actions
appelées " ratonnades " à une époque, bref, rien que des choses style "
colleurs d'affiches ". On sait bien sûr que c'est bien la dernière des
choses à faire et qu'il semble qu'il y ait dans ce pays des corps constitués
officiels, à savoir, les forces de l'ordre de la police et de la
gendarmerie. On peut ne pas être d'accord ou satisfaits de leurs actions,
mais c'est ainsi, on n'a pas à se substituer à ces derniers. Alors, en
termes de Droit, je manque d'éléments pour répondre, que peut on répondre à
ces Justiciers de New York et autres redresseurs de torts ? On sait bien que
c'est tout à fait illégal, mais ça se formule comment ?



Il faut voir ça selon le type d'action projetée: substition à la
police/justice, ou bien surveillance collective des biens et des personnes.
Dans le premier cas, ça va dégénérer; peut-être pas tout de suite, mais
assez vite le groupe sera infiltré par des voyous qui vont devenir eux-même
une charge pour le voisinage.
Dans le second cas, il n'y a pas d'infraction dans la mesure où de part la
Constitution, nous sommes libres de nous associer pour tous buts, non
seulement en tant que consommateurs pour lutter contre la vie chère, mais en
tant que citoyens pour nous épauler mutuellement dans la préservation de notre
intégrité physique et patrimoniale.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]




Ok, merci, mais je vois que tu es en Belgique, nous nous sommes bien compris, je
pose la question pour la France.


--
Ricco
Jean
Le #23214081
"delestaque" news: 4d831b5d$0$20967$
Alors, en termes de Droit, je manque d'éléments pour répondre, que
peut on répondre à ces Justiciers de New York et autres redresseurs
de torts ?



Cela dépend de la question qu'ils vous ont posée.

Jean
Fulminator
Le #23214771
"Laurent Jumet" groupe de discussion :

... il n'y a pas d'infraction dans la mesure où de part la Constitution,
nous sommes libres de nous associer pour tous buts, non seulement en
>tant que consommateurs, mais en tant que citoyens pour nous épauler
mutuellement dans la préservation de notre intégrité physique et
patrimoniale.


____________________________________________

Surtout dans nos "démocraties" bananières, où des candidats
et des partis dégénérés du conglomérat "droite" molle alliée
à la gauche molle, toutes deux congénitalement laxistes, sont
incapables d'assurer l'ordre public.
Fulminator
Le #23214761
"Laurent Jumet" groupe de discussion :

... il n'y a pas d'infraction dans la mesure où de part la Constitution,
nous sommes libres de nous associer pour tous buts, non seulement en
tant que consommateurs, mais en tant que citoyens pour nous épauler
mutuellement dans la préservation de notre intégrité physique et
patrimoniale.


____________________________________________

Surtout dans nos "démocraties" bananières, où des candidats
et des partis dégénérés du conglomérat "droite" molle alliée
à la gauche molle, toutes deux congénitalement laxistes, sont
incapables d'assurer l'ordre public.
mexx
Le #23214881
Bonsoir,
Tout est prévu dans la loi et ce depuis 1936...voir le texte législatif sur
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006071030&dateTexte 100929
(notamment art-1 alinéa 2)
delestaque
Le #23215151
"mexx" 4d83a926$0$5415$
Bonsoir,
Tout est prévu dans la loi et ce depuis 1936...voir le texte législatif sur
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006071030&dateTexte 100929
(notamment art-1 alinéa 2)




merci, c'est parfaitement clair.

--
Ricco
Emma
Le #23215391
Le Fri, 18 Mar 2011 19:48:59 +0100, mexx a écrit :

Bonsoir,
Tout est prévu dans la loi et ce depuis 1936...voir le texte législatif
sur
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?


cidTexte=LEGITEXT000006071030&dateTexte 100929
(notamment art-1 alinéa 2)



2° Ou qui, en dehors des sociétés de préparation au service militaire
agréées par le Gouvernement, des sociétés d'éducation physique et de
sport, présenteraient, par leur forme et leur organisation militaires, le
caractère de groupes de combat ou de milices privées ;

Y-a-t-il une définition légale d'une milice privée ?

Merci

Emma
Publicité
Poster une réponse
Anonyme