HELP crash MySQL

Le
niok
Bonjour

Cette nuit il m'est arrivé un malheur. Mon serveur a planté et j'ai eu de
gros dégâts dans mes bases de données.
En bon kéké que je suis, j'en ai profité pour m'apercevoir que mes
sauvegardes ne fonctionnaient pas depuis des mois mysqldump sauvegardait
des fichiers de 0ko à cause d'une sortie crontab dirigée vers dev/null
bref.

J'ai réussi à récupérer 4 bases de données sur 5 en les prenant directement
dans /var/mysql.
MAIS, il y en a une qui refuse déséspérément de se restaurer :-/

C'est une base mediawiki. Si je tente un dump sur ce répertoire, il me dit
que la table xxx n'existe pas. Quand je vais jetter un oeil dedans avec
phpmyadmin, _toutes_ les tables (innodb) sont vides, sauf une qui contient
toutes mes données (pages, articles). La seule table survivante est une
Myisam, que j'ai réparée.
Les autres sont prétendues 'utilisées' par phpmyadmin.

Comment faire svp ? Google n'est pas très parlant, tout ce que j'ai compris
c'est qu'il n'est pas possible de réparer des tables innodb. J'ai essayé de
réinstaller un mediawiki, puis d'importer cette table survivante. Ça a
marché, mais rien ne s'affiche. Et quand je rentre un nouvel
enregistrement, mysql ne tient pas compte des données déjà enregistrées, il
incrémente en décalant tout.

Heu, toute suggestion est bienvenue.

merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
William Marie
Le #21862551
"niok" eudd7d$spd$
Bonjour

Cette nuit il m'est arrivé un malheur. Mon serveur a planté et j'ai eu de
gros dégâts dans mes bases de données.
En bon kéké que je suis, j'en ai profité pour m'apercevoir que mes
sauvegardes ne fonctionnaient pas depuis des mois... mysqldump
sauvegardait
des fichiers de 0ko à cause d'une sortie crontab dirigée vers dev/null...
bref.



C'est classique ! Que de gens consciencieux font régulièrement leurs
sauvegardes mais... ne se posent jamais la question de la restauration. J'en
ai connu un comme ça qui avait perdu toute sa compta (une histoire donc de
BDD aussi).

Se pose aussi la question de la redondance des sauvegardes. Et par
d'autres méthodes, bien sûr. Par exemple, nonobstant le processus de
sauvegarde interne au SGBD (je peux vous dire que sur MS SQL Server ça
fonctionne très bien, sur PostgreSQL aussi, bien qu'un peu rustique et pas
du tout compacté), il y a la sauvegarde globale de la partition et ce qu'un
Windows sait faire (avec Acronis, Ghost, etc.) un pingouin doit pouvoir le
faire.

Dernier point : comment se comporte ces sauvegardes internes des SGBD ?
Point important quand on décide d'en adopter un. Je l'avoue, j'ai des
réticences sur MySQL : pas vraiment "libre" et open source (comme l'est
PostgreSQL), saturant en charge (pas eu l'occasion de l'observer mais j'ai
vu des graphiques à ce sujet) et manquant d'un tas de petits outils
sympathiques comme les procédures enregistrées (sûr que MS SQL Server est
bien fichu de ce côté là, mais il n'est pas donné et nécessite un Windows
serveur). Si en plus les sauvegardes ne se font pas ou mal...
--
=================================== William Marie
Attention antiSpam remplacer trapellun.invalid
par free.fr
Web : http://wmarie.free.fr
http://www.pandemonium.dnsalias.org (site expérimental)
====================================
paul POULAIN
Le #21862511
William Marie wrote:

et manquant d'un tas de petits outils
sympathiques comme les procédures enregistrées (sûr que MS SQL Server est
bien fichu de ce côté là, mais il n'est pas donné et nécessite un Windows
serveur)



bonne nouvelle : les procédures stockées sont dispo dans les versions
récentes de mySQL. Tout comme les contraintes d'intégrité et les triggers

. Si en plus les sauvegardes ne se font pas ou mal...



Elles se font fort bien, et simplement qui plus est. Le problème dans le cas
qui nous préoccupe, c'est une sauvegarde maison mal codée. Ca n'a rien à
voir avec mySQL
--
Paul, qui préfèrerait aussi postgreSQL, mais qui bosse avec mySQL
Publicité
Poster une réponse
Anonyme