HELP

Le
LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine
mon probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes
pendant 30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour
veuillez m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Hugolino
Le #23585361
Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes pendant
30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.



Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?

Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
kroteux.

--
Deux façons de réaliser une analyse de logiciel existent. L'une consiste à
rendre les choses très simple, de sorte qu'il soit patent qu'elle ne souffre
pas de défauts. L'autre consiste à compliquer au point que nul ne puisse en
trouver.
Fernand DEMOUSTIER
Le #23585781
Le 20/07/2011, LAFOZI ROMDHANE a supposé :
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine
mon probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes
pendant 30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour
veuillez m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.



premier réflexe :

regarder l'observateur d'évènement.

--
Désolé, j'ai besoin d'être archivé par Google :

Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
Fernand Demoustier
DuboisP
Le #23586011
Le Wed, 20 Jul 2011 16:12:12 +0200, Hugolino
Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes pendant
30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.



Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?

Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
kroteux.




un samba contrôleur de domaine sous debian, c'est impossible ?

pourquoi tant de haine ?
--
Utilisant le client e-mail révolutionnaire d'Opera :
http://www.opera.com/mail/
DuboisP
Le #23586001
Le Wed, 20 Jul 2011 18:25:50 +0200, DuboisP

Le Wed, 20 Jul 2011 16:12:12 +0200, Hugolino
Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes pendant
30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.



Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?

Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
kroteux.




un samba contrôleur de domaine sous debian, c'est impossible ?

pourquoi tant de haine ?



à part ça, c'est probablement un manque de ressources sur le serveur.
configuration ?
processeur ?
mémoire ?
carte réseau ?
type de réseau ?
disques et cache-disque ?
--
Utilisant le client e-mail révolutionnaire d'Opera :
http://www.opera.com/mail/
era
Le #23586141
Hugolino a écrit :
Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes pendant
30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.




Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?

Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
kroteux.





C'est quoi les kroteux ??
Williamhoustra
Le #23586131
DuboisP a formulé ce mercredi :
Le Wed, 20 Jul 2011 18:25:50 +0200, DuboisP

Le Wed, 20 Jul 2011 16:12:12 +0200, Hugolino
Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes pendant
30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.



Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?

Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
kroteux.




un samba contrôleur de domaine sous debian, c'est impossible ?

pourquoi tant de haine ?



à part ça, c'est probablement un manque de ressources sur le serveur.
configuration ?
processeur ?
mémoire ?
carte réseau ?
type de réseau ?
disques et cache-disque ?



Dans la catégorie disques il y en a qui s'arrêtent en RTT avant de
reprendre, normal (inévitable ?) en USB mais non acceptable sur un
emplacement "normal". Se méfier des Western Digital à ce niveau.
LeLapin
Le #23586251
era a tapoté du bout de ses petites papattes :
Hugolino a écrit :
Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE
j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes pendant
30,40 secondes puis ils se léberent.
et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.




Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?

Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
kroteux.





C'est quoi les kroteux ??



Les gens normaux, qui vont aux WC tous les jours. Les autres se
retiennent jusqu'à ce que ça leur monte à la tête. :p

--
LeLapin
Hugolino
Le #23590481
Le 20-07-2011, DuboisP
Le Wed, 20 Jul 2011 16:12:12 +0200, Hugolino
> Le 20-07-2011, LAFOZI ROMDHANE >> j'ai un réseau de 20 postes et 1 serveur controleur de domaine mon
>> probleme c : il m'arrive un blocage complet tous les postes
>> pendant 30,40 secondes puis ils se léberent.
>> et cette opération se répette de 4 a 6 fois par jour veuillez
>> m'aider a comprendre et resoudre ce probleme.
>
> Y'a pas de fichiers de log sur le serveur ?
>
> Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez les
> kroteux.

un samba contrôleur de domaine sous debian, c'est impossible ?



Si. Mais seul un neuneu de kroteux quasiment analphabète est capable de
confondre péssé et windows pour poster dans fcsp.

pourquoi tant de haine ?



Où ça ?

--
It is good to have an open mind, but not at both ends.
Hugo (né il y a 1 490 707 512 secondes)
Hugolino
Le #23590471
Le 20-07-2011, era
Hugolino a écrit :
>
> [...]
> Ce message est complètement hors charte sur ce ng, je redirige chez
> les kroteux.

C'est quoi les kroteux ??



Ceux qui utilisent un OS de chiotte qu'ils n'ont pas choisi.


--
Vous pouvez toujours nous publier votre photo, que je puisse dire si vous
représentez l'esthétique que l'étranger imagine de l'homme français


Vous parlez là à SM/Doom/Chibre. Précisez bien que vous
voulez une photo du visage.
Hugolino
Le #23590621
Le 20-07-2011, LeLapin
era a tapoté du bout de ses petites papattes :
> Hugolino a écrit :
>>
>> >
> C'est quoi les kroteux ??

Les gens normaux, qui vont aux WC tous les jours. Les autres se
retiennent jusqu'à ce que ça leur monte à la tête. :p



Non, tu confonds avec les crotteux, ceux qui ne s'essuient pas
correctement la rondelle...


--
Dieu a dit : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même."
D'abord, Dieu ou pas, j'ai horreur qu'on me tutoie...
Hugo (né il y a 1 490 711 875 secondes)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme