infini

Le
sycora
Bonsoir
Comment photographier les étoiles ?
Comment faire la mise au point à l'infini sur le ciel la nuit ?
J'ai le Fuji S100FS
Je pense faire une pose de 30sec mais j'ai un problème pour la "map"
Et quel ouverture faut il ?
Merci et bonne nuit.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ofnuts
Le #10927861
sycora wrote:
Bonsoir
Comment photographier les étoiles ?



Avec un pied et une pose longue. Le problème c'est que ça produit des
traits (en fait des arcs de cercle), à moins que tu mette ton appareil
sur une monture motorisée.

Comment faire la mise au point à l'infini sur le ciel la nuit ?



En manuel, à l'infini.

J'ai le Fuji S100FS
Je pense faire une pose de 30sec mais j'ai un problème pour la "map"



Et quel ouverture faut il ?



J'ai eu de bon résultats à 60s et f/2.8

AMHA photographier les étoiles sans télescope ni monture motorisée n'est
pas terriblement intéressant. Par contre, sur www.heavens-above.com tu
as les heures de passage de satellites et tu peux donc photographier
leur trace sur champ d'étoiles (certains qui clignotent te feront un
simili pointillé). Le top étant le "reflet Iridium".

Un petit passage très lumineux de l'ISS: http://cjoint.com/?hbaphozmCG

--
Bertrand
sycora
Le #11159821
Bonjour
En manuel, à l'infini


C'est justement la que je bute..........
peut être suis je sot !
mais je n'ai rien qui m'indique l'infini !
Merci pour vos conseils


"Ofnuts" 48695b2f$0$15500$
sycora wrote:
Bonsoir
Comment photographier les étoiles ?



Avec un pied et une pose longue. Le problème c'est que ça produit des
traits (en fait des arcs de cercle), à moins que tu mette ton appareil sur
une monture motorisée.

Comment faire la mise au point à l'infini sur le ciel la nuit ?



En manuel, à l'infini.

J'ai le Fuji S100FS
Je pense faire une pose de 30sec mais j'ai un problème pour la "map"



Et quel ouverture faut il ?



J'ai eu de bon résultats à 60s et f/2.8

AMHA photographier les étoiles sans télescope ni monture motorisée n'est
pas terriblement intéressant. Par contre, sur www.heavens-above.com tu as
les heures de passage de satellites et tu peux donc photographier leur
trace sur champ d'étoiles (certains qui clignotent te feront un simili
pointillé). Le top étant le "reflet Iridium".

Un petit passage très lumineux de l'ISS: http://cjoint.com/?hbaphozmCG

--
Bertrand


Ofnuts
Le #11160871
sycora wrote:

C'est justement la que je bute..........
peut être suis je sot !
mais je n'ai rien qui m'indique l'infini !
Merci pour vos conseils




L'infini, il est à fond d'un côté ou de l'autre(*), pas difficile à
trouver (à supposer bien sûr que l'appareil ait une MAP manuelle). Il
peut aussi se faire qu'en cas d'échec de la MAP auto, l'appareil se
mette par défaut en MAP à l'infini. Sinon, l'avantage de la photo
numérique, c'est que les essais ne coûtent rien...

(*) encore que sur certains appareils, on puisse aller un peu au-delà,
le fabricant prévoyant un peu de marge pour compenser les dilatations
thermiques.

--
Bertrand
Jean-Pierre Roche
Le #11161141
Ofnuts a écrit :

L'infini, il est à fond d'un côté ou de l'autre(*), pas difficile à
trouver (à supposer bien sûr que l'appareil ait une MAP manuelle).



Grosse erreur

(*) encore que sur certains appareils, on puisse aller un peu au-delà,
le fabricant prévoyant un peu de marge pour compenser les dilatations
thermiques.



Ben oui et plus encore sur *toutes* les optiques AF... A
l'exception de certains modèles spéciaux et donc plutôt rares.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Aboli Bibelot
Le #11166041
"Ofnuts" 4869f61f$0$30960$
sycora wrote:

C'est justement la que je bute..........
peut être suis je sot !
mais je n'ai rien qui m'indique l'infini !
Merci pour vos conseils




L'infini, il est à fond d'un côté ou de l'autre(*), pas difficile à
trouver (à supposer bien sûr que l'appareil ait une MAP manuelle). Il peut
aussi se faire qu'en cas d'échec de la MAP auto, l'appareil se mette par
défaut en MAP à l'infini. Sinon, l'avantage de la photo numérique, c'est
que les essais ne coûtent rien...





Et se rappeler que :
« When everything else failed, read the manual. »


(*) encore que sur certains appareils, on puisse aller un peu au-delà, le
fabricant prévoyant un peu de marge pour compenser les dilatations
thermiques.

--
Bertrand


Publicité
Poster une réponse
Anonyme