isoler le débit montant malgré un fort débit descendant ? (pour streaming audio)

Le
Setup.exe
Bonjour à tous


J'héberge plusieurs flux de streaming audio avec une connexion normale,
c'est à dire chez Free. Il s'agit de plusieurs flux mp3 stéréo allant de
64 à 192 kbps

Mon problème est que si je sollicite beaucoup mon débit descendant, même
en réseau local (j'écoute et je contrôle mes propres stream en ip
locale) les streams décrochent.

En effet j'ai fini par comprendre que Upload et Download n'étaient pas
des flux séparés mais que le débit de l'un influençait le débit de
l'autre, par un exemple un téléchargement massif avec un logiciel de
torrent fait décrocher les flux montants, car cela provoque si j'ai bien
compris des goulets d'étranglement (comme des embouteillages) sur la
couche TCP/IP - m'a-t-on dit.

Ma question est, n'y a t il pas une solution logicielle qui me
permettrait de rendre totalement autonome le flux montant et le flux
descendant ? Ou un réglage de mon routeur gigabit (DLink Dir-655) ?
Ou la solution la plus simple n'est elle pas de brider / ralentir tout
ce qui télécharge ? Mais avec quel programme ?

Je précise que : pour certaines raisons je dois
1) garder plusieurs streams
2) ne pas passer par un hébergeur (certains de ces streams pointent déjà
vers un relais)
3) j'hésite à prendre la fibre avec numéricable ..

merci d'avance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Forgeron
Le #25007992
Le 30/11/2012 13:50, Setup.exe nous fit lire :
Bonjour à tous


J'héberge plusieurs flux de streaming audio avec une connexion normale,
c'est à dire chez Free. Il s'agit de plusieurs flux mp3 stéréo allant de
64 à 192 kbps ...

Mon problème est que si je sollicite beaucoup mon débit descendant, même
en réseau local (j'écoute et je contrôle mes propres stream en ip
locale) les streams décrochent.

En effet j'ai fini par comprendre que Upload et Download n'étaient pas
des flux séparés mais que le débit de l'un influençait le débit de
l'autre, par un exemple un téléchargement massif avec un logiciel de
torrent fait décrocher les flux montants, car cela provoque si j'ai bien
compris des goulets d'étranglement (comme des embouteillages) sur la
couche TCP/IP - m'a-t-on dit.



L'image de la rivière est fausse. TCP a besoin d'informer dans l'autre
sens de la réception des paquets. Si vous ouvrez les grandes eaux dans
le download, ça va consommer automatiquement dans l'autre sens (dans une
moindre mesure, d'un coté des paquets de 1500 octets, de l'autre des
paquets de moins de 64 octets: mais il n'y a pas de miracle).
Certaines optimisations, parfois, n’acquiescent qu'un paquet sur deux,
mais ça ne change rien à l'affaire: Grosse descente impliquera
automatiquement de la consommation en montée.


Ma question est, n'y a t il pas une solution logicielle qui me
permettrait de rendre totalement autonome le flux montant et le flux
descendant ? Ou un réglage de mon routeur gigabit (DLink Dir-655) ?
Ou la solution la plus simple n'est elle pas de brider / ralentir tout
ce qui télécharge ? Mais avec quel programme ?



Habituellement, les clients de torrents bien fait proposent une
limitation de la vitesse, servez vous en.
Étalonnez à vide le rapport descente/montée (si V6, voir les graphes sur
la box), regardez combien vous devez absolument conserver en montée pour
vos streams, retirez de la bande passante disponible en montée, prenez
une marge de 50% et calculez alors la borne de votre descente.

Par exemple (chiffres fictifs):
Download à 9Mbps, Upload utilisé à 450kbps : ratio 1/20
Vos streams nécessitent 60ko/s : sur 100ko/s, reste 40ko/s
Marge de 50%: acquiscement au plus à 20ko/s. Donc Limite download
général pour l'appli torrent: 400ko/s. (ça laisse du 3.2Mbps au lieu
d'un 9 nu)





Je précise que : pour certaines raisons je dois
1) garder plusieurs streams
2) ne pas passer par un hébergeur (certains de ces streams pointent déjà
vers un relais)
3) j'hésite à prendre la fibre avec numéricable ..



Z'ont pas encore fermé ? Se méfier des zones vraiment fibrées et de
celles où on vous refile juste de l'ADSL... en attendant (les calendes
grecques)
Setup.exe
Le #25009942
Le 11/30/2012 6:36 PM, Le Forgeron a écrit :
Le 30/11/2012 13:50, Setup.exe nous fit lire :
Bonjour à tous


J'héberge plusieurs flux de streaming audio avec une connexion normale,
c'est à dire chez Free. Il s'agit de plusieurs flux mp3 stéréo allant de
64 à 192 kbps ...

Mon problème est que si je sollicite beaucoup mon débit descendant, même
en réseau local (j'écoute et je contrôle mes propres stream en ip
locale) les streams décrochent.

En effet j'ai fini par comprendre que Upload et Download n'étaient pas
des flux séparés mais que le débit de l'un influençait le débit de
l'autre, par un exemple un téléchargement massif avec un logiciel de
torrent fait décrocher les flux montants, car cela provoque si j'ai bien
compris des goulets d'étranglement (comme des embouteillages) sur la
couche TCP/IP - m'a-t-on dit.



L'image de la rivière est fausse. TCP a besoin d'informer dans l'autre
sens de la réception des paquets. Si vous ouvrez les grandes eaux dans
le download, ça va consommer automatiquement dans l'autre sens (dans une
moindre mesure, d'un coté des paquets de 1500 octets, de l'autre des
paquets de moins de 64 octets: mais il n'y a pas de miracle).
Certaines optimisations, parfois, n’acquiescent qu'un paquet sur deux,
mais ça ne change rien à l'affaire: Grosse descente impliquera
automatiquement de la consommation en montée.


Ma question est, n'y a t il pas une solution logicielle qui me
permettrait de rendre totalement autonome le flux montant et le flux
descendant ? Ou un réglage de mon routeur gigabit (DLink Dir-655) ?
Ou la solution la plus simple n'est elle pas de brider / ralentir tout
ce qui télécharge ? Mais avec quel programme ?



Habituellement, les clients de torrents bien fait proposent une
limitation de la vitesse, servez vous en.
Étalonnez à vide le rapport descente/montée (si V6, voir les graphes sur
la box), regardez combien vous devez absolument conserver en montée pour
vos streams, retirez de la bande passante disponible en montée, prenez
une marge de 50% et calculez alors la borne de votre descente.

Par exemple (chiffres fictifs):
Download à 9Mbps, Upload utilisé à 450kbps : ratio 1/20
Vos streams nécessitent 60ko/s : sur 100ko/s, reste 40ko/s
Marge de 50%: acquiscement au plus à 20ko/s. Donc Limite download
général pour l'appli torrent: 400ko/s. (ça laisse du 3.2Mbps au lieu
d'un 9 nu)





Je précise que : pour certaines raisons je dois
1) garder plusieurs streams
2) ne pas passer par un hébergeur (certains de ces streams pointent déjà
vers un relais)
3) j'hésite à prendre la fibre avec numéricable ..



Z'ont pas encore fermé ? Se méfier des zones vraiment fibrées et de
celles où on vous refile juste de l'ADSL... en attendant (les calendes
grecques)



Merci beaucoup pour votre réponse, très claire ..
Publicité
Poster une réponse
Anonyme