j'ai l'air de rigoler!!?

Le
e>
Le Perreux sur Marne, le 9 avril 2007

LETTRE RECOMMANDÉE AVEC ACCUSÉ DE RÉCEPTION

Objet : 10 mois d'attente et toujours rien ! Inscrit chez Free depuis le 12 juin 2006 !
En réponse à votre courrier du 27 mars 2007, référence 0141930187/0/200703271212#339533

Madame, Monsieur Free Telecom,

Copie de ce courrier à cette adresse :
http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree/20070328-lettre-free.html.
Consultable aussi sur http://transculture.free.fr/20070328-lettre-free.html.

Dans votre courrier vous dites exactement ceci : "l'opérateur historique nous signale par
retour de ticket que le numéro de ligne que vous nous avez communiqué est indisponible".
Je n’ai communiqué aucun numéro, c’est vous qui me l’avez fournit ce numéro. D’autres
parts j’avais reçu un appel de France Telecom au début du mois de décembre pour avoir mes
coordonnées exactes, l’adresse exacte de mon lieu de résidence où j’attends encore de
pouvoir profiter du téléphone sur IP.

Je vous accuse d’une tentative d’assassinat social contre moi. Ensuite à vous de me
prouver le contraire bien que vous ne puissiez prouver qu’une absence d’intention de
donner la mort sociale à mon endroit. Car il y a encore bel et bien une tentative de
meurtre social dont j’endure les conséquences. Cela s’ajoute au fait que je doive endurer
les conséquences des incompétences de votre système. Ou de vos systèmes. Vos systèmes
sont en train de m’écraser depuis 10 mois, merci d’assumer les répercutions de vos
politiques marketing et techniques.

Je vous passe les détails croustillants d’un quotidien désagréable en rapport avec les
influences néfastes que vous deçu depuis 10 mois que vous me prenez pour un imbécile. Je
ne ferai pas l’erreur de vous rendre l’appareil, je vous sais des gens plutôt
intelligents, j’ose l’espérer du moins.

J’ai hâte de faire connaissance avec vos avocats, nous avons beaucoup de choses à nous dire.

Sept mille euros, et nous en restons-là. Il est encore possible de négocier. Plus pour
très longtemps.

Cordialement,

Eddy
http://transculture.free.fr
&
http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
e>
Le #15741591
> Je vous passe les détails croustillants d’un quotidien désagréable en
rapport avec les influences néfastes que vous deçu depuis 10 mois que
vous me prenez pour un imbécile.



je voulais dire "QUE VOUS AVEZ DESSUS" en parlant des influences néfastes que ces pourris
ont sur ma vie

Eddy
http://transculture.free.fr
&
http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree


NM
Le #15741541
>> Je vous passe les détails croustillants d’un quotidien désagréable en
rapport avec les influences néfastes que vous deçu depuis 10 mois que
vous me prenez pour un imbécile.



je voulais dire "QUE VOUS AVEZ DESSUS" en parlant des influences
néfastes que ces pourris ont sur ma vie





http://www.fotolia.fr/id/1108393
--
CrAzYbOb
NM
Le #15741431
[...]

ne ferai pas l’erreur de vous rendre l’appareil,



Quel appareil détenez vous et à qui appartient il ?
--
CrAzYbOb

Reply to valid.
Corinne
Le #15741261
> Dans votre courrier vous dites exactement ceci : "l'opérateur historique
nous signale par retour de ticket que le numéro de ligne que vous nous
avez communiqué est indisponible".
Je n’ai communiqué aucun numéro, c’est vous qui me l’avez fournit ce
numéro. D’autres parts j’avais reçu un appel de France Telecom au début du
mois de décembre pour avoir mes coordonnées exactes, l’adresse exacte de
mon lieu de résidence où j’attends encore de pouvoir profiter du téléphone
sur IP.



France Telecom et Free se livrent une gentille guéguerre dont certains
utilisateurs font les frais...

Je vous accuse d’une tentative d’assassinat social contre moi.



T'as jamais connu le vrai assassinat social mon pauvre...

Ensuite à vous de me prouver le contraire bien que vous ne puissiez
prouver qu’une absence d’intention de donner la mort sociale à mon
endroit. Car il y a encore bel et bien une tentative de meurtre social
dont j’endure les conséquences. Cela s’ajoute au fait que je doive endurer
les conséquences des incompétences de votre système. Ou de vos systèmes.
Vos systèmes sont en train de m’écraser depuis 10 mois



Quelle lourde charge pour un si petit appareil. Vous êtes sûr que ce
désagrément ne vient pas en surimpression de quelque chose d'autre ?

Je vous passe les détails croustillants d’un quotidien désagréable en
rapport avec les influences néfastes que vous deçu depuis 10 mois que vous
me prenez pour un imbécile.



Et ben... nos ancêtres devaient être tous dépressifs à l'époque où l'ADSL
n'existait pas...

Je ne ferai pas l’erreur de vous rendre l’appareil



Et vous vous mettrez dans votre tort car la freebox leur appartient.

J’ai hâte de faire connaissance avec vos avocats, nous avons beaucoup de
choses à nous dire.



Moi j'ai attendu ma connexion pendant 4 mois, je n'en ai pas fait une
attaque pour autant.

Sept mille euros, et nous en restons-là. Il est encore possible de
négocier. Plus pour très longtemps.



Ils ne suivront pas.

Puisque vous voulez en découdre allez voir plutôt ici: www.freeks.org. Ils
seront ravis d'accueillir un tempérament aussi fougueux.
Jennifer
Le #15740961
Bonjour,

e><y > a écrit :
Le Perreux sur Marne, le 9 avril 2007

LETTRE RECOMMANDÉE AVEC ACCUSÉ DE RÉCEPTION



Je vous rappelle que la procédure à suivre vous a été indiquée à
plusieurs reprises par téléphone et par courrier postal.
Il vous suffit de la suivre pour pouvoir bénéficier de votre accès.

--
Jennifer - Corp Free
http://www.assistancefree.fr
- Merci de ne pas citer mon nom dans le titre de votre post
- Merci de répondre sur les NG et non par e-mail
e>
Le #15738471
Corinne a écrit :
Dans votre courrier vous dites exactement ceci : "l'opérateur historique
nous signale par retour de ticket que le numéro de ligne que vous nous
avez communiqué est indisponible".
Je n’ai communiqué aucun numéro, c’est vous qui me l’avez fournit ce
numéro. D’autres parts j’avais reçu un appel de France Telecom au début du
mois de décembre pour avoir mes coordonnées exactes, l’adresse exacte de
mon lieu de résidence où j’attends encore de pouvoir profiter du téléphone
sur IP.



France Telecom et Free se livrent une gentille guéguerre dont certains
utilisateurs font les frais...



Et c'est normal pour vous je suppose, à voir la teneur de vos propos ensuite.

Je vous accuse d’une tentative d’assassinat social contre moi.



T'as jamais connu le vrai assassinat social mon pauvre...



Comme s'il n'y avait qu'UN vrai assasinat social ma pauvre. Les nuances ne semblent pas
vous parler, le problème se trouve dans la réceptivité, non dans l'émission.

Ensuite à vous de me prouver le contraire bien que vous ne puissiez
prouver qu’une absence d’intention de donner la mort sociale à mon
endroit. Car il y a encore bel et bien une tentative de meurtre social
dont j’endure les conséquences. Cela s’ajoute au fait que je doive endurer
les conséquences des incompétences de votre système. Ou de vos systèmes.
Vos systèmes sont en train de m’écraser depuis 10 mois



Quelle lourde charge pour un si petit appareil.



C'est moi l'appareil dans votre discours de timbrée?

Vous êtes sûr que ce
désagrément ne vient pas en surimpression de quelque chose d'autre ?



Je ne suis sûr de rien et il me semble que c'est la grande différence entre nous. Je veux
une enquête, ou à défaut d'une enquête sérieuse, un dédommagement à la hauteur des
préjudices causés.
Vous croyez vraiment que l'on peut prendre la tête à quelqu'un ad eternam, avec son
argent, dans sa vie privée, impunément??? Si oui, alors j'en veux la preuve. Et mon
combat prendra une autre dimension, une dimension beaucoup plus politique qu'elle ne
l'est actuellement.
Si ces façons de faire passent avec la plupart des consommateurs, alors vous devez vous
mettre dans la tête une certitude: je ne suis pas "la plupart". Je me nomme par mon
prénom (3 au total) et un nom de famille.

En réalité vous êtes une mystique vous!!? Comme si "quelque chose d'autres" semblait
vouloir dire quelque chose. Vous ne seriez pas "quelque chose d'autres" par hasard?
Vous la Miss Corinne du Karma?, j'ai comme le sentiment que vous êtes "quelque chose
d'autres", mais je sais me les mettre où je pense mes sentiments, contrairement à vous.

Je vous passe les détails croustillants d’un quotidien désagréable en
rapport avec les influences néfastes que vous deçu depuis 10 mois que vous
me prenez pour un imbécile.



Et ben... nos ancêtres devaient être tous dépressifs à l'époque où l'ADSL
n'existait pas...



Hi hi hi. Vous êtes réellement une mystique.
Alors vous savez quoi!?? Vos ancêtres, qui sont peut-être aussi les miens, je leur dis
"Paix à votre âme!". Parce que je ne partage pas vos projections passéïstes envers des
gens que je ne connais pas personnellement et dont les modes d'exister étaient différents
de maintenant.
Je reste poli car je me suis retenu d'être trop cognitif avec vous.

Je me contenterai de vous dire que j'ai mon propre mysticisme mais que chez moi il se
trouve à sa place. Et que les fois où il déraille, ça m'arrive encore, je tente par tous
les moyens de rester lucide.
Bon voyage!

Je ne ferai pas l’erreur de vous rendre l’appareil



Et vous vous mettrez dans votre tort car la freebox leur appartient.



Mais vous avez de l'humour, votre façon à vous de redescendre sur terre à notre époque.

J’ai hâte de faire connaissance avec vos avocats, nous avons beaucoup de
choses à nous dire.



Moi j'ai attendu ma connexion pendant 4 mois, je n'en ai pas fait une
attaque pour autant.



Entre 4 mois et 10 mois, vous connaissez la différence? Vous savez compter?

Sept mille euros, et nous en restons-là. Il est encore possible de
négocier. Plus pour très longtemps.



Ils ne suivront pas.



Nous verrons.

Puisque vous voulez en découdre allez voir plutôt ici: www.freeks.org. Ils
seront ravis d'accueillir un tempérament aussi fougueux.



En 39-45, ils étaient mis dans des camps de concentration. Il y a du progrès, je le
reconnais.

J'oubliais le gène de la délinquance, excusez-moi d'être un peu trop ce que je suis.
J'envie votre sentiment d'appartenir à la normalité en vous laissant plumer comme une
oie. Probablement votre sexe qui vous oriente dans cette direction, la courbe de l'échine.
Le prostitution n'est plus un métier, elle est devenue une généralité. Les opérateurs
sont nos macros. Bon vent sexe faible! Votre faiblesse, j'ai aussi les miennes, n'est pas
un modèle de mon point de vue. Votre mysticisme n'est pas le mien. Les faits, rien que
les faits, voilà le premier principe de mon mysticisme.

e<>y
e>
Le #15738461
Jennifer a écrit :
Bonjour,

e><y > a écrit :
Le Perreux sur Marne, le 9 avril 2007

LETTRE RECOMMANDÉE AVEC ACCUSÉ DE RÉCEPTION



Je vous rappelle que la procédure à suivre vous a été indiquée à
plusieurs reprises par téléphone et par courrier postal.
Il vous suffit de la suivre pour pouvoir bénéficier de votre accès.



La procédure à suivre sera devant un tribunal pénal. Je veux bien être gentil, j'ai été
très patient, très endurant même, mais pas con, non ça je m'y refuse. Il y a de multiples
limites que vous avez allègrement franchies car je continuais de croire dans votre bonne
volonté. Ce n'est plus le cas, la donne à changer. La procédure à suivre se trouve à ces
adresses: http://transculture.free.fr & http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree

Merci

e>>y
e>
Le #15738441
e><y > a écrit :
Corinne a écrit :
Je vous passe les détails croustillants d’un quotidien désagréable en
rapport avec les influences néfastes que vous deçu depuis 10 mois que
vous me prenez pour un imbécile.



Et ben... nos ancêtres devaient être tous dépressifs à l'époque où
l'ADSL n'existait pas...



Hi hi hi. Vous êtes réellement une mystique.
Alors vous savez quoi!?? Vos ancêtres, qui sont peut-être aussi les
miens, je leur dis "Paix à votre âme!". Parce que je ne partage pas vos
projections passéïstes envers des gens que je ne connais pas
personnellement et dont les modes d'exister étaient différents de
maintenant.



Et puis je vais vous dire une chose à propos de nos ancêtres. Ils ne se laisseraient pas
pourrir la vie ainsi. Ils préféreraient flinguer celui qui leur a causé du tort que
d'être dépressifs. Ils avaient ce courage qui s'est perdu avec le temps, pour des raisons
de pacification populaire et grâce à la chimie. Mais oui, nos ancêtres en avaient dans le
pantalon. Vos sociétés de mous du citron qui préfèrent se rendre malades plutôt que de
reconnaître les agressions dont ils sont victimes, je les connais bien, je fais moi-même
appel à la chimie pour éviter de ressembler à mes ancêtres.

Mais il y des limites voyez-vous!!! Parce que derrière tout ça, c'est le même fascisme
qu'en 39-45, ce sont des gens comme vous qui conduisaient les anormaux dans les camps. Et
vous finirez par vous conduire vous-mêmes dans des camps. Il n'y a qu'à voir ce qui passe
aux États-Unis, les nantis s'enferment dans des quartiers hautement sécurisés.

Il est plus facile pour un homme (pareillement pour une femme) de tuer quelqu'un que de
réfléchir, ça prend moins de temps, et le temps c'est de l'argent.

L'Histoire ne vous donnera pas raison, j'ose l'espérer.

Gentil mais pas con!

e<>y
Corinne
Le #15382381
> Gentil


C'est une blague ?

mais pas con!


Ha...

Je vous souhaite un excellent fumage de moquette.
e>
Le #15382251
Corinne a écrit :
Gentil


C'est une blague ?



De tabac. Fumisterie je suppose de votre point de vue mystique dans votre boule de
cristal où la déformation d'un 10 fait penser à un 4.
Enfin bon je suis comme je suis, gentil pour un, méchant pour un autre, un peu comme tout
le monde finalement. Même ceux qui s'écrasent en prenant conscience des abus dont ils
sont les cibles sont perçus à l'inverse de leur attitude sociale de mouton comme des
méchants par d'autres.

mais pas con!


Ha...



Pas le con que l'on fait de moi. Maintenant, là encore, d'être un con pour Pierre, Paul
ou Jacques ne me gènent guère. Tant qu'il ne vient pas me casser les burnes et qu'il me
respecte, je ne vois d'inconvénient à être le con d'un autre. Personnellement je respecte
mes cons, ceux qui sont des cons à mes yeux. Et même, si je peux l'aider à être moins con
je n'hésite pas, dans certaines mesures.

Je vous souhaite un excellent fumage de moquette.



Ah bon? Seriez-vous capable de souhaiter du bonheur? J'en doute...

En tous les cas vous feriez bien de saisir que mon message de départ s'adresse à une
personne morale, une entité appelée "société" dont voici les caractéristiques techniques
de celle-ci:
FREE - *S.A.S* au capital de 3 020 600 Euros - R.C.S.:Paris B 421 938 861.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_par_actions_simplifi%C3%A9e
Ce qui fait en francs 19 813 837, une petite somme aux yeux de ceux qui leur font la
guéguerre dont je suis le dommage collatéral, tout en payant les deux.

De mon point de vue de personne physique, n'ayant pas le loisir d'être le fils d'un
prince saoudien, et qui plus est demandeur d'emploi débarquant dans une région que je ne
connais pas et où je ne connaissais personne, webdesigner de métier (donc Internet est
pour moi vital), cette somme (le capital) qui me prend pour un con depuis 10 mois
maintenant, l'anniversaire étant aujourd'hui (12 juin 2006 --> 12 avril 2007) me sort par
les yeux.
Évidemment, si je pouvais m'attaquer aux initiateurs de cette tentative de meurtre social
qui semble être France Telecom, que personnellement je déteste du plus profond de mes
entrailles depuis de nombreuses années, je le ferais. Avec cette fois un grand plaisir.
Car je connais Free depuis longtemps, depuis même son lancement avec des modems 36Kbs, je
leur ai fait gagner de l'argent en orientant des gens de mon entourage qui hésitaient
entre différents opérateurs, je le fais encore connaissant les avantages techniques des
services de cette compagnie, et d'en arriver à les poursuivre devant un tribunal pénal
(bien que ce ne soit pas encore engagé) je ne le fais pas de gaieté de coeur.
Légalement je ne peux pas attaquer Orange Mécanique (ex FT). Mais humainement je ne peux
pas laisser passer ça comme une lettre à La Poste. Certainement pas, Free ou un autre.

Il y a encore un mois et demi, je passais l'éponge, 8 mois et demi après quand même! Mais
là non, le bouchon a été trop loin.

Je ne vous demanderais pas d'essayer de comprendre cette histoire sur le site Internet
que je consacre à cette affaire, je vous sens trop prompte à faire de votre cas personnel
une généralité, dans la droite ligne de ceux qui s'arrogent le droit d'être représentatif
de la normalité, de cette normalité qui devrait nous conduire d'assumer les erreurs des
autres. Typique, certains le font par cynisme, d'autres par naïveté, beaucoup par désarroi.

Il a fallu que j'envoie une Lettre Recommandée avec AR pour obtenir les informations sur
la marche à suivre alors que ça fait des mois qu'Allo par-ci, Allo par-là, des mois que
je rêve de pouvoir appeler des potes en province.
Alors d'accord, puisqu'il n'y a que les attitudes procédurières qui fassent avancer les
choses, j'entre dans le jeu. Je procédure dorénavant, au delà du prévisible.

D'être un dommage collatéral en tant que personne physique tout en finançant les deux
personnes morales qui se font la guéguerre sur mon dos, il me semble que nous sommes en
plein dans le comble d'une société à la dérive où l'individu n'est qu'une goutte d'eau
dans un océan de conneries.

D'une part j'en fais une affaire personnelle car c'est bien moi, et personne d'autre, qui
prend les plus grosses claques dans la figure. De n'être pas le seul ne me rassure en
rien, mais je reste maître de mon destin, ou du moins je le reprends en main puisqu'en
matière de communication il se trouvait dans les mains des opérateurs.

D'autres parts, le dommage collatéral rentre dans la bataille avec des blessures qui
n'auraient jamais dû avoir lieu si le travail avait été fait correctement.

Et pour finir, merci de me donner la réplique, ça me permet d'affiner mes réflexions, et
de construire sous d'autres angles mes attaques que j'estime être de la légitime défense.

Il me reste beaucoup de tri à faire.

@ la revoilure

e
Publicité
Poster une réponse
Anonyme