Journal de campagne dans les belles campagnes de France. Jean Louis Bianco fait un tabac ce soir à Digne les Bains !

Le
ExtrêmeAchillès
http://www.letour.fr/PHOTOS/VILLES/digne_les_bains/MAIN.jpg
Ils sont venus de leurs montagnes, ces éleveurs de moutons de
Sisteron, des gens simples aux mains épaisses, aux épaules lourdes.
Leur belle terre des Alpes de Haute Provence, ils l'aiment. Ils n'ont
pas besoin de mots. Ils vivent tous les jours dans le ciel, sur des
sols âpres et ravinés. Ils sont venu écouter l'énarque du pays,
l'éminence grise de Mitterand et maintenant de Segolène et ils
l'aiment bien leur député du coin. Il ne faut pas leur en raconter des
histoires, des promesses, des absurdités de propagande comme il s'en
entend dans les médias nationaux. Non, ils aiment que l'on leur parle
concret, de ce qui a un sens pour eux. Ils sont là aussi, ces ouvriers
d'Arkema mis au rebut par centaines, usés par tous ces produits
chimiques et l'amiante. Et tous applaudissent. Ils veulent que les
choses changent. Segolene, ils l'aiment pour ce qu'elle est, une femme
vraie, nature, solide. Et son nom a retentit:
SEGOLENE .. SEGOLENE.. SEGOLENE
C'est des campagnes, des gens simples et sans histoires que partent
les vagues de fond.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Limbo
Le #15743871
>Ils veulent que les choses changent.



Vous parlez de rétablir la peine de mort pour les abrutis qui crosspostent ?
ExtrêmeAchillès
Le #15743781
On 5 avr, 20:33, "ExtrêmeAchillès"
http://www.letour.fr/PHOTOS/VILLES/digne_les_bains/MAIN.jpg
Ils sont venus de leurs montagnes, ces éleveurs de moutons de
Sisteron, des gens simples aux mains épaisses, aux épaules lourdes.
Leur belle terre des Alpes de Haute Provence, ils l'aiment. Ils n'ont
pas besoin de mots. Ils vivent tous les jours dans le ciel, sur des
sols âpres et ravinés. Ils sont venu écouter l'énarque du pays,
l'éminence grise de Mitterand et maintenant de Segolène et ils
l'aiment bien leur député du coin. Il ne faut pas leur en raconter des
histoires, des promesses, des absurdités de propagande comme il s'en
entend dans les médias nationaux. Non, ils aiment que l'on leur parle
concret, de ce qui a un sens pour eux. Ils sont là aussi, ces ouvriers
d'Arkema mis au rebut par centaines, usés par tous ces produits
chimiques et l'amiante. Et tous applaudissent. Ils veulent que les
choses changent. Segolene, ils l'aiment pour ce qu'elle est, une femme
vraie, nature, solide. Et son nom a retentit:
SEGOLENE .. SEGOLENE.. SEGOLENE ...
C'est des campagnes, des gens simples et sans histoires que partent
les vagues de fond.



ca te deranges la limace limbo? c'est bien !
que ca te gratouille ou que ca te chatouille, nous on s'en tape.
pourquoi tu te suicide pas de deux balles dans la tête comme OTS ?
cela ferait un complice (ce qui ne disent rien consentent) et un
abruti de moins
Publicité
Poster une réponse
Anonyme