labo traditionnel via images numériques

Le
Pluto
Bonjour à tous !

J'ai un peu pratiqué le labo couleur il y a quelques années (+ de 10)
et j'ai depuis cédé aux sirènes du numérique.
Mon Canon A1, 28-85 et 70-200 ont été remplacés par un EOS 400D, un
17-85 et un 60 macro.

Mais la pratique du labo me manque, et je me disais
(peut-être ne suis-je pas le seul)
qu'il ne serait pas idiot de marier les 2 technologies
(argentiques et numériques) au labo;

Je m'explique :
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?
En fait, il "suffirait" d'un vidéo-projecteur qui pourrait projeter en
négatif (facile sous n'importe quel logiciel de retouche) mais qui
aurait la bonne résolution (laquelle ?) et surtout,
qui n'aurait pas de "fuites" de lumières et que l'on pourrait
contrôler en durée d'exposition à la manière d'un agrandisseur

Bon, ça fait beaucoup de conditions à réunir, du matériel coûteux
à développer pour une toute petite niche de marché
Personnellement, je n'en ai jamais entendue parler.
Et vous ? des expériences ? des bidouillages ?

Bonne journée, Michel.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Daniel Rocha
Le #6483731
Pluto wrote:
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?


Ca existe mais ça coute très cher....

--
<> Daniel Rocha | Photographie <>
http://www.monochromatique.com

Pluto
Le #6483721
Une piste? un lien ?
Que faut-il chercher dans google ?
Merci.



Bonjour à tous !

J'ai un peu pratiqué le labo couleur il y a quelques années (+ de 10)
et j'ai depuis cédé aux sirènes du numérique.
Mon Canon A1, 28-85 et 70-200 ont été remplacés par un EOS 400D, un
17-85 et un 60 macro.

Mais la pratique du labo me manque, et je me disais
(peut-être ne suis-je pas le seul)
qu'il ne serait pas idiot de marier les 2 technologies
(argentiques et numériques) au labo;

Je m'explique :
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?
En fait, il "suffirait" d'un vidéo-projecteur qui pourrait projeter en
négatif (facile sous n'importe quel logiciel de retouche) mais qui
aurait la bonne résolution (laquelle ?) et surtout,
qui n'aurait pas de "fuites" de lumières et que l'on pourrait
contrôler en durée d'exposition à la manière d'un agrandisseur...

Bon, ça fait beaucoup de conditions à réunir, du matériel coûteux
à développer pour une toute petite niche de marché...
Personnellement, je n'en ai jamais entendue parler.
Et vous ? des expériences ? des bidouillages ?

Bonne journée, Michel.


jean-daniel dodin
Pluto
Le #6483701
Merci à vous 2 pour vos réponses !
Michel.


Bonjour à tous !

J'ai un peu pratiqué le labo couleur il y a quelques années (+ de 10)
et j'ai depuis cédé aux sirènes du numérique.
Mon Canon A1, 28-85 et 70-200 ont été remplacés par un EOS 400D, un
17-85 et un 60 macro.

Mais la pratique du labo me manque, et je me disais
(peut-être ne suis-je pas le seul)
qu'il ne serait pas idiot de marier les 2 technologies
(argentiques et numériques) au labo;

Je m'explique :
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?
En fait, il "suffirait" d'un vidéo-projecteur qui pourrait projeter en
négatif (facile sous n'importe quel logiciel de retouche) mais qui
aurait la bonne résolution (laquelle ?) et surtout,
qui n'aurait pas de "fuites" de lumières et que l'on pourrait
contrôler en durée d'exposition à la manière d'un agrandisseur...

Bon, ça fait beaucoup de conditions à réunir, du matériel coûteux
à développer pour une toute petite niche de marché...
Personnellement, je n'en ai jamais entendue parler.
Et vous ? des expériences ? des bidouillages ?

Bonne journée, Michel.


Claudio Bonavolta
Le #6483651
On 20 mar, 10:56, Pluto
Bonjour à tous !

J'ai un peu pratiqué le labo couleur il y a quelques années (+ de 10)
et j'ai depuis cédé aux sirènes du numérique.
Mon Canon A1, 28-85 et 70-200 ont été remplacés par un EOS 400D, un
17-85 et un 60 macro.

Mais la pratique du labo me manque, et je me disais
(peut-être ne suis-je pas le seul)
qu'il ne serait pas idiot de marier les 2 technologies
(argentiques et numériques) au labo;

Je m'explique :
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?
En fait, il "suffirait" d'un vidéo-projecteur qui pourrait projeter en
négatif (facile sous n'importe quel logiciel de retouche) mais qui
aurait la bonne résolution (laquelle ?) et surtout,
qui n'aurait pas de "fuites" de lumières et que l'on pourrait
contrôler en durée d'exposition à la manière d'un agrandisseur...

Bon, ça fait beaucoup de conditions à réunir, du matériel coûte ux
à développer pour une toute petite niche de marché...
Personnellement, je n'en ai jamais entendue parler.
Et vous ? des expériences ? des bidouillages ?

Bonne journée, Michel.


Ca existe mais malheureusement pas (encore ?) pour l'amateur ...

Il y a essentiellement deux types d'agrandisseur numérique:
- les plus courants sont des machines qui exposent le papier avec des
lasers ou LEDs RVB.
Parmi ces machines, on trouve les Cymbolic Lighjet, Durst Lambda, et
presque tous les minilabs.
- de manière plus anecdotique, certains utilisent un agrandisseur
classique où le négatif est remplacé par un panneau LCD dont l'image
est agrandie optiquement sur le papier.
L'exemple le plus connu (je crois qu'il y en a d'autres) est le DeVere
504 DS: http://www.odyssey-sales.com/products/browse.asp?rangeq

Les premiers donnent une résolution fixe au niveau du papier, les
seconds une résolution fixe au niveau du "négatif".
Donc, les premiers seront meilleurs pour les forts agrandissements,
les seconds pour les formats plus petits.
J'ai eu l'occasion de tester le DeVere et, sur un 30x40cm, on discerne
une structure de trame probablement due au panneau LCD.
J'ai aussi eu l'occasion de profiter d'une Lightjet et le résultat est
assez étonnant, il faut dire que la machine était celle du contrôle
qualité chez Ilford en Suisse et que le type aux commandes n'était pas
un manche.

Le coût d'une Lightjet ou Lambda dépasse de très loin les capacités
financières usuelles (et on ne parle pas des besoins de place) de
l'amateur standard quand au DeVere même si nettement moins coûteux, ça
faisait quand même dans les 30'000£ la dernière fois que j'ai
demandé ...

J'ai posé la question a plusieurs fabriquants d'agrandisseurs il y a
quelques temps et, ceux qui ont daigné me répondre, arguaient d'un
marché trop petit en regard de l'investissement.
En clair: t'es amateur, t'as droit à du jet d'encre et basta ...
Perso, ça me gonfle, et j'espère bien que, vu la baisse de la demande
de tirages et la cassée de gueule de nombre de labos pros, certains
fabriquants pris à la gorge soient obligés de reconsidérer les
amateurs comme une possible issue à leurs déboires.
D'autant que la partie exposition du papier qui intéresse l'amateur ne
doit pas être plus compliquée à réaliser qu'une imprimante laser
couleur standard et même probablement moins, y'a pas de toner à
gérer ...

Une 3ème voie est l'internégatif obtenu via une imprimante jet d'encre
ou une flasheuse, ces dernières devenant difficiles à trouver car le
monde de l'imprimerie migre vers le CTP (Computer-To-Plate,
réalisation directe des plaques à partir de l'ordi).
C'est très utilisé pour les procédés alternatifs, un peu pour les
tirages argentiques N/B et pas vraiment pour l'argentique couleur.
Quelques liens:
- http://www.danburkholder.com
- http://www.precisiondigitalnegatives.com Marc Nelson anime aussi une
mailing-list sur le sujet: http://tech.groups.yahoo.com/group/PDNPrint/
Marc a développé un système assez sophistiqué d'étalonnage pour
linéariser la sortie sur différents papiers quel que soit le type
(platine, palladium, gomme, argentique, etc ...)

Si tu fais une recherche sur ce newsgroup, Christophe a ajouté il y a
quelques temps une belle série d'autres liens sur le sujet.
Sur le web, tu trouveras plein de choses sous "Digital Negative".

Pour résumer, à partir d'un fichier numérique tu as le choix entre le
jet d'encre et donner le travail à faire ...


Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Pluto
Le #6483641
Merci beaucoup Claudio pour ta réponse très détaillée !

Je vais creuser un peu... plus par curiosité, vu les tarifs annoncés !

Ne désespérons pas, un jour, peut-être...

Bonne journée, Michel.
inflight767
Le #6483381
Bonjour

Je suis tombée un peu par hasard sur ce message.
je pratique le labo noir et blanc depuis longtemps et j'ai
l'opportunité d'accéder à un labo couleur avec une machine pour le dev
du papier.
je suis toute excitée, mais le hic c'est que je n'ai jamais touché à
la couleur.
Toi qui a pratiqué, pourrais tu me dire un peu comment ça se passe,
les différences et contraintes, les choses à appréhender avant d'y
aller?

Merci d'avance

Valérie

On 20 mar, 11:56, Pluto
Bonjour à tous !

J'ai un peu pratiqué le labo couleur il y a quelques années (+ de 10)
et j'ai depuis cédé aux sirènes du numérique.
Mon Canon A1, 28-85 et 70-200 ont été remplacés par un EOS 400D, un
17-85 et un 60 macro.

Mais la pratique du labo me manque, et je me disais
(peut-être ne suis-je pas le seul)
qu'il ne serait pas idiot de marier les 2 technologies
(argentiques et numériques) au labo;

Je m'explique :
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?
En fait, il "suffirait" d'un vidéo-projecteur qui pourrait projeter en
négatif (facile sous n'importe quel logiciel de retouche) mais qui
aurait la bonne résolution (laquelle ?) et surtout,
qui n'aurait pas de "fuites" de lumières et que l'on pourrait
contrôler en durée d'exposition à la manière d'un agrandisseur...

Bon, ça fait beaucoup de conditions à réunir, du matériel coûte ux
à développer pour une toute petite niche de marché...
Personnellement, je n'en ai jamais entendue parler.
Et vous ? des expériences ? des bidouillages ?

Bonne journée, Michel.


Ricco
Le #6483371

Bonjour

Je suis tombée un peu par hasard sur ce message.
je pratique le labo noir et blanc depuis longtemps et j'ai
l'opportunité d'accéder à un labo couleur avec une machine pour le dev
du papier.
je suis toute excitée, mais le hic c'est que je n'ai jamais touché à
la couleur.
Toi qui a pratiqué, pourrais tu me dire un peu comment ça se passe,
les différences et contraintes, les choses à appréhender avant d'y
aller?

Merci d'avance

Valérie

On 20 mar, 11:56, Pluto
Bonjour à tous !

J'ai un peu pratiqué le labo couleur il y a quelques années (+ de 10)
et j'ai depuis cédé aux sirènes du numérique.
Mon Canon A1, 28-85 et 70-200 ont été remplacés par un EOS 400D, un
17-85 et un 60 macro.

Mais la pratique du labo me manque, et je me disais
(peut-être ne suis-je pas le seul)
qu'il ne serait pas idiot de marier les 2 technologies
(argentiques et numériques) au labo;

Je m'explique :
Existe-t'il un appareil (qui remplacerait l'agrandisseur) qui
permettrait de projeter sur le papier photo une image numérique ?
En fait, il "suffirait" d'un vidéo-projecteur qui pourrait projeter
en négatif (facile sous n'importe quel logiciel de retouche) mais qui
aurait la bonne résolution (laquelle ?) et surtout,
qui n'aurait pas de "fuites" de lumières et que l'on pourrait
contrôler en durée d'exposition à la manière d'un agrandisseur...

Bon, ça fait beaucoup de conditions à réunir, du matériel coûteux
à développer pour une toute petite niche de marché...
Personnellement, je n'en ai jamais entendue parler.
Et vous ? des expériences ? des bidouillages ?

Bonne journée, Michel.



salut
toutes la machines de tirage actuelles font ca, elles numerisent ou
utilisent le fichier numerique issu de l'appareil et insolent le papier
photo couleur normal, il y a des machines speciales qui sont des
agrandisseurs numeriques, le Lambda par exemple a preferer au Lambada qui
manque de stabilité..



--
Ricco
d.francoise32[NO-SPAM]@aliceadsl.fr

et...pas trop de bêtises !


Christophe
Le #6482931
On 20 mar, 16:34, "Claudio Bonavolta"
D'autant que la partie exposition du papier qui intéresse l'amateur ne
doit pas être plus compliquée à réaliser qu'une imprimante laser
couleur standard et même probablement moins, y'a pas de toner à
gérer ...


ou qu'une flasheuse d'imprimeur, avant le CTP...:o)



Une 3ème voie est l'internégatif obtenu via une imprimante jet d'encre


Je communiquerai d'ici pas longtemps sur le sujet a propos d'un petit
opuscule sur le sujet, en francais en plus ;o)) mais les journee n'ont
que 24h !

C'est une bonne occasion de se lancer dans les procedes dits
alternatif, comme le platine ou la gomme bichro... mais ca marche
aussi avec le baryte

@+

Christophe

Emmanuel GENESTE
Le #6482901

Une 3ème voie est l'internégatif obtenu via une imprimante jet d'encre
J'y pense depuis longtemps, mais je n'ai pas encore fait d'essais.


Tu veux parler d'un internég. pour faire un contact, n'est-ce pas ?


Je communiquerai d'ici pas longtemps sur le sujet a propos d'un petit
opuscule sur le sujet, en francais en plus ;o)) mais les journee n'ont
que 24h !
Là, je suis vraiment impatient... Tu peux pas nous en dire un petit peu

plus dès maintenant ?

--
________________
Emmanuel GENESTE
http://photo.geneste.free.fr


Publicité
Poster une réponse
Anonyme