Le Message de l

Le
af_1999
Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le TrÃ=
¨s miséricordieux

Le Message de l’Islam

رسالة الإسلام



L’Islam : religion de tous les prophètes



Il convient de savoir ce que signifie le mot « Islam ». L’=
Islam n'est
pas dérivé du nom d'une personne comme dans le cas du christianism=
e
qui tire son nom de Jésus-Christ, du bouddhisme d'après Gotama Bud=
dha,
du confucianisme d'après Confucius, ou du marxisme d'après Karl Ma=
rx.
L'Islam n'est pas non plus nommé d'après une tribu comme le juda=
ïsme
qui tire son origine de la tribu de Juda ou de l'hindouisme d'après
les Hindous. L'Islam est la religion véridique du Dieu Tout-Puissant
(en arabe : Allah), et en tant que tel, son nom (l’Islam) repré=
sente
le principe même de la religion de Dieu : la totale soumission à l=
a
volonté de Dieu.



Le mot arabe « Islam » signifie soumission ou reddition de sa vol=
onté
au Seul et Unique Dieu digne de culte. Et quiconque se soumet à la
volonté de Dieu est appelé « musulman » (« soumis =
» en arabe). Le mot
« Islam » en arabe possède également le sens de « p=
aix », qui est la
conséquence normale de la soumission totale à la volonté de D=
ieu.
Ainsi, l'islam n'est pas une nouvelle religion apportée au septièm=
e
siècle en Arabie par le prophète Muhammad (paix et bénéd=
iction sur
lui), mais seulement la vraie religion de Dieu sous sa forme finale.
L'Islam est la religion qui a été transmise à Adam, premier h=
omme et
premier prophète de Dieu, et ce fut la religion de tous les prophè=
tes
envoyés par Dieu à l'humanité. Le nom de la religion -Islam -=
n'a pas
été décidé par des générations postérieur=
es à son avènement. Il a été
choisi par Dieu lui-même et clairement mentionné dans Sa rév=
élation
finale destinée aux hommes. Dans cette révélation divine, le =
Coran,
Dieu Tout-Puissant énonce ce qui suit :





( Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point
agréée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.) (Cor=
an :
chapitre 3, verset 85)



(Abraham n'était ni juif ni chrétien. Il était entièreme=
nt soumis à
Allah (musulman). Et il n'était point du nombre des polythéistes.)=

(Coran : chapitre 3, verset 67)



Nulle part dans la Bible vous trouverez Dieu dire aux disciples de
Moïse (paix et bénédiction sur lui) ou à leurs descenda=
nts que leur
religion est le judaïsme, ni à ceux qui ont suivi le Christ que le=
ur
religion est le christianisme. Quant à la religion de ces deux nobles
prophètes, elle est définie par ce qu'ils ont enseigné à=
leurs
disciples. Comme tous les prophètes avant eux, ils ont appelé leur=

peuple à se soumettre à la volonté du Dieu Tout-Puissant (qui=
est la
signification de l'Islam) ; et les ont mis en garde contre les fausses
divinités.


Le Message de l’Islam=





La soumission à la volonté de Dieu représente l'essence du cu=
lte, le
message de base de la religion divine de Dieu, l'Islam, est
l'adoration exclusive de Dieu, et le rejet de tout culte voué à au=
tre
que Lui, que ce soit une personne, un lieu ou autres. Toute chose en
dehors de Dieu, le Créateur, est Sa création ; donc, on peut affir=
mer
que l'Islam, en substance, appelle l'homme à rejeter tout culte de la
création et l'invite à adorer son Créateur exclusivement.





Dieu est le Seul digne d'adoration et c'est par Sa Volonté seulement
que les prières sont exaucées. Les prières vouées par ad=
oration à
Jésus (paix et bénédiction sur lui), à Buddha, à Kr=
ishna, ou même à
Muhammad (paix et bénédiction sur lui), ne sont pas exaucées =
par ceux-
ci, car attribuer le bien et repousser le mal font partie des
attributions de Dieu Seul. D’autre part, Jésus n'a jamais incit=
é ses
disciples à l'adorer, mais plutôt à adorer Dieu l’Uni=
que sans
associés, comme le Coran l’énonce :





((Rappelle-leur) le moment où Allah dira : « Ô Jésus, fi=
ls de Marie,
est-ce toi qui as dit aux gens : « Prenez-moi, ainsi que ma mère,
comme divinités en dehors d'Allah ? » Il dira : « Gloire et p=
ureté à
Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit
de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il
y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en véritÃ=
©,
le grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu) (Sourate 5, v. 116).



Il est à noter que le message de base de l'Islam est que Dieu est
distinct et différent de Sa création. Dieu Tout-Puissant n'est pas=
Sa
création ou une partie d'elle. Sa création n'est pas non plus Lui =
ou
une partie de Lui. Ceci pourrait sembler évident, mais le culte de la
création au lieu du Créateur par l'homme est largement dû Ã=
 
l'ignorance de ce concept de base.



La croyance erronée que l'essence de Dieu est partout dans sa
création, ou que son Être est présent dans quelques aspects d=
e sa
création, sert de justification du culte de la création. Un tel cu=
lte
peut s'appeler le culte de Dieu à travers Sa création. Cependant, =
le
message de l'Islam, commun à tous les prophètes de Dieu, est d'ado=
rer
Dieu Seul, et d'éviter tout culte voué à sa création, de=
façon directe
ou indirecte. Dans le Coran, Dieu Tout-Puissant dit clairement :





(Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur
dire]: «Adorez Dieu et écartez-vous du Taghout (faux dieux)»)=
(Sourate
16, v. 36)



Lorsque l'on demande à une personne pourquoi se prosterne-t-elle
devant des idoles créées par les hommes ? La réponse inchang=
ée est
qu'elle n'adore pas réellement l'image en pierre, mais Dieu qui est
présent dans cette idole. En effet, ils affirment que l'idole en
pierre est seulement un point focal pour l'essence de Dieu et n'est
pas Dieu en soi !

Celui qui accepte le concept de la présence de Dieu dans sa créati=
on
de quelque façon que ce soit, se voit contraint d'accepter cet
argument d'idolâtrie. Néanmoins, celui qui comprend le message de =
base
de l'Islam et ses implications ne cédera jamais à l’argume=
nt
d'idolâtrie, quelle que soit la façon avec laquelle il est prÃ=
©senté ou
rationalisé.



Ceux qui se sont eux-mêmes proclamés être une divinité, =
durant les
siècles précédents, ont souvent basé leurs proclamations=
sur la
croyance erronée que Dieu est présent en l'homme. Ils ont simpleme=
nt
dû affirmer que bien que Dieu (selon leur fausse croyance) soit en
chacun de nous, il est plus présent en eux que dans le reste des gens.
Par conséquent, ils ont proclamé que nous devrions soumettre notre=

volonté à eux et les adorer, car ils sont Dieu incarné en leu=
r
personne ou Dieu « concentré » en leur personne. De même=
, ceux qui ont
attesté la divinité de certaines personnes après que celles-c=
i soient
décédées, ont trouvé un terrain fertile pour semer cette=
fausse
croyance chez les gens qui acceptaient l'idée de la présence de Di=
eu
en l'homme.



Cependant, celui qui a saisi le message de base de l'Islam et ses
implications ne pourra jamais accepter l'idée d'adorer un autre êt=
re
humain quelles que soient les circonstances. La religion de Dieu est
essentiellement un appel clair au culte du Créateur et le rejet de
l'adoration de la création sous n'importe quelle forme. C'est la
signification de la devise de l'Islam : « Lâ ilâha illal-lÃ=
¢hou » (il
n'y a pas de divinité digne d’être adorée si ce nâ=
€™est Dieu). Celui qui
prononce cette formule entre aussitôt au sein de l'Islam et la
croyance sincère en ce credo garantit le Paradis. Ainsi, il a ét=
é
rapporté, que le dernier prophète de l'Islam a dit : « Celui =
qui dit :
il n'y a pas de divinité digne d’être adorée si ce n=
’est Dieu et meurt
en soutenant (cette croyance) entrera au Paradis. » (Rapporté par =
Al-
Boukhâry et Mouslim).





Comment devenir musulman ?



Ce qui suit est destiné à corriger certaines fausses idées r=
épandues
parmi ceux qui ont le désir de devenir musulman, selon lesquelles il
faudrait faire, entre autres, une déclaration de conversion en
présence d’un ou plusieurs Imams ou Cheikhs, ou bien même =
d’un juge,
et que ce choix devrait être confirmé et validé par lâ€=
™obtention d’un
certificat officiel des autorités.



En fait, il est primordial de corriger cette mauvaise compréhension,
car aucune des conditions citées ci-dessus n’est obligatoire po=
ur
devenir musulman. Dieu le Très-Haut, Le Savant, connaît parfaiteme=
nt
le secret des cœurs. […]



Une personne qui désire sincèrement devenir musulmane doit avoir l=
a
conviction que l’Islam est effectivement la vraie religion rév=
élée par
Dieu Le Très Haut, au Prophète Mohammed (paix et bénédic=
tion sur lui),
pour l’humanité toute entière. Cette personne doit prononc=
er en
comprenant le sens de l’attestation de Foi qui consiste à dire =
:

« Ach’hadou Allâ Ilâha Illa Allâh wa Achâ€=
™hadou Anna Mouhammadane
Rassoûlou Llâh » et dont le sens en français est : Â=
« Je témoigne
qu’il n’y a de divinité digne d’adoration sauf =
Dieu et que Mohammed
est Son Messager »



Le Prophète Mohammed (paix et bénédiction sur lui) a dit : =
« Les
fondements de l’Islam sont au nombre de cinq : l’attestation=
qu’il n’y
a pas de divinité digne d’adoration sauf Dieu et que Mohammed e=
st Son
Messager, l’accomplissement de la prière, l’acquittemen=
t de la Zakât
(l’impôt sur les richesses au profit des pauvres et des né=
cessiteux),
le jeûne du mois de Ramadan et le Pèlerinage à La Mecque Â=
».



La prononciation [par la langue] seule de la déclaration de Foi ne
peut suffire pour vraiment être musulman, elle réclame l’a=
dhésion du
cœur avec la sincérité, la connaissance de ce qu’elle=
implique, la
certitude, et en éprouvant de l’amour pour ce qu’elle p=
roclame. De
plus, elle doit être confirmée par l’application des actes=
enseignés
dans le Coran et la Sounna du Prophète Mohammed.





La signification de la déclaration de Foi (La Chahada)



« Ach’hadou Allâ Ilâha Illa Allâh »

Son sens est d’avoir la certitude qu’il est obligatoire de=
rejeter
toute forme d’adoration attribuée à autre que Dieu, et d=
’avoir la
certitude que Dieu est le Seul qui doit être adoré, car c’=
est Lui Le
Très-Haut, Le Seul et Unique, Le Créateur, Le Seigneur, Le MaÃ=
®tre de
l’univers et du Jour du jugement, c’est Lui qui donne la vie=
et c’est
Lui qui donne la mort, l’être humain doit donc L’adorer=
exclusivement.



« Ach’hadou Anna Mouhammadan Rassoûlou Llâh »

C’est le témoignage avec connaissance et certitude que le Pro=
phète
Mohammed est le Messager de Dieu et qu’il est obligatoire et
nécessaire de le suivre conformément à ce que Dieu le TrÃ=
¨s Haut nous a
ordonné, en nous référant au Coran et à la Sunna (tradit=
ion du
Prophète).



Après la Chahada le nouveau musulman doit se laver complètement le=

corps pour se purifier des souillures de son époque d’impiÃ=
©té. Après
cela, il devra s’appliquer à apprendre et pratiquer ce que Dieu=
Le
Très Haut a prescrit dans le Coran et dans la Sunna du Prophète
Mohammed (que la paix et la bénédiction soient sur lui). Dieu Le T=
rès-
Haut dit :





« Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distin=
gué de
l’égarement. Donc quiconque mécroit au Rebelle, tandis qu=
’il croit en
Dieu, a saisi l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Dieu
entend tout et est Omniscient. » (Sourate 2, v.256)





Nous demandons au Très Haut de nous guider, d’ouvrir nos cÅ=
“urs et nos
esprits pour accepter la vérité telle qu’elle est. Que la =
paix et la
bénédiction de Dieu soient sur le Prophète Mohammed sur sa fa=
mille et
sur ses Compagnons.


Compilation réalisée par islamhouse.

Le bureau de prêche de Rabwah (Riyadh)

www.islamhouse.com

L’islam à la portée de tous
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Misange
Le #6644721
Misange migrateuse
XlWiki : Participez à un travail collaboratif sur excel !
http://xlwiki.free.fr/wiki
http://www.excelabo.net



....
Suppression demandée
Francois L
Le #6644701

Bonjour et Merci

--
François L

Misange migrateuse
XlWiki : Participez à un travail collaboratif sur excel !
http://xlwiki.free.fr/wiki
http://www.excelabo.net



....
Suppression demandée


Publicité
Poster une réponse
Anonyme