Lecture de mails, collecte de besoins

Le
Gloops
Bonjour tout le monde,

J'étais habitué avec d'autres langages à trouver à télécharge=
r des
routines assez simples à utiliser pour lire des mails. D'ailleurs c'est=

simple, à ce que je me rappelle sur salemioche.com (mais déménagé=

depuis) on trouvait une page qui présentait le protocole POP, et par
ailleurs l'implémentation en VB6.

Sous C#, j'ai l'impression qu'il y a eu moins de monde sur la question.

J'ai quand même trouvé quelque chose d'intéressant là :
http://www.csharpfr.com/codes/CLIENT-POP3_11467.aspx

En client lourd on trouve là un travail sur les pièces jointes, qui p=
eut
nécessiter quelques petites mises au point mais reste intéressant com=
me
point de départ sur ce sujet, mais est plus lourd à adapter en client=

léger :
http://www.csharpfr.com/codes/INTERFACE-POPMAIL-PIECES-JOINTES_11559.aspx=


Pour rappel le client léger est l'application qui s'attache à affiche=
r
le plus rapidement possible la liste des mails reçus, et pour favoriser=

la rapidité réalise peu ou pas de traitement sur le corps de chaque
mail. J'en ai par exemple réalisé un avec un reportViewer, ce qui per=
met
d'imprimer la liste des mails, qui peut être intéressante avant de
purger le serveur.

Il me semble bien avoir travaillé aussi avec quelque chose
d'intermédiaire entre le client léger et le traitement des pièces
jointes, mais ce que je retrouve à cet instant est en VB6.

A présent, comme j'ai plusieurs applications à écrire faisant inter=
venir
des mails, je m'attaque à une DLL à appeler depuis une application
WinForm ou un site web. ça commence à fonctionner, je suppose que ce =
qui
va arriver est que je vais mettre en œuvre ce qui manque sur mon site, =

et revenir là-dessus ensuite.

Ce type de développement étant destiné à être utilisé dans de=
nombreuses
applications, il est préférable qu'il corresponde aux souhaits d'un
grand nombre. Aussi, j'énumère les grandes lignes, de façon qu'on p=
uisse
m'indiquer quelque chose qui paraît manquer.

Par ailleurs, un travail (non publié me semble-t-il) a été réalis=
é sur
le premier projet mentionné ci-dessus pour décoder les sujets (et
accessoirement les noms des correspondants puisqu'ils peuvent aussi êtr=
e
écrits avec des caractères accentués), toutefois ce travail ne gè=
re pas
encore les UTF8. En cherchant quelque chose là-dessus je vais bien
trouver, est-ce que je peux cette fois espérer arriver à quelque chos=
e
d'exhaustif sur le décodage des sujets ? J'ai commencé par chercher
quelque chose de tout prêt, mais en vain. A ce stade le décodage
fonctionne en jeu de caractères constant.

A ce stade, voici ce qui fonctionne sur ce dont je parle :
- connexion avec les informations reçues en paramètres du constructeu=
r,
site, nom d'utilisateur, mot de passe ; le tout sur le port 110 en
protocole POP
- information de l'utilisateur à l'aide de deux délégués, fournis=
sant
deux niveaux d'information (ce que sur le projet ci-dessus on trouve
respectivement dans la barre d'état et le richtextbox).
- sur chaque message il est possible d'obtenir la date, le sujet,
l'émetteur (from), le destinataire (to), du dernier message lu, et
l'intégralité du message, ceci nécessitant bien entendu une connexi=
on
plus longue (par défaut on ne lit que les 30 premières lignes du mess=
age
pour avoir les entêtes, et lorsque l'application appelante demande
l'intégralité du message on relance une lecture sur le serveur)
- à réaliser dans quelques semaines : internationalisation de ce
traitement, pour le moment les messages sont conservés dans la langue
d'origine

Au point où j'en suis le stockage des informations de connexion puis de=
s
mails reçus est du ressort de l'application appelante. Il ne me paraî=
t
d'ailleurs pas exclu d'en rester là sur ce point, d'autant que le
stockage de paramètres d'application cryptés se fait de manière
différente en Winform et en Webform.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Michel Berthier
Le #20022811
Bonjour,
S'il n'y a pas grand monde sur le sujet, c'est peut-être parce qu'il y a
IMAP ?


"Gloops" news:
Bonjour tout le monde,

J'étais habitué avec d'autres langages à trouver à télécharger des
routines assez simples à utiliser pour lire des mails. D'ailleurs c'est
simple, à ce que je me rappelle sur salemioche.com (mais déménagé
depuis) on trouvait une page qui présentait le protocole POP, et par
ailleurs l'implémentation en VB6.

Sous C#, j'ai l'impression qu'il y a eu moins de monde sur la question.

J'ai quand même trouvé quelque chose d'intéressant là :
http://www.csharpfr.com/codes/CLIENT-POP3_11467.aspx

En client lourd on trouve là un travail sur les pièces jointes, qui peut
nécessiter quelques petites mises au point mais reste intéressant comme
point de départ sur ce sujet, mais est plus lourd à adapter en client
léger :
http://www.csharpfr.com/codes/INTERFACE-POPMAIL-PIECES-JOINTES_11559.aspx

Pour rappel le client léger est l'application qui s'attache à afficher
le plus rapidement possible la liste des mails reçus, et pour favoriser
la rapidité réalise peu ou pas de traitement sur le corps de chaque
mail. J'en ai par exemple réalisé un avec un reportViewer, ce qui permet
d'imprimer la liste des mails, qui peut être intéressante avant de
purger le serveur.

Il me semble bien avoir travaillé aussi avec quelque chose
d'intermédiaire entre le client léger et le traitement des pièces
jointes, mais ce que je retrouve à cet instant est en VB6.

A présent, comme j'ai plusieurs applications à écrire faisant intervenir
des mails, je m'attaque à une DLL à appeler depuis une application
WinForm ou un site web. ça commence à fonctionner, je suppose que ce qui
va arriver est que je vais mettre en œuvre ce qui manque sur mon site,
et revenir là-dessus ensuite.

Ce type de développement étant destiné à être utilisé dans de nombreuses
applications, il est préférable qu'il corresponde aux souhaits d'un
grand nombre. Aussi, j'énumère les grandes lignes, de façon qu'on puisse
m'indiquer quelque chose qui paraît manquer.

Par ailleurs, un travail (non publié me semble-t-il) a été réalisé sur
le premier projet mentionné ci-dessus pour décoder les sujets (et
accessoirement les noms des correspondants puisqu'ils peuvent aussi être
écrits avec des caractères accentués), toutefois ce travail ne gère pas
encore les UTF8. En cherchant quelque chose là-dessus je vais bien
trouver, est-ce que je peux cette fois espérer arriver à quelque chose
d'exhaustif sur le décodage des sujets ? J'ai commencé par chercher
quelque chose de tout prêt, mais en vain. A ce stade le décodage
fonctionne en jeu de caractères constant.

A ce stade, voici ce qui fonctionne sur ce dont je parle :
- connexion avec les informations reçues en paramètres du constructeur,
site, nom d'utilisateur, mot de passe ; le tout sur le port 110 en
protocole POP
- information de l'utilisateur à l'aide de deux délégués, fournissant
deux niveaux d'information (ce que sur le projet ci-dessus on trouve
respectivement dans la barre d'état et le richtextbox).
- sur chaque message il est possible d'obtenir la date, le sujet,
l'émetteur (from), le destinataire (to), du dernier message lu, et
l'intégralité du message, ceci nécessitant bien entendu une connexion
plus longue (par défaut on ne lit que les 30 premières lignes du message
pour avoir les entêtes, et lorsque l'application appelante demande
l'intégralité du message on relance une lecture sur le serveur)
- à réaliser dans quelques semaines : internationalisation de ce
traitement, pour le moment les messages sont conservés dans la langue
d'origine

Au point où j'en suis le stockage des informations de connexion puis des
mails reçus est du ressort de l'application appelante. Il ne me paraît
d'ailleurs pas exclu d'en rester là sur ce point, d'autant que le
stockage de paramètres d'application cryptés se fait de manière
différente en Winform et en Webform.
J-L
Le #20022651
> message, ceci nécessitant bien entendu une connexion plus longue (par défaut
on ne lit que les 30 premières lignes du message pour avoir les entêtes, et
lorsque l'application appelante demande l'intégralité du message on relance



les 30 premières lignes de quoi ?
du corps de l'email ?
du cource complet de l'email ?

As-tu pensé à récupérer les CC et CCI ?
Gloops
Le #20024111
J-L a écrit, le 31/08/2009 09:43 :
message, ceci nécessitant bien entendu une connexion plus longue (pa r
défaut on ne lit que les 30 premières lignes du message pour avoir les
entêtes, et lorsque l'application appelante demande l'intégralité du
message on relance



les 30 premières lignes de quoi ?
du corps de l'email ?
du cource complet de l'email ?



A ton avis, pour connaître l'expéditeur, le destinataire, la date ?



As-tu pensé à récupérer les CC et CCI ?



Effectivement j'y ai pensé depuis, ça ne serait pas une mauvaise idé e.
Je vois d'ici venir qu'il faut penser à un moyen de séparer les
différents destinataires mentionnés dans le même champ. Soit je ret ourne
tout dans la même chaîne et je laisse l'application appelante se
débrouiller, soit je retourne un tableau de chaînes. ça peut être
valable pour le champ To aussi, d'ailleurs.

J'ai pensé aussi à un champ mot de passe, propre au message, qui peut
être utile pour valider une confirmation d'enregistrement à une liste
d'informations, par exemple. Je tâcherai de mettre des noms explicites
pour qu'on ne le confonde pas avec le mot de passe du compte de mails.

Ce n'est pas un champ officiel défini par les conventions, mais en le
mettant en tête du corps de texte, ça devrait passer.
Gloops
Le #20024341
Jean-Michel Berthier a écrit, le 31/08/2009 09:40 :
Bonjour,
S'il n'y a pas grand monde sur le sujet, c'est peut-être parce qu'il y a
IMAP ?




Bonjour,

Peut-être, toutefois dans ma recherche je n'ai pas précisé de proto cole.

As-tu des exemples en tête ?
Gloops
Le #20025641
Gloops a écrit, le 31/08/2009 14:14 :
les 30 premières lignes de quoi ?
du corps de l'email ?
du cource complet de l'email ?



A ton avis, pour connaître l'expéditeur, le destinataire, la date ?




En réalité, tu pointes là un problème important, même si je ne le
prendrai vraiment en compte que plus tard. Si le module doit être conç u
pour pouvoir être appelé le plus facilement possible par un dévelop peur,
en revanche il semble que ça risque d'être hasardeux de s'en servir
sans avoir une petite notion de ce que c'est qu'un message mail, comment
il est structuré, émis, transmis, éventuellement filtré (et les d eux
sens que peuvent recouvrir ce mot), et reçu.

J'imagine que tout cela fait déjà l'objet de documentations en ligne,
une fois que tout fonctionnera et sera en ligne il me restera encore à
établir quelques liens vers des pages intéressantes. Si tu veux t'y
coller, d'ailleurs, ne te gêne pas ...

A défaut, pour le moment je m'adresse donc à des initiés, à savoi r des
développeurs suffisamment intéressés par la réception de mails po ur
s'être déjà un peu documentés. C'est vrai que toute information f ournie
est susceptible d'élargir la cible, je vais passer quelques minutes
là-dessus, après pendant que je développe le module (et que je m'en
sers, j'ai déjà une liste de projets sous le coude), si d'autres
intervenants ont des pistes intéressantes ça permet de faire avancer le
schmilblick.




J'ai retrouvé les pages que j'avais lues sur salemioche.net, ce n'est
pas dur on y a mis un lien dessus :

http://www.iprelax.fr/pop/
Intéressant pour les développeurs, on entre dans le vif du sujet. Il y a
aussi un répertoire imap, d'ailleurs, sur le même serveur.

Et j'ai été très mauvaise langue, car l'exemple fourni là-dessus est
maintenant en C# (ou du moins ça ressemble, j'ai toutefois été surp ris,
en tête de module, de trouver non pas des using, mais des #include
Les moteurs de recherche c'est bien, mais quand on a connu une bonne
adresse, il ne faut pas oublier de revenir y voir :)

Toutefois à présent que j'ai trouvé un traitement qui fonctionne, j e
vais m'y tenir sauf objection de l'auteur. L'aspect extraction en DLL à
appeler aussi bien en WinForm qu'en web ne semble être pris en compte
sur aucune des sources que j'ai consultées (je parle de celles qui
publient leurs sources).



Pour un abord beaucoup plus basique (pour les utilisateurs) on a ceci :

http://www.arobase.org/ecole/pop.htm
Là, on explique clairement à quoi servent les différents protocoles . On
ne se perd pas dans les détails de mise en ½uvre.

http://www.eila.univ-paris-diderot.fr/sysadmin/mail/pop-vs-imap
Apparemment la même cible que ci-dessus, avec des illustrations, et
divers liens vers plus de détails, que je ne suis pas allé voir.

J'y lis ceci, que je serais tenté de moduler :
"Un avantage d'IMAP sur POP est que les messages étant sur le serveur,
vos boîtes sont sauvegardés très régulièrement."

Prudence : en effet, à force de recevoir des mails sur un serveur, un
jour, comme il n'y a plus de place, il faut les enlever. Il n'est pas
forcément clair pour un nouvel utilisateur de ce protocole qu'une fois
un message effacé du serveur, il va s'effacer automatiquement de la
machine qui le lit. Il convient donc, si on souhaite conserver
l'historique de ses mails sur le long terme, d'en réaliser des copies,
en local soit avec des filtres comme on les entend dans Eudora ou
Thunderbird, soit en réalisant une nouvelle réception avec le protoco le
POP. Si on a réalisé ceci avec des filtres d'une application cliente de
messagerie, il faut prendre le temps de vérifier que tous les messages
souhaités ont bien été sauvegardés en local (d'où l'intérêt de pouvoir
en imprimer la liste).

Tout support informatique étant susceptible d'être effacé par exemp le
par fausse man½uvre, il convient de conserver cet historique en
plusieurs exemplaires. Il revient à chacun d'élaborer sa stratégie de
sauvegarde. A l'attention des secrétaires qui ont un jour envoyé des
photocopies de disquettes, ou agrafé l'original à un courrier, ce ser ait
peut-être un jour une bonne idée de rédiger une stratégie de
conservation de mails. Le sujet risque d'être beaucoup moins trivial
qu'il n'y paraît de prime abord.
Jean-Michel Berthier
Le #20030241
Bonjour,
Non, mais un Google "Csharp IMAP sample" en donne une flopée, par ex :
http://www.example-code.com/csharp/imap.asp

"Gloops" news:
Jean-Michel Berthier a écrit, le 31/08/2009 09:40 :
Bonjour,
S'il n'y a pas grand monde sur le sujet, c'est peut-être parce qu'il y a
IMAP ?




Bonjour,

Peut-être, toutefois dans ma recherche je n'ai pas précisé de protocole.

As-tu des exemples en tête ?
Gloops
Le #20058621
Jean-Michel Berthier a écrit, le 01/09/2009 09:38 :
Bonjour,
Non, mais un Google "Csharp IMAP sample" en donne une flopée, par ex :
http://www.example-code.com/csharp/imap.asp




Effectivement. Je jetterai un coup d'œil à l'occasion, encore que pou r
mes besoins en IMAP j'ai Thunderbird qui est très bien :)
Gloops
Le #20059921
Bonjour tout le monde,

Bon, maintenant qu'on a commencé à parler de mails je suppose que ma
question sera très bien ici.

Mon logiciel fonctionne très bien, sauf pour la commande (POP) DELE.

Au moment où je veux effacer un message, voilà le programme qui se
plante en cherchant à lire la réponse du serveur mail. J'ai cru que l e
serveur ne renvoyait rien, qu'il avait pu y avoir un mélange de pinceau x
dans l'ordre des commandes qui lui étaient passées, alors j'ai cherch é à
lire caractère par caractère, en accédant par ReadByte plutôt que
ReadLine, mais peine perdue : d'après la doc j'attends -1 en réponse si
il n'y a rien à lire, or comme réponse j'ai perte de contrôle par
absence de réponse (la touche F11, au lieu de mettre en jaune la ligne
suivante, fait disparaître la couleur jaune du panneau de code source,
et puis voilà, et je ne réussis à refaire fonctionner Visual Studio en
exécution qu'après l'avoir fait redémarrer ; pareil pour F10).

Voici les objets utilisés :
sockServer = new TcpClient(sServer, 110);
ns = sockServer.GetStream();
sr = new StreamReader(ns);

Suite à l'échec sur sr.ReadLine() j'ai tenté ns.ReadByte() mais san s
davantage de succès.

Au bout d'un certain nombre de tentatives (en redémarrant carrément
Visual Studio entre deux sinon le débugueur ne sait pas se débrancher ,
voir ci-dessous), j'ai ce message :
A fatal error has occurred and debugging needs to be terminated. For
more details, please see the Microsoft Help and Support Web site.
HRESULT=0x80131c08. ErrorCode=0x0

Google ne connaît qu'une page avec ce numéro d'erreur (Pas 0, l'autre
avant), et elle est rédigée semble-t-il en Russe. Mon niveau de Russe
n'est pas suffisant ;) pour en tirer parti.

Le message invite à faire une recherche sur le site de Microsoft, mais
la réponse est fort explicite :
Sorry, no results found for: 80131c08

Dans l'outil MSDN c'est plus sophistiqué, puisqu'on a 7 canaux de
recherche, alors le nombre de réponses est 0+0+0+0+0+0+0.
Bon enfin au bout du compte je crois bien que ça fait 0 quand même.

Lorsque je veux arrêter mon application, m'est répondu :
Cannot detach from one or more processes:
[5172] WebDev.WebServer.EXE: Operation not supported. Unknown error :
0x80131300.
Do you want to terminate them instead?

ça c'est au bout d'un certain nombre de tentatives aussi, car avant,
c'est lorsque je cherchais à la démarrer de nouveau qu'on me disait
qu'un débugueur était déjà attaché, et qu'on me demandait si je voulais
continuer avec (et on me proposait de répondre par oui ou par non, et l a
réponse honnête serait : "Pfffp, ben j'sais pô, moé" :) ).

Sur 80131300 Google a 137 réponses, mais la première commence par
"Buyers and sellers, find great deals on 80131300" et les suivantes
ressemblent, alors je crains fort de ne guère être très avancé.
Microsoft ne trouve toujours rien.
Ah si quand même chez Google si je mets error devant j'arrive sur une
page http://www.lifeasbob.com/Code/ErrorCodes.aspx qui donne une
énumération de numéros d'erreurs, dont
80131300 2148733696 CORDBG_E_UNRECOVERABLE_ERROR: Unrecoverable API error .
(plus le même site de forum que précédemment en Russe)

C'est déjà ça, mais je crains que ça me laisse un peu sec sur la
conduite à tenir.

C'est vrai que les applications exemples que j'ai téléchargées ont fait
l'impasse sur l'effacement de messages, donc comme ça on évite de se
planter :)

J'ai pensé à un dépassement du temps limite, mais si je traite plus ieurs
messages sans les effacer ça se passe bien, donc j'aurais tendance à
hésiter à retenir cette piste.

Une idée, quelqu'un ?

Sous Telnet ça se passe bien, le serveur répond tout de suite à la
demande d'effacement, avec une ligne qui commence par +OK.
Gloops
Le #20059911
Ah au fait, je réalise que si on se met à parler d'erreur d'API, il
manque quelques infos :

Microsoft Visual Studio 2005
Version 8.0.50727.762 (SP.050727-7600)
Microsoft .NET Framework
Version 2.0.50727 SP2

Installed Edition: Professional

Microsoft Visual Basic 2005 77626-009-0005252-41150
Microsoft Visual Basic 2005

Microsoft Visual C# 2005 77626-009-0005252-41150
Microsoft Visual C# 2005

Microsoft Visual C++ 2005 77626-009-0005252-41150
Microsoft Visual C++ 2005

Microsoft Visual J# 2005 77626-009-0005252-41150
Microsoft Visual J# 2005

Microsoft Visual Web Developer 2005 77626-009-0005252-41150
Microsoft Visual Web Developer 2005

Microsoft Web Application Projects 2005 77626-009-0005252-41150
Microsoft Web Application Projects 2005
Version 8.0.50727.762

Crystal Reports AAC60-G0CSA4B-V7000AY
Crystal Reports for Visual Studio 2005


Microsoft Visual Studio 2005 Professional Edition - ENU Service Pack 1
(KB926601)
This service pack is for Microsoft Visual Studio 2005 Professional
Edition - ENU.
If you later install a more recent service pack, this service pack will
be uninstalled automatically.
For more information, visit http://support.microsoft.com/kb/926601

MySQL Connector/Net 6.0.4
Data design and management tools for MySQL. Copyright © 2007-2009 MySQ L AB

Security Update for Microsoft Visual Studio 2005 Professional Edition -
ENU (KB937061)
This Security Update is for Microsoft Visual Studio 2005 Professional
Edition - ENU.
If you later install a more recent service pack, this Security Update
will be uninstalled automatically.
For more information, visit http://support.microsoft.com/kb/937061
Gloops
Le #20060311
Gloops a écrit, le 31/08/2009 15:59 :
Et j'ai été très mauvaise langue, car l'exemple fourni là-dessu s est
maintenant en C# (ou du moins ça ressemble, j'ai toutefois été su rpris,
en tête de module, de trouver non pas des using, mais des #include



En fait ça va peut-être venir, puisque sur la page de garde on mentio nne
C# (d'où mon zèle à prendre mes désirs pour des réalités peut -être),
mais on mentionne aussi C et Java.

Sous #include un exemple en C.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme