lenteur réseau

Le
Laurent
Bonjour,

Nous avons quelques lenteurs sur une application client/serveur, et en
sniffant le réseau - et mes connaissances TCP étant plus que limité, je
me suis demandé si avoir autant de "OUT OF ORDER", c'était normal.. ?

http://img87.imageshack.us/img87/8206/screenshot145s.jpg

À noter que la conversation tcp dure un certain temps - plusieurs
dizaines de secondes - et que c'est comme ça tout le temps..

Si oui, je vais chercher ailleurs..
Si non, d'où cela pourrait-il bien provenir ?

merci :)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Laurent
Le #20306881
J'ai écrit :
je me suis demandé si avoir autant de "OUT OF ORDER", c'était normal.. ?



évidement, puisque j'ai tant de paquet /out of order/, j'ai aussi tout
un tas de paquet dupliqués qui n'apparaissent pas sur ma copie écran..
Pascal Hambourg
Le #20315001
Salut,

Laurent a écrit :
J'ai écrit :
je me suis demandé si avoir autant de "OUT OF ORDER", c'était normal.. ?



évidement, puisque j'ai tant de paquet /out of order/, j'ai aussi tout
un tas de paquet dupliqués qui n'apparaissent pas sur ma copie écran..



Recevoir des paquets dans le désordre n'est pas anormal en soi, même si
c'est plus courant à travers internet avec des chemins multiples que
dans un réseau local. TCP est conçu pour se débrouiller avec. Cependant
cela peut être un signe de perte de paquets, surtout si cela
s'accompagne de retransmissions.
Laurent
Le #20315631
Pascal Hambourg a écrit :
Recevoir des paquets dans le désordre n'est pas anormal en soi, même si
c'est plus courant à travers internet avec des chemins multiples que
dans un réseau local.



En l'occurence, il s'agit d'un wan mpls fourni par sfr, pour ne pas le
nommer (oups..), mais je ne sais pas si ça change quelque chose..
Laurent
Le #20316271
Pascal Hambourg a écrit :
Recevoir des paquets dans le désordre n'est pas anormal en soi



D'ailleurs, en y réfléchissant, ma question portait plus sur la
fréquence des ces /out of order/ que sur leur existence.. :)
Pascal Hambourg
Le #20316381
Laurent a écrit :
Pascal Hambourg a écrit :
Recevoir des paquets dans le désordre n'est pas anormal en soi, même si
c'est plus courant à travers internet avec des chemins multiples que
dans un réseau local.



En l'occurence, il s'agit d'un wan mpls fourni par sfr, pour ne pas le
nommer (oups..), mais je ne sais pas si ça change quelque chose..



Un MPLS, même si pour l'utilisateur ça ressemble à un LAN en-dessous
c'est un peu comme internet, on ne sait pas trop par où les paquets passent.
Pascal Hambourg
Le #20316371
Laurent a écrit :
Pascal Hambourg a écrit :
Recevoir des paquets dans le désordre n'est pas anormal en soi



D'ailleurs, en y réfléchissant, ma question portait plus sur la
fréquence des ces /out of order/ que sur leur existence.. :)



Dans le cas de deux chemins réseau empruntés à égalité dont l'un a un
temps de transit sensiblement plus important que l'autre, j'imagine
qu'on pourrait atteindre un taux de paquets dans le désordre important.

Ce sont plutôt les retransmissions qui sont inquiétantes. Il faudrait
essayer de faire des tests pour mesurer le taux de perte de paquets.
Didier
Le #20316361
Pascal Hambourg a écrit :
Laurent a écrit :
Pascal Hambourg a écrit :
Recevoir des paquets dans le désordre n'est pas anormal en soi, même si
c'est plus courant à travers internet avec des chemins multiples que
dans un réseau local.


En l'occurence, il s'agit d'un wan mpls fourni par sfr, pour ne pas le
nommer (oups..), mais je ne sais pas si ça change quelque chose..



Un MPLS, même si pour l'utilisateur ça ressemble à un LAN en-dessous
c'est un peu comme internet, on ne sait pas trop par où les paquets passent.


Je pensais qu'un MPLS "marquait" le chemin (suite de routeurs) au départ ?
Didier.
Pascal Hambourg
Le #20316471
Didier a écrit :
Pascal Hambourg a écrit :
Un MPLS, même si pour l'utilisateur ça ressemble à un LAN en-dessous
c'est un peu comme internet, on ne sait pas trop par où les paquets passent.



Je pensais qu'un MPLS "marquait" le chemin (suite de routeurs) au départ ?



Ça n'implique pas que le chemin entre un point d'entrée et de sortie
soit unique.
Didier
Le #20318291
Pascal Hambourg a écrit :
Didier a écrit :
Pascal Hambourg a écrit :
Un MPLS, même si pour l'utilisateur ça ressemble à un LAN en-dessous
c'est un peu comme internet, on ne sait pas trop par où les paquets passent.


Je pensais qu'un MPLS "marquait" le chemin (suite de routeurs) au départ ?



Ça n'implique pas que le chemin entre un point d'entrée et de sortie
soit unique.


Comme je n'y connais pas grand chose, peux-tu expliquer (si c'est
possible ici, sans entrer trop dans les détails) ?
Merci par avance.
Didier.
Michelot
Le #20320061
Bonjour,

> Ça n'implique pas que le chemin entre un point d'entrée et de sorti e
> soit unique.

Comme je n'y connais pas grand chose, peux-tu expliquer (si c'est
possible ici, sans entrer trop dans les détails) ?



Aujourd'hui les réseaux MPLS sont de mode orienté connexion, avec un
chemin bien établi entre l'entrée du réseau MPLS et la sortie du
réseau MPLS. Ce qui n'empêche pas que le choix du chemin peut résulte r
de l'observation de la destination IP, mais ceci se fait à l'entrée du
réseau MPLS.

La raison du mode orienté connexion est simple, les réseaux opérateur
doivent être gérés précisément, et non seulement garantir une qua lité
de service donnée, mais aussi pouvoir la justifier à tout instant. Et
ceci n'est possible qu'en créant des trames spécifiques ne portant que
des informations OAM (d'exploitation et de maintenance). Comme les
trames MPLS d'origine n'étaient pas prévues pour cela, il existe
maintenant la technologie MPLS-TP (laquelle s'appelait T-MPLS avant
décembre 2008).

Il en est presque de même pour l'Ethernet de classe opérateur. La
technologie à l'origine de mode non connecté est utilisée dans le WAN
exclusivement dans le mode orienté connexion.

Cordialement,
Michelot
Publicité
Poster une réponse
Anonyme