Les envahisseurs

Le
Laszlo Lebrun
http://cjoint.com/12oc/BJwwAaJ2BE3.htm

Voilà, c'etait trois vues du port de Düsseldorf.

--
One computer and three operating systems, not the other way round.
One wife and many hotels, not the other way round ! ;-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Brade Putes
Le #24903682
Laszlo Lebrun a parfumé :
http://cjoint.com/12oc/BJwwAaJ2BE3.htm

Voilà, c'etait trois vues du port de Düsseldorf.



faux art bidon pour bobos escouillés histoire de faire passer le fric
des sponsors dans du fiscalement déductible
Laszlo Lebrun
Le #24903642
On 22.10.2012 22:53, Brade Putes wrote:
Laszlo Lebrun a parfumé :
http://cjoint.com/12oc/BJwwAaJ2BE3.htm



Voilà, c'etait trois vues du port de Düsseldorf.



faux art bidon pour bobos escouillés histoire de faire passer le fric
des sponsors dans du fiscalement déductible




Houlà t'as été recalé trois fois à l'examen de première année d'archi?
Sinon, d'où vient tant de fiel?



--
One computer and three operating systems, not the other way round.
One wife and many hotels, not the other way round ! ;-)
Bour-Brown
Le #24903392
Laszlo Lebrun a écrit
( k64dl6$fmf$ )

Sinon, d'où vient tant de fiel?



Perso je trouve que coller sur une façade des machins mal faits en
plastique criard, c'est nul de chez nul.

Et hop, moi aussi, bilieux. Les neurones, c'est uniquement chez ceux qui
trouvent ça bien, j'imagine.
Brade Putes
Le #24903372
Bour-Brown a parfumé :
Laszlo Lebrun a écrit
( k64dl6$fmf$ )

Sinon, d'où vient tant de fiel?



Perso je trouve que coller sur une façade des machins mal faits en
plastique criard, c'est nul de chez nul.



la merde a parfois des couleurs inhabituelles

Et hop, moi aussi, bilieux. Les neurones, c'est uniquement chez ceux qui
trouvent ça bien, j'imagine.



ceux qui trouvent ça bien je parle des sincères pas de ceux qui font
genre mais c'est telllllllllllllllement géniaaaâââaaal en sirotant un
café de provenance rarissime à la terrasse d'un fouquet's de province
avec quelques notaires de leurs amis eh bien ceux-la se comptent sur
les doigts d'un pied
Publicité
Poster une réponse
Anonyme