Limitation Boot Manager NT(XP)

Le
Daniel92
Bonjour,

Le Boot Manager des OS basés sur Windows NT impose que
ntdlr , boot.ini , etc soient dans les premiers 8Go d'un Hdd
d'après :

Windows NT #limitesNT 8Go adressage ntldr
http://jc.bellamy.free.fr/fr/windowsnt.html#limitesNT

« La partition de boot (contenant NTLDR, boot.ini, etc.) DOIT
être entièrement dans la première zone de 7.9 Goctets du disque.
dans le cas où la défragmentation déplacerait des données
au-delà de cette zone, le boot deviendrait impossible. »

Est-ce toujours d'actualité sous Windows XP ?

Est-ce :

la première zone de 7.9 Goctets du disque physique ou bien
celle des Partitions principales de ce disque physique?

Comment vérifier qu'une défragmentation ne va pas déplacer
ces fichiers sur des Partitions supérieure à 8 Go ?

D'une manière générale comment obtenir facilement la liste des
noms de fichiers fragmentés et leur localisation sur le Volume
pour pouvoir déplacer ceux que l'on souhaite.

Merci.
--
Cordialement,
Daniel92.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michel_D
Le #1258848
Bonjour,

Le Boot Manager des OS basés sur Windows NT impose que
ntdlr , boot.ini , etc... soient dans les premiers 8Go d'un Hdd
d'après :

Windows NT #limitesNT 8Go adressage ntldr
http://jc.bellamy.free.fr/fr/windowsnt.html#limitesNT

« La partition de boot (contenant NTLDR, boot.ini, etc.) DOIT
être entièrement dans la première zone de 7.9 Goctets du disque.
...dans le cas où la défragmentation déplacerait des données
au-delà de cette zone, le boot deviendrait impossible. »

Est-ce toujours d'actualité sous Windows XP ?


Non, ce n'est plus d'actualité car en fait c'était lié au mode
employé pour accéder au disque dur, or la séquence de boot a été
remanié pour utiliser le mode approprié (CHS ou LBA) suite au
évolution des normes liés au disque dur.

Est-ce :

la première zone de 7.9 Goctets du disque physique ou bien
celle des Partitions principales de ce disque physique?


C'était par rapport au disque physique et non par rapport aux
partitions.

Comment vérifier qu'une défragmentation ne va pas déplacer
ces fichiers sur des Partitions supérieure à 8 Go ?


Pas la peine de vérifier.

D'une manière générale comment obtenir facilement la liste des
noms de fichiers fragmentés et leur localisation sur le Volume
pour pouvoir déplacer ceux que l'on souhaite.

Merci.


Il me semble que certain utilitaire donne la localisation des
différents blocs occupés par un fichier.

PS: Par contre pour les partitions qui ne sont de type FATxx,
si l'on modifie la séquence contenu cette fois au niveau du
MBR via un fdisk /mbr cette restriction est toujours d'actualitée.

Daniel92
Le #1258841
"Michel_D" écrit dans le message de
news:

En préambule, merci pour ta réponse, Michel.

| > Windows NT #limitesNT 8Go adressage ntldr
| > http://jc.bellamy.free.fr/fr/windowsnt.html#limitesNT
| >
| > « La partition de boot (contenant NTLDR, boot.ini, etc.) DOIT
| > être entièrement dans la première zone de 7.9 Goctets du disque.
| > ...dans le cas où la défragmentation déplacerait des données
| > au-delà de cette zone, le boot deviendrait impossible. »
| >
| > Est-ce toujours d'actualité sous Windows XP ?
|
| Non, ce n'est plus d'actualité car en fait c'était lié au mode
| employé pour accéder au disque dur, or la séquence de boot a été
| remanié pour utiliser le mode approprié (CHS ou LBA) suite au
| évolution des normes liés au disque dur.

| > Est-ce :
| >
| > la première zone de 7.9 Goctets du disque physique ou bien
| > celle des Partitions principales de ce disque physique?
|
| C'était par rapport au disque physique et non par rapport aux
| partitions.

OK , bien noté.

| > D'une manière générale comment obtenir facilement la liste des
| > noms de fichiers fragmentés et leur localisation sur le Volume
| > pour pouvoir déplacer ceux que l'on souhaite.
| >
| > Merci.
|
| Il me semble que certain utilitaire donne la localisation des
| différents blocs occupés par un fichier.


Contig de Sysinternals le permet , mais contig -v -a liste tous
les fichiers (fragmentés et non fragmentés) mais je ne crois
qu'il y ait les clusters, dans un bloc-notes ... énorme pour
les 22Go du Volume sur lequel je veux intervenir.
( -v: Verbose , -a: Analyze fragmentation )
Il faut que je regarde si une version plus récente ne permet
pas de ne récupérer que les fichiers fragmentés.

JkDefrag (que je ne manipule pas encore très bien) donne
certain clusters mais pas tous (option d 4) dans un bloc-notes
... de 32 Mo à analyser, donc pas très facile à analyser.


| PS: Par contre pour les partitions qui ne sont de type FATxx,
| si l'on modifie la séquence contenu cette fois au niveau du
| MBR via un fdisk /mbr cette restriction est toujours d'actualitée.

Important à savoir si on fait une réparation de MBR sous
MSDOS ou 9x .

Est-ce que fixmbr [nom_de_périphérique] en CDR
(Console de récupération), donc lié à Windows XP, ne
permet pas de contourner cette difficulté ? (je ne l'ai jamais
utilisé, car j'ignore si cette commande n'écrase pas en
même temps la table des partitions ?

--
Cordialement,

Daniel92.
======
Michel_D
Le #1258779
"Michel_D" écrit dans le message de
news:

En préambule, merci pour ta réponse, Michel.

| > Windows NT #limitesNT 8Go adressage ntldr
| > http://jc.bellamy.free.fr/fr/windowsnt.html#limitesNT
| >
| > « La partition de boot (contenant NTLDR, boot.ini, etc.) DOIT
| > être entièrement dans la première zone de 7.9 Goctets du disque.
| > ...dans le cas où la défragmentation déplacerait des données
| > au-delà de cette zone, le boot deviendrait impossible. »
| >
| > Est-ce toujours d'actualité sous Windows XP ?
|
| Non, ce n'est plus d'actualité car en fait c'était lié au mode
| employé pour accéder au disque dur, or la séquence de boot a été
| remanié pour utiliser le mode approprié (CHS ou LBA) suite au
| évolution des normes liés au disque dur.

| > Est-ce :
| >
| > la première zone de 7.9 Goctets du disque physique ou bien
| > celle des Partitions principales de ce disque physique?
|
| C'était par rapport au disque physique et non par rapport aux
| partitions.

OK , bien noté.

| > D'une manière générale comment obtenir facilement la liste des
| > noms de fichiers fragmentés et leur localisation sur le Volume
| > pour pouvoir déplacer ceux que l'on souhaite.
| >
| > Merci.
|
| Il me semble que certain utilitaire donne la localisation des
| différents blocs occupés par un fichier.


Contig de Sysinternals le permet , mais contig -v -a liste tous
les fichiers (fragmentés et non fragmentés) mais je ne crois
qu'il y ait les clusters, dans un bloc-notes ... énorme pour
les 22Go du Volume sur lequel je veux intervenir.
( -v: Verbose , -a: Analyze fragmentation )
Il faut que je regarde si une version plus récente ne permet
pas de ne récupérer que les fichiers fragmentés.

JkDefrag (que je ne manipule pas encore très bien) donne
certain clusters mais pas tous (option d 4) dans un bloc-notes
... de 32 Mo à analyser, donc pas très facile à analyser.


| PS: Par contre pour les partitions qui ne sont de type FATxx,
| si l'on modifie la séquence contenu cette fois au niveau du
| MBR via un fdisk /mbr cette restriction est toujours d'actualitée.

Important à savoir si on fait une réparation de MBR sous
MSDOS ou 9x .

Est-ce que fixmbr [nom_de_périphérique] en CDR
(Console de récupération), donc lié à Windows XP, ne
permet pas de contourner cette difficulté ? (je ne l'ai jamais
utilisé, car j'ignore si cette commande n'écrase pas en
même temps la table des partitions ?



Oui fixmbr replace une séquence de démarrage qui supprime cette
restriction.
PS: fixmbr ne permet pas l'effacement de la signature du disque.

Michel_D
Le #1258774



[..]


| PS: Par contre pour les partitions qui ne sont de type FATxx,
| si l'on modifie la séquence contenu cette fois au niveau du
| MBR via un fdisk /mbr cette restriction est toujours d'actualitée.

Important à savoir si on fait une réparation de MBR sous
MSDOS ou 9x .

Est-ce que fixmbr [nom_de_périphérique] en CDR
(Console de récupération), donc lié à Windows XP, ne
permet pas de contourner cette difficulté ? (je ne l'ai jamais
utilisé, car j'ignore si cette commande n'écrase pas en
même temps la table des partitions ?




Oui fixmbr replace une séquence de démarrage qui supprime cette
restriction.
PS: fixmbr ne permet pas l'effacement de la signature du disque.


J'ai oublié de préciser que fixmbr n'écrase pas la table de partition.


Daniel92
Le #1258719
Michel_D a écrit dans
news:
| > "Michel_D" avait écrit:
| > | Daniel92 avait demandé :

[..]

| > | PS: Par contre pour les partitions qui ne sont de type FATxx,
| > | si l'on modifie la séquence contenu cette fois au niveau du
| > | MBR via un fdisk /mbr cette restriction est toujours d'actualitée.
| >
| > Important à savoir si on fait une réparation de MBR sous
| > MSDOS ou 9x .
| >
| > Est-ce que fixmbr [nom_de_périphérique] en CDR
| > (Console de récupération), donc lié à Windows XP, ne
| > permet pas de contourner cette difficulté ? (je ne l'ai jamais
| > utilisé, car j'ignore si cette commande n'écrase pas en
| > même temps la table des partitions ?
|
|
| Oui fixmbr replace une séquence de démarrage qui supprime cette
| restriction.
| PS: fixmbr ne permet pas l'effacement de la signature du disque.
|
| J'ai oublié de préciser que fixmbr n'écrase pas la table de partition.

À propos de la signature du disque j'ai une (grosse) difficulté
de compréhension. La séquence/programme de démarrage fait
442 octets , ce qui chez moi englobe les deux premiers octets
de la signature du disque 2B EE 2B EE ?

visible sur ce petit pense-bête que je suis en train de faire :
http://cjoint.com/?gbqUbx5ILX


[..]


| > | > D'une manière générale comment obtenir facilement la liste des
| > | > noms de fichiers fragmentés et leur localisation sur le Volume
| > | > pour pouvoir déplacer ceux que l'on souhaite.
| > | >
| > | > Merci.
| > |
| > | Il me semble que certain utilitaire donne la localisation des
| > | différents blocs occupés par un fichier.
| >
| > [..]

Cette partie de ma question était également lié à une partition
NTFS que je voudrais réduire de 22 Go à 15 Go pour pouvoir
en faire une Image bit par bit (Ghost) ; mais j'ai un fichier qui
s'est incrusté en fin de partition et je ne voudrais pas la rendre
inutilisable (sans doute un des fichiers invisible de NTFS car
aucun défragmenteur n'a réussit à le déplacer) ?


PS: je te réponds un peu plus tard sur le fil
Multiboot secours + MSDOS , car j'ai besoin
d'approfondir quelque chose.

--
Cordialement,
Daniel92.
====
Michel_D
Le #1258660
Michel_D a écrit dans
news:
| > "Michel_D" avait écrit:
| > | Daniel92 avait demandé :

[..]

| > | PS: Par contre pour les partitions qui ne sont de type FATxx,
| > | si l'on modifie la séquence contenu cette fois au niveau du
| > | MBR via un fdisk /mbr cette restriction est toujours d'actualitée.
| >
| > Important à savoir si on fait une réparation de MBR sous
| > MSDOS ou 9x .
| >
| > Est-ce que fixmbr [nom_de_périphérique] en CDR
| > (Console de récupération), donc lié à Windows XP, ne
| > permet pas de contourner cette difficulté ? (je ne l'ai jamais
| > utilisé, car j'ignore si cette commande n'écrase pas en
| > même temps la table des partitions ?
|
|
| Oui fixmbr replace une séquence de démarrage qui supprime cette
| restriction.
| PS: fixmbr ne permet pas l'effacement de la signature du disque.
|
| J'ai oublié de préciser que fixmbr n'écrase pas la table de partition.

À propos de la signature du disque j'ai une (grosse) difficulté
de compréhension. La séquence/programme de démarrage fait
442 octets , ce qui chez moi englobe les deux premiers octets
de la signature du disque 2B EE 2B EE ?

visible sur ce petit pense-bête que je suis en train de faire :
http://cjoint.com/?gbqUbx5ILX


Non, j'ai visualisé ta pièce jointe et la sequence de démarrage
s'arrète bien aux octets 0x2C,0x4A,0x7C qui servent à afficher
les messages d'erreurs (voir la séquence désassemblée) :
1er message à 0x012C
2ème message à 0x014A
3ème message à 0x017C

Et ta signature commence bien à l'offset 0x01B8.

La séquence désassemblée :
:0000.0600 33C0 xor ax, ax
:0000.0602 8ED0 mov ss, ax
:0000.0604 BC007C mov sp, 7C00
:0000.0607 FB sti
:0000.0608 50 push ax
:0000.0609 07 pop es
:0000.060A 50 push ax
:0000.060B 1F pop ds
:0000.060C FC cld
:0000.060D BE1B7C mov si, 7C1B
:0000.0610 BF1B06 mov di, 061B
:0000.0613 50 push ax
:0000.0614 57 push di
:0000.0615 B9E501 mov cx, 01E5
:0000.0618 F3 repz
:0000.0619 A4 movsb
:0000.061A CB retf

:0000.061B BDBE07 mov bp, 07BE
:0000.061E B104 mov cl, 04
:0000.0620 386E00 cmp [bp+00], ch
:0000.0623 7C09 jl 062E
:0000.0625 7513 jne 063A
:0000.0627 83C510 add bp, 0010
:0000.062A E2F4 loop 0620
:0000.062C CD18 int 18
:0000.062E 8BF5 mov si, bp
:0000.0630 83C610 add si, 0010
:0000.0633 49 dec cx
:0000.0634 7419 je 064F
:0000.0636 382C cmp [si], ch
:0000.0638 74F6 je 0630
:0000.063A A0B507 mov al, [07B5]
:0000.063D B407 mov ah, 07
:0000.063F 8BF0 mov si, ax
:0000.0641 AC lodsb
:0000.0642 3C00 cmp al, 00
:0000.0644 74FC je 0642
:0000.0646 BB0700 mov bx, 0007
:0000.0649 B40E mov ah, 0E
:0000.064B CD10 int 10
:0000.064D EBF2 jmp 0641
:0000.064F 884E10 mov [bp+10], cl
:0000.0652 E84600 call 069B
:0000.0655 732A jnb 0681
:0000.0657 FE4610 inc byte ptr [bp+10]
:0000.065A 807E040B cmp byte ptr [bp+04], 0B
:0000.065E 740B je 066B
:0000.0660 807E040C cmp byte ptr [bp+04], 0C
:0000.0664 7405 je 066B
:0000.0666 A0B607 mov al, [07B6]
:0000.0669 75D2 jne 063D
:0000.066B 80460206 add byte ptr [bp+02], 06
:0000.066F 83460806 add word ptr [bp+08], 0006
:0000.0673 83560A00 adc word ptr [bp+0A], 0000
:0000.0677 E82100 call 069B
:0000.067A 7305 jnb 0681
:0000.067C A0B607 mov al, [07B6]
:0000.067F EBBC jmp 063D
:0000.0681 813EFE7D55AA cmp word ptr [7DFE], AA55
:0000.0687 740B je 0694
:0000.0689 807E1000 cmp byte ptr [bp+10], 00
:0000.068D 74C8 je 0657
:0000.068F A0B707 mov al, [07B7]
:0000.0692 EBA9 jmp 063D
:0000.0694 8BFC mov di, sp
:0000.0696 1E push ds
:0000.0697 57 push di
:0000.0698 8BF5 mov si, bp
:0000.069A CB retf

:0000.069B BF0500 mov di, 0005
:0000.069E 8A5600 mov dl, [bp+00]
:0000.06A1 B408 mov ah, 08
:0000.06A3 CD13 int 13
:0000.06A5 7223 jb 06CA
:0000.06A7 8AC1 mov al , cl
:0000.06A9 243F and al, 3F
:0000.06AB 98 cbw
:0000.06AC 8ADE mov bl , dh
:0000.06AE 8AFC mov bh, ah
:0000.06B0 43 inc bx
:0000.06B1 F7E3 mul bx
:0000.06B3 8BD1 mov dx, cx
:0000.06B5 86D6 xchg dh, dl
:0000.06B7 B106 mov cl, 06
:0000.06B9 D2EE shr dh, cl
:0000.06BB 42 inc dx
:0000.06BC F7E2 mul dx
:0000.06BE 39560A cmp [bp+0A], dx
:0000.06C1 7723 ja 06E6
:0000.06C3 7205 jb 06CA
:0000.06C5 394608 cmp [bp+08], ax
:0000.06C8 731C jnb 06E6
:0000.06CA B80102 mov ax, 0201
:0000.06CD BB007C mov bx, 7C00
:0000.06D0 8B4E02 mov cx, [bp+02]
:0000.06D3 8B5600 mov dx, [bp]
:0000.06D6 CD13 int 13
:0000.06D8 7351 jnb 072B
:0000.06DA 4F dec di
:0000.06DB 744E je 072B
:0000.06DD 32E4 xor ah, ah
:0000.06DF 8A5600 mov dl, [bp+00]
:0000.06E2 CD13 int 13
:0000.06E4 EBE4 jmp 06CA
:0000.06E6 8A5600 mov dl, [bp+00]
:0000.06E9 60 pusha
:0000.06EA BBAA55 mov bx, 55AA
:0000.06ED B441 mov ah, 41
:0000.06EF CD13 int 13
:0000.06F1 7236 jb 0729
:0000.06F3 81FB55AA cmp bx, AA55
:0000.06F7 7530 jne 0729
:0000.06F9 F6C101 test cl, 01
:0000.06FC 742B je 0729
:0000.06FE 61 popa
:0000.06FF 60 pusha
:0000.0700 6A00 push 0000
:0000.0702 6A00 push 0000
:0000.0704 FF760A push word ptr [bp+0A]
:0000.0707 FF7608 push word ptr [bp+08]
:0000.070A 6A00 push 0000
:0000.070C 68007C push 7C00
:0000.070F 6A01 push 0001
:0000.0711 6A10 push 0010
:0000.0713 B442 mov ah, 42
:0000.0715 8BF4 mov si, sp
:0000.0717 CD13 int 13
:0000.0719 61 popa
:0000.071A 61 popa
:0000.071B 730E jnb 072B
:0000.071D 4F dec di
:0000.071E 740B je 072B
:0000.0720 32E4 xor ah, ah
:0000.0722 8A5600 mov dl, [bp+00]
:0000.0725 CD13 int 13
:0000.0727 EBD6 jmp 06FF
:0000.0729 61 popa
:0000.072A F9 stc
:0000.072B C3 ret

:0000.072C db Table de partition non valide,0
:0000.074A db Erreur lors du chargement du syst.me d'exploitati,0
:0000.077C db Syst.me d'exploitation absent,0
:0000.079A db 0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0
:0000.07B5 db 2C
:0000.07B6 db 4A
:0000.07B7 db 7C
:0000.07B8 db A8,83,A8,83,0,0
:0000.07BE db 80,01,01,00,0C,EF,FF,FF,3F,00,00,00,51,14,2D,01
:0000.07CE db 00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00
:0000.07DE db 00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00
:0000.07EE db 00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00
:0000.07FE db 55,AA

Daniel92
Le #1258488
Michel_D écrit dans
news:%23Mkin%
| > Michel_D a écrit dans
| >

[..]

| > | J'ai oublié de préciser que fixmbr n'écrase pas la table de partition.
| >
| > À propos de la signature du disque j'ai une (grosse) difficulté
| > de compréhension. La séquence/programme de démarrage fait
| > 442 octets , ce qui chez moi englobe les deux premiers octets
| > de la signature du disque 2B EE 2B EE ?
| >
| > visible sur ce petit pense-bête que je suis en train de faire :
| > http://cjoint.com/?gbqUbx5ILX
|
| Non, j'ai visualisé ta pièce jointe et la sequence de démarrage
| s'arrète bien aux octets 0x2C,0x4A,0x7C qui servent à afficher
| les messages d'erreurs (voir la séquence désassemblée) :
| 1er message à 0x012C
| 2ème message à 0x014A
| 3ème message à 0x017C
|
| Et ta signature commence bien à l'offset 0x01B8.
|

:-) J'aurais dû poser ma question différemment;

442 octets donc fin de séquence de démarrage en
441 , soit en Hexa offset 0x01B9 ; si le code assemblé de la
séquence, écrit sur le disque, va de 0x000 à 0x01B9 ,
il écrase les deux premiers octets de la signature 0x01B8
et 0x01B9 . Par contre si cette séquence ne fait que
440 octets, elle finit bien sur l'octet contenant 0x7C à
l'offset 0x01B7 .


| La séquence désassemblée :
| :0000.0600 33C0 xor ax, ax
| :0000.0602 8ED0 mov ss, ax
| :0000.0604 BC007C mov sp, 7C00
| :0000.0607 FB sti
|
| [...]
|

Tu connais de bons tutoriaux accessibles sur Internet ? J'ai fait
beaucoup d'Assembleur ... mais c'est loin ... loin ; par contre C
je ne l'ai jamais pratiqué ... et je n'ai aucune prétention que de
m'amuser avec de petits programmes et comme tout le monde
je manque de temps... :-)


--
Daniel92.
======
Michel_D
Le #1258467
"Daniel92"

Michel_D écrit dans
news:%23Mkin%
| > Michel_D a écrit dans
| >

[..]

| > | J'ai oublié de préciser que fixmbr n'écrase pas la table de partition.
| >
| > À propos de la signature du disque j'ai une (grosse) difficulté
| > de compréhension. La séquence/programme de démarrage fait
| > 442 octets , ce qui chez moi englobe les deux premiers octets
| > de la signature du disque 2B EE 2B EE ?
| >
| > visible sur ce petit pense-bête que je suis en train de faire :
| > http://cjoint.com/?gbqUbx5ILX
|
| Non, j'ai visualisé ta pièce jointe et la sequence de démarrage
| s'arrète bien aux octets 0x2C,0x4A,0x7C qui servent à afficher
| les messages d'erreurs (voir la séquence désassemblée) :
| 1er message à 0x012C
| 2ème message à 0x014A
| 3ème message à 0x017C
|
| Et ta signature commence bien à l'offset 0x01B8.
|

:-) J'aurais dû poser ma question différemment;

442 octets donc fin de séquence de démarrage en
441 , soit en Hexa offset 0x01B9 ; si le code assemblé de la
séquence, écrit sur le disque, va de 0x000 à 0x01B9 ,
il écrase les deux premiers octets de la signature 0x01B8
et 0x01B9 . Par contre si cette séquence ne fait que
440 octets, elle finit bien sur l'octet contenant 0x7C à
l'offset 0x01B7 .



La séquence restaurée par fixmbr ne fait que 440 octets.


| La séquence désassemblée :
| :0000.0600 33C0 xor ax, ax
| :0000.0602 8ED0 mov ss, ax
| :0000.0604 BC007C mov sp, 7C00
| :0000.0607 FB sti
|
| [...]
|

Tu connais de bons tutoriaux accessibles sur Internet ? J'ai fait
beaucoup d'Assembleur ... mais c'est loin ... loin ; par contre C
je ne l'ai jamais pratiqué ... et je n'ai aucune prétention que de
m'amuser avec de petits programmes et comme tout le monde
je manque de temps... :-)



Je ne connais pas de bon tutoriaux, seulement de la pratique
sous Turbo Pascal, pour par exemple mon gestionnaire de boot.

Nota: Ce n'est que quelque notion de programmation en mode
réel, mais cela sert parfois.

Daniel92
Le #1060808
Michel_D écrit dans le message de
news:f418lb$2cf$
|
| >
| > |

[...]

| > 442 octets donc fin de séquence de démarrage en
| > 441 , soit en Hexa offset 0x01B9 ; si le code assemblé de la
| > séquence, écrit sur le disque, va de 0x000 à 0x01B9 ,
| > il écrase les deux premiers octets de la signature 0x01B8
| > et 0x01B9 . Par contre si cette séquence ne fait que
| > 440 octets, elle finit bien sur l'octet contenant 0x7C à
| > l'offset 0x01B7 .
|
|
| La séquence restaurée par fixmbr ne fait que 440 octets.
|

C'est bien ce que je pensais :-)


| > | La séquence désassemblée :
| > | :0000.0600 33C0 xor ax, ax
| > | :0000.0602 8ED0 mov ss, ax
| > | :0000.0604 BC007C mov sp, 7C00
| > | :0000.0607 FB sti
| > | [...]
|

Si je ne suis pas indiscret, comment récupères-tu le
code objet de la séquence dans le MBR ?


| Je ne connais pas de bon tutoriaux, seulement de la pratique
| sous Turbo Pascal, pour par exemple mon gestionnaire de boot.
|
| Nota: Ce n'est que quelque notion de programmation en mode
| réel, mais cela sert parfois.
|

Est-ce un outil pour ton usage personnel ou bien un outil que
tu as diffusé ?

--
Daniel92.
======
Michel_D
Le #1060478
"Daniel92"

Michel_D écrit dans le message de
news:f418lb$2cf$
|
| >
| > |

[...]

| > 442 octets donc fin de séquence de démarrage en
| > 441 , soit en Hexa offset 0x01B9 ; si le code assemblé de la
| > séquence, écrit sur le disque, va de 0x000 à 0x01B9 ,
| > il écrase les deux premiers octets de la signature 0x01B8
| > et 0x01B9 . Par contre si cette séquence ne fait que
| > 440 octets, elle finit bien sur l'octet contenant 0x7C à
| > l'offset 0x01B7 .
|
|
| La séquence restaurée par fixmbr ne fait que 440 octets.
|

C'est bien ce que je pensais :-)


| > | La séquence désassemblée :
| > | :0000.0600 33C0 xor ax, ax
| > | :0000.0602 8ED0 mov ss, ax
| > | :0000.0604 BC007C mov sp, 7C00
| > | :0000.0607 FB sti
| > | [...]
|

Si je ne suis pas indiscret, comment récupères-tu le
code objet de la séquence dans le MBR ?



Extraction du contenu du mbr
(possible sous dos avec debug, le fdisk de freedos).
Désassemblage avec n'importe quel désassembleur.
Remise en forme sous un éditeur de texte.


| Je ne connais pas de bon tutoriaux, seulement de la pratique
| sous Turbo Pascal, pour par exemple mon gestionnaire de boot.
|
| Nota: Ce n'est que quelque notion de programmation en mode
| réel, mais cela sert parfois.
|

Est-ce un outil pour ton usage personnel ou bien un outil que
tu as diffusé ?



Usage personnel car je n'ai aucune envie de faire du sav
(je suis déja bien assez occupé).

Publicité
Poster une réponse
Anonyme