Linux, un danger mortel pour votre entreprise

Le
Marc_L
Cher Monsieur Groballo,

Directeur Informatique respecté et respectable d'une société prospère,
attentif aux évolutions technologiques de notre fin de siècle, vous avez
cédé aux sirènes de la tendance la plus hype du moment : vous avez
décidé d'installer du Linux dans votre entreprise.

A priori, bonne pioche.
Vous allez enfin pouvoir commencer à vous affranchir de l'emprise
tentaculaire de la pieuvre hydrocéphale de Redmond qui vous pompe les
4/5 de votre budget informatique si durement négocié en fin d'année avec
Monsieur Nomonet, cette ordure de DAF.
Oui, VOUS Marcel Groballo, Directeur informatique, calvitie précoce et
brioche apparente, nourri pendant 20 ans à la gamelle des mainframes
IBM, vous allez participer à ce mouvement irrésistible vers le logiciel
libre. Oui nous avons bien entendu : libre !
Pas plus tard que désormais vous allez faire partie de l'avant-garde de
ces esprits supérieurs qui pensent et font l'informatique de demain.
Vous avez même, pour l'occasion, desserré votre cravate, défait le
premier bouton de votre chemise et vous vous surprenez même à siffloter
"let the sun shine in" en plein comité de direction. Ca vous redonne les
frissons oubliés de votre jeunesse libertaire lorsque vous aviez taggué
"no future" sur les murs de votre école d'ingénieur à 12000 boules le
trimestre.
Linux, vous en êtes convaincu, va vous donner une seconde jeunesse.

Mais avez-vous conscience, Monsieur Groballo, des conséquences
monstrueuses de cet acte impulsif ?
ZipiZ, une fois de plus, va vous éclairer sur cette douloureuse question.

Disons le franchement et sans détour : Linux représente un danger mortel
pour votre entreprise.
Enfin, pas directement Linux qui n'est somme toute qu'un système
d'exploitation inoffensif. Le vrai danger c'est le périphérique
redoutablement indispensable de linux : le linuxien.

Zipiz vous aura prévenu, le linuxien est l'ennemi mortel de votre
infrastructure informatique.
Le linuxien, sachez-le, est en effet le premier virus polymorphe à
lunette et barbiche non détectable par MacAffee, Panda et autres
NAVettes antivirales.
Il a toutes les caractéristiques du trojan, puisque vous l'avez
vous-même installé au coeur de votre système informatique et, tel un
monstrueux back orifice, il va laisser toute sorte de choses dangereuses
y entrer et toute l'information vitale de votre entreprise en sortir.

Je vous donnerai un seul conseil pour l'instant : n'ouvrez jamais un
courrier contenant un CV de linuxien en pièce jointe. Melissa à coté,
c'est du hoax à 2 balles.

Et oui, vous n'y couperez pas : si vous voulez installer du Linux vous
allez hélas devoir recruter du linuxien. C'est simple, c'est
mathématique 1=1 , on peut pas faire autrement.
Quelquefois c'est même le contraire : vous recrutez sans le savoir un
linuxien et c'est lui qui vous refile le linux. De toutes façons, dans
les deux cas, vous êtes foutu. Et linux, c'est pas comme votre première
blenno : quand on l'attrape, c'est pas 3 semaines d'antibiotiques qui en
viennent à bout !
Pour se débarrasser du linux, faut y aller au fusil de chasse en
espérant très fort que les dommages collatéraux entraînent aussi la
disparition du linuxien (en général ça marche, étant donné que le
linuxien est toujours posté devant le linux - visez le pingouin, bien au
centre).

Mais pourquoi le linuxien est-il dangereux pour l'entreprise, me
demanderez-vous légitimement ?
Je vais vous le dire, Monsieur Groballo.
En premier lieu, sachez que le Linuxien n'est utile à l'entreprise
qu'une fois par jour : le soir, au moment où il s'en va. Le reste du
temps, il ne s'occupe ni de la bonne marche de vos systèmes, ni du
service aux utilisateurs (le service à l'utilisateur est une fonction
non implémentée dans le noyau du linuxien). Le linuxien n'a qu'une
préoccupation existentielle : Linux. Linux est une fin en soi. Linux est
dans tout et tout est dans Linux. Le reste n'a pas d'importance.
N'essayez pas d'argumenter sur le sujet avec un linuxien. C'est inutile.
Autant essayer de persuader un pitbull d'arrêter de se branler sur votre
pantalon du dimanche. Et avec le linuxien aussi, impuissant, vous
laisserez faire.
D'ailleurs pour le linuxien, les autres systèmes de votre entreprise ne
sont pas des systèmes (OS/2, NT, Netware, AS400) ou éventuellement
ressemblent vaguement à des systèmes (HPUX, Aix, Solaris).
Observons attentivement le déroulement habituel d'une journée de
linuxien : le linuxien va se tripoter la config, se compiler le noyau,
s'installer des conneries, les compiler, planter sa machine, recompiler,
replanter sa machine, recompiler, insulter les free, open et net bsdiens
dans les newsgroups, lire les 300 messages/minutes qu'il reçoit des
mailing lists sur linux et envoyer balader les utilisateurs qui osent
encore l'interrompre dans les activités précédentes
Il est bien évident qu'il ne lui reste pas beaucoup de temps pour faire
autre chose même s'il lui en prenait l'envie.
D'ailleurs le linuxien n'a pas envie de faire autre chose ; il est payé
pour ça : jouer avec linux au bureau et discuter sans fin des mérites
comparés des distribs. Il va bouffer votre bande passante à télécharger
du source puis passer des heures à recompiler tous les logiciels libres
pouvant tourner sur cette plate-forme et Dieu sait s'il y en a.
Vous allez enfin comprendre les réticences de la communauté à traduire
"free software" par "logiciel gratuit". Parce que le logiciel "gratuit",
faites-moi confiance, le linuxien va vous le faire payer !

Inutile bien sûr de lui parler de vos serveurs Windows NT sous peine de
recevoir, avant d'avoir pu terminer votre phrase, une lettre de
démission antidatée des 3 mois de préavis. Estimez-vous heureux s'il ne
vous crache pas dessus un flot de bile verte, s'il ne se roule pas dans
ses excréments et s'il ne s'arrache pas les testicules pour vous les
jeter au visage rien que pour avoir pu imaginer une fraction de seconde
qu'il pourrait se compromettre avec un produit microsoft.
Si vous avez pu penser un jour qu'un linuxien allait pouvoir s'attaquer
à l'impossible challenge de sécuriser vos serveurs NT ou administrer
votre messagerie Notes, faites une croix dessus. Jamais, jamais, jamais.
Mettez-vous cette illusion sur l'oreille, vous la fumerez plus tard.
Vos serveurs Windows NT ne seront absolument pas protégés mais ça, le
linuxien s'en bat les RPM ; pour lui ils ne font pas partie de son
univers professionnel voire cosmique. Même s'ils représentent 99,9 % de
votre parc installé. Vous avez été assez con pour acheter du microsoft,
faut pas venir lui demander en plus d'assumer vos conneries. Donc s'ils
se font hacker, bien fait pour vous, c'est pas ses oignons. N'avez qu'à
recruter un débile profond qui pensera faire de l'informatique en
administrant du Windows NT.
Suffirait simplement de migrer vos 3215 serveurs NT et vos 23674
utilisateurs Windows 98 sous linux pour qu'il consente à s'en
préoccuper. C'est quand même pas la mer à boire. Faites un effort, merde.

D'ailleurs le linuxien va s'installer sendmail ou postfix comme serveur
de messagerie. Notes, Exchange et tous ces logiciels pour tapette en
windows, il voudra même pas en entendre parler.
Tant qu'on est dans les installations, si vous avez le malheur de lui
laisser installer votre proxy http, votre relais de messagerie et votre
DNS sur Linux vous êtes cuit ! D'ailleurs ceci n'est qu'une hypothèse
d'école, il ne vous demandera même pas votre avis ! Vous êtes cuit de
toutes façons !
Vous avez recruté le package infernal "sendmail/bind/squid" en même
temps que le linuxien. C'est livré avec. Préinstallé. Si on essaye
d'enlever un seul morceau, tout pète.
Bien sûr, toutes ces machines vont rebooter régulièrement au rythme des
upgrades de ses logiciels qu'il aura téléchargé sur le net, c'est à dire
en moyenne 16 fois par jour. Vous aviez eu du mal à comprendre le
concept de DMZ, zone démilitarisée. Vous mordez l'esprit maintenant ?
C'est un terrain miné. Même les miliciens serbes n'y tiendraient pas la
journée.

Au cas où il aurait laissé un peu de bande passante aux 3000 autres
utilisateurs, les fenêtres de disponibilités qu'il offrira entre deux
"compilations/boot" ne permettront pas à quiconque de charger une page
html en entier. Par contre les utilisateurs pourront consulter les 200
Go de news feedés par le linuxien sur le serveur qu'il a installé (300
Mo de feed par jour) et dont bien sûr ils se contrefoutent.

Bon tout ceci n'est pas bien méchant me direz vous. Je suis d'accord.
Mais pour la sécurité de votre réseau, le pire reste à venir.
En effet le linuxien va vous "monitorer" votre réseau. Ca veut dire en
clair que quand sa machine n'est pas en train de compiler, elle sature
votre réseau avec des pings, des scans de ports, des requêtes snmp etc
Le linuxien vous mettra tout ça sous forme de graphique sur un serveur
http où vous pourrez constater de visu que vous pourriez avoir un réseau
performant si l'outil de monitoring de ce crétin des alpes ne
l'effondrait pas en permanence.
Il sera tellement fier de ses graphiques qu'il les laissera en
consultation sur internet, avec en prime les statistiques de votre squid
généré par prostat.
MRTG et Prostat, vos pires ennemis. Ce gugusse que vous avez recruté
pour assurer la sécurité de votre réseau va remettre aux millions de
"script kiddies" de la planète la description exacte de votre réseau :
les routeurs et autres éléments du réseau tournant snmp avec les graphes
MRTG, le nom et l'adresse de toutes vos machines avec Prostat (ou autre
netsaint). Il révélera à la planète entière que vos utilisateurs, comme
les autres, passent leur journée sur porncity En plus de ruiner la
sécurité de votre entreprise, il va aussi bousiller son image de marque.
Une semaine après l'arrivée de votre linux guru dans la maison, le plan
intime de votre réseau va exister en 3 millions d'exemplaires. La seule
personne qui ne l'aura pas, c'est vous. Votre linuxien n'aura bien sûr
jamais le temps de le faire.
En plus comme il passe sa journée à poster dans les newsgroups et à
répondre aux mailing lists, tous les hackers connaîtront le moindre
changement de version de vos produits et au prochain exploit sur
ceux-ci, vous y avez droit en premier ! Si vous n'êtes pas encore fixé
sur votre nom de domaine, je vous conseille nukecity.com ; ça aura le
mérite d'être clair. Pas la peine de vous abonner à Bugtraq, c'est vous
qui allez les découvrir en premier.
Parce qu'à poster avec son esprit de caractériel (le linuxien est soit
caractériel soit mort), il s'est fait autant d'ennemis que Milosevic et
Saddam Hussein réunis. Mais ses ennemis à lui sont plus dangereux et
mieux armés.
Comme les "script kiddies" adorent linux, ils ont exactement les mêmes
centres d'intérêt que votre barjot poilu à lunettes, lisent les mêmes
newsgroups et sont abonnés aux mêmes mailing lists.
Ca crée des liens et ces liens-là, je vous l'assure, conduisent
directement à votre serveur comptabilité/paye. Et ça, ça risque pas de
vous rabibocher avec Monsieur Nomonet.
Avec Windows NT vous seriez à l'abri de ce genre d'individus : personne
n'a jamais pris son pied à l'installer ni à l'administrer. Finalement,
c'est un avantage.
C'était un message d'avertissement de ZipiZ à Monsieur Groballo.


Première pensée du jour sur les logiciels libres : "la liberté commence
dans le choix de sa prison".
Seconde pensée du jour sur les logiciels libres : " Les logiciels, c'est
comme les femmes. Y'a que ceux qu'on paye qui ne coûtent pas chers".
Méditez.
Je ramasse les copies la semaine prochaine.


ref : http://www.zipiz.com/editod.htm

Bonne journée :)

--
Marc
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal
Le #24222821
Le 05/02/2012 16:48, Marc_L a écrit :
Cher Monsieur Groballo,


ça doit bien avoir 20 ans ça !!
Flipper
Le #24222831
Pascal wrote:

Le 05/02/2012 16:48, Marc_L a écrit :
Cher Monsieur Groballo,


ça doit bien avoir 20 ans ça !!



Et encore!
P4nd1-P4nd4
Le #24222911
Le 05.02.2012, Flipper a supposé :
Pascal wrote:

Le 05/02/2012 16:48, Marc_L a écrit :
Cher Monsieur Groballo,


ça doit bien avoir 20 ans ça !!



Et encore!



Et le plus fou, c'est que cela n'a pas pris une ride !

Pour m'être lancé dans l'aventure Linux, oui, clair, le Linuxien tel
que décrit ici est exactement celui de mon blog, que je rencontrai tous
les jours....
Frederic Bezies
Le #24222971
Le Sun, 05 Feb 2012 18:28:19 +0100, P4nd1-P4nd4 a écrit :

Le 05.02.2012, Flipper a supposé :
Pascal wrote:

Le 05/02/2012 16:48, Marc_L a écrit :
Cher Monsieur Groballo,


ça doit bien avoir 20 ans ça !!



Et encore!



Et le plus fou, c'est que cela n'a pas pris une ride !

Pour m'être lancé dans l'aventure Linux, oui, clair, le Linuxien tel que



On peut être dubitatif sur ta bonne foi ici.

décrit ici est exactement celui de mon blog, que je rencontrai tous les



s/blog/torchon de propagande

jours....



Mais oui, mais oui...

10 ans de Windows quotidien m'en ont vacciné à vie.
Tonton Th
Le #24223031
On 02/05/2012 04:48 PM, Marc_L wrote:

Bonne journée :)



OMG ! Pipolin et Prouti-prouta ont pondus un gosse !

--

Nous vivons dans un monde étrange/
http://foo.bar.quux.over-blog.com/
marc
Le #24223021
Marc_L wrote:

Marc_L



Pas encore indepepandant dans la Bretagne?

Devenez actionnaire, ca vous plaira d'obliger votre marque ...
(et d'envoyer de l'argent ou fonds de pensionnées americaines..)
--
--
What's on Shortwave guide: choose an hour, go!
http://shortwave.tk
700+ Radio Stations on SW http://swstations.tk
300+ languages on SW http://radiolanguages.tk
leeed
Le #24223201
Le 05-02-2012, P4nd1-P4nd4 <P4nd1-P4nd4@> a écrit :
Le 05.02.2012, Flipper a supposé :
Pascal wrote:

Le 05/02/2012 16:48, Marc_L a écrit :
Cher Monsieur Groballo,


ça doit bien avoir 20 ans ça !!



Et encore!



Et le plus fou, c'est que cela n'a pas pris une ride !

Pour m'être lancé dans l'aventure Linux,



Non, pour avoir installé Kubuntu dans un FS virtuel sur une partoche
NTFS, et avoir déclaré que "les accès disques étaient plus lents que
sous Windows" (lui, bien sûr, installé sur une vraie partoche…),
prouvant une fois de plus ton incompétence crasse et ta mauvaise foi.
(Trop dur de cliquer droit sur "Ordinateur" puis "Gérer", "Gérer les
disques", clic droit sur une partoche, "libérer de la place" - ça c'est
sous windows, chiant et long, normal, et installer correctement Kubuntu
sur cette partition… (choix "installer à côté de windows" dans
l'installateur) - pourtant, toi qui connais si bien windows, tu devrais
le savoir…).

oui, clair, le Linuxien tel que décrit ici est exactement celui de mon
blog, que je rencontrai tous les jours....




Et heureusement que tous les windowsiens ne sont pas comme toi… Tiens,
tu me rappelles les différences entre le noyau de Solaris et linux,
steup? Ah oui, "yenapas"© - Quant à ton blog, il suffit de lire
l'article dont je parle 10 lignes au dessus pour éclater de rire. Quant
aux utilisateurs de linux, non, je ne pense pas que t'en ais rencontré
beaucoup, sauf peut être celui qui t'as remplacé dans ton ancienne
boîte, pour peu que tu aies déjà travaillé une seule fois dans ta vie.
Ce dont je doute fortement. Vu ton style, tes fautes d'orthographe, tes
smileys tous droits sortis d'émoticônes MSN, et ton ignorance crasse,
soit t'as l'âge mental d'un gamin de 3èmeB, soit tu es un gamin, mais
dans les deux cas, tu es juste un gros mytho. (Alors, SCO Unix, c'est
quoi son *vrai* nom? Je dis ça, c'est juste parceque tu te vantes sur
ton blog de l'avoir "utilisé" - mais tu ne devais même pas être né à
l'époque :] Et son noyau, c'est pareil que linux? :) ).
Tonton Th
Le #24223251
On 02/05/2012 06:28 PM, P4nd1-P4nd4 wrote:

décrit ici est exactement celui de mon blog, que je rencontrai tous les
jours....



Tu connais les gens qui font tourner ton blog ???



--

Nous vivons dans un monde étrange/
http://foo.bar.quux.over-blog.com/
P4nd1-P4nd4
Le #24223531
leeed vient de nous annoncer :

Non, pour avoir installé Kubuntu dans un FS virtuel sur une partoche
NTFS, et avoir déclaré que "les accès disques étaient plus lents que
sous Windows" (lui, bien sûr, installé sur une vraie partoche…),
prouvant une fois de plus ton incompétence crasse et ta mauvaise foi.
(Trop dur de cliquer droit sur "Ordinateur" puis "Gérer", "Gérer les
disques", clic droit sur une partoche, "libérer de la place" - ça c'est
sous windows, chiant et long, normal, et installer correctement Kubuntu
sur cette partition… (choix "installer à côté de windows" dans
l'installateur) - pourtant, toi qui connais si bien windows, tu devrais
le savoir…).



C'est ammusant, j'ai un PC HP Workstation portable bien équipé, et j'ai
mis Linux en dual-boot

Au niveau des accès disques, je n'ai rien fait de spécial, et les accès
disques me semblent correctes

Par contre, j'ai un peu regardé ce qui se passe au niveau CPU...

Et là, le truc est complètement à la ramasse !

Lire des vidéos HD sur Youtbe me consomme environ

21 % CPU sur le core 1
12 % CPU sur le core 2
14 % CPU sur le core 3
19 % CPU sur le core 4

Alors au niveau longévité de la batterie, huhuhuhu - huhhuuhuh

Pourquoi une TELLE consommation de ressource ? C'eest ridicule !

Même machine, Windows 7 Pro

c'est entre 1 et 4 % TOTAL CPU CONSOMME !

C'est il pas magik ?

Pourtant, j'ai bien installé le driver ATI PROPRIO...

Bref...

Etonnament, j'ai fait ce test car j'avais eu les mêmes perfs sous une
VM virtualbox... et je pensai qu'en natif cela se passerai beaucoup
mieux...

ERREUR !


Et heureusement que tous les windowsiens ne sont pas comme toi… Tiens,
tu me rappelles les différences entre le noyau de Solaris et linux,
steup? Ah oui, "yenapas"© -



Je faisais cette remarque dans le sens où tous mes superserveurs Sun /
Solaris ont été remplacés par des HP G7 avec Linux... Pour moi, Linux
est un UNIX comme un autre

l'article dont je parle 10 lignes au dessus pour éclater de rire. Quant
aux utilisateurs de linux, non, je ne pense pas que t'en ais rencontré
beaucoup, sauf peut être celui qui t'as remplacé dans ton ancienne
boîte



Nah, le coupeur de tête au pingouin, c'est MOI. Comme je suis pas
animiste, j'ai pas de problèmes avec ca ;>)

Ce dont je doute fortement. Vu ton style, tes fautes d'orthographe, tes
smileys tous droits sortis d'émoticônes MSN, et ton ignorance crasse,
soit t'as l'âge mental d'un gamin de 3èmeB, soit tu es un gamin, mais
dans les deux cas, tu es juste un gros mytho. (Alors, SCO Unix, c'est
quoi son *vrai* nom? Je dis ça, c'est juste parceque tu te vantes sur
ton blog de l'avoir "utilisé" - mais tu ne devais même pas être né à
l'époque :] Et son noyau, c'est pareil que linux? :) ).



UNIX -> SOLARIS -> LINUX

Oui, la plupart des technologies datant de 40 ans dans le monde UNIX se
retrouvent dans LINUX

Merci IBM et d'autres d'avoir opéré ce transfert technologique

Même avec cela, Windows n'est pas stoppé

Preuve que l'innovation a du bon ;>))
*.-pipolin-.*
Le #24223921
Tonton Th avait prétendu :
On 02/05/2012 04:48 PM, Marc_L wrote:

Bonne journée :)



OMG ! Pipolin et Prouti-prouta ont pondus un gosse !



dans tes fantasmes de taré "jaitoutcomprijutiliselinux" bas de plafond,
uniquement...

--

http://www.zipiz.com/kronik1.htm
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme