LITTORAL AM - L'expérimentation DRM s'arrête le 30 juin

Le
Stéphane H.
Juste une précision pour ceux qui suivent nos essais en DRM sur 1593
kHz. Le CSA nous a autorisé à prolonger l'expérimentation jusqu'au 30 juin.
Les parcours de mesures sont terminés, et nous avons commencé la
rédaction du document compilant ces résultats.
Nous allons entrer maintenant dans la seconde phase, à savoir travailler
pour que le CSA procède à l'ouverture d'un appel à candidatures en DRM.

SH
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dge
Le #13769501
Le Sat, 21 Jun 2008 11:55:02 +0200, Stéphane H. a écrit:

Juste une précision pour ceux qui suivent nos essais en DRM sur 1593
kHz. Le CSA nous a autorisé à prolonger l'expérimentation jusqu'au 30
juin. Les parcours de mesures sont terminés, et nous avons commencé la
rédaction du document compilant ces résultats. Nous allons entrer
maintenant dans la seconde phase, à savoir travailler
pour que le CSA procède à l'ouverture d'un appel à candidatures en
DRM.

SH



Restera plus ensuite qu'à trouver des auditeurs, ce qui reste le but
d'une radio, me semble-t-il.
Stéphane H.
Le #13769491
dge a écrit :

Restera plus ensuite qu'à trouver des auditeurs, ce qui reste le but
d'une radio, me semble-t-il.



------------------------------
Si nos programmes se montrent originaux, et si nous sortons un peu des
sentiers battus, les auditeurs viendront. Finalement, peu importe le
mode de diffusion, pour peu que le contenu soit un tant soit peu
créatif. Ceci dit, vu les retours d'auditeurs, (qui ne sont pas
radio-écouteurs), que nous avons simplement sur les sessions de
diffusion en AM analogique, c'est plutôt prometteur quand on sait que
l'AM est largement moins écoutée que la FM.

SH
avour
Le #13769481
Il se trouve que dge a formulé :
Le Sat, 21 Jun 2008 11:55:02 +0200, Stéphane H. a écrit:

Juste une précision pour ceux qui suivent nos essais en DRM sur 1593
kHz. Le CSA nous a autorisé à prolonger l'expérimentation jusqu'au
30 juin. Les parcours de mesures sont terminés, et nous avons
commencé la rédaction du document compilant ces résultats. Nous
allons entrer maintenant dans la seconde phase, à savoir travailler
pour que le CSA procède à l'ouverture d'un appel à candidatures
en DRM.

SH



Restera plus ensuite qu'à trouver des auditeurs, ce qui reste le but
d'une radio, me semble-t-il.



bien vu car les récepteurs bon marché sont à construire ou du moins à
distribuer sur le territoire français....tout un programme.

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Stéphane H.
Le #13769471
avour a écrit :


bien vu car les récepteurs bon marché sont à construire ou du moins à
distribuer sur le territoire français....tout un programme.




-----------------------------
Pas simple si l'on considère que la France fait bande à part en matière
de norme. Si l'on avait opté pour un système multimodal incluant DAB+,
DRM et T-DMB, il aurait été sans doute plus simple de convaincre les
constructeurs de fabriquer des récepteurs moins couteux à développer.
Mais bon les choses sont ce qu'elles sont... Ceci dit, avant que le
numérique ne remplace complètement l'analogique, il va se passer encore
un peu de temps. De fait, il sera à mon sens un peu plus facile de
"faire venir" les auditeurs à l'écoute de la radio numérique, en
douceur. Mais comme je le précisais dans mon précédent post, seuls
l'originalité et la créativité en matière de programmes, sont garants de
la réussite du numérique.
Stéphane H.
Le #13769451
François Guillet a écrit :


C'est surtout les récepteurs qui font défaut.





----------------------
C'est vrai François, le problème des récepteurs reste encore entier.
Entre le développement des chipset, le choix des normes à intégrer, le
coût largement prohibitif pour le grand public... En effet, encore
beaucoup de chemin à parcourir de ce côté là. Si on y ajoute le lent
démarrage de la diffusion numérique (du fait du manque de récepteurs
!!!), ça n'arrange effectivement pas nos affaires !

SH
avour
Le #13769441
"Stéphane H." a émis l'idée suivante :
François Guillet a écrit :


C'est surtout les récepteurs qui font défaut.





----------------------
C'est vrai François, le problème des récepteurs reste encore entier.
Entre le développement des chipset, le choix des normes à intégrer,
le coût largement prohibitif pour le grand public... En effet, encore
beaucoup de chemin à parcourir de ce côté là. Si on y ajoute le lent
démarrage de la diffusion numérique (du fait du manque de récepteurs
!!!), ça n'arrange effectivement pas nos affaires !

SH



de toute manière si l'offre de radios numériques (DRM et autres) était
déjà effective (existante) et non expérimentale (encore en 2008 !) se
serait peut-être un début à la solution non !

suffit de voir ce qui c'est passé pour la TNT, l'offre a plu alors la
population a suivi en s'équipant et les fabricants ont fait leur
boulot.

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Stéphane H.
Le #13769431
avour a écrit :


de toute manière si l'offre de radios numériques (DRM et autres) était
déjà effective (existante) et non expérimentale (encore en 2008 !) se
serait peut-être un début à la solution non !

suffit de voir ce qui c'est passé pour la TNT, l'offre a plu alors la
population a suivi en s'équipant et les fabricants ont fait leur boulot.




--------------------------------
Je suis parfaitement d'accord avec toi !
En effet, depuis le temps que l'on expérimente tous azimuts, il serait
plus qu'urgent de passer à la phase d'exploitation pérenne.

Mais tu prenais comme exemple la TNT, dans les réticences et blocages de
tous poils, la "RNT" ressemble fort à la TNT.

J'espère, en tout cas c'est aussi le sens de notre projet, que les
choses vont enfin avancer... pour paraphraser un certain Philippe Collin
sur Inter, "en attendant, on ne lâche rien" !!

SH
Pierre CHABOT
Le #13769411
"François Guillet"
| Oui, mais si cela a démarré si vite en France, c'est parce qu'il y
avait déjà un
| marché de masse, en particulier en Angleterre donc des décodeurs
vraiment pas chers.
| Si l'on avait démarré en même temps que les Anglais, cela serait allé
moins vite.
| Ensuite, la radio est moins motivante que la TV en matière
d'équipement, le coût
| risque d'être supérieur à celui d'un décodeur TNT, et le démarrage
commercial en DRM
| n'est encore commencé nulle part au monde.

Très bonne analyse. Le décollage risque, hélas, de se faire longtemps
attendre.

| Certes il faut autoriser au plus vite le déploiement du DRM, c'est la
condition sine
| qua non, mais il restera pas mal d'obstacles.

Une suggestion pour susciter l'intérêt sur le DRM en France: que Radio
France et TDF s'entendent pour "amorcer la pompe" en DRMisant les
émetteurs ondes moyennes du réseau et en y diffusant FIP ou le Mouv,
programmes que beaucoup attendent en province (en mono, certes, compte
tenu de la faible largeur des canaux, mais ce serait suffisant pour
apprécier le progrès par rapport à l'AM analogique). Radio France
aura-t-elle l'audace de se lancer dans ce rôle innovant qui honorerait
le service public ?
Remy J
Le #13769401
Le 23/06/2008, Pierre CHABOT a supposé :

Une suggestion pour susciter l'intérêt sur le DRM en France: que Radio
France et TDF s'entendent pour "amorcer la pompe" en DRMisant les
émetteurs ondes moyennes du réseau et en y diffusant FIP ou le Mouv,
programmes que beaucoup attendent en province (en mono, certes, compte
tenu de la faible largeur des canaux, mais ce serait suffisant pour
apprécier le progrès par rapport à l'AM analogique). Radio France
aura-t-elle l'audace de se lancer dans ce rôle innovant qui honorerait
le service public ?



Ca, c'est pas dans la poche... J'ai même l'impression que RF a
abandonné ses émetteurs AM... Voir celui de Romainville: la dernière
fois que je suis passé devant, la "pelouse" faisait 3 mètres de haut et
menaçait d'effondrer la vieille palissade qui entoure un émetteur
désormais inaccessible.
D'ailleurs certains contributeurs de ce groupe ne peuvent-ils confirmer
que les rares techniciens qui connaissent encore l'AM dans le service
public en étaient à vampiriser certains émetteurs au profit d'autres
(comme on fait pour les Boeing de certaines compagnies interdites en
Europe) ??
Thierry VIGNAUD
Le #13769391
On Mon, 23 Jun 2008 09:57:00 +0200, Remy J <@> wrote:

Ca, c'est pas dans la poche... J'ai même l'impression que RF a
abandonné ses émetteurs AM... Voir celui de Romainville: la dernière
fois que je suis passé devant, la "pelouse" faisait 3 mètres de haut et
menaçait d'effondrer la vieille palissade qui entoure un émetteur
désormais inaccessible.



Les deux pylônes de Romainville sont presque neufs (au niveau de la
vie d'un centre émetteur OM qui date des années 30), et ont remplacé
les anciens, il y a 7 ans.



Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
Publicité
Poster une réponse
Anonyme