Marseille : en avant la mosquée ! Merci l'UMP !

Le
Réjean Laflamme
Le 17 juillet 2006, le conseil municipal avait déjà approuvé une
délibération donnant le coup d’envoi à la construction d'une grande
mosquée à Marseille mais le tribunal administratif de Marseille, saisi
par des représentants du FN, du MNR et du MPF, l’avait annulée le 17
avril dernier.

Dès l’annonce de cette décision, la mairie de Marseille avait indiqué
qu’elle trouverait une solution pour « confirmer la volonté politique du
maire, Jean-Claude Gaudin » de construire une grande mosquée. Un quart
de la population de Marseille est musulmane selon les estimations. Bref,
la France de demain, puisque qu'il s'agit d'une population surtout jeune.

Le tribunal avait estimé que les élus avaient été insuffisamment
informés sur le plan de financement du projet et que le montant trop
faible du loyer prévu dans le bail emphytéotique de 99 ans signé avec
l’association musulmane chargée de la construction constituait une
subvention déguisée contraire à la loi de 1905.

« Le prix a été recalculé par les Domaines à environ 24 000 euros par an
au lieu de 300 et la communauté musulmane l’accepte », a indiqué à la
presse Jean-Claude Gondard, secrétaire général de la ville de Marseille.
En outre, « la durée du bail a été ramenée à 50 ans, il y aura donc un
retour plus rapide dans la collectivité » des bâtiments qui auront été
rénovés par l’association chargée de construire la mosquée. (Parcer
qu’ils y croient vraiment ?)

Cette association, intitulée « La Mosquée de Marseille », prévoit
d’investir 8,6 millions d’euros hors taxes dans ces bâtiments, implantés
sur un terrain de 8 616 m2 dans le nord de la ville. A 2 000 euros par
mois, c’est tout de même une affaire

Merci qui ? Merci l'UMP !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JPM
Le #15593051
Quelle est la question de droit?
Pèire-Pau Hay-Napoleone
Le #15592911
JPM a écrit :

Quelle est la question de droit?



L'annulation par le T.A. de la première délibération du conseil municipal ?


PPHN
A Hay, A Hay, A Hay
Publicité
Poster une réponse
Anonyme