Merveilleux petits habitants d'un jardin charentais...

Le
Jacques Dassié
Bon, on est Dimanche et ce matin, sur d'autre forums (informatiques) j'ai
envoyé quelques bestiaux en oubliant que certains s'y intéressent sur celui
ci. Pardon, les voici

Un Eumène, au petit déj.
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijUBCzTgB.jpg

Le Frelon classique Vespa crabro
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijpY5rMEq.jpg

et une gentille guêpe Dolichovespula maculata, un peu en pétard because
les rafales de flahs dans ses mirettes à facettes
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijI3eWjPG.jpg
--
Jacques Dassié
http://archaero.com/
--
Jacques Dassié
http://archaero.com/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JLC
Le #16567231
Super BRAVOS

Tu devrais nous expliquer un peu tes procédures (matos, focales, ouvertures
et flashes).
Pied éventuellement ?

--

----------------------------------
@ + et cordialement
JLC
"
Eric
Le #16567221
Jacques Dassié wrote:
Bon, on est Dimanche et ce matin, sur d'autre forums (informatiques)
j'ai envoyé quelques bestiaux en oubliant que certains s'y
intéressent sur celui ci. Pardon, les voici...

Un Eumène, au petit déj.
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijUBCzTgB.jpg

Le Frelon classique Vespa crabro
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijpY5rMEq.jpg

et une gentille guêpe Dolichovespula maculata, un peu en pétard
because les rafales de flahs dans ses mirettes à facettes...
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijI3eWjPG.jpg



il y a du monde qui s'invite chez toi dis donc, et en hiver, comment fais tu
?
la dernière photo est balèze !


ricco

ps : tu opères encagoulé :=)
Stephane Legras-Decussy
Le #16567211
"Jacques Dassié" message de news:
Bon, on est Dimanche et ce matin, sur d'autre forums (informatiques) j'ai
envoyé quelques bestiaux en oubliant que certains s'y intéressent sur
celui
ci. Pardon, les voici...



dommage que ce soit toujours
bruité et accentué à mort...

la dernière est cependant mieux techniquement...
Florent
Le #16567391
Stephane Legras-Decussy avait énoncé :
"Jacques Dassié" message de news:
Bon, on est Dimanche et ce matin, sur d'autre forums (informatiques) j'ai
envoyé quelques bestiaux en oubliant que certains s'y intéressent sur celui
ci. Pardon, les voici...



dommage que ce soit toujours
bruité et accentué à mort...



"à mort" me semble encore en dessous....

la dernière est cependant mieux techniquement...



--
http://www.thouretphotos.com
http://blog.thouretphotos.com

affrontez-moi dans l'arène : http://max-gourdin.labrute.fr/
Jacques Dassié
Le #16567581
Le Sun, 17 Aug 2008 19:12:24 +0200, "JLC"

Tu devrais nous expliquer un peu tes procédures (matos, focales, ouvertures
et flashes). Pied éventuellement ?



Bof, mon matos est classique :

Canon 20D et 5D et je procède en général de la façon suivante :

Objectif : Canon 60 mm, 2,8, avec bague 12 mm, ou bague 25 mm ou 2 bagues 12
+ 25 ou encore, dans les cas extrêmes, bagues 12 + 25 + bonnette 4
dioptries.
Ou encore Canon 300 mm, 4-5,6 stabilisé, avec 1 ou 2 bagues, ce qui me
garantit une distance frontale suffisante (de l'ordre du mètre) pour les
bestiaux par trop farouches (morosphinx, par exemple).

Et pourquoi pas un soufflet ?
Parce que je n'ai pas de soufflet conservant intégralement les automatismes,
autofocus en particulier, si précieux pour les bestiaux en mouvements
rapides. Je ne sais même pas si ça existe...

Flash annulaire Sigma EM-140 DG, conservant les automatismes ETTL.

Et j'opère presque toujours en réglages manuels :
Vitesse : 1/500e mini, voire beaucoup, beaucoup plus.
Diaphragme : 5,6 ou 8 si je veux voir les facettes des yeux des mouches et
11 à 22 pour des sujets un peu étagés en profondeur.
(mais là, plus de facettes... : because diffraction).

Donc c'est le flash qui se tape tout le boulot en adaptant ses rafales
d'éclairs pour une exposition correcte. Et moi, je ne connais pas cette
exposition ! C'est d'ailleurs mes vitesses élevées qui causent un fond
sombre ou noir. Je le sais et c'est parfaitement volontaire.

Jamais de pied ! Mes insectes sont vivant et souvent très fugaces.
Pour les puristes de la technique, ces images ont été traitées rapidement
pour pouvoir les passer sur le web. Je passe beaucoup plus de temps sur les
images de ma collection, ou celle du bouquin qui sort en Octobre ou celles
d'expos.

Et quand un gars me dit qu'il y a des pétouilles alors qu'il lui a fallu
zoomer six fois pour les trouver, je rigole. Ce sont des images
documentaires d'entomologie. Je cherche à mettre en évidence tous les
caractères représentatifs de l'ordre, de la famille et du genre de l'insecte
et je suis souvent obligé de forcer un peu les contrastes. Si un bestiau a
du poil aux pattes, il faut le montrer, même au prix d'une accentuation un
peu forte.

Ceci dit, je ne récuse pas les critiques, mais sur un tel sujet, j'aimerai
bien qu'elles traitent du sujet. Mes critiques préférées sont celles émanant
de ceux que je considère comme des maîtres en notre domaine. Des personnes
dont les images nous font baver d'admiration, de celles ou l'on se dit :
"La vache ! mais comment fait-il ?" ...
Tenez, je vous en donne un : allez voir son site et ses images, vous ne le
regretterez pas ! Il s'appelle monsieur Gérard THÉrin et voici son URL :

http://www.naturepixel.com/

Bonne fin de Dimanche.
--
Jacques Dassié
http://archaero.com/
afdim
Le #16567571
"Florent" news:
Stephane Legras-Decussy avait énoncé :
"Jacques Dassié" le message de news:
Bon, on est Dimanche et ce matin, sur d'autre forums (informatiques)
j'ai
envoyé quelques bestiaux en oubliant que certains s'y intéressent sur
celui
ci. Pardon, les voici...



dommage que ce soit toujours
bruité et accentué à mort...



"à mort" me semble encore en dessous....

la dernière est cependant mieux techniquement...





C'est sûr, mieux vaut un moins bon piqué qu'une accentuation à outrance.




--
http://www.thouretphotos.com
http://blog.thouretphotos.com

affrontez-moi dans l'arène : http://max-gourdin.labrute.fr/




JLC
Le #16568001
> Et quand un gars me dit qu'il y a des pétouilles alors qu'il lui a fallu
zoomer six fois pour les trouver, je rigole. Ce sont des images
documentaires d'entomologie. Je cherche à mettre en évidence tous les
caractères représentatifs de l'ordre, de la famille et du genre de
l'insecte
et je suis souvent obligé de forcer un peu les contrastes. Si un bestiau a
du poil aux pattes, il faut le montrer, même au prix d'une accentuation un
peu forte.

--
Jacques Dassié



Salut,

Merci pour ta réponse circonstanciée et pédagogique.
Tu as en main équipement parfaitement adapté dont tu te sers avec maestria.

Je trouve tes trois clichés plus naturels que ceux de G. Thérin, lequel a
tendance à un peu trop faire disparaître le fond comme sur une planche
d'entomologiste.

Et surtout, laisse causer ceux qui osent te reprocher bruitage et
accentuation. Qu'ils confondent peut-être avec la profondeur de champ
inhérente à la macro.
Dieu reconnaîtra les siens.
--

----------------------------------
@ + et cordialement
JLC
a
Le #16568071
Jacques Dassié
Bon, on est Dimanche et ce matin, sur d'autre forums (informatiques) j'ai
envoyé quelques bestiaux en oubliant que certains s'y intéressent sur celui
ci. Pardon, les voici...



Bravo et merci. Superbes.
Il n'y a pas de doutes: je suis de plus en plus convaincu de
l'intérêt des bagues allonges. Hélas, elles sont inexistantes pour mon
Pentax K10D ;-(
Cordialement.
--
@rian
Eric
Le #16568061
Jacques Dassié wrote:
Le Sun, 17 Aug 2008 19:12:24 +0200, "JLC" écrit:


Tu devrais nous expliquer un peu tes procédures (matos, focales,
ouvertures et flashes). Pied éventuellement ?



Bof, mon matos est classique :

Canon 20D et 5D et je procède en général de la façon suivante :

Objectif : Canon 60 mm, 2,8, avec bague 12 mm, ou bague 25 mm ou 2
bagues 12 + 25 ou encore, dans les cas extrêmes, bagues 12 + 25 +
bonnette 4 dioptries.
Ou encore Canon 300 mm, 4-5,6 stabilisé, avec 1 ou 2 bagues, ce qui me
garantit une distance frontale suffisante (de l'ordre du mètre) pour
les bestiaux par trop farouches (morosphinx, par exemple).

Et pourquoi pas un soufflet ?
Parce que je n'ai pas de soufflet conservant intégralement les
automatismes, autofocus en particulier, si précieux pour les bestiaux
en mouvements rapides. Je ne sais même pas si ça existe...

Flash annulaire Sigma EM-140 DG, conservant les automatismes ETTL.

Et j'opère presque toujours en réglages manuels :
Vitesse : 1/500e mini, voire beaucoup, beaucoup plus.
Diaphragme : 5,6 ou 8 si je veux voir les facettes des yeux des
mouches et 11 à 22 pour des sujets un peu étagés en profondeur.
(mais là, plus de facettes... : because diffraction).

Donc c'est le flash qui se tape tout le boulot en adaptant ses rafales
d'éclairs pour une exposition correcte. Et moi, je ne connais pas
cette exposition ! C'est d'ailleurs mes vitesses élevées qui causent
un fond sombre ou noir. Je le sais et c'est parfaitement volontaire.

Jamais de pied ! Mes insectes sont vivant et souvent très fugaces.
Pour les puristes de la technique, ces images ont été traitées
rapidement pour pouvoir les passer sur le web. Je passe beaucoup plus
de temps sur les images de ma collection, ou celle du bouquin qui
sort en Octobre ou celles d'expos.

Et quand un gars me dit qu'il y a des pétouilles alors qu'il lui a
fallu zoomer six fois pour les trouver, je rigole. Ce sont des images
documentaires d'entomologie. Je cherche à mettre en évidence tous les
caractères représentatifs de l'ordre, de la famille et du genre de
l'insecte et je suis souvent obligé de forcer un peu les contrastes.
Si un bestiau a du poil aux pattes, il faut le montrer, même au prix
d'une accentuation un peu forte.

Ceci dit, je ne récuse pas les critiques, mais sur un tel sujet,
j'aimerai bien qu'elles traitent du sujet. Mes critiques préférées
sont celles émanant de ceux que je considère comme des maîtres en
notre domaine. Des personnes dont les images nous font baver
d'admiration, de celles ou l'on se dit : "La vache ! mais comment
fait-il ?" ...
Tenez, je vous en donne un : allez voir son site et ses images, vous
ne le regretterez pas ! Il s'appelle monsieur Gérard THÉrin et voici
son URL :




Bien, merci pour tes explications techniques, moi, j'ai jamais fait une
macro de ma vie, mais ceux qui te critiquent ont ils eux m^mes posté un jour
une macro ici ?
Accentué, pour le web, franchement ça vaut miex, on connait les limites de
cette technique.
continue, Jacques, et s ils te gavent ces perfectionnistes qui ne montrent
jamais rien , laisse tomber, on t'en voudra pas :=)

Ricco
Stephane Legras-Decussy
Le #16569161
"Jacques Dassié" message de news:
Pour les puristes de la technique, ces images ont été traitées rapidement
pour pouvoir les passer sur le web.




ben, simplement faire un unsharp mask
rayon 1, force 80% et seuil 4 ...

même pas besoin de réflechir et ça passera souvent
bien.... (parfois ça le fait pas mais je voudrais pas être chiant)

. Ce sont des images
documentaires d'entomologie. Je cherche à mettre en évidence tous les
caractères représentatifs de l'ordre, de la famille et du genre de
l'insecte




là je m'interroge car on sait très bien qu'une photo
est très mauvaise pour ça et que rien ne vaut
un dessin...

les planches de reference scientifiques en faune / flore sont des
dessins / peintures ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme