Une MFT qui occupe 16 Go!!!

Le
Jean-Luc
Bonsoir,

Un ami m'a appelé à la rescousse pour un problème qui me laisse on
ne peut plus perplexe : il s'étonnait que, sur sa partition de 108
Go, une grosse partie de l'espace entre les 20 premiers Go affectés
et le reste demeure obstinément «vide», malgré ses multiples tenta-
tives de défragmentation et autres manipulations.
Après quelques creusages de méninges, c'est un défragmenteur de
chez Auslogics qui m'a donné la réponse : sur sa partition, ainsi
que déjà signalé, les 20 premiers Go sont occupés par diverses
données, suivies de 16 Go réservés à la MFT, puis de nouveau des
données aussi diverses que variées.
La MFT étant, si je ne m'abuse, de l'espace utilisé pour le système
de noms longs, j'ai d'abord cru que c'était normal.
Sauf que l'examen de mon propre système ne révèle rien de tel. Du
moins, rien qui atteigne les mêmes proportions que chez lui, où
plus de 10% de l'espace est ainsi perdu.
Seule différence entre son installation et la mienne :
- chez lui, le partionnement et le formattage ont été effectués
avec Partition Magic 8, sous UBCD4Win,
- chez moi, j'ai utilisé GDISK sous DOS puis ai converti les parti-
tions en NTFS.
Y a-t-il moyen de récupérer cet espace «perdu», ou dois-je lui dire
que c'est «comme çà, et on n'y peut rien»?

Merci d'avance,

Jean-Luc
--
Attention : «From» invalide! pour m'écrire directement :
Monprenom= Jean-Luc ; Monnom= Ceccoli ; monfai=wanadoo.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ascadix
Le #14257521
Jean-Luc viens de tapoter sur son clavier ....

Bonsoir,

Un ami m'a appelé à la rescousse pour un problème qui me laisse on
ne peut plus perplexe : il s'étonnait que, sur sa partition de 108
Go, une grosse partie de l'espace entre les 20 premiers Go affectés
et le reste demeure obstinément «vide», malgré ses multiples tenta-
tives de défragmentation et autres manipulations.
Après quelques creusages de méninges, c'est un défragmenteur de
chez Auslogics qui m'a donné la réponse : sur sa partition, ainsi
que déjà signalé, les 20 premiers Go sont occupés par diverses
données, suivies de 16 Go réservés à la MFT, puis de nouveau des
données aussi diverses que variées.
La MFT étant, si je ne m'abuse, de l'espace utilisé pour le système
de noms longs, j'ai d'abord cru que c'était normal.
Sauf que l'examen de mon propre système ne révèle rien de tel. Du
moins, rien qui atteigne les mêmes proportions que chez lui, où
plus de 10% de l'espace est ainsi perdu.
Seule différence entre son installation et la mienne :
- chez lui, le partionnement et le formattage ont été effectués
avec Partition Magic 8, sous UBCD4Win,
- chez moi, j'ai utilisé GDISK sous DOS puis ai converti les parti-
tions en NTFS.
Y a-t-il moyen de récupérer cet espace «perdu», ou dois-je lui dire
que c'est «comme çà, et on n'y peut rien»?




Peut pas jurer que ça soit le même pb exactement, mais j'ai eu pas mal de pb
avec PM8 et les partitions NTFS, c'était surtout des pbs de types plantages
ou lenteurs, mais aprés avoir refait pas mal de fois diverses manips, j'en
suis arrivé à la solution perso suivante :

Si tu partitionne avec PM8 ..tu reformate impérativement avecWindows ( même
un simple formatage rapide suffit ) si tu ne veut pas avoir d'emmerdes.

Je n'ai pas contaté les mêmes pbs avec les outils Paragon ( partition
manager )

Si c'est une partition de données ..je dirais :
- Backup ( NTBackup par ex )
- Format
- Restore


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça arrive.
William Marie
Le #14257491
"Jean-Luc" 46475769$0$5067$
Bonsoir,

Un ami m'a appelé à la rescousse pour un problème qui me laisse on
ne peut plus perplexe : il s'étonnait que, sur sa partition de 108
Go, une grosse partie de l'espace entre les 20 premiers Go affectés
et le reste demeure obstinément «vide», malgré ses multiples tenta-
tives de défragmentation et autres manipulations.
Après quelques creusages de méninges, c'est un défragmenteur de
chez Auslogics qui m'a donné la réponse : sur sa partition, ainsi
que déjà signalé, les 20 premiers Go sont occupés par diverses
données, suivies de 16 Go réservés à la MFT, puis de nouveau des
données aussi diverses que variées.
La MFT étant, si je ne m'abuse, de l'espace utilisé pour le système
de noms longs, j'ai d'abord cru que c'était normal.
Sauf que l'examen de mon propre système ne révèle rien de tel. Du
moins, rien qui atteigne les mêmes proportions que chez lui, où
plus de 10% de l'espace est ainsi perdu.
Seule différence entre son installation et la mienne :
- chez lui, le partionnement et le formattage ont été effectués
avec Partition Magic 8, sous UBCD4Win,
- chez moi, j'ai utilisé GDISK sous DOS puis ai converti les parti-
tions en NTFS.
Y a-t-il moyen de récupérer cet espace «perdu», ou dois-je lui dire
que c'est «comme çà, et on n'y peut rien»?

Merci d'avance,



Contrairement à Ascadix je n'ai rien jamais rien d'observé d'anormal en
partitionnant/formatant avec PM8 (en DOS) pour des disques de 120 Go maxi
(c'est sur des de 250 et plus qu'il y a des problèmes). La solution la plus
triviale serait de déménager les fichiers le temps de reformater la
partition par Windows (option complète).
--
=================================== William Marie
Attention antiSpam remplacer trapellun.invalid
par free.fr
Web : http://wmarie.free.fr
http://www.pandemonium.dnsalias.org (site expérimental)
====================================
Le Gaulois
Le #14257481
William Marie a écrit :

Contrairement à Ascadix je n'ai rien jamais rien d'observé d'anormal en
partitionnant/formatant avec PM8 (en DOS) pour des disques de 120 Go maxi
(c'est sur des de 250 et plus qu'il y a des problèmes). La solution la plus
triviale serait de déménager les fichiers le temps de reformater la
partition par Windows (option complète).



J'ai, moi aussi, constaté des tailles aberrantes de MFT.
J'ai copié des données ailleurs, j'ai reformaté, j'ai remis mes
données à leur place, et j'avais toujours mon énorme MFT. Il est
possible que Windows ait mémorisé quelque part la taille
qu'avait la MFT et qu'au reformatage il la recrée à la
taille qu'elle avait auparavant.

Je ne me souviens plus avec quels outils j'avais partitionné
et formaté.
JePe
Le #14257421
Quelle espace rapporte XP lui-même?
=>executer=>cmd => fsutil fsinfo ntfsinfo c:

Si l'hexa te donne des problèmes: telecharger NTSINFO.exe
http://<br
/>http://www.microsoft.com/technet/sysinternals/FileAndDisk/NtfsInfo.mspx


Et nous informer du résultat

Jan
Jean-Claude BELLAMY
Le #14257411
"Jean-Luc" news:46475769$0$5067$
Bonsoir,

Un ami m'a appelé à la rescousse pour un problème qui me laisse on
ne peut plus perplexe : il s'étonnait que, sur sa partition de 108
Go, une grosse partie de l'espace entre les 20 premiers Go affectés
et le reste demeure obstinément «vide», malgré ses multiples tenta-
tives de défragmentation et autres manipulations.
Après quelques creusages de méninges, c'est un défragmenteur de
chez Auslogics qui m'a donné la réponse : sur sa partition, ainsi
que déjà signalé, les 20 premiers Go sont occupés par diverses
données, suivies de 16 Go réservés à la MFT,


çà fait beaucoup , en effet !!!!

puis de nouveau des données aussi diverses que variées.
La MFT étant, si je ne m'abuse, de l'espace utilisé pour le système
de noms longs,


??????????
La MFT (Master File Table), est comme son nom l'indique, la table principale
de TOUS les fichiers de la partition, qui contient, pour chque fichier :
- ses attributs (lecture seule, caché, système,
chiffré, compressé, clairsemé, ...)
- ses dates de création/modification/dernier accès
- son nom complet + éventuellement son nom en 8.3
- dans le cas de fichiers de taille < 1 ko, le contenu
intégral du fichier (cela fait peut-être "doublon", mais
çà permet de gagner un temps précieux pour tous les
petits fichiers tels que les raccourcis ou certains
fichiers de configuration)
- la liste de contrôle d'accès (qui a le droit de faire quoi)


Sauf que l'examen de mon propre système ne révèle rien de tel. Du
moins, rien qui atteigne les mêmes proportions que chez lui, où
plus de 10% de l'espace est ainsi perdu.
Seule différence entre son installation et la mienne :
- chez lui, le partionnement et le formattage ont été effectués
avec Partition Magic 8, sous UBCD4Win,



Par expérience, il est déconseillé de convertir ou formater une partition en
NTFS depuis Partition Magic.
J'ai fait des tests comparatifs, et j'ai remarqué que c'était infiniment
plus long avec PM qu'avec les commandes "standard" de Windows (FORMAT.EXE,
CONVERT.EXE, DISKMGMT.MSC,...)


Pour en revenir à ton pb, c'est peut-être la conséquence d'un "alien", qui a
stocké des choses sur ton disque à l'insu de ton plein gré !
Eh oui !!!!!
C'est assez classique, au point où Microsoft a écrit un article à ce sujet :
http://support.microsoft.com/?id15688

"Ce comportement peut survenir si un utilisateur malveillant
obtient un accès non autorisé à un volume NTFS, y copie
secrètement de très gros fichiers ou une très grande quantité
de petits fichiers, puis supprime ou restreint les autorisations
NTFS sur ces fichiers."


Il se peut également que suite à la création puis suppression d'un très
grand nombre de fichiers la MFT soit remplie de "vide" et/ou soit
fragmentée. (quand on supprime un fichier, l'entrée dans la MFT est déclarée
libre, mais l'espace global occupé par la MFT reste ce qu'il est, et n'est
jamais "tassé)
Si c'est le cas, il faut passer par un défragmenteur de MFT.
Microsoft déclare :
"À l'heure actuelle, seuls les utilitaires de défragmentation
tiers consolident les segments d'enregistrement de fichier
non utilisés de la table de fichiers principale et récupèrent
l'espace alloué non utilisé."

Celui intégré dans les produits de de OO-Software
(www.oo-software.com/home/fr) est très bien.
Autrefois il était séparé et on pouvait l'obtenir gratuitement, mais hélas
ce temps semble révolu :-(

--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
JePe
Le #14257231
houba a (entre autres) écrit :

Trouves tu une explication à celà ? Et si cette taille te paraissait
anormale, serait il possible de la réduire ?
C'était la question que se posait Jean Luc...




Ce que j'ai compris de la MFT:
La MFT se réserve un espace supplémentaire sur le disque dur: la zoneMFT.
Ceci pour éviter que le MFT se défragmente.
Cette espace n'est pas ‘perdu', juste réservé en cas ou.
Cette espace ne sera attribué aux fichiers que s'il manque de l'espace
ailleurs.

Le défragmenteur de XP ne s'occupe pas du MFT.

Diskeeper, PerfectDisk et O&O peuvent défragmenter la MFT.
(Si le disque est actif, ça se fera au prochain boot).

Pour répondre à la question de Jean-Luc:
Y a-t-il moyen de récupérer cet espace «perdu», ou dois-je lui dire
que c'est «comme çà, et on n'y peut rien»?



Il n'est pas juste de considérer l'espace dans la zoneMFT comme perdu.
Une défragmentation de la MFT peut accélérer le système mais ne fera pas
‘gagner' de l'espace.

Et si je me souviens bien, on peut parametrer la zoneMFT sous pm8.

Je suggère que l'ami de Jean- Luc à vu grand...

Jan
Michel_D
Le #14257131
"Jean-Claude BELLAMY"
"Jean-Luc" news:46475769$0$5067$
> Bonsoir,
>
> Un ami m'a appelé à la rescousse pour un problème qui me laisse on
> ne peut plus perplexe : il s'étonnait que, sur sa partition de 108
> Go, une grosse partie de l'espace entre les 20 premiers Go affectés
> et le reste demeure obstinément «vide», malgré ses multiples tenta-
> tives de défragmentation et autres manipulations.
> Après quelques creusages de méninges, c'est un défragmenteur de
> chez Auslogics qui m'a donné la réponse : sur sa partition, ainsi
> que déjà signalé, les 20 premiers Go sont occupés par diverses
> données, suivies de 16 Go réservés à la MFT,
çà fait beaucoup , en effet !!!!

> puis de nouveau des données aussi diverses que variées.
> La MFT étant, si je ne m'abuse, de l'espace utilisé pour le système
> de noms longs,
??????????
La MFT (Master File Table), est comme son nom l'indique, la table principale
de TOUS les fichiers de la partition, qui contient, pour chque fichier :
- ses attributs (lecture seule, caché, système,
chiffré, compressé, clairsemé, ...)
- ses dates de création/modification/dernier accès
- son nom complet + éventuellement son nom en 8.3
- dans le cas de fichiers de taille < 1 ko, le contenu
intégral du fichier (cela fait peut-être "doublon", mais
çà permet de gagner un temps précieux pour tous les
petits fichiers tels que les raccourcis ou certains
fichiers de configuration)
- la liste de contrôle d'accès (qui a le droit de faire quoi)




Je complète, ce qui est vrai pour les fichiers l'est aussi pour les dossiers
et la partie data des fichiers est dans ce cas équivalent au index des
dossiers/répertoires.

Nota : Je vois pas au cela fait doublon le fait d'avoir le contenu du fichier
au niveau de la MFT.
Jean-Claude BELLAMY
Le #14257111
"Michel_D" news:f2c8m2$mfj$

"Jean-Claude BELLAMY" message de news:464877b6$0$5089$
[...]
La MFT (Master File Table), est comme son nom l'indique, la table
principale
de TOUS les fichiers de la partition, qui contient, pour chque fichier :
- ses attributs (lecture seule, caché, système,
chiffré, compressé, clairsemé, ...)
- ses dates de création/modification/dernier accès
- son nom complet + éventuellement son nom en 8.3
- dans le cas de fichiers de taille < 1 ko, le contenu
intégral du fichier (cela fait peut-être "doublon", mais
çà permet de gagner un temps précieux pour tous les
petits fichiers tels que les raccourcis ou certains
fichiers de configuration)
- la liste de contrôle d'accès (qui a le droit de faire quoi)




Je complète, ce qui est vrai pour les fichiers l'est aussi pour les
dossiers
et la partie data des fichiers est dans ce cas équivalent au index des
dossiers/répertoires.

Nota : Je vois pas au cela fait doublon le fait d'avoir le contenu du
fichier
au niveau de la MFT.



Et bien si, réfléchis !

(Pour les petits fichiers seulement), on a le contenu A LA FOIS :
- dans la MFT (et 2 fois puisque la MFT et doublée)
- dans le fichier lui-même

NB: j'ai vérifié en explorant une partition NTFS secteur par secteur ...
J'avais sélectionné un fichier contenant du texte, de taille < 1 ko, situé à
la racine.
Avec un éditeur hexadécimal, j'ai recherché, dans toute la partition, une
chaine contenue dans le fichier, et que j'étais sur de ne pas retrouver
ailleurs.
Dans cette partition NTFS contenant 11084849 secteurs (environ 5 Go), j'ai
retrouvé le contenu du fichier (unique) aux secteurs suivants :
1361970 (la MFT)
2368398 (le fichier)
4053144 (la copie de la MFT, près du milieu de la partition)


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
Michel_D
Le #14257041
"Jean-Claude BELLAMY"
"Michel_D" news:f2c8m2$mfj$
>
> "Jean-Claude BELLAMY" > message de news:464877b6$0$5089$
>> [...]
>> La MFT (Master File Table), est comme son nom l'indique, la table
>> principale
>> de TOUS les fichiers de la partition, qui contient, pour chque fichier :
>> - ses attributs (lecture seule, caché, système,
>> chiffré, compressé, clairsemé, ...)
>> - ses dates de création/modification/dernier accès
>> - son nom complet + éventuellement son nom en 8.3
>> - dans le cas de fichiers de taille < 1 ko, le contenu
>> intégral du fichier (cela fait peut-être "doublon", mais
>> çà permet de gagner un temps précieux pour tous les
>> petits fichiers tels que les raccourcis ou certains
>> fichiers de configuration)
>> - la liste de contrôle d'accès (qui a le droit de faire quoi)
>
>
> Je complète, ce qui est vrai pour les fichiers l'est aussi pour les
> dossiers
> et la partie data des fichiers est dans ce cas équivalent au index des
> dossiers/répertoires.
>
> Nota : Je vois pas au cela fait doublon le fait d'avoir le contenu du
> fichier
> au niveau de la MFT.

Et bien si, réfléchis !

(Pour les petits fichiers seulement), on a le contenu A LA FOIS :
- dans la MFT (et 2 fois puisque la MFT et doublée)
- dans le fichier lui-même

NB: j'ai vérifié en explorant une partition NTFS secteur par secteur ...
J'avais sélectionné un fichier contenant du texte, de taille < 1 ko, situé à
la racine.
Avec un éditeur hexadécimal, j'ai recherché, dans toute la partition, une
chaine contenue dans le fichier, et que j'étais sur de ne pas retrouver
ailleurs.
Dans cette partition NTFS contenant 11084849 secteurs (environ 5 Go), j'ai
retrouvé le contenu du fichier (unique) aux secteurs suivants :
1361970 (la MFT)
2368398 (le fichier)
4053144 (la copie de la MFT, près du milieu de la partition)




Que tu ais des des traces du contenu de ce fichier ne veut pas dire
qu'il est doublonné au niveau du FS.

1) S'il est dans la MFT, il ne peut pas être ailleurs, ou alors démontre moi
comment tu accède à cette deuxième copie situé hors de la MFT.

2) Chez moi la copie de la MFT ne contient que les 4 premières entrées
de la MFT.
Michel_D
Le #14256871
Michel_D a écrit :
"Jean-Claude BELLAMY"
"Michel_D" news:f2c8m2$mfj$

"Jean-Claude BELLAMY" message de news:464877b6$0$5089$

[...]
La MFT (Master File Table), est comme son nom l'indique, la table
principale
de TOUS les fichiers de la partition, qui contient, pour chque fichier :
- ses attributs (lecture seule, caché, système,
chiffré, compressé, clairsemé, ...)
- ses dates de création/modification/dernier accès
- son nom complet + éventuellement son nom en 8.3
- dans le cas de fichiers de taille < 1 ko, le contenu
intégral du fichier (cela fait peut-être "doublon", mais
çà permet de gagner un temps précieux pour tous les
petits fichiers tels que les raccourcis ou certains
fichiers de configuration)
- la liste de contrôle d'accès (qui a le droit de faire quoi)




Je complète, ce qui est vrai pour les fichiers l'est aussi pour les
dossiers
et la partie data des fichiers est dans ce cas équivalent au index des
dossiers/répertoires.

Nota : Je vois pas au cela fait doublon le fait d'avoir le contenu du
fichier
au niveau de la MFT.



Et bien si, réfléchis !

(Pour les petits fichiers seulement), on a le contenu A LA FOIS :
- dans la MFT (et 2 fois puisque la MFT et doublée)
- dans le fichier lui-même

NB: j'ai vérifié en explorant une partition NTFS secteur par secteur ...
J'avais sélectionné un fichier contenant du texte, de taille < 1 ko, situé à
la racine.
Avec un éditeur hexadécimal, j'ai recherché, dans toute la partition, une
chaine contenue dans le fichier, et que j'étais sur de ne pas retrouver
ailleurs.
Dans cette partition NTFS contenant 11084849 secteurs (environ 5 Go), j'ai
retrouvé le contenu du fichier (unique) aux secteurs suivants :
1361970 (la MFT)
2368398 (le fichier)
4053144 (la copie de la MFT, près du milieu de la partition)





Que tu ais des des traces du contenu de ce fichier ne veut pas dire
qu'il est doublonné au niveau du FS.

1) S'il est dans la MFT, il ne peut pas être ailleurs, ou alors démontre moi
comment tu accède à cette deuxième copie situé hors de la MFT.

2) Chez moi la copie de la MFT ne contient que les 4 premières entrées
de la MFT.




En attendant ta démonstration voir la pièce jointe à l'url suivante
http://cjoint.com/?fpuXqPQSMq
concernant la taille de la $MFTMirror avec les explications ci-dessous
(j'ai délimité les portions liées aux différents attributs).

Attribut 0x10 $STANDARD_INFORMATION (résident)
-> contient entre autre l'info sur l'attribut.

Attribut 0x30 $FILE_NAME (résident)
-> contient entre autre le nom de l'élément.

Attribut 0x80 $DATA (peut-être résident ou non résident)
-> contient entre autre la taille de l'élément et
soit les données de l'élément ou
soit les informations pour accéder à ces données.

Pour cet exemple concernant la $MFTMirror (voir la pièce jointe)
l'on a pour l'attribut 0x80 :
L'offset 0x510 (ou 8 par rapport au début de l'attribut)
indique la valeur 01 qui signifie que le contenu de cet
attribut est non résident (à l'extérieur de la $MFT).

L'offset 0x528 (ou 0x20 / au début de l'attribut)
indique l'offset par rapport au début de l'attribut
du début des informations pour pouvoir accéder au
données de l'élément.

L'offset 0x530 (ou 0x28 / au début de l'attribut)
indique la taille allouée à l'attribut (ici l'on a
0x00,0x10,0x00,0x00,0x00,0x00,0x00,0x00 soit
0x1000 ou 4096 octets.

L'offset 0x538 (ou 0x30 / au début de l'attribut)
indique la taille réelle de l'attribut (identique
à la valeur allouée).

L'offset 0x540 (ou 0x38 / au début de l'attribut)
indique la taille initialisée de l'attribut
(la encore identique à la valeur allouée).

L'offset 0x548 (ou 0x40 / au début de l'attribut)
donne les informations pour accéder au contenu de
l'élément soit 0x31,0x08,0x42,0xFD,0x1F

Alors le 1er octet doit être considérée par quartet :
Le quartet faible donne le nombre d'octet qui fournit
l'information sur le nombre de cluster contigus
(ici le quartet vaut 1 ce qui veut dire qu'il y a 1 seul
octet soit donc l'octet suivant soit 0x08, sachant
que la taille du clusters est de 1 secteur on retrouve
bien la taille de 0x08 * 0x200 = 0x1000 soit 4096 octets.
Et le quartet fort donne le nombre d'octet qui fournit
l'information sur le numéro du 1er cluster
correspondant au début du bloc soit ici 0x1FFD42.

On répète autant de fois qu'il y a de bloc ce qui
indiquerai dans ce cas que les données de l'élément
sont fragmentées.

PS:Le fait que la taille de clusters soit de 1 secteur
est du à la conversion de FAT32 vers le NTFS alors que
les secteurs n'étaient pas alignés.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme