Migration CI vers Neuf

Le
Francois
Bonjour,

Je suis abonné depuis plusieurs années à CI (internet adsl seul à 14,90
euros), devenu Neuf puis SFR. De nombreuses pages de CI concernant les
paramètres de compte, l'assistance, etc ne sont plus accessibles. On
tombe sur des messages de SFR "pages inexistantes" ou sur d'autres pages
SFR, qui m'ont indiqué que j'avais aussi un mail en @neuf.fr (je suis
tombé dessus un peu par hasard).

Je me suis aperçu que j'avais bien accès à un ce mail en @neuf.fr, aux
serveurs imap.neuf.fr smtp.neuf.fr news.neuf.fr

En revanche :
- je n'ai pas trouvé de serveur de temps en .neuf.fr comme
ntp.club-internet.fr
- je n'arrive pas à me connecter à imap.neuf.fr en mode sécurisé SSL
comme avec mail.club-internet.fr
C'est peut-être pas possible ?

Par curiosité, est-ce qu'on peut aussi se connecter à partir d'un
modem/routeur avec un identifiant en login@neuf à la place de
login@clubadsl1 ?

Il suffit que Neuf devienne SFR pour que je passe à Neuf avec un train
de retard ;-)

Et pour migrer directement SFR, (puisqu'il il y a bien une offre SFR
adsl internet seul au même prix), le site me demande quel modem
j'utilise en ne proposant que des "box", alors que je ne loue pas de
modem (et n'ai pas besoin de box), et je ne peux pas aller plus loin
dans cette "migration".
C'est peut-être pas possible ?

François
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
xcomm
Le #17648701
Francois a écrit :
Bonjour,

Je suis abonné depuis plusieurs années à CI (internet adsl seul à 14,90
euros), devenu Neuf puis SFR. De nombreuses pages de CI concernant les
paramètres de compte, l'assistance, etc ne sont plus accessibles. On
tombe sur des messages de SFR "pages inexistantes" ou sur d'autres pages
SFR, qui m'ont indiqué que j'avais aussi un mail en @neuf.fr (je suis
tombé dessus un peu par hasard).

François


Bonjour François, et bonjour à tous les internaute de Club Internet,

Je suis un peu dans le même cas que toi (ADSL seul, et client Club
Internet depuis 1998), et je comprend très bien ton désarroi.

Voici ce que je viens de poster ce matin à ce sujet ici :


[Bonjour,

On est vraiment pas aidé avec ce rachat. Je l'avais déjà dit ici :
- Si neuf, ou maintenant SFR conserve les avantages que Club nous avait
contractuellement proposés, il n'y avait pas de problème à ce que je
reste chez Club "absorbé".

Mais là, c'est tout différent :
- Neuf, après nous avoir crié à corps et à cris que rien ne changerait
pour les abonnés de Club, vient maintenant de nous mettre le couteau
sous la gorge en décidant que les contrats que nous avions signés ne
sont plus valables, et que nous devons soit accepter les nouveaux sous
quelques mois sans conditions, soit quitter rapidement CLUB/NEUF/SFR.

Pour mois, c'est maintenant décision prise : à trop vouloir nous prendre
pour des pigeons, la meilleur des choses à faire est de ne plus leur
donner notre argent, et je vais très prochainement aller voir ailleurs
pour mon ADSL.

Le rachat ne me gêne pas plus que cela, mais le non respect de leur
nouveaux client est une autre chose, et il faut leur faire savoir. La
meilleur action que nous pouvons faire, est de changer de fournisseur,
pour leur montrer notre mécontentement.

Bonne journée, et bon courage à tous, quelque soit votre décision
concernant les nouveaux contrats que l'on nous impose.

Xavier]

/! François, il faut que tu te souviennes que le nouveau contrat est en
vigueur depuis le 26/9/2008, et que nous avons 4 mois pour nous décider
de rester, ou pour partir sans conditions, et surement avec le minimum
de problèmes. (simple courrier électronique de NEUF-CI reçu en plein
mois d'août le 8/8/2008)/!

En lettre "patte de mouche" (surement pour que l'on ne puisse pas le
lire...), il y avait également CECI :
"*Cette modification de contrat vous ouvre un droit à résiliation au
titre de l'article L. 121-84.
Article L. 121-84 du Code de la consommation : " Tout projet de
modification des conditions contractuelles de fourniture d'un service de
communications électroniques est communiqué par le prestataire au
consommateur au moins un mois avant son entrée en vigueur, assorti de
l'information selon laquelle ce dernier peut, tant qu'il n'a pas
expressément accepté les nouvelles conditions, résilier le contrat sans
pénalité de résiliation et sans droit à dédommagement jusque dans un
délai de quatre mois après l'entrée en vigueur de la modification."

Bonne journée, et bon courage à toi.
Xavier
Publicité
Poster une réponse
Anonyme