Modes de prise de vue

Le
Guy
Bonjour,

Bien que cela soit personnel et que l'on utilise plusieurs modes, il y
en a toujours un que l'on utilise plus souvent que les autres

http://www.swisstools.net/sondage.asp?id=79105

Cela peut être intéressant.

Merci.

Guy
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #22127051
Le 17/05/2010 10:25, Guy a écrit :
Bonjour,

Bien que cela soit personnel et que l'on utilise plusieurs modes, il y
en a toujours un que l'on utilise plus souvent que les autres...

http://www.swisstools.net/sondage.asp?idy105

Cela peut être intéressant.



Pourquoi pas... Mais cela dépend de chacun, du type de prise
de vue et très largement de l'appareil employé.
Avec un compact tu auras près de 100 % d'automatisme si tu
fais un sondage grand public...
Perso, avec un reflex, j'utilise surtout la priorité
diaphragme sauf pour certains types de prise de vue où je
travaille en 100 % manuel.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Ferdinand Marechal
Le #22128091
Perso, avec un reflex, j'utilise surtout la priorité
diaphragme sauf pour certains types de prise de vue où je travaille en 100
% manuel.




100 % manuel, ça veut dire que vous consultez ce guide ?

http://rangefinder.free.fr/Images/F16%20rule.jpg
Ferdinand Marechal
Le #22128151
"Ferdinand Marechal" news:hsra30$3bb$

Perso, avec un reflex, j'utilise surtout la priorité
diaphragme sauf pour certains types de prise de vue où je travaille en
100 % manuel.




100 % manuel, ça veut dire que vous consultez ce guide ?

http://rangefinder.free.fr/Images/F16%20rule.jpg



Ou plus digne de votre talent, ce modèle nettement plus pro :


http://www.brayebrookobservatory.org/BrayObsWebSite/HOMEPAGE/PageMill_Resources/PHOTO_EXP_CALC_HIST/KODAK%20MODEL%20II_lores.jpg
Jean-Pierre Roche
Le #22128211
Le 17/05/2010 13:42, Ferdinand Marechal a écrit :

Perso, avec un reflex, j'utilise surtout la priorité
diaphragme sauf pour certains types de prise de vue où je travaille en
100 % manuel.



100 % manuel, ça veut dire que vous consultez ce guide ?

http://rangefinder.free.fr/Images/F16%20rule.jpg



Non en l'occurence ça veut dire que je choisis tous les
paramètres avec mon petit cerveau sans me référer à autre
chose que quelques dizaines d'années d'expérience...
Ca ne concerne que *certains* types de prise de vue où les
automatismes ne donnent guère qu'une très faible proportion
d'images correctement exposées.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Ferdinand Marechal
Le #22128371
"Jean-Pierre Roche" news:hsrbms$2l5m$
Le 17/05/2010 13:42, Ferdinand Marechal a écrit :

Perso, avec un reflex, j'utilise surtout la priorité
diaphragme sauf pour certains types de prise de vue où je travaille en
100 % manuel.



100 % manuel, ça veut dire que vous consultez ce guide ?

http://rangefinder.free.fr/Images/F16%20rule.jpg



Non en l'occurence ça veut dire que je choisis tous les paramètres



Les paramètres ?...la belle affaire...3 (ou 4 si on compte la T.C.)
...déjà au départ, je fais court, on sait si on veut une profondeur
de champ faible ou étendue, 1er problème réglé...ensuite vitesse,
ça bouge ou non ? on veut du flou ou du net...pas de difficulté
particulière non plus...ensuite luminosité du sujet...si forte on ne
change rien...du 100 ISO pépère, si faible on pousse les z'isos
avec pour inconvénient la montée du bruit.
Tout le reste n'est qu'adaptation (et compromis) de ces peu
nombreux paramètres au conditions de prise de vue qui elles
peuvent varier de manière très importante.
Un photographe normalement constitué n'a guère besoin de plus
de 1 ou 2 années de pratique régulière pour maitriser la prise de vue,
d'autant que les possibilités de bracketing des boitiers modernes
peuvent lui éviter bien des déboires dans des situations délicates.
On voit que les mode P, S et A en autorisant le réglage précis de
l'ouverture ou de la vitesse permettent de résoudre tous les
problèmes de prise de vue, il n'y a donc pas lieu de se compliquer
l'existence avec le mode M qui doit rester anecdotique et réservé
aux nostalgiques du réarmement manuel.

avec mon petit cerveau sans me référer à autre chose que quelques dizaines
d'années d'expérience...
Ca ne concerne que *certains* types de prise de vue où les automatismes ne
donnent guère qu'une très faible proportion d'images correctement
exposées.




Mais celà n'a rien à voir avec le mode M, le photographe "sérieux"
vérifie toujours après coup la bonne exposition de ses pdv et corrige
en conséquence, peu importe le mode utilisé.
L'expérience peut lui faire gagner du temps, je le concède, mais
avec le numérique cet argument perd beaucoup de sa valeur.
efji
Le #22128511
On 05/17/2010 03:00 PM, Ferdinand Marechal wrote:
Un photographe normalement constitué n'a guère besoin de plus
de 1 ou 2 années de pratique régulière pour maitriser la prise de vue,
d'autant que les possibilités de bracketing des boitiers modernes
peuvent lui éviter bien des déboires dans des situations délicates.
On voit que les mode P, S et A en autorisant le réglage précis de
l'ouverture ou de la vitesse permettent de résoudre tous les
problèmes de prise de vue, il n'y a donc pas lieu de se compliquer
l'existence avec le mode M qui doit rester anecdotique et réservé
aux nostalgiques du réarmement manuel.



Pas du tout. L'exemple typique est une scène ensoleillée avec
de l'ombre et de la lumière et un sujet et/ou un photographe
mouvant. N'importe quel mode auto va changer l'expo en permanence
alors que la bonne exposition est fixe. On la choisit une fois
pour toute et on reste en mode M. Idem pour une scène de spectacle
avec des grosses ombres et des spots un peu partout.

--
F.J.
Jean-Pierre Roche
Le #22128501
Le 17/05/2010 15:00, Ferdinand Marechal a écrit :

Les paramètres ?...la belle affaire...3 (ou 4 si on compte la T.C.)
...déjà au départ, je fais court, on sait si on veut une profondeur
de champ faible ou étendue, 1er problème réglé...ensuite vitesse,
ça bouge ou non ? on veut du flou ou du net...pas de difficulté
particulière non plus...ensuite luminosité du sujet...si forte on ne
change rien...du 100 ISO pépère, si faible on pousse les z'isos
avec pour inconvénient la montée du bruit.



Je veux dire que je choisis vitesse et diaphragme sans
aucune mesure... Le reste oui c'est pas très sorcier.

Mais celà n'a rien à voir avec le mode M, le photographe "sérieux"
vérifie toujours après coup la bonne exposition de ses pdv et corrige
en conséquence, peu importe le mode utilisé.



MDR ! Faut me montrer comment on fait ça avec un film dia...
Car c'est ce qu'on faisait avant le numérique.

L'expérience peut lui faire gagner du temps, je le concède, mais
avec le numérique cet argument perd beaucoup de sa valeur.



C'est certain maintenant quand je regarde au hasard les
photos qu'on peut voir ici ou là je me dis qu'il y a quand
même du monde qui a des progrès à faire...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Ferdinand Marechal
Le #22128491
"efji" news:hsrf0j$1tos$
On 05/17/2010 03:00 PM, Ferdinand Marechal wrote:
Un photographe normalement constitué n'a guère besoin de plus
de 1 ou 2 années de pratique régulière pour maitriser la prise de vue,
d'autant que les possibilités de bracketing des boitiers modernes
peuvent lui éviter bien des déboires dans des situations délicates.
On voit que les mode P, S et A en autorisant le réglage précis de
l'ouverture ou de la vitesse permettent de résoudre tous les
problèmes de prise de vue, il n'y a donc pas lieu de se compliquer
l'existence avec le mode M qui doit rester anecdotique et réservé
aux nostalgiques du réarmement manuel.



Pas du tout. L'exemple typique est une scène ensoleillée avec
de l'ombre et de la lumière et un sujet et/ou un photographe
mouvant. N'importe quel mode auto va changer l'expo en permanence
alors que la bonne exposition est fixe. On la choisit une fois
pour toute et on reste en mode M. Idem pour une scène de spectacle
avec des grosses ombres et des spots un peu partout.




Ah bon, pour vous un sujet éclairé de face ou à contre-jour
nécessite le même réglage ?!
Ferdinand Marechal
Le #22128481

MDR ! Faut me montrer comment on fait ça avec un film dia... Car c'est ce
qu'on faisait avant le numérique.




En 2010, seuls les dinosaures avec "quelques dizaines d'années d'expérience"
font encore de la diapo, les autres, 99,9% , regardent leurs photos
sur leur écran d'ordi.
La prochaine fois que vous organisez une soirée diapo, prévenez-moi,
je veux voir ça avant de mourir.
Jean-Pierre Roche
Le #22128721
Le 17/05/2010 15:16, Ferdinand Marechal a écrit :

En 2010, seuls les dinosaures avec "quelques dizaines d'années
d'expérience"
font encore de la diapo, les autres, 99,9% , regardent leurs photos
sur leur écran d'ordi.
La prochaine fois que vous organisez une soirée diapo, prévenez-moi,
je veux voir ça avant de mourir.



Euh... C'était pas pour faire des soirées, plutôt pour
publier dans des magazines ou des bouquins...
Chacun ses plaisirs.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme