Mon avocat me fait des misères... (long)

Le
Rémy
Bonjour,

J'ai un souci avec mon avocat qui me mène au TGI. Voila l'histoire :

En août 2005, j'ai gagné au CPH mon procès contre mon ex-employeur. Il a été
condamné a me verser près de 16000 euros.

En septembre 2005, je recois un courrier de mon avocat indiquant que mon
adversaire avait effectué un règlement provisionnel. Je recois donc par
courrier un chèque de 8100 euros courant octobre 2005. Le temps passe, nous
somme en janvier 2006, et toujours aucune nouvelle du solde de la somme. Je
téléphone à mon avocat qui m'indique qu'il n'a rien recu et me conseille de
le mettre en demeure, et si aucune réponse d'aller saisir un huissier.

Donc, en janvier 2006, j'envoie une LRAR de mise en demeure a mon
ex-employeur, lui demandant de règler le solde avant la fin du mois.
Mi-février, aucune réponse. Donc, plus d'un mois après la mise en demeure,
je vais voir un huissier qui procède à une saisie sur compte bancaire. En
mai 2005, je recois un chèque de l'huissier de 7000 euros, m'indiquant que
c'était tout le solde disponible. Bon ok, je fais avec, tant pis pour le
solde, je pensais l'affaire bouclée.

Il y a quelques jours, je recois une assignation devant le juge d'exécution
du TGI, pour cause de trop-percu ! je tombe des nues Dans l'assignation
que je recois, il est indiqué que mon ex-employeur aurait reglé a mon avocat
le solde de la somme

Donc, coup de fil à mon avocat, enfin à son secrétariat, qui après
recherche, m'indique qu'en effet, le solde de la condamnation est bien sur
le compte CARPA depuis près de 18 mois, mais ne m'explique pas pourquoi elle
est là Je n'ai jamais eté prévenu d'un quelconque problème, je n'ai
jamais recu de courrier de mon ex-employeur me demandant remboursement
(j'aurais investigué au moins), enfin bref, je tombe des nues

Aujourd'hui, mon ex-employeur me reclame donc le trop perçu, soit près de
7000 euros, plus 1500 au titre de l'article 700 Inutile de vous dire que
je n'ai pas les moyens de rembourser une somme que je n'ai pas eu, plus
autant de frais. Je suis un peu perdu, et mon avocat est en vacances En
plus, j'ai eu un différent avec lui, car au début du procès j'ai signé une
convention d'honoraire avec lui, pour un montant de 300 euros, plus l'aide
juridictionnelle que j'ai eu a l'époque. Mais j'ai appris par son
secrétariat qu'il m'avait été retenu 700 euros sur la somme me revenant du
procès, sans m'en avertir, et sans que je signe quoi que se soit Je
trouve le procédé gonflé quand même Il aurait pu me faire signer un
avenant, ou m'indiquer qu'il y avait eu dépassement d'honoraires au moins

Enfin voila, l'histoire est un peu compliquée Vous avez des avis ? Je
suis assigné début septembre, et je ne peux pas le joindre, cet avocat de
malheur

merci

rémy
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Spyou
Le #15443231
Rémy a écrit :
Aujourd'hui, mon ex-employeur me reclame donc le trop perçu, soit près de
7000 euros, plus 1500 au titre de l'article 700... Inutile de vous dire que
je n'ai pas les moyens de rembourser une somme que je n'ai pas eu, plus
autant de frais.



Vous avez toujours le solde a votre disposition sur le compte de la
CARPA, faites le débloquer pour pouvoir rembourser l'employeur (ou
mieux, faites directement rembourser l'employeur par la CARPA)

Ce qui devrai mettre fin a la poursuite et aux 1500 reclamés au titre de
l'article 700, en se debrouillant bien.

Je suis un peu perdu, et mon avocat est en vacances...



Mauvais avocat, changer d'avocat.
Roland Garcia
Le #15443211
Rémy a écrit :

Donc, coup de fil à mon avocat, enfin à son secrétariat, qui après
recherche, m'indique qu'en effet, le solde de la condamnation est bien sur
le compte CARPA depuis près de 18 mois, mais ne m'explique pas pourquoi elle
est là...



traduire: elle n'explique pas l'éventuelle faute si c'est par négligence
ou l'éventuel abus de confiance si c'est volontaire.


Aujourd'hui, mon ex-employeur me reclame donc le trop perçu, soit près de
7000 euros, plus 1500 au titre de l'article 700... Inutile de vous dire que
je n'ai pas les moyens de rembourser une somme que je n'ai pas eu, plus
autant de frais. Je suis un peu perdu, et mon avocat est en vacances...



... mais le conseil de l'ordre non, exposez lui le "problème"

--
Roland Garcia
Publicité
Poster une réponse
Anonyme