Noir et blanc argentique scanné

Le
Nicolas de la Ruelle
Bjr, Je fais pas mal d'argentique, que je scanne ensuite et retravaille
avec PS.
En N/B, soit je développe moi-même, soit, par fainéantise, je fais
développer des pellicules C41.
Je fais aussi développer de la couleur, pas mal à partir de pellicules
120, mais aussi en 135.

Ma question :
Lorsque je repasse mes pellicules couleurs en N/B sous PS, en
travaillant les paramètres, je trouve que ce n'est pas mal, donc que
risque-t-on de perdre en ne procédant qu'ainsi (majoritairement), par
rapport à de la pellicule C41 destinée au N/B ?
Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23574421
Le 17/07/11 12:48, Nicolas de la Ruelle a écrit :

Lorsque je repasse mes pellicules couleurs en N/B sous PS, en
travaillant les paramètres, je trouve que ce n'est pas mal, donc que
risque-t-on de perdre en ne procédant qu'ainsi (majoritairement), par
rapport à de la pellicule C41 destinée au N/B ?
Merci.



Par rapport à de la C41 on a tout à gagner et rien à perdre.
Par rapport à du NB classique c'est plus délicat, on gagne de la
souplesse en utilisant PS mais certains sont fans d'un certain type de
grain, d'un certain type de rendu, et bien sur tu ne peux pas retourner
à la case labo mouillé si facilement...
Une autre voie mixte, à l'inverse, c'est de créer un négatif à partir
d'un fichier en imprimant sur du papier spécial. Après il pourra être
tiré par contact avec le procédé de ton goût, toute la partie masquages,
rendus locaux etc étant faite tranquillement avec PS.
Voir le site de Christophe Frot.

Noëlle Adam
Nicolas de la Ruelle
Le #23574941
Le 17/07/2011 18:06, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 17/07/11 12:48, Nicolas de la Ruelle a écrit :

Lorsque je repasse mes pellicules couleurs en N/B sous PS, en
travaillant les paramètres, je trouve que ce n'est pas mal, donc que
risque-t-on de perdre en ne procédant qu'ainsi (majoritairement), par
rapport à de la pellicule C41 destinée au N/B ?
Merci.



Par rapport à de la C41 on a tout à gagner et rien à perdre.
Par rapport à du NB classique c'est plus délicat, on gagne de la
souplesse en utilisant PS mais certains sont fans d'un certain type de
grain, d'un certain type de rendu, et bien sur tu ne peux pas retourner
à la case labo mouillé si facilement...
Une autre voie mixte, à l'inverse, c'est de créer un négatif à partir
d'un fichier en imprimant sur du papier spécial. Après il pourra être
tiré par contact avec le procédé de ton goût, toute la partie masquages,
rendus locaux etc étant faite tranquillement avec PS.
Voir le site de Christophe Frot.

Noëlle Adam



Il va falloir que j'analyse ta réponse ... encore un peu trop pro pour
moi :-)
Dans l'immédiat j'en retiens que de toutes façons j'ai intérêt à
abandonner le C41.
Départ demain pour 2 semaines en baie d'Audierne, je vais en profiter
pour épuiser mon stock de C41.
Nico ..
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23575701
Le 17/07/11 20:01, Nicolas de la Ruelle a écrit :

Il va falloir que j'analyse ta réponse ... encore un peu trop pro pour
moi :-)


Aie, j'au du mal expliquer.
Laquelle partie ? J'ai supposé que tu avais l'habitude du vrai NB, et
les gens qui en font sont le plus souvent fanatiques, que ce soit de la
tri-X ou de la Tmax ou dieu sait quoi, assorti de leur soupe de
devellopement maison recette de famille...

Une fois que tu as un fichier numérique tu peux faire des tas de trucs
bien plus facilement qu'avec un négatif et un agrandisseur : foncer ici
et éclaircir là, ôter un détail qui gêne, donner du relief au ciel comme
si tu avait mis un filtre...

Dans l'immédiat j'en retiens que de toutes façons j'ai intérêt à
abandonner le C41.
Départ demain pour 2 semaines en baie d'Audierne, je vais en profiter
pour épuiser mon stock de C41.


Bonne ballade...Temps pas très chaud de ce coté.

Noëlle Adam
Nicolas de la Ruelle
Le #23576961
Le 17/07/2011 22:29, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 17/07/11 20:01, Nicolas de la Ruelle a écrit :

Il va falloir que j'analyse ta réponse ... encore un peu trop pro pour
moi :-)


Aie, j'au du mal expliquer.
Laquelle partie ? J'ai supposé que tu avais l'habitude du vrai NB, et
les gens qui en font sont le plus souvent fanatiques, que ce soit de la
tri-X ou de la Tmax ou dieu sait quoi, assorti de leur soupe de
devellopement maison recette de famille...

Une fois que tu as un fichier numérique tu peux faire des tas de trucs
bien plus facilement qu'avec un négatif et un agrandisseur : foncer ici
et éclaircir là, ôter un détail qui gêne, donner du relief au ciel comme
si tu avait mis un filtre...

Dans l'immédiat j'en retiens que de toutes façons j'ai intérêt à
abandonner le C41.
Départ demain pour 2 semaines en baie d'Audierne, je vais en profiter
pour épuiser mon stock de C41.


Bonne ballade...Temps pas très chaud de ce coté.

Noëlle Adam




Je sais aussi faire mes tirages N/B à la "mimine", et bien qu'à 65 ans,
j'ai fait un stage de remise à niveau il y a deux ans.
Les seuls bouts de ta réponse qui me sont obscurs sont :
"...d'un certain grain, d'un certain type de rendu...".
Pour moi, le grain c'est au niveau du développement film, pas papier, et
si c'est pourtant aussi le cas, cela ne peut-il être simulé sous PS ?
J'irai sur le site de C. FROT dès que je serai sur site.
Nico ..
Hic
Le #23577031
Nicolas de la Ruelle avait soumis l'idée :
Le 17/07/2011 22:29, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 17/07/11 20:01, Nicolas de la Ruelle a écrit :

Il va falloir que j'analyse ta réponse ... encore un peu trop pro pour
moi :-)


Aie, j'au du mal expliquer.
Laquelle partie ? J'ai supposé que tu avais l'habitude du vrai NB, et
les gens qui en font sont le plus souvent fanatiques, que ce soit de la
tri-X ou de la Tmax ou dieu sait quoi, assorti de leur soupe de
devellopement maison recette de famille...

Une fois que tu as un fichier numérique tu peux faire des tas de trucs
bien plus facilement qu'avec un négatif et un agrandisseur : foncer ici
et éclaircir là, ôter un détail qui gêne, donner du relief au ciel comme
si tu avait mis un filtre...

Dans l'immédiat j'en retiens que de toutes façons j'ai intérêt à
abandonner le C41.
Départ demain pour 2 semaines en baie d'Audierne, je vais en profiter
pour épuiser mon stock de C41.


Bonne ballade...Temps pas très chaud de ce coté.

Noëlle Adam




Je sais aussi faire mes tirages N/B à la "mimine", et bien qu'à 65 ans, j'ai
fait un stage de remise à niveau il y a deux ans.
Les seuls bouts de ta réponse qui me sont obscurs sont :
"...d'un certain grain, d'un certain type de rendu...".

Pour moi, le grain c'est au niveau du développement film, pas papier,



c'est la bonne définition d'un tirage galerie en 13x18
pour un Full Frame

et le A4 au moyen format


et si
c'est pourtant aussi le cas, cela ne peut-il être simulé sous PS ?
J'irai sur le site de C. FROT dès que je serai sur site.
Nico ..



--
AuReVoiR Hic
Le futur a été crée pour être changé. - Paulo Coelho
ftp://Hic::21
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23577611
Le 18/07/11 08:33, Hic a écrit :

Pour moi, le grain c'est au niveau du développement film, pas papier,




Oui, c'est là que le choix du film intervient ; j'ai vu des fans de
différents films NB s'extasier sur le grain de leur émulsion préférée,
Tri-X par exemple, le grain de la C41 non. Je fais très peu de NB, et
plus beaucoup de diapos mais j'ai numérisé des provia100 qui est mon
film préféré : le pas de numérisation de mon scanner était plus gros que
le grain ultra-fin du film.


et si c'est pourtant aussi le cas, cela ne peut-il être simulé sous PS ?





On peut "ajouter du grain " avec un filtre ps c'est vrai.
Mais si on le fait sur une numérisation qui en comporte déjà, celà
risque de n'être pas joli. Il faudrait dans ce cas partir d'une image
très lisse, que ce soit une numérisation ultra-fine d'un film "sans
grain" ou un fichier issu d'un numérique de bonne qualité.

Noëlle Adam
Charles Vassallo
Le #23579451
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :

et si c'est pourtant aussi le cas, cela ne peut-il être simulé sous PS ?





On peut "ajouter du grain " avec un filtre ps c'est vrai.
Mais si on le fait sur une numérisation qui en comporte déjà, celà
risque de n'être pas joli. Il faudrait dans ce cas partir d'une image
très lisse, que ce soit une numérisation ultra-fine d'un film "sans
grain" ou un fichier issu d'un numérique de bonne qualité.



J'ajouterai que le grain créé par Photoshop n'est pas très crédible pour
les nostalgiques des films argentiques. Il faut s'adresser à des plug-in
tiers (comme ceux de Nik Software) ou bien carrément passer par d'autres
logiciels (style DXO)

Charles
Publicité
Poster une réponse
Anonyme