obturateur à persiennes

Le
Delestaque
Salut

Pour rebondir sur l'obturateur à lamelles et pour rester dans les fenêtres,
il y a un méconnu , l'obturateur à persiennes qui équipait l'appareil de
prises de vues aériennes Altiphot, des persiennes placées derrière
l'objectif, très près.
En cours de photo a Rochefort , on avait placé ça sur un cendrier, le
cendrier écolo avant l'heure, facile, on plaçait les cendres dessus, on
déclenchait , elles tombaient, ça se refermait, on s'était un fait ramoner
par l'instructeur.
On se servait de l'appareil pour faire des photos di'identités de groupe !
Un carton avec un trou et on exposait chacun, au labo bien sûr.
Il y avait eu une discussion sur ce matériel entre Vincent Becker et GR en
2007.
Une preuve que le " photographe pro " inverse de l'artiste photographe est
très fort, trente identités d'un seul coup, qui dit mieux

--
G.Ricco
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost-Rider
Le #19285951
Delestaque a écrit :

On se servait de l'appareil pour faire des photos di'identités de groupe !
Un carton avec un trou et on exposait chacun, au labo bien sûr.
Il y avait eu une discussion sur ce matériel entre Vincent Becker et GR en
2007.



Oui, au régiment, les gars faisaient les portraits de toute la promo
avec un 20x25 et une seule plaque. Il l'impressionnaient successivement
en utilisant des cartons comportant chacun une petite fenêtre décalée
par rapport à la précédente. Le piqué de l'objectif du 20x25 était
remarquable.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
Delestaque
Le #19286741
Ghost-Rider wrote:
Delestaque a écrit :

On se servait de l'appareil pour faire des photos di'identités de
groupe ! Un carton avec un trou et on exposait chacun, au labo bien
sûr. Il y avait eu une discussion sur ce matériel entre Vincent Becker et
GR en 2007.



Oui, au régiment, les gars faisaient les portraits de toute la promo
avec un 20x25 et une seule plaque. Il l'impressionnaient
successivement en utilisant des cartons comportant chacun une petite
fenêtre décalée par rapport à la précédente. Le piqué de l'objectif
du 20x25 était remarquable.



tirage en contact, c'était marrant, mais comme je ne connais rien aux
appareils aux dires de M LeFoll le burdigalien...

tu te rends compte un obturateur dont une partie reste dans le champ, et ça
ne se voit pas !


--
G.Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme