paranormal numerique

Le
JPADAL
Bonjour,
J'espère ne pas me faire incendier avec ce post mais c'est un vrai
coup de main que je demande aux spécialistes que vous êtes.
J'ai un frère, pas un gamin mais un quinqua qui a toujours été attiré
par le paranormal et le voici embarqué dans une nouvelle queste, celle
des orbs!
Ces "boules d'énergies" seraient des esprits (bien sûr!) du genre
taquin, qui apparaissent sur les clichés numériques nocturnes, avec ou
sans flash
Je dis taquin car si on prend la photo avec deux appareils, i'orb est
sur un cliché et pas sur l'autre. On permute les APN et, miracle, il
(l'orb) apparait sur l'apn qui ne le voyait pas précedemment.
Bon, vous aurez compris que je cherche une expication rationnelle
convainquante avant qu'il (mon frère) ne s'englue une nouvelle fois
dans cet ésotérisme high tech
Amicalement.
Pour m'ecrire, oter le "aa" de debut:aajpa04021945@hotmail.com
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ofnuts
Le #22432371
On 02/08/2010 15:08, JPADAL wrote:
Bonjour,
J'espère ne pas me faire incendier avec ce post mais c'est un vrai
coup de main que je demande aux spécialistes que vous êtes.
J'ai un frère, pas un gamin mais un quinqua qui a toujours été attiré
par le paranormal et le voici embarqué dans une nouvelle queste, celle
des orbs!...
Ces "boules d'énergies" seraient des esprits (bien sûr!) du genre
taquin, qui apparaissent sur les clichés numériques nocturnes, avec ou
sans flash...
Je dis taquin car si on prend la photo avec deux appareils, i'orb est
sur un cliché et pas sur l'autre. On permute les APN et, miracle, il
(l'orb) apparait sur l'apn qui ne le voyait pas précedemment.
Bon, vous aurez compris que je cherche une expication rationnelle
convainquante avant qu'il (mon frère) ne s'englue une nouvelle fois
dans cet ésotérisme high tech
Amicalement.
Pour m'ecrire, oter le "aa" de debut:



Tu as un exemple?

Sur les APN compacts, la profondeur de champ est telle que les
poussières qui réfléchissent de la lumière près de l'objectif
apparaissent comme des taches circulaires lumineuses (sur un reflex ou
un argentique, ces phénomènes sont beaucoup plus rares car les
poussières doivent être à la fois pas trop près pour ne pas être trop
floues(*), et pas trop loin pour rester assez lumineuses).

Sur les reflex, il y a aussi les poussières sur le capteur.

(*) un poussière "trop floue" produit un disque plus grand que le champ
de la photo. On n'en voit pas les bords donc elle n'est pas visible. Par
contre ça voile légèrement la photo.

--
Bertrand
JPADAL
Le #22436341

Tu as un exemple?

Sur les APN compacts, la profondeur de champ est telle que les
poussières qui réfléchissent de la lumière près de l'objectif
apparaissent comme des taches circulaires lumineuses (sur un reflex ou
un argentique, ces phénomènes sont beaucoup plus rares car les
poussières doivent être à la fois pas trop près pour ne pas être trop
floues(*), et pas trop loin pour rester assez lumineuses).

Sur les reflex, il y a aussi les poussières sur le capteur.

(*) un poussière "trop floue" produit un disque plus grand que le champ
de la photo. On n'en voit pas les bords donc elle n'est pas visible. Par
contre ça voile légèrement la photo.



Bonjour et merci.
Non, je n'ai pas d'exemple perso et je n'ai pas envie d'en demander au
frangin. Par contre, un tour sur le net avec orbse dans Google ou
autre et ça pullule.
Je continue de chercher des explications matérielles telle que celle
que vous proposez mais il faut reconnaitre que les passionnés
d'explications surnaturelles étant légion, ( voir ici, par
exemple:http://le-monde-paranormal.over-blog.com/article-au-40019367-comments.html
) je vais devoir passer (perdre) beaucoup de temps.
Merci encore.


Pour m'ecrire, oter le "aa" de debut:
Ofnuts
Le #22436741
On 03/08/2010 11:11, JPADAL wrote:


Tu as un exemple?

Sur les APN compacts, la profondeur de champ est telle que les
poussières qui réfléchissent de la lumière près de l'objectif
apparaissent comme des taches circulaires lumineuses (sur un reflex ou
un argentique, ces phénomènes sont beaucoup plus rares car les
poussières doivent être à la fois pas trop près pour ne pas être trop
floues(*), et pas trop loin pour rester assez lumineuses).

Sur les reflex, il y a aussi les poussières sur le capteur.

(*) un poussière "trop floue" produit un disque plus grand que le champ
de la photo. On n'en voit pas les bords donc elle n'est pas visible. Par
contre ça voile légèrement la photo.



Bonjour et merci.
Non, je n'ai pas d'exemple perso et je n'ai pas envie d'en demander au
frangin. Par contre, un tour sur le net avec orbse dans Google ou
autre et ça pullule.



Googli, vidi, et c'est rien que des photos de poussières :-)

Je continue de chercher des explications matérielles



Cherche pas plus loin. D'un autre côté, les gens qui se sont mis une
explication paranormale dans le crâne sont très imperméables aux
explications réelles après coup, donc tu deonnes peut-être beacoup de
mal pour rien. A moins de montrer à ton frangin que tu crées des orbs
comme tu veux avec ton sac d'aspirateur et un flash.


telle que celle
que vous proposez mais il faut reconnaitre que les passionnés
d'explications surnaturelles étant légion, ( voir ici, par
exemple:http://le-monde-paranormal.over-blog.com/article-au-40019367-comments.html
) je vais devoir passer (perdre) beaucoup de temps.
Merci encore.





Pour m'ecrire, oter le "aa" de debut:




--
Bertrand
Azo4
Le #22437821
je vais devoir passer (perdre) beaucoup de temps.





n'essaie pas! tous ces gens sont des paresseux intellectuels, qui n'ayant
pas le courage d'étudier les phénomènes physiques comme le font depuis des
siècles nos savants, nos enseignants et nos élèves, s'inventent une raison
reposante...


--

Serge CENCI
MVP MS Windows Desktop Experience
https://mvp.support.microsoft.com/profile/Serge.Cenci
http://www.communautes-numeriques.net/



"JPADAL" news:


Tu as un exemple?

Sur les APN compacts, la profondeur de champ est telle que les
poussières qui réfléchissent de la lumière près de l'objectif
apparaissent comme des taches circulaires lumineuses (sur un reflex ou
un argentique, ces phénomènes sont beaucoup plus rares car les
poussières doivent être à la fois pas trop près pour ne pas être trop
floues(*), et pas trop loin pour rester assez lumineuses).

Sur les reflex, il y a aussi les poussières sur le capteur.

(*) un poussière "trop floue" produit un disque plus grand que le champ
de la photo. On n'en voit pas les bords donc elle n'est pas visible. Par
contre ça voile légèrement la photo.



Bonjour et merci.
Non, je n'ai pas d'exemple perso et je n'ai pas envie d'en demander au
frangin. Par contre, un tour sur le net avec orbse dans Google ou
autre et ça pullule.
Je continue de chercher des explications matérielles telle que celle
que vous proposez mais il faut reconnaitre que les passionnés
d'explications surnaturelles étant légion, ( voir ici, par
exemple:http://le-monde-paranormal.over-blog.com/article-au-40019367-comments.html
) je vais devoir passer (perdre) beaucoup de temps.
Merci encore.


Pour m'ecrire, oter le "aa" de debut:
Ghost-Rider
Le #22437871
Le 03/08/2010 15:42, Azo4 a écrit :

n'essaie pas! tous ces gens sont des paresseux intellectuels, qui
n'ayant pas le courage d'étudier les phénomènes physiques comme le font
depuis des siècles nos savants, nos enseignants et nos élèves,
s'inventent une raison reposante...



Une déraison, tu veux dire...
Ces gens qui ignorent tout de tout et qui inventent des sottises sont
simplement les victimes d'un refus quasi pathologique de penser.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
Azo4
Le #22438291
ouais! le pire c'est quand on en rencontre dans sa profession ...dite
d'intellectuels et qui t'accusent d'être "fermés"...

--

Serge CENCI
MVP MS Windows Desktop Experience
https://mvp.support.microsoft.com/profile/Serge.Cenci
http://www.communautes-numeriques.net/



"Ghost-Rider" news:4c581f6b$0$5398$
Le 03/08/2010 15:42, Azo4 a écrit :

n'essaie pas! tous ces gens sont des paresseux intellectuels, qui
n'ayant pas le courage d'étudier les phénomènes physiques comme le font
depuis des siècles nos savants, nos enseignants et nos élèves,
s'inventent une raison reposante...



Une déraison, tu veux dire...
Ces gens qui ignorent tout de tout et qui inventent des sottises sont
simplement les victimes d'un refus quasi pathologique de penser.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
JPADAL
Le #22440191
On Tue, 3 Aug 2010 18:52:48 +0200, "Azo4" wrote:

ouais! le pire c'est quand on en rencontre dans sa profession ...dite
d'intellectuels et qui t'accusent d'être "fermés"...



Merci à tous.
Remarquez qu'il y a quelques années (décennies?) des gens attendaient
la fin des émissions TV et, devant l'écran allumé mais vide dimage,
ils "entraient en communication" avevec l'au-delà et finissaient par
deviner le visages des disparus dans la lueur de l'écran...
Après l'analogique, voici le l'ère numérique ;-)

Pour m'ecrire, oter le "aa" de debut:
Ghost-Rider
Le #22440291
Le 03/08/2010 18:52, Azo4 a écrit :

ouais! le pire c'est quand on en rencontre dans sa profession ...dite
d'intellectuels et qui t'accusent d'être "fermés"...



Et le mieux, ou le pire, c'est quand des hommes de science vieillissant
se fourvoient dans le paranormal de pacotille car ils portent des coups
funestes à l'esprit scientifique.
On se souvient du professeur Rocard (le père de Michel) qui avait
conduit des expériences sur les pendules et autres baguettes de
sourciers, lesquels accusaient une déviation visible quand il passait à
côté d'un réverbère de fonte (les anciens modèles, visibles encore à Paris).
Aucune condition nécessaire à un véritable protocole scientifique
n'était respectée dans son expérience : Rocard était à la fois
expérimentateur et témoin, savait, et pour cause, quand il passait à
côté du réverbère en question et interprétait ses tremblements séniles
guidés par sa soif de découverte comme du magnétisme.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
delestaque
Le #22440581
Ghost-Rider wrote:
Le 03/08/2010 18:52, Azo4 a écrit :

ouais! le pire c'est quand on en rencontre dans sa profession ...dite
d'intellectuels et qui t'accusent d'être "fermés"...



Et le mieux, ou le pire, c'est quand des hommes de science
vieillissant se fourvoient dans le paranormal de pacotille car ils portent
des
coups funestes à l'esprit scientifique.
On se souvient du professeur Rocard (le père de Michel) qui avait
conduit des expériences sur les pendules et autres baguettes de
sourciers, lesquels accusaient une déviation visible quand il passait
à côté d'un réverbère de fonte (les anciens modèles, visibles encore
à Paris). Aucune condition nécessaire à un véritable protocole
scientifique n'était respectée dans son expérience : Rocard était à la
fois
expérimentateur et témoin, savait, et pour cause, quand il passait à
côté du réverbère en question et interprétait ses tremblements séniles
guidés par sa soif de découverte comme du magnétisme.



le pire fut à mon avis " la mémoire de l'eau "

--
--
Ricco
Azo4
Le #22440801
ha! Benveniste! typique du refus de raisonner... parce que j'ai raison!

--

Serge CENCI
MVP MS Windows Desktop Experience
https://mvp.support.microsoft.com/profile/Serge.Cenci
http://www.communautes-numeriques.net/



"delestaque" news:4c592f5b$0$3322$
Ghost-Rider wrote:
Le 03/08/2010 18:52, Azo4 a écrit :

ouais! le pire c'est quand on en rencontre dans sa profession ...dite
d'intellectuels et qui t'accusent d'être "fermés"...



Et le mieux, ou le pire, c'est quand des hommes de science
vieillissant se fourvoient dans le paranormal de pacotille car ils
portent des
coups funestes à l'esprit scientifique.
On se souvient du professeur Rocard (le père de Michel) qui avait
conduit des expériences sur les pendules et autres baguettes de
sourciers, lesquels accusaient une déviation visible quand il passait
à côté d'un réverbère de fonte (les anciens modèles, visibles encore
à Paris). Aucune condition nécessaire à un véritable protocole
scientifique n'était respectée dans son expérience : Rocard était à la
fois
expérimentateur et témoin, savait, et pour cause, quand il passait à
côté du réverbère en question et interprétait ses tremblements séniles
guidés par sa soif de découverte comme du magnétisme.



le pire fut à mon avis " la mémoire de l'eau "

--
--
Ricco

Publicité
Poster une réponse
Anonyme