parrainage civil d'un enfant

Le
feebambinette
bonjour,

quelle différence existe-t'il entre un "baptême" à la mairie et un
chez le notaire?

Quels sont les droits des parrains-marraines suite à ce dit bâptème e=
n
cas de décès des parents?

Je dois devenir marraine civile de ma propre nièce, dans le but de
pouvoir la récupérer en cas de décès accidentel de ses parents car
ceux-ci refusent le placement en famille d'accueil ainsi que chez les
grands-parents paternel en cas de souci.

Merci par avance

SLP
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sylchris
Le #19227111
Le baptême civil, baptême républicain ou parrainage républicain est une
vieille tradition républicaine française.

Historiquement, la notion de baptême républicain remonte au décret du 20
prairial an II (c à d le 8 juin 1794), date à laquelle, les municipalités
ont été les seules institutions habilitées à établir les actes de l'état
civil.

Mais, au moment de la révolution française, pour contrer le pouvoir
religieux sur l'état civil, le baptême civil a été instauré sur une idée de
Camille Desmoulins, dont la fille fut une des premiers baptisés, le 13
juillet 1790, à Strasbourg, à l'occasion de la Fête de la Fédération. Ces
cérémonies se sont ensuite multipliées tout au long de la période
révolutionnaire sans jamais être légalisées par un texte législatif ou
réglementaire. C'est pourquoi, cet acte n'a aucun caractère officiel et que
certaines municipalités peuvent le refuser

Il est donc conseillé aux «Parrain et Marraine » d'être désignés tuteurs et
tutrices par voie testamentaire notariée ou sous-seing privé (article 398 du
code civil)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme