Partenaire pour concours photo, quelles prétentions ?

Le
AlainR de Strasbourg
Bonjour à tous !

J'ai créé il y a quelques années et avec mes moyens d'amateur un petit
site portail des photographes
et modèles amateurs de Strasbourg et sa région.
Le site photographe-amateur.com est donc né et a fait son ptit bonhomme de
chemin.
Son excellent référencement m'a permis de le faire connaitre et ses
annuaires de grandir.

Il y a quelques temps on m'a contacté pour savoir si devenir partenaire d'un
concours photo amateur
avec un grand magasin de la région pouvait m'intéresser.
Il n'y a pas de raison me suis-je dit pour ne pas en profiter et se faire
connaitre encore plus, pkoi pas.

Je me demande par contre ce que je peux demander non pas d'un point de vue
financier (quoique)
étant amateur, mais point de vue aide matérielle ou autre.

En résumé mon rôle serait de faire la promotion conjointe de l'évènement via
mon site, d'avertir et annoncer les gagnants
plus présenter les photos sur le site en plus de ce qui se fera en magasin.
Une fois les présélectionnés choisis, je couvrirai également l'évènement
"shooting" pour le concours final.

Je me verrai bien y trouver un moyen d'enrichir ma panoplie de photographe
assez pauvre :
en boitier un F80 et un D80, objectifs 24 mm Photoline (oui GT pas riche
gamin.) 28-70 mm Nikkor , 50 mm Nikkor et 70-210 mm Photoline.
Pas de flash cobra

Merci de votre aide et conseils qui seront bien évidemment très appréciés.

Alain RENAUD
photographe amateur à Strasbourg

Webmestre du site photographe-amateur.com, certes amateur mais ayant le
mérite d'être.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ofnuts
Le #16618731
AlainR de Strasbourg wrote:
Bonjour à tous !

J'ai créé il y a quelques années et avec mes moyens d'amateur un
petit site portail des photographes
et modèles amateurs de Strasbourg et sa région.
Le site photographe-amateur.com est donc né et a fait son ptit bonhomme
de chemin.
Son excellent référencement m'a permis de le faire connaitre et ses
annuaires de grandir.

Il y a quelques temps on m'a contacté pour savoir si devenir partenaire
d'un concours photo amateur
avec un grand magasin de la région pouvait m'intéresser.
Il n'y a pas de raison me suis-je dit pour ne pas en profiter et se
faire connaitre encore plus, pkoi pas.

Je me demande par contre ce que je peux demander non pas d'un point de
vue financier (quoique...)
étant amateur, mais point de vue aide matérielle ou autre.



Au pire une énorme réduction commerciale sur le matos de ton choix (de
l'ordre de 90% dur un D300 et une demi-douzaine d'objectifs...).

En résumé mon rôle serait de faire la promotion conjointe de l'évènement
via mon site, d'avertir et annoncer les gagnants
plus présenter les photos sur le site en plus de ce qui se fera en magasin.
Une fois les présélectionnés choisis, je couvrirai également l'évènement
"shooting" pour le concours final.



Avertissement de pro: sans t'en rendre compte tu es en train de rajouter
des contraintes "professionnelles" à ton site amateur:

- Sur le site lui-même: taille et débit/fréquentation. Vérifie si
l'hébergeur actuel supporte le surcroît de charge (et si c'est facturé,
qui va payer....).

- Sur toi-même: ça peut être subitement beaucoup de boulot: c'est en
général à ce genre d'occasion qu'on découvre des problèmes, ils peuvent
avoir des demandes "innocentes" qui se révèlent être de véritables
gouffres... Les heures libres ne sont pas extensibles. Envisage aussi
une indisponibilité subite (maladie, accident...). Ce genre de projet ne
peut pas reposer sur une seule personne. Si tu es à ton compte, envisage
de te mettre en vacances, et si tu es salarié, prends un congé sans
solde et fais toi salarier par le magasin.


Je me verrai bien y trouver un moyen d'enrichir ma panoplie de
photographe assez pauvre :
en boitier un F80 et un D80, objectifs 24 mm Photoline (oui GT pas riche
gamin....) 28-70 mm Nikkor , 50 mm Nikkor et 70-210 mm Photoline.
Pas de flash cobra

Merci de votre aide et conseils qui seront bien évidemment très appréciés.

Alain RENAUD
photographe amateur à Strasbourg

Webmestre du site photographe-amateur.com, certes amateur mais ayant le
mérite d'être....






--
Bertrand
Ghost Rider
Le #16618721
Ofnuts a écrit :
AlainR de Strasbourg wrote:



J'ai créé il y a quelques années et avec mes moyens d'amateur un
petit site portail des photographes
et modèles amateurs de Strasbourg et sa région.





Il y a quelques temps on m'a contacté pour savoir si devenir
partenaire d'un concours photo amateur
avec un grand magasin de la région pouvait m'intéresser.





Je me demande par contre ce que je peux demander non pas d'un point de
vue financier (quoique...)
étant amateur, mais point de vue aide matérielle ou autre.



Au pire une énorme réduction commerciale sur le matos de ton choix (de
l'ordre de 90% dur un D300 et une demi-douzaine d'objectifs...).

En résumé mon rôle serait de faire la promotion conjointe de
l'évènement via mon site, d'avertir et annoncer les gagnants
plus présenter les photos sur le site en plus de ce qui se fera en
magasin.
Une fois les présélectionnés choisis, je couvrirai également
l'évènement "shooting" pour le concours final.



Avertissement de pro: sans t'en rendre compte tu es en train de rajouter
des contraintes "professionnelles" à ton site amateur:

- Sur le site lui-même: taille et débit/fréquentation. Vérifie si
l'hébergeur actuel supporte le surcroît de charge (et si c'est facturé,
qui va payer....).

- Sur toi-même: ça peut être subitement beaucoup de boulot: c'est en
général à ce genre d'occasion qu'on découvre des problèmes, ils peuvent
avoir des demandes "innocentes" qui se révèlent être de véritables
gouffres... Les heures libres ne sont pas extensibles. Envisage aussi
une indisponibilité subite (maladie, accident...). Ce genre de projet ne
peut pas reposer sur une seule personne. Si tu es à ton compte, envisage
de te mettre en vacances, et si tu es salarié, prends un congé sans
solde et fais toi salarier par le magasin.



Apparemment cependant, il s'agit d'un évènement unique, donc quitter son
emploi serait un peu prématuré.
Je rejoins Ofnuts sur le caractère "cannibale" de ce genre d'activité.
Ce sont des jours et des nuits de travail en perspective au bénéfice
d'un tiers qui ne sera jamais complètement satisfait, surtout si,
professionnel et habitué à faire des affaires, il utilise un "amateur"
trop content de travailler. Il faut à tout le moins établir une
définition précise des travaux envisagés et de l'évaluation du temps
pour les accomplir.
Ensuite, établir un contrat de prestations de services avec le magasin,
et le mode de rémunération: honoraires, réductions sur matériel...
Attention à l'impact social/fiscal: s'il y a dépendance administrative,
il y a présomption de contrat de travail et s'il y a rémunération en
nature ou réductions de prix, les prestations sociales et impôts restent
dûs (en théorie bien sûr). Si AlainR travaille aux honoraires, il sera
exonéré de TVA (CA certainement trop faible) mais les cotisations aux
organismes sociaux et les impôts restent dûs.
En résumé, avant de s'embarquer dans un projet de cette nature, il faut
vraiment mettre tout au clair et avoir une confiance absolue dans la
bonne foi du partenaire.

Ghost Rider
Ofnuts
Le #16618711
Ghost Rider wrote:

Apparemment cependant, il s'agit d'un évènement unique, donc quitter son
emploi serait un peu prématuré.



C'est bien pour çà que je parle de "congé sans solde". Ce qui ne se
prend qu'avec l'accord de l'employeur, et qui doit d'ailleurs
explicitement permettre d'occuper un autre emploi pendant la durée du congé.

<snip le reste, que je plussoie des deux mains>



--
Bertrand
Ghost Rider
Le #16618701
Ofnuts a écrit :
Ghost Rider wrote:

Apparemment cependant, il s'agit d'un évènement unique, donc quitter
son emploi serait un peu prématuré.



C'est bien pour çà que je parle de "congé sans solde". Ce qui ne se
prend qu'avec l'accord de l'employeur, et qui doit d'ailleurs
explicitement permettre d'occuper un autre emploi pendant la durée du
congé.



Il reste qu'on peut occuper plusieurs emplois, sous réserve de ne pas
dépasser la durée légale du temps de travail et que le premier contrat
de travail ne l'interdise pas.

GR
AlainR de Strasbourg
Le #16623171
Infos complémentaires :

Il s'agit d'un évènementiel, donc par définition, durée très limitée.

Hors de question de quitter mon emploi, suis fonctionnaire (sur un plateau
téléphonique chez Orange, donc non pas excessivement
de temps libre mais horaires interessants).

Finalement les photos seraient à déposer sous forme de tirage au magasin
(magasin de mode, pas de photo).
Cela fait déjà ça de moins comme trafic Internet mais bon, je vais vérifier
quand même de ce côté là.

Par contre effectivement, je ne souhaiterai pas faire le boulot gratos sous
prétexte d'être amateur.
Ayant une certain expérience de webmestre et sur les animations marketing,
j'ai une petite idée de ce que cela coûte et peut rapporter...

Point de vue temps, je ne me casserai pas trop la tête non plus si je n'ai
pas une assurance sur une "rétribution" correcte.
J'espère une réunion entre les parties rapidement pour pouvoir mettre cela
sur la table.

Pour ce qui est du cumul d'activité, pas de soucis, c'est autorisé et comme
cela ne serait pas rémunéré en espèce sonnante et trébuchantes
il n'y a pas trop de soucis concernant une éventuelle imposition sur des
sommes minimes.

Autre question, quid de la reproduction des photos ? Cession des droits
d'auteur sur une période de combien de temps ?
Photographe(s) amateur(s) sélectionnés peuvent-ils être rémunérés pour
l'utilisation commerciale de leur ½uvre ou
est-ce que la notoriété doit lui suffire ?

Merci à tous en tous cas pour ces premiers éléments très utiles....

Alain à Strasbourg
www.photographe-amateur.com/Photos/Alain
Charles VASSALLO
Le #16625981
AlainR de Strasbourg wrote:


Autre question, quid de la reproduction des photos ? Cession des droits
d'auteur sur une période de combien de temps ?
Photographe(s) amateur(s) sélectionnés peuvent-ils être rémunérés pour
l'utilisation commerciale de leur ½uvre ou
est-ce que la notoriété doit lui suffire ?



La clause classique dans ce genre de concours est d'autoriser la
reproduction des oeuvres sous n'importe quelle forme mais uniquement
pour la promotion du concours, la pub pour le sponsor ne se faisant qu'à
travers cette promotion.

Charles
AlainR de Strasbourg
Le #16627291
Ok, donc de ce côté là il me semble que j'ai fait un un article du règlement
suffisemment clair ;)
Etant avant tout un photographe je ne voudrai pas que les organisateurs
puissent utiliser des photos sans être auparavant
informés qu'ils violeraient les droits ds auteurs :).

Alain


"Charles VASSALLO" message de news:48b39afa$0$939$

La clause classique dans ce genre de concours est d'autoriser la
reproduction des oeuvres sous n'importe quelle forme mais uniquement pour
la promotion du concours, la pub pour le sponsor ne se faisant qu'à
travers cette promotion.

Charles


Publicité
Poster une réponse
Anonyme