paye double le jour de noel?

Le
anna_paris87
bonjour
une amie qui travaille comme serveuse dans un hotel (elle y est a
l'heure de ces mots) me dit que son chef l'a informee qu'elle ne
serait pas payee double le 25 car elle n'a pas suffisament
d'anciennete dans la boite. Est-ce legal et sinon, peut-elle saisir
l'inspection de travail?
Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Moisse
Le #15800611
D'une plume alerte, dans le message ,
bonjour
une amie qui travaille comme serveuse dans un hotel (elle y est a
l'heure de ces mots) me dit que son chef l'a informee qu'elle ne
serait pas payee double le 25 car elle n'a pas suffisament
d'anciennete dans la boite. Est-ce legal et sinon, peut-elle saisir
l'inspection de travail?
Merci.



Sachant que l'inspecteur du travail n'intervient pas dans ce type de
conflit, de la compétence exclusive du conseil des prudhommes.
Au passage seul le premier mai est un jour férié chômé.
La loi ne prévoit aucune majoration pour les jours fériés travaillés.
Par contre on retrouve des dispositions dans les conventions
collectives.
C'est ce qu'il faut consulter.
Au passage on doit supposer que l'amie en question a moins de 3 mois
d'ancienneté.

A+

--
www.juristprudence.c.la
Le #15799761

une amie qui travaille comme serveuse dans un hotel (elle y est a
l'heure de ces mots) me dit que son chef l'a informee qu'elle ne
serait pas payee double le 25 car elle n'a pas suffisament
d'anciennete dans la boite.



pourquoi une salariée de l'hôtellerie serait payable au tarif double ce jour
là ?

existe-t-il un protocole spécifique dans cette entreprise ?

en l'état, la réponse imputée au " chef " est incompréhensible
www.juristprudence.c.la
Le #15799741
écrit:
une amie qui travaille comme serveuse dans un hotel




me dit que son chef l'a informee qu'elle ne
serait pas payee double le 25 car elle n'a pas suffisament
d'anciennete dans la boite.





a écrit dans le message de news:
4770b274$0$9211$
on doit supposer que l'amie en question a moins de 3 mois d'ancienneté.



ah bon ? je peux avoir la recette pour une telle déduction ? ;o}
Moisse
Le #15799561
D'une plume alerte, dans le message
477285fa$0$24187$,
www.juristprudence.c.la
écrit:
une amie qui travaille comme serveuse dans un hotel




me dit que son chef l'a informee qu'elle ne
serait pas payee double le 25 car elle n'a pas suffisament
d'anciennete dans la boite.





a écrit dans le message de news:
4770b274$0$9211$
on doit supposer que l'amie en question a moins de 3 mois
d'ancienneté.



ah bon ? je peux avoir la recette pour une telle déduction ? ;o}




C'est simple.
Le jour férié chômé n'est payé que lorsque le salarié a une ancienneté
supérieure à 3 mois.
Je déduis de la réponse "du chef" qu'il fait des extrapolations qui
pourraient apparaître vraissemblables.
La pratique, que voulez-vous, il n'y a rien de tel.
A+

--
Daniel
Le #15799311
"Le jour férié chômé n'est payé que lorsque le salarié a une
ancienneté
supérieure à 3 mois."
Affirmation qui ne repose, a ma connaissance, sur aucun texte.
C'est en tout cas inexact pour la métallurgie où j'ai jamais entendu
parler d'ancienneté pour le paiement des jours férié chômé.
Daniel

Moisse vient de nous annoncer :
D'une plume alerte, dans le message 477285fa$0$24187$,
www.juristprudence.c.la
écrit:
une amie qui travaille comme serveuse dans un hotel




me dit que son chef l'a informee qu'elle ne
serait pas payee double le 25 car elle n'a pas suffisament
d'anciennete dans la boite.





a écrit dans le message de news:
4770b274$0$9211$
on doit supposer que l'amie en question a moins de 3 mois
d'ancienneté.



ah bon ? je peux avoir la recette pour une telle déduction ? ;o}




C'est simple.
Le jour férié chômé n'est payé que lorsque le salarié a une ancienneté
supérieure à 3 mois.
Je déduis de la réponse "du chef" qu'il fait des extrapolations qui
pourraient apparaître vraissemblables.
La pratique, que voulez-vous, il n'y a rien de tel.
A+

--


Moisse
Le #15798961
D'une plume alerte, dans le message ,
Daniel écrit:
"Le jour férié chômé n'est payé que lorsque le salarié a une
ancienneté
supérieure à 3 mois."
Affirmation qui ne repose, a ma connaissance, sur aucun texte.
C'est en tout cas inexact pour la métallurgie où j'ai jamais entendu
parler d'ancienneté pour le paiement des jours férié chômé.
Daniel




Il ne vous reste plus qu'à réviser vos connaissances.
http://minilien.com/?NcBb7GKxbK


--
Daniel
Le #15798871
Vous m'avez apprit quelques chose.
Reste qu'il s'agit là des dispositions légales minimum rien n'empêche
une convention collective ou un accord d'entreprise d'être plus
favorable.
Pour savoir ce qui doit être appliqué dans le cas précis évoqué il faut
consulter la convention collective de la branche d'activité concernée
ainsi que d'éventuel accord propre à l'entreprise.
Daniel

Après mûre réflexion, Moisse a écrit :
D'une plume alerte, dans le message ,
Daniel écrit:
"Le jour férié chômé n'est payé que lorsque le salarié a une
ancienneté
supérieure à 3 mois."
Affirmation qui ne repose, a ma connaissance, sur aucun texte.
C'est en tout cas inexact pour la métallurgie où j'ai jamais entendu
parler d'ancienneté pour le paiement des jours férié chômé.
Daniel




Il ne vous reste plus qu'à réviser vos connaissances.
http://minilien.com/?NcBb7GKxbK


--


www.juristprudence.c.la
Le #15823351
"Daniel" a écrit dans le message de news:

Pour savoir ce qui doit être appliqué dans le cas précis évoqué il faut
consulter la convention collective de la branche d'activité concernée



elle ne comporte pas de précision par rapport à la notion de trois mois,
mais l'attribution d'un jour férié supplémentaire (par rapport au 1er mai) à
partir d'un an d'application de la CCN (article 26-2) et, pour faire
"simple", il y a en outre une distinction dans l'amplitude annuelle de
fonctionnement des établissements
Publicité
Poster une réponse
Anonyme