La perspective imaginaire

Le
albert
Bonjour,

Aujourd'hui j'ai trouvé ca dans la forêt :

http://cjoint.com/?fzupd1AkGg

Le sujet ne présente pas beaucoup d'intérêt. Quand je me suis approché
je voyais la base qui brillait d'une façon métallique au soleil.
Un moment j'ai pensé à une structure abandonnée, un mirador ou une
architecture à vivre dans les bois. Et puis de plus près j'ai commencé à
voir le haut et les câbles, avec un bruissement significatif de
l'électricité. Voila ! Un gros pylône en forêt.

Objet de curiosité dans une minuscule clairière. La fée
électricité n'était pas là. Dommage.

Amitiés,
albert
-
Photographies imaginaires
http://perso.orange.fr/albert.lemoine
-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pleinair
Le #19544361
albert a écrit :
Bonjour,

Aujourd'hui j'ai trouvé ca dans la forêt :

http://cjoint.com/?fzupd1AkGg

Le sujet ne présente pas beaucoup d'intérêt. Quand je me suis approché
je voyais la base qui brillait d'une façon métallique au soleil.
Un moment j'ai pensé à une structure abandonnée, un mirador ou une
architecture à vivre dans les bois. Et puis de plus près j'ai commencé à
voir le haut et les câbles, avec un bruissement significatif de
l'électricité. Voila ! Un gros pylône en forêt.

Objet de curiosité dans une minuscule clairière. La fée
électricité n'était pas là. Dommage.



Sympa, moi aussi j'en croisé il y a peu, des bons vieux en bois en
auvergne...

http://cjoint.com/?glwu0YLSea


--
François.

Adresse anti-spam, pour me repondre, corriger le nom de mon fournisseur...
Ghost-Rider
Le #19544661
Pleinair a écrit :

Sympa, moi aussi j'en croisé il y a peu, des bons vieux en bois en
auvergne...
http://cjoint.com/?glwu0YLSea



On admirera les efforts d'EDF pour mieux intégrer les pylônes dans le
paysage. :-)

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
Pleinair
Le #19544641
Ghost-Rider a écrit :

http://cjoint.com/?glwu0YLSea



On admirera les efforts d'EDF pour mieux intégrer les pylônes dans le
paysage. :-)



Vi, mais la du coup je les ai trouvés sympa ces pylônes, tout en bois et
visiblement pas récent... Vu le climat dans la région soit ils sont
super traités (ce qui est plus que probable) soit c'est du bois maousse
costaud.

--
François.

Adresse anti-spam, pour me repondre, corriger le nom de mon fournisseur...
Ofnuts
Le #19545701
Pleinair wrote:
Ghost-Rider a écrit :

http://cjoint.com/?glwu0YLSea



On admirera les efforts d'EDF pour mieux intégrer les pylônes dans le
paysage. :-)



Vi, mais la du coup je les ai trouvés sympa ces pylônes, tout en bois et
visiblement pas récent... Vu le climat dans la région soit ils sont
super traités (ce qui est plus que probable) soit c'est du bois maousse
costaud.



Le châtaigner résiste très bien à l'eau et aux parasites. C'est pas pour
rien qu'on en fait des piquets de vignes et des bouchots pour les
moules. On abat des forêts de teks pour faire des meubles de jardin,
alors qu'on à tout le bois qu'il faut par chez nous.

--
Bertrand
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #19546911
Ofnuts a écrit :

Le châtaigner résiste très bien à l'eau et aux parasites. C'est pas pour
rien qu'on en fait des piquets de vignes et des bouchots pour les
moules. On abat des forêts de teks pour faire des meubles de jardin,
alors qu'on à tout le bois qu'il faut par chez nous.



Le chataîgnier en tant que bois d'œuvre se fait rare, car la maladie de
l'encre sévit un peu partout. Impossible d'avoir de gros sujets, ils
meurent avant :< . Et d'ailleurs sa pousse en spirale lui donne un
veinage très chouette, mais ne doit pas être idéal pour des grosses
structures ( même si j'ai vu de jolies charpentes ).
Le bois qui tend à remplacer les bois exotiques dans les applications
extérieures c'est l'acacia ou robinier.

Noëlle Adam
Ofnuts
Le #19547281
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Le chataîgnier en tant que bois d'œuvre se fait rare, car la maladie de
l'encre sévit un peu partout. Impossible d'avoir de gros sujets, ils
meurent avant :< . Et d'ailleurs sa pousse en spirale lui donne un
veinage très chouette, mais ne doit pas être idéal pour des grosses
structures ( même si j'ai vu de jolies charpentes ).



A ce qu'on m'a dit dans ma Corrèze familiale toutes les charpentes
d'origine sont en châtaigner. Les capricornes n'aiment pas, et paraît-il
les termites non plus.

--
Bertrand
Delestaque
Le #19547261
Ofnuts wrote:
Pleinair wrote:
Ghost-Rider a écrit :

http://cjoint.com/?glwu0YLSea



On admirera les efforts d'EDF pour mieux intégrer les pylônes dans
le paysage. :-)



Vi, mais la du coup je les ai trouvés sympa ces pylônes, tout en
bois et visiblement pas récent... Vu le climat dans la région soit
ils sont super traités (ce qui est plus que probable) soit c'est du
bois maousse costaud.



Le châtaigner résiste très bien à l'eau et aux parasites. C'est pas
pour rien qu'on en fait des piquets de vignes et des bouchots pour les
moules. On abat des forêts de teks pour faire des meubles de jardin,
alors qu'on à tout le bois qu'il faut par chez nous.



Venise est bâtie sur une multitude de pieux en châtaigners, ils en changent
beaucoup, mais ils ne sont pas là d'hier.

--
G.Ricco
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #19557201
Ofnuts a écrit :
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Le chataîgnier en tant que bois d'œuvre se fait rare, car la maladie
de l'encre sévit un peu partout. Impossible d'avoir de gros sujets,
ils meurent avant :< . Et d'ailleurs sa pousse en spirale lui donne un
veinage très chouette, mais ne doit pas être idéal pour des grosses
structures ( même si j'ai vu de jolies charpentes ).



A ce qu'on m'a dit dans ma Corrèze familiale toutes les charpentes
d'origine sont en châtaigner. Les capricornes n'aiment pas, et paraît-il
les termites non plus.



Pareil en Aveyron, les charpentes sont souvent en chataigner. Les
bestioles ne doivent pas aimer le tanin...Si tu regarde le paysage tu
verras pas mal d'arbres atteints, la cime comme brûlée.
Dans coins où les toitures sont en grandes lauzes, les charpentes pour
supporter le poids sont monumentales : les solives sont de la taille de
poutres maîtresses, un tronc équarri par solive.

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme