petite suite photos+textes

Le
Octave
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html

--
www.octav.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Haricot Mashy-Ass
Le #24796592
Octave a whateslé :
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!



la 1664 est en promo par 24 jusque quand?
filh
Le #24798712
Octave
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html




Il y a quand même une certaine parenté avec les textes trafiqués...
espèce de trafiquant va !

Mais j'aime bien les photos...

FiLH


--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
vincent
Le #24798932
Le 19/09/2012 22:34, Octave a écrit :
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html




voui. j'aime bien. surtout avec les textes qui ne veulent rien dire et
qui n'ont pas de rapport.

Hier, j'ai vu l'expo Moï Wer à la fondation HCB. Il y a des
surimpressions et des juxtapositions que j'ai bien aimé.
Cela m'a fait penser à tes photos.

--
vincent.
Octave
Le #24799112
Le 20/09/2012 21:26, FiLH a écrit :
Octave
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html




Il y a quand même une certaine parenté avec les textes trafiqués...
espèce de trafiquant va !

Mais j'aime bien les photos...




:)
Oui, les textes sont dans la continuité des précédents. Partant de mots
qui viennent en regardant ces photos, et en les retravaillant ensuite
plusieurs fois, en pensant au rythme de ces mots.


--
www.octav.fr
Octave
Le #24799162
Le 20/09/2012 22:10, vincent a écrit :
Le 19/09/2012 22:34, Octave a écrit :
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html




voui. j'aime bien. surtout avec les textes qui ne veulent rien dire et
qui n'ont pas de rapport.



Merci.
Les textes sont en rapport aux photos. Il y a cependant toujours un
décalage, mais les mots viennent en regardant chacune des photos, en
laissant aller les pensées parfois, et en reprenant plusieurs fois les
textes si besoin, pour le rythme.




Hier, j'ai vu l'expo Moï Wer à la fondation HCB. Il y a des
surimpressions et des juxtapositions que j'ai bien aimé.
Cela m'a fait penser à tes photos.




Ça à l'air d'un photographe intéressant, je ne sais pas si l'on peut
parler de surréalisme ?!

--
www.octav.fr
albert
Le #24799182
Bonjour Octave,

"Octave" a écrit :

Les textes sont en rapport aux photos. Il y a cependant toujours un
décalage, mais les mots viennent en regardant chacune des photos, en
laissant aller les pensées parfois, et en reprenant plusieurs fois les
textes si besoin, pour le rythme.



C'est exactement ce que je ressens, ce n'est pas de la photo, ce ne sont
pas des mots, c'est juste entre les deux, dans les plis, dans la pliure des
mots, entre les photos.

Amitiés,
albert
Octave
Le #24799482
Le 20/09/2012 23:21, albert a écrit :
Bonjour Octave,

"Octave" a écrit :

Les textes sont en rapport aux photos. Il y a cependant toujours un
décalage, mais les mots viennent en regardant chacune des photos, en
laissant aller les pensées parfois, et en reprenant plusieurs fois les
textes si besoin, pour le rythme.



C'est exactement ce que je ressens, ce n'est pas de la photo, ce ne
sont pas des mots, c'est juste entre les deux, dans les plis, dans la
pliure des mots, entre les photos.




Bien dit!
Si ça pouvait être ça.
Je vais poursuivre, cette distance (et ce rapprochement) entre les mots
et la photo m'intrigue en ce moment.


--
www.octav.fr
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24801042
Le 19/09/12 22:34, Octave a écrit :
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html



J'apprécie particulierement le fait que tu as le courage cette fois
d'oser tes propres mots. C'est plus juste et plus cohérent ; peut-être
chercher encore un abandon plus total à la méthode désordonnée, comme
dans les photos...Et du coup, je ne vois plus aucun hiatus du aux
polices qui me heurtent, ou au texte trop fort malgré la moulinette de
traductions.


Noëlle Adam
Octave
Le #24801402
Le 21/09/2012 20:31, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 19/09/12 22:34, Octave a écrit :
Cette fois avec des textes maison, non trafiqués!

www.octav.fr/quotidien/12-09-13/13sept12.html



J'apprécie particulierement le fait que tu as le courage cette fois
d'oser tes propres mots. C'est plus juste et plus cohérent ; peut-être
chercher encore un abandon plus total à la méthode désordonnée, comme
dans les photos...Et du coup, je ne vois plus aucun hiatus du aux
polices qui me heurtent, ou au texte trop fort malgré la moulinette de
traductions.




Oser mes propres mots!
C'est ça. C'est dur de s'y mettre, aux mots. Quels mots face à telle
image, pas trop près, pas trop loin. Il faut la bonne distance pour que
l'esprit navigue entre ces mots et cette photo, qu'il y ait une respiration.
Oui, je vais chercher, je ne sais pas si ce sera dans un abandon plus
total à la méthode désordonnée ?!

--
www.octav.fr
albert
Le #24801472
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" a écrit :

J'apprécie particulierement le fait que tu as le courage cette fois d'oser
tes propres mots. C'est plus juste et plus cohérent ; peut-être chercher
encore un abandon plus total à la méthode désordonnée, comme dans les
photos...



Pourquoi du courage ? Autant je trouve les mots ici comme venant de
soi, à mon avis très travaillés, et justement réussis, tiens je les
rassemble tous seuls pour voir :

Bien la vision
Paysage, bien la vision à l'endroit à l'envers
Terre, mer, toile, nettoyage, sable et gravier
Pour trouver l'écaille, faire le lien et gratter
Paysage. Bien croire en la lumière et comprendre l'origine
Crotte, voilà tête et linceul
Et l'écharde, prise sans attendre, avec volonté
enchâssé(e), perte et accroche, descente en principe.

Je te donnerais volontiers l'adresse d'un poète que je connais, Yves
Jouan, qui à mon avis sera étonné de ces paroles, car elles se tiennent
toutes seules comme des grandes. Demande moi en privé, cela me paraît
intéressant que tu le rencontres.

Autant les photographies sont vagues, peu téméraires et floues, dans une
gamme de tons extrêmement pauvres ; même si c'est volontaire, cette facilité
me gène, elle a un coté démonstratif dont les photos comme les mots n'ont
pas besoin.

PS: A propos des poètes, ils sont marrants ces gars là, si forts, les
plus forts sont dans le monde les plus perdus, donc j'en connais un autre,
K.j.Djii, un méchant, il ne pouvait pas blairer Yves Jouan, poète officiel,
quand chez moi ils se côtoyaient. Lui est très actif, dans des comités de
lecture et autres publications pour poètes avertis. Ce serait pas mal de lui
envoyer un texte. T'as un bon pigeon voyageur ? Grrrù ! Schtzngrmm ! C'est
un des plus fumeux traducteur de Ernst Jandl en français, ce n'est pas peu
dire, il faut le faire :
http://www.youtube.com/watch?v=ixgbtOcEgXg
Je ne sais pas si tu fréquentes déjà ce monde-là, sinon à mon avis tu
devrais t'y mettre. Ce n'est pas dans l'idée de t'éloigner de la photo, au
contraire, mais pour la renforcer.

Amitiés,
albert
Publicité
Poster une réponse
Anonyme