philips pfl7404h

Le
Jean-Noël Robin
Bonjour,

L'un d'entre vous peut-il me dire si il a ce genre de téléviseur et si
celui-ci fonctionne correctement.

Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
PhilAugLuc
Le #24788312
Salut,

Philips n'est plus ce qu'il était, j'ai lu ça
http://www.lesnumeriques.com/tv-televiseur/philips-42pfl7404h-p7314/test.html .
---> 2 étoiles pour l'image.
J'ai un Philips 80 cm dans notre chambre : ce fut un très mauvais choix, car
le son grésille et l'image manque de luminosité, et ce, malgré de nombreux
réglages. De plus, le TV ne lit pas les fichiers AVI sur la prise USB.
J'ai un Sony dans le salon, 1.16 m diagonale, très bien ....

@+

Phil
leng
Le #24790482
personnellement j'ai une pfl8404h depuis 2ans.
Belle image moins brillante que du Samsung et heureusement.
C'était le dernier fabriquant de TV grand public dont le dévelopement est en
europe, c'est sans doutes pour cela que le traitement d'image est un peu
différent des autres.
Seul défaut elle met 20 sec à démarrer, je trouve cela long.


AL



"Jean-Noël Robin" news:5054be35$0$23462$
Bonjour,

L'un d'entre vous peut-il me dire si il a ce genre de téléviseur et si
celui-ci fonctionne correctement.

Merci.
Jean-Noël Robin
Le #24791622
"leng" a écrit dans le message de groupe de discussion :
k36nui$unl$

personnellement j'ai une pfl8404h depuis 2ans.
Belle image moins brillante que du Samsung et heureusement.
C'était le dernier fabriquant de TV grand public dont le dévelopement est en
europe, c'est sans doutes pour cela que le traitement d'image est un peu
différent des autres.
Seul défaut elle met 20 sec à démarrer, je trouve cela long.


AL



"Jean-Noël Robin" news:5054be35$0$23462$
Bonjour,

L'un d'entre vous peut-il me dire si il a ce genre de téléviseur et si
celui-ci fonctionne correctement.

Merci.



En fait je pense que c'est l'réémetteur(Montignac Charente) qui n'est pas
fiable.

Je précise qu'il s'agit d'un Philips 32PFL7404H.

Celui-ci me donne un signal "bon" et non un signal "excellent".

Merci.
Thierry VIGNAUD
Le #24791862
On Mon, 17 Sep 2012 19:23:39 +0200, Jean-Noël Robin


En fait je pense que c'est l'réémetteur(Montignac Charente) qui n'est pas
fiable.

Je précise qu'il s'agit d'un Philips 32PFL7404H.

Celui-ci me donne un signal "bon" et non un signal "excellent".

Merci.



Ce qui suit est pour répondre à "je pense que c'est..." donc une situation non
vérifiée sur le terrain.

Outre l'émetteur, les problèmes de réception sont majoritairement dus à "la
chaîne de réception" donc entre l'antenne de réception jusqu'au connecteur du
téléviseur ou par des parasites générés dans la zone de réception.

Les défauts des installations de réception sont tels que le CSA/ARCEP ont
décidé en 2004 de ne plus prendre en compte les réclamations des
télespectateurs sans que l'installation de réception ait été vérifiée et
attestée conforme par un antenniste qui doit remplir un formulaire. Le fait
qu'on recevait correctement une diffusion analogique ne signifie pas que
l'installation est conforme pour recevoir un nouveau signal numérique. Ses
caractéristiques peuvent être dégradées au niveau des aériens, du câble
coaxial qui prend l'eau, de l'antenne non conforme aux nouvelles fréquences à
recevoir ou d'un ampli/pré-ampli qui commence à rendre l'âme. On a déjà vu des
cas signalés ici de gens qui se plaignaient de ne plus ou mal recevoir la TV
parce qu'ils avaient trop tiré sur un câble que le connecteurs n'était plus
correctement enfiché dans la TV et accusaient l'émetteur :-)

Le rapport d'activité du CSA de 2004 signalait :
"31 % des enquêtes ont pour origine la non-conformité des installations. Une
procédure a été mise en place pour inviter le plaignant à prouver la
conformité de son installation."

Donc la première chose à vérifier et qui ne coûte rien, c'est que dans
l'entourage immédiat et en habitat collectif hors de l'immeuble concerné,
qu'il y a réception correcte ou pas. Si toute une ville se plaint brusquement
d'un mauvaise réception il y a effectivement lieu de mettre en cause un
problème de diffusion, soit un émetteur défectueux, soit un brouillage par un
autre émetteur, notamment dans le cas de diffusion SFN (émetteurs utilisant le
même canal de diffusion pour le même multiplex dans la même zone) où les
émetteurs doivent être synchronisés pour être reçus correctement.

Le diagnostic au niveau du télespectateur lambda se fait simplement, en
interrogeant son entourage et par la communication entre individus ce qui
n'est pas le plus facile lorsque l'on ne connaît personne :-)

On peut signaler en passant qu'en zone rurale les clotures électrifiées
provoquent des parasites.

Alors oui, des problèmes de diffusion peuvent aussi exister, la presse locale
ne se gêne pas pour les évoquer, mais néanmoins la base de donnée des
incidents de diffusion de TDF
http://www.diffusion.tdf.fr/formOrdonnanceur.php
ne signale aucun incident sur le code postal 16330 sachant que le site est
opéré à 100 % par TDF (selon www.cartoradio.fr)

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Jean-Noël Robin
Le #24825032
"Thierry VIGNAUD" a écrit dans le message de groupe de discussion :


On Mon, 17 Sep 2012 19:23:39 +0200, Jean-Noël Robin


En fait je pense que c'est l'réémetteur(Montignac Charente) qui n'est pas
fiable.

Je précise qu'il s'agit d'un Philips 32PFL7404H.

Celui-ci me donne un signal "bon" et non un signal "excellent".

Merci.



Ce qui suit est pour répondre à "je pense que c'est..." donc une situation
non
vérifiée sur le terrain.

Outre l'émetteur, les problèmes de réception sont majoritairement dus à "la
chaîne de réception" donc entre l'antenne de réception jusqu'au connecteur
du
téléviseur ou par des parasites générés dans la zone de réception.

Les défauts des installations de réception sont tels que le CSA/ARCEP ont
décidé en 2004 de ne plus prendre en compte les réclamations des
télespectateurs sans que l'installation de réception ait été vérifiée et
attestée conforme par un antenniste qui doit remplir un formulaire. Le fait
qu'on recevait correctement une diffusion analogique ne signifie pas que
l'installation est conforme pour recevoir un nouveau signal numérique. Ses
caractéristiques peuvent être dégradées au niveau des aériens, du câble
coaxial qui prend l'eau, de l'antenne non conforme aux nouvelles fréquences
à
recevoir ou d'un ampli/pré-ampli qui commence à rendre l'âme. On a déjà vu
des
cas signalés ici de gens qui se plaignaient de ne plus ou mal recevoir la TV
parce qu'ils avaient trop tiré sur un câble que le connecteurs n'était plus
correctement enfiché dans la TV et accusaient l'émetteur :-)

Le rapport d'activité du CSA de 2004 signalait :
"31 % des enquêtes ont pour origine la non-conformité des installations. Une
procédure a été mise en place pour inviter le plaignant à prouver la
conformité de son installation."

Donc la première chose à vérifier et qui ne coûte rien, c'est que dans
l'entourage immédiat et en habitat collectif hors de l'immeuble concerné,
qu'il y a réception correcte ou pas. Si toute une ville se plaint
brusquement
d'un mauvaise réception il y a effectivement lieu de mettre en cause un
problème de diffusion, soit un émetteur défectueux, soit un brouillage par
un
autre émetteur, notamment dans le cas de diffusion SFN (émetteurs utilisant
le
même canal de diffusion pour le même multiplex dans la même zone) où les
émetteurs doivent être synchronisés pour être reçus correctement.

Le diagnostic au niveau du télespectateur lambda se fait simplement, en
interrogeant son entourage et par la communication entre individus ce qui
n'est pas le plus facile lorsque l'on ne connaît personne :-)

On peut signaler en passant qu'en zone rurale les clotures électrifiées
provoquent des parasites.

Alors oui, des problèmes de diffusion peuvent aussi exister, la presse
locale
ne se gêne pas pour les évoquer, mais néanmoins la base de donnée des
incidents de diffusion de TDF
http://www.diffusion.tdf.fr/formOrdonnanceur.php
ne signale aucun incident sur le code postal 16330 sachant que le site est
opéré à 100 % par TDF (selon www.cartoradio.fr)

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/



Bonsoir,

Merci Thierry,

Vérifier sur le terrain est très difficile avec le multimètre que je ne
retrouve plus.

Ma chaine de réception est loin d'être coupable et permet à des gens comme
l'ANFR de s'abstenir de faire des efforts en me renvoyant sur mon antenniste
qui commence à confondre râteau et parabole.

En tous cas voici ce que j'ai obtenu:

"Vous avez attiré l'attention de l’Agence nationale des fréquences (ANFR) [à
plusieurs reprises] sur les difficultés de réception liées à l'émetteur de
St Amant de Boixe.
Après étude de votre dossier et suite aux différents échanges avec le
professionnel de votre secteur, il semble que vos difficultés soient liées à
un probable dysfonctionnement de l'émetteur.
Dans l'attente d'informations techniques plus détaillées, votre dossier
reste en cours de traitement.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé des suites à donner à votre
dossier.




Mes services restent à votre disposition pour tout renseignement
complémentaire.

Cordialement,
Patrice Delacherie

Agence Nationale des Fréquences
34B route de la Queue en Brie D136
94880 Noiseau
Tel: 01 45 95 33 00
Fax: 01 45 95 33 10".

A bientôt.
Thierry VIGNAUD
Le #24827492
On Sun, 30 Sep 2012 01:57:42 +0200, Jean-Noël Robin



Vérifier sur le terrain est très difficile avec le multimètre que je ne
retrouve plus.


En matière de télévision numérique vérifier la force d'un signal ne
suffit pas, mais il est sûr que s'il n'y a pas de signal ça ne pourra
pas marcher.

On peut être en présence d'un signal suivant, mais en cas de réception
de multiplex en SFN on peut se situer à la croisée de 2 émetteurs ou
plus :
- dans une zone hors de la limite de synchronisation des émetteurs
(donc se considérer dans ce cas comme faisant partie des 3 % de la
population n'étant pas desservie par la TNT) ;
- dans une zone susceptible d'être correctement reçue, mais avec des
émetteurs mal synchronisés.

Ma chaine de réception est loin d'être coupable et permet à des gens comme
l'ANFR de s'abstenir de faire des efforts en me renvoyant sur mon antenniste
qui commence à confondre râteau et parabole.



J'ai bien décrit la procédure depuis 2004, c'est au télespectateur de
justifier, via une certification d'un antenniste, que son installation
est conforme.

Comme je l'ai dit près d'un tiers des plaintes [ce taux est énorme]
concernaient des installations non aptes à recevoir les signaux, il
est donc normal que les organismes de contrôles se cantonnent à leur
domaine d'activité et pas à faire le travail des antennistes
gratuitement (pour l'état des lieux de la chaîne de réception) et cela
fait 8 ans que c'est comme ça.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Thierry VIGNAUD
Le #24827602
On Sun, 30 Sep 2012 01:57:42 +0200, Jean-Noël Robin



Vérifier sur le terrain est très difficile avec le multimètre que je ne
retrouve plus.


En matière de télévision numérique vérifier la force d'un signal ne
suffit pas, mais il est sûr que s'il n'y a pas de signal ça ne pourra
pas marcher.

On peut être en présence d'un signal puissant, mais en cas de
réception de multiplex en SFN on peut se situer à la croisée de 2
émetteurs ou plus qui peut avoir pour effet de rendre la réception
impossible :
- dans une zone hors de la limite de synchronisation des émetteurs
(donc se considérer dans ce cas comme faisant partie des 3 % de la
population n'étant pas desservie par la TNT) ;
- dans une zone susceptible d'être correctement reçue, mais avec des
émetteurs mal synchronisés.

Ma chaine de réception est loin d'être coupable et permet à des gens comme
l'ANFR de s'abstenir de faire des efforts en me renvoyant sur mon antenniste
qui commence à confondre râteau et parabole.



J'ai bien décrit la procédure depuis 2004, c'est au télespectateur de
justifier, via une certification d'un antenniste, que son installation
est conforme.

Comme déjà dit, près d'un tiers des plaintes [ce taux est énorme]
concernaient des installations non aptes à recevoir les signaux, il
est donc normal que les organismes de contrôles se cantonnent à leur
domaine d'activité et pas à faire le travail des antennistes
gratuitement (pour l'état des lieux de la chaîne de réception) et cela
fait 8 ans que c'est comme ça.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Jean-Noël Robin
Le #24828242
Paroles, paroles et paroles.

"Thierry VIGNAUD" a écrit dans le message de groupe de discussion :


On Sun, 30 Sep 2012 01:57:42 +0200, Jean-Noël Robin



Vérifier sur le terrain est très difficile avec le multimètre que je ne
retrouve plus.


En matière de télévision numérique vérifier la force d'un signal ne
suffit pas, mais il est sûr que s'il n'y a pas de signal ça ne pourra
pas marcher.

On peut être en présence d'un signal puissant, mais en cas de
réception de multiplex en SFN on peut se situer à la croisée de 2
émetteurs ou plus qui peut avoir pour effet de rendre la réception
impossible :
- dans une zone hors de la limite de synchronisation des émetteurs
(donc se considérer dans ce cas comme faisant partie des 3 % de la
population n'étant pas desservie par la TNT) ;
- dans une zone susceptible d'être correctement reçue, mais avec des
émetteurs mal synchronisés.

Ma chaine de réception est loin d'être coupable et permet à des gens comme
l'ANFR de s'abstenir de faire des efforts en me renvoyant sur mon
antenniste
qui commence à confondre râteau et parabole.



J'ai bien décrit la procédure depuis 2004, c'est au télespectateur de
justifier, via une certification d'un antenniste, que son installation
est conforme.

Comme déjà dit, près d'un tiers des plaintes [ce taux est énorme]
concernaient des installations non aptes à recevoir les signaux, il
est donc normal que les organismes de contrôles se cantonnent à leur
domaine d'activité et pas à faire le travail des antennistes
gratuitement (pour l'état des lieux de la chaîne de réception) et cela
fait 8 ans que c'est comme ça.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Jean-Noël Robin
Le #24832492
"Jean-Noël Robin" a écrit dans le message de groupe de discussion :
50698218$0$18085$

Paroles, paroles et paroles.

"Thierry VIGNAUD" a écrit dans le message de groupe de discussion :


On Sun, 30 Sep 2012 01:57:42 +0200, Jean-Noël Robin



Vérifier sur le terrain est très difficile avec le multimètre que je ne
retrouve plus.


En matière de télévision numérique vérifier la force d'un signal ne
suffit pas, mais il est sûr que s'il n'y a pas de signal ça ne pourra
pas marcher.

On peut être en présence d'un signal puissant, mais en cas de
réception de multiplex en SFN on peut se situer à la croisée de 2
émetteurs ou plus qui peut avoir pour effet de rendre la réception
impossible :
- dans une zone hors de la limite de synchronisation des émetteurs
(donc se considérer dans ce cas comme faisant partie des 3 % de la
population n'étant pas desservie par la TNT) ;
- dans une zone susceptible d'être correctement reçue, mais avec des
émetteurs mal synchronisés.

Ma chaine de réception est loin d'être coupable et permet à des gens comme
l'ANFR de s'abstenir de faire des efforts en me renvoyant sur mon
antenniste
qui commence à confondre râteau et parabole.



J'ai bien décrit la procédure depuis 2004, c'est au télespectateur de
justifier, via une certification d'un antenniste, que son installation
est conforme.

Comme déjà dit, près d'un tiers des plaintes [ce taux est énorme]
concernaient des installations non aptes à recevoir les signaux, il
est donc normal que les organismes de contrôles se cantonnent à leur
domaine d'activité et pas à faire le travail des antennistes
gratuitement (pour l'état des lieux de la chaîne de réception) et cela
fait 8 ans que c'est comme ça.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud

Bonsoir,

J'oubliais en cas de parabole, "présence d'éoliennes" je veux bien.

Mais en cas de râteaux, je ne vois pas ce que cela vient faire sur la fiche
d'intervention de l'ANFR.

Merci.
Thierry VIGNAUD
Le #24832502
On Tue, 2 Oct 2012 19:50:49 +0200, Jean-Noël Robin wrote:

J'oubliais en cas de parabole, "présence d'éoliennes" je veux bien.

Mais en cas de râteaux, je ne vois pas ce que cela vient faire sur la fiche
d'intervention de l'ANFR.



Et bien dans ce cas, il faut lire cette étude :
http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/etudes/Perturbation%20par%20les%20eoliennes.pdf

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme