photo éclipse

Le
Roland69
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse
de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un 18-250
sigma en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos conseils pour
savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux pour faire les
meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet appareil qu'en auto ou
avec les choix préréglés (paysage, portrait).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être utile.
Merci d'avance pour votre aide.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26368892
Le 26/09/2015 22:24, Roland69 a écrit :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse
de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un 18-250
sigma en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos conseils pour
savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux pour faire les
meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet appareil qu'en auto ou
avec les choix préréglés (paysage, portrait...).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être utile.
Merci d'avance pour votre aide.



Oublie le 18-55, il ne te donnera qu'une image trop petite.
Prend le 18-250 qui te donnera des images exploitables, quoique encore
assez petites à 250.
La lune, hors éclipse, est assez brillante, nul besoin d'une vitesse lente.
Exemple : 1/640, F5,6 400 iso :
http://www.cjoint.com/doc/15_09/EIAvwMfYWIM_D7000-00988-001.JPG

C'est une base de départ. La lune rousse sera beaucoup moins brillante
et il faudra accroître l'exposition de 2 ou 3 diaphragmes, peut-être
plus. Tu auras le temps de regarder le résultat sur l'écran. Compte tenu
de la différence de luminosité entre le ciel qui sera noir et la lune,
il faudra travailler en mesure spot ou en manuel.

Choisis de préférence une vitesse haute pour éviter le bougé, même sur
un pied, au moins 1/250. Utilise le retardateur si tu es sur pied mais
pas l'anti-vibration de l'objectif s'il en a un. Relève le miroir si tu
peux.
Note bien que la lune a un diamètre apparent de 30 minutes environ. Elle
se déplace plus vite qu'on le pense : un diamètre en 2 minutes. Il
faudra que tu rectifies la position du pied assez souvent.

Ferme un peu le diaphragme pour avoir la meilleure qualité possible : F 8.
Ajuste la sensibilité en conséquence. Un peu de grain se rattrape bien
mieux qu'un flou de bougé.
Fais des essais avant l'éclipse pour être prêt.
YouDontNeedToKnowButItsNoelle
Le #26368891
Le 26/09/15 22:24, Roland69 a écrit :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse
de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un 18-250
sigma en prêt,


Fait toi preter le sigma, et utilise le à sa meilleure ouverture (pour
le piqué ) CAD 2-3 stops en dessous de l'ouverture max. Et à la focale
maximum. La lune, ça fait à peu près 1° d'angle. C'est tout petit dans
le viseur ! Même si comme elle est basse sur l'horizon, elle parait plus
grosse que d'habitude.

comme je suis novice j'aurai besoin de vos conseils pour
savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux pour faire les
meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet appareil qu'en auto ou
avec les choix préréglés (paysage, portrait...).



( Si j'ai le courage de me lever, je n'aurais pas celui de faire des
photos.)

Oui pour le pied.
Ce que je ferais moi mais ça n'a rien de génial, je fais ça dès que les
conditions ne sont pas triviales.
Je mettrais l'exposition en mode manuel, en réglant à l'histogramme sur
la lune pas encore obscurcie. Quand c'est bien, c'est à dire que
j'aurais une jolie bosse du coté droit de l'histogramme mais qui ne tape
pas complétement dans le cadre, le bon réglage est trouvé.
Et on le garde pour la suite...
Réglage iso : 800. Bizarre, hein ? On aurait tendance soit à vouloir
être au minimum (pour avoir le moins de bruit possible) soit à être au
maximum (pour poser le moins longtemps possible, vu que c'est un
événement mobile et qu'on aura envie d'avoir un bord d'ombre bien net).
Oui mais : le bruit ne monte pas qu'avec la sensibilité, il monte aussi
et même assez vite avec les longs temps de pose. Donc ma logique à moi
serait d'utiliser une sensibilité moyenne, qui permettra d'avoir des
temps de pose brefs. Ça bouge, mais lentement, donc je pense qu'un temps
de pose autour d'une seconde sera bien pour la netteté. L'ouverture n'a
aucune influence vu la distance de la lune, elle n'est réglée que pour
faire donner le meilleur de l'objectif.
C'est un jeu de compromis à trouver entre la vitesse d'obturation et la
sensibilité ISO.
À un moment donné il y aura un violent constraste entre la partie
lumineuse et la partie cachée.
Le truc pas facile, c'est le moment de l'obscurissement complet, et en
plus ça ne dure pas très longtemps mais là, il faudrait augmenter la
sensibilité et le temps de pose par incréments pour voir quelque chose.

Après retour aux premiers réglage quand ça revient de l'autre coté.
Fait du raw.

Je te souhaite -comme à moi-même - un temps bien dégagé...Ici il fait
beau, mais la brume la nuit est possible :(

Noëlle Adam
Jacques DASSIÉ
Le #26368913
Dans son message précédent, Roland69 a écrit :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une
éclipse de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un
18-250 sigma en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos
conseils pour savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux
pour faire les meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet
appareil qu'en auto ou avec les choix préréglés (paysage,
portrait...).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être
utile.
Merci d'avance pour votre aide.



Bonjour,

L'évènement étant passé, je ne te donnerai pas de conseils. D'autant
que tu viens de lire deux excellentes réponses.
Bien différentes dans leur esprit : l'une, appliquée, vécue, pratique
(et démontrée par une bonne illustration de ce que tu pourrais
obtenir).

L'autre, trop théorique prophoto, sans aucune expérimentation astro,
te concerne probablement beaucoup moins.
Avec quelques petites choses :
Correction : le diamètre lunaire moyen, comme celui du soleil, est de
l'ordre de un demi degré.
Autre remarque : le capteur 500D faisant en horizontal 22,3 mm et
logeant 4752 Px (format RAW), chaque pixel occupe une largeur de :
22300 µM / 4752 pixels = 4,69 µM.

En 1 seconde la Lune se sera déplacée angulairement de 360° / 86400
secondes = 0,0042 ° Tg 0,0042 = 0,000073
Ce qui correspondra sur le capteur avec l'objectif de 250 mm (x 1.6
pour boitier APS C = 400 mm) à :
400 mm x 0,000073 = 0,029 mm soit une trentaine de microns... 6
largeurs de photosite ! Image floue garantie

A moins bien sûr d'utiliser un plateau motorisé, associé à un
ordinateur et au logiciel adhéquat. Ce matériel permet un suivi parfait
et des pauses longues. Mais je ne pense pas que cela soit le cas !

--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
Jacques DASSIÉ
Le #26368912
Le 26/09/2015, Roland69 a supposé :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une
éclipse de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un
18-250 sigma en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos
conseils pour savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux
pour faire les meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet
appareil qu'en auto ou avec les choix préréglés (paysage,
portrait...).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être
utile.
Merci d'avance pour votre aide.



Bonjour,

L'évènement étant passé, je ne te donnerai pas de conseils. D'autant
que tu viens de lire deux excellentes réponses.
Bien différentes dans leur esprit : l'une, appliquée, vécue, pratique
(et démontrée par une bonne illustration de ce que tu pourrais
obtenir).

L'autre, trop théorique prophoto, sans aucune expérimentation astro,
te concerne probablement beaucoup moins.
Avec quelques petites choses :
Correction : le diamètre lunaire moyen, comme celui du soleil, est de
l'ordre de un demi degré.
Autre remarque : le capteur 500D faisant en horizontal 22,3 mm et
logeant 4752 Px (format RAW), chaque pixel occupe une largeur de :
22300 µM / 4752 pixels = 4,69 µM.

En 1 seconde la Lune se sera déplacée angulairement de 360° / 86400
secondes = 0,0042 ° Tg 0,0042 = 0,000073
Ce qui correspondra sur le capteur avec l'objectif de 250 mm à :
250 mm x 0,000073 = 0,018 mm soit une vingtaine de microns... 4
largeurs de photosite ! Image floue garantie

A moins bien sûr d'utiliser un plateau motorisé, associé à un
ordinateur et au logiciel adhéquat. Ce matériel permet un suivi parfait
et des pauses longues. Mais je ne pense pas que cela soit le cas !

--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
efji
Le #26368914
Le 27/09/2015 10:35, Jacques DASSIÉ a écrit :

L'évènement étant passé, je ne te donnerai pas de conseils. D'autant que



Non c'est la nuit prochaine. 28/9 vers 4h du matin.

--
F.J.
GhostRaider
Le #26368916
Le 27/09/2015 00:00, YouDontNeedToKnowButItsNoelle a écrit :

Le 26/09/15 22:24, Roland69 a écrit :

Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse
de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.



La lune, ça fait à peu près 1° d'angle. C'est tout petit dans
le viseur ! Même si comme elle est basse sur l'horizon, elle parait plus
grosse que d'habitude.



Zut, zut et rezut !
J'avais préparé une réponse à 10 heures et je suis sorti faire un tour
Et Jacques Dassié m'a damé le pion !
Tant pis, je le publie.

Le diamètre apparent de la lune est d'environ 30'.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Taille_apparente
Comme elle sera proche, ce diamètre sera un peu plus fort, mais pas de 1°

Donc ma logique à moi
serait d'utiliser une sensibilité moyenne, qui permettra d'avoir des
temps de pose brefs. Ça bouge, mais lentement, donc je pense qu'un temps
de pose autour d'une seconde sera bien pour la netteté.



La question pourrait être : quel sera le temps de pose maximum
permettant de ne pas avoir un flou de bougé ?
Sur un APS-C Canon, l'angle de champ d'un 250 mm sur la largeur de 22,30
mm est de 6,13°, soit environ 12 fois le diamètre apparent de la lune.
Un Canon 550D possède un capteur de 5184 pixels de large en Raw.
1/12 de 5184 c'est 432. La lune aura donc une définition de 432 pixels
de large x 432 pixels de hauteur sur le capteur. C'est la largeur qui
nous intéresse.
Pour éviter un flou de bougé dû au mouvement de la lune, il faut que le
déplacement de celle-ci sur le capteur soit au maximum de la moitié d'un
pixel, soit 1/864 de l'image de la lune sur le capteur.
La lune présente toujours la même face à la terre, donc sa rotation
propre n'est pas à prendre en compte.
La lune tourne autour de la terre en environ 24 heures, soit 15° par
heure, soit 1° en 4 minutes, soit 30' en 2 minutes, soit 120 secondes.
Les 30 minutes du diamètre apparent se traduiront par 432 pixels et 864
demi-pixels.
Le temps maximum d'exposition évitant le flou sera donc de 120 secondes
divisées par 864 soit 0,14 secondes, soit 1/7 de seconde.

Un temps de pose supérieur à 1/7 de seconde occasionnera un flou
perceptible.
Un temps de pose d'une seconde occasionnera un flou de 7/2 pixels soit
3,5 pixels.

Voilà ! Na !
GhostRaider
Le #26368918
Le 27/09/2015 10:35, Jacques DASSIÉ a écrit :
Dans son message précédent, Roland69 a écrit :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse
de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un 18-250
sigma en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos conseils
pour savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux pour faire
les meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet appareil qu'en
auto ou avec les choix préréglés (paysage, portrait...).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être utile.
Merci d'avance pour votre aide.



Bonjour,

L'évènement étant passé, je ne te donnerai pas de conseils. D'autant que
tu viens de lire deux excellentes réponses.
Bien différentes dans leur esprit : l'une, appliquée, vécue, pratique
(et démontrée par une bonne illustration de ce que tu pourrais obtenir).

L'autre, trop théorique prophoto, sans aucune expérimentation astro, te
concerne probablement beaucoup moins.
Avec quelques petites choses :
Correction : le diamètre lunaire moyen, comme celui du soleil, est de
l'ordre de un demi degré.
Autre remarque : le capteur 500D faisant en horizontal 22,3 mm et
logeant 4752 Px (format RAW), chaque pixel occupe une largeur de : 22300
µM / 4752 pixels = 4,69 µM.

En 1 seconde la Lune se sera déplacée angulairement de 360° / 86400
secondes = 0,0042 ° Tg 0,0042 = 0,000073
Ce qui correspondra sur le capteur avec l'objectif de 250 mm (x 1.6 pour
boitier APS C = 400 mm) à :
400 mm x 0,000073 = 0,029 mm soit une trentaine de microns... 6 largeurs
de photosite ! Image floue garantie

A moins bien sûr d'utiliser un plateau motorisé, associé à un ordinateur
et au logiciel adhéquat. Ce matériel permet un suivi parfait et des
pauses longues. Mais je ne pense pas que cela soit le cas !



Ce qui est bien, ce qu'utilisant des chemins un peu différents, nous
aboutissons à une conclusion identique : une seconde est un temps de
pose beaucoup trop long pour avoir une photo nette de la lune.
La lune parcourt environ 1200000 km par jour, soit 50000 km par heure,
soit 14 km par seconde autour de la terre !
On ne le dirait pas mais si on la regarde attentivement quelques
instant, on voit bien qu'elle se déplace assez vite dans le ciel.
Autour du soleil, elle parcourt 2700000 km par jour, mais ça, on ne le
voit pas.
Un temps de pose court est également recommandé pour contrecarrer les
vibrations de la longue focale.

Une autre photo de la blonde Hécate :
http://www.cjoint.com/doc/15_09/EIBkpzseJWM_D7000-04983-DxO-001-NX2-001.jpg
1/400 F8, 200 iso.

Il n'est pas évident d'obtenir une bonne définition en raison des
aberrations optiques dues à l'atmosphère.
GhostRaider
Le #26368927
Le 26/09/2015 22:24, Roland69 a écrit :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse
de lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un 18-250
sigma en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos conseils pour
savoir quel objectif et quels réglages sont les mieux pour faire les
meilleures photos, pour l'instant j'utilise cet appareil qu'en auto ou
avec les choix préréglés (paysage, portrait...).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être utile.
Merci d'avance pour votre aide.



Voici quelques conseils trouvés sur fr.sci.astronomie.amateur :
http://rouxph.blogspot.fr/2015/08/eclipse-totale-de-lune-du-28092015.html
Pierre Maurette
Le #26368943
Roland69 :
Bonsoir, demain soir (enfin plutôt lundi matin tôt) il y a une éclipse de
lune et je voudrais immortaliser l'évènement.

J'ai un Canon 500D avec un objectif 18-55mm et je peux avoir un 18-250 sigma
en prêt, comme je suis novice j'aurai besoin de vos conseils pour savoir quel
objectif et quels réglages sont les mieux pour faire les meilleures photos,
pour l'instant j'utilise cet appareil qu'en auto ou avec les choix préréglés
(paysage, portrait...).

Ah oui encore une précision j'ai un pied je pense que ça va être utile.
Merci d'avance pour votre aide.



J'ajoute aux conseils déjà postés.
Vous ferez plutôt une image de l'éclipse que des photos de la Lune
pendant une éclipse. Dans le second cas vous seriez frustré par la
qualité, alors que vous pouvez certainement faire un montage
sympathique des différentes phases, superposées sur le même fond s'il
peut ne pas y avoir recouvrement. Il est peut-être possible de ne pas
toucher à l'appareil, encore que je doute, mais ça présente une foule
d'inconvénients, voire d'impossibilités. Vous devrez donc centrer à peu
près chaque image, en gardant la même valeur (de zoom), vous ferez un
panorama ensuite.
Préparez (-vous à prendre) votre pied: le lester (un filet à provision
de grand-mère sous la tête peut aider), faire la bulle (tête
horizontale), vérifiez friction et blocage pour pouvoir viser sans
déplacer.
Cherchez la bonne focale. Les zooms d'entrée de gamme, disons ceux
construits avec une contrainte de prix serré, peuvent être calamiteux
en définition (au centre) vers le "téléobjectif". Il y a une limite
au-delà de laquelle vous êtes mieux en croppant-rééchantillant. En
d'autres termes: vous photographiez la même chose à 250mm et à 200mm.
Vous comparez côte à côte l'image au 250 et celle au 200 croppée et
agrandie, ou celle au 200 croppée et celle au 250 réduite. Parfois le
résultat fait peur.
Une fois la focale trouvée, il vous faudra être sûr du point, à cette
focale. En fait, je pense qu'avec votre équipement, vous serez mieux en
AF.


--
Pierre Maurette
Alf92
Le #26368962
GhostRaider :

Zut, zut et rezut !
J'avais préparé une réponse à 10 heures et je suis sorti faire un tour
Et Jacques Dassié m'a damé le pion !
Tant pis, je le publie.
(...)



pour quoi faire ?
ha... GhostRaider sera toujours GhostRaider.
tu as manqué d'affection ? tes parents préféraient ton frère ? ...?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme