photos, textes

Le
Octave
Cet été, j'ai été obnubilé par les mots (à mettre sur les photos).
Un petit livre de Plossu "Impair et passe", dont chaque photo est
commentée par un court texte de Ricciotti, m'a donné envie de faire des
photos comme dans ce livre, des paysages qui cadrent tout, l'ensemble
d'un espace, et non une partie d'un lieu, comme je fais depuis longtemps
déjà.

Le résultat n'a rien à voir avec Plossu, bien sûr, ces deux suites sont
faites avec des textes, lus ces jours-là :
http://www.octav.fr/quotidien/12-07-29/29juil12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-04/04aout12.html

Pour les deux suivantes, j'essaye de parler des suites, un chemin
poussiéreux et une route de campagne :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-05/05aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-06/06aout12.html

Celle-ci, une série de bouts de plastiques pouvant faire penser à des
silhouettes animales :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-07/07aout12.html

Et quatre autres :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-08/08aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-09/09aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-11/11aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-12/12aout12.html

Je cherche des solutions pour faire des juxtapositions photos-textes, le
plus simplement possible. Le texte serait fait en regardant les photos
une fois sélectionnées pour la suite.

Si vous avez des commentaires sur le rapport image-texte !


--
www.octav.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
thierry SALARD
Le #24721532
Le 25/08/2012 19:29, Octave a écrit :
Cet été, j'ai été obnubilé par les mots (à mettre sur les photos).
Un petit livre de Plossu "Impair et passe", dont chaque photo est
commentée par un court texte de Ricciotti, m'a donné envie de faire des
photos comme dans ce livre, des paysages qui cadrent tout, l'ensemble
d'un espace, et non une partie d'un lieu, comme je fais depuis longtemps
déjà.

Le résultat n'a rien à voir avec Plossu, bien sûr, ces deux suites sont
faites avec des textes, lus ces jours-là :
http://www.octav.fr/quotidien/12-07-29/29juil12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-04/04aout12.html

Pour les deux suivantes, j'essaye de parler des suites, un chemin
poussiéreux et une route de campagne :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-05/05aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-06/06aout12.html

Celle-ci, une série de bouts de plastiques pouvant faire penser à des
silhouettes animales :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-07/07aout12.html

Et quatre autres :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-08/08aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-09/09aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-11/11aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-12/12aout12.html

Je cherche des solutions pour faire des juxtapositions photos-textes, le
plus simplement possible. Le texte serait fait en regardant les photos
une fois sélectionnées pour la suite.

Si vous avez des commentaires sur le rapport image-texte !




personnellement, je ne suis pas fan du texte sur la photo. Une photo
doit se suffire à elle-même. Si tu veux rajouter du texte, pourquoi ne
pas le faire à coté ?
PP
Le #24721752
Octave a formulé la demande :
Cet été, j'ai été obnubilé par les mots (à mettre sur les photos).
Un petit livre de Plossu "Impair et passe", dont chaque photo est commentée
par un court texte de Ricciotti, m'a donné envie de faire des photos comme
dans ce livre, des paysages qui cadrent tout, l'ensemble d'un espace, et non
une partie d'un lieu, comme je fais depuis longtemps déjà.

Le résultat n'a rien à voir avec Plossu, bien sûr, ces deux suites sont
faites avec des textes, lus ces jours-là :
http://www.octav.fr/quotidien/12-07-29/29juil12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-04/04aout12.html

Pour les deux suivantes, j'essaye de parler des suites, un chemin poussiéreux
et une route de campagne :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-05/05aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-06/06aout12.html

Celle-ci, une série de bouts de plastiques pouvant faire penser à des
silhouettes animales :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-07/07aout12.html

Et quatre autres :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-08/08aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-09/09aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-11/11aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-12/12aout12.html

Je cherche des solutions pour faire des juxtapositions photos-textes, le plus
simplement possible. Le texte serait fait en regardant les photos une fois
sélectionnées pour la suite.

Si vous avez des commentaires sur le rapport image-texte !



j'ai toujours autant de mal à coller à des textes comme celui ci. je
suis donc désolé de ne pouvoir rentrer dans ce montage
Octave
Le #24721822
Le 26/08/2012 07:33, thierry SALARD a écrit :



personnellement, je ne suis pas fan du texte sur la photo. Une photo
doit se suffire à elle-même. Si tu veux rajouter du texte, pourquoi ne
pas le faire à coté ?




Je fais les deux.
J'aime bien maltraiter la photo, la traiter comme un fond, mixer
photo-texte physiquement (je suis proche de penser qu'elle n'est qu'un
document).
Quand le texte est sur la photo, il devient image.
C'est un besoin, d'ajouter du texte. C'est vraiment un ajout puisqu'il
n'est fait qu'après coup.
Besoin d'éclaircir ces "suites", de diriger leur lecture.


--
www.octav.fr
Octave
Le #24721812
Le 26/08/2012 09:59, PP a écrit :


j'ai toujours autant de mal à coller à des textes comme celui ci. je
suis donc désolé de ne pouvoir rentrer dans ce montage






Bon, merci de l'écrire.


--
www.octav.fr
Vincent
Le #24721902
Octave
Cet été, j'ai été obnubilé par les mots (à mettre sur les photos).
Un petit livre de Plossu "Impair et passe", dont chaque photo est
commentée par un court texte de Ricciotti, m'a donné envie de faire des
photos comme dans ce livre, des paysages qui cadrent tout, l'ensemble
d'un espace, et non une partie d'un lieu, comme je fais depuis longtemps déjà.

Le résultat n'a rien à voir avec Plossu, bien sûr, ces deux suites sont
faites avec des textes, lus ces jours-là :
http://www.octav.fr/quotidien/12-07-29/29juil12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-04/04aout12.html

Pour les deux suivantes, j'essaye de parler des suites, un chemin
poussiéreux et une route de campagne :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-05/05aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-06/06aout12.html

Celle-ci, une série de bouts de plastiques pouvant faire penser à des
silhouettes animales :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-07/07aout12.html

Et quatre autres :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-08/08aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-09/09aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-11/11aout12.html
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-12/12aout12.html

Je cherche des solutions pour faire des juxtapositions photos-textes, le
plus simplement possible. Le texte serait fait en regardant les photos
une fois sélectionnées pour la suite.

Si vous avez des commentaires sur le rapport image-texte !




J'aime beaucoup la 1ère série, avec le texte à côté de la photo. Surtout vu
le rapport entre les 2.
C'est ce qui me manquait sur la dernière série de Filh.

Quand le texte est sur (dans?) la photo, j'accroche moins.

--
vincent
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24722032
Le 25/08/12 19:29, Octave a écrit :
Cet été, j'ai été obnubilé par les mots (à mettre sur les photos).
Un petit livre de Plossu "Impair et passe", dont chaque photo est
commentée par un court texte de Ricciotti, m'a donné envie de faire des
photos comme dans ce livre, des paysages qui cadrent tout, l'ensemble
d'un espace, et non une partie d'un lieu, comme je fais depuis longtemps
déjà.

Le résultat n'a rien à voir avec Plossu, bien sûr, ces deux suites sont
faites avec des textes, lus ces jours-là :
http://www.octav.fr/quotidien/12-07-29/29juil12.html


J'aime cette série là ; même si le moulinage du texte me semble peu
utile, il laisse subsister la poésie, et ça fait un bel équilibre, la
résonnance texte image fonctionne, la composition est belle et simple.
Le fond couleur, impec. Par contre les photos elles-mêmes ont des
teintes parfois bizarres. Le bleu du ciel un peu trop vert.

http://www.octav.fr/quotidien/12-08-04/04aout12.html


Et, déjà beaucoup moins, parce que les mots imposés sur l'image, en
plein sans respecter une composition, je trouve ça lourd.

Pour les deux suivantes, j'essaye de parler des suites, un chemin
poussiéreux et une route de campagne :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-05/05aout12.html


Ici je vois un effort de composition en rapport à celle de
l'image...Mais quand même, ce texte blanc cru, dans une police bien
moche (Arial ?) ça me fait tellement mal aux yeux que je n'arrive pas à
sentir le sens (si sens il y a) du texte.

http://www.octav.fr/quotidien/12-08-06/06aout12.html


Là, c'est déjà beaucoup mieux ! Bon placement des textes, du coup je
peux les lire. Par contre comme les images sont penchées, penchées, ça
fini par une sensation de torticolis.
Et bon, ça ne serai pas plus simple de ne pas mouliner les textes ?

Celle-ci, une série de bouts de plastiques pouvant faire penser à des
silhouettes animales :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-07/07aout12.html


Là, il y a bien quelque chose. Avec le placement serré dans le plastique
noir.
Mais c'est très frustrant, car les textes sont atrocement mutilés ;
encore manque de simplicité. Et le choix de la police, de la teinte du
texte, et de l'intelignage ne sont pas bon, ils se mettent en travers de
ce qui pourrait se passer entre texte et image et sens. (le texte est
d'abord une image avant d'être un sens). Grincement inutile à mon avis.

Et quatre autres :
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-08/08aout12.html


La au moins c'est simple, le texte en légende en bas. Mais c'est
typographiquement trop laid pour ces images de charme.
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-09/09aout12.html


Ça passe bien en composition globale, peut-être cette fois un peu trop
disjointe...Mais je bloque toujours sur le choix de typo, trop grosse,
trop laide, mal balancée.

http://www.octav.fr/quotidien/12-08-11/11aout12.html


Ici les textes (sens) sont parfois aussi beaux que les images...Tout est
là pour ne pas se divertir de la présence, ça c'est parfait.
Reste que les textes (images) sont encore et toujours obstrusivement
laids, lourds. On bute dessus.
http://www.octav.fr/quotidien/12-08-12/12aout12.html


Aah. Il y a de jolies choses dans cette série.
Un peu plus de simplicité des textes. Et puis cette conclusion
magnifique : tout cela est connu.

Je cherche des solutions pour faire des juxtapositions photos-textes,


Des solutions ? Excuses-moi, mais ça c'est idiot, mécanique : si tu n'as
pas défini les paramètres que tu veux, les solutions simplement par
l'effet combinatoire sont en nombre infini.
Des pistes ? Lorem ipsum nom d'un petit bonhomme, le texte est une image
: formes, couleur, composition interne et externe, bien sur le choix de
la police, sa taille, ses interlignages et autres espaces.
Et à mettre en rapport avec l'image photographique, pour laquelle il me
semble que tu sais mieux ce qu'est la composition.
Donc à la fin une composition à 3 : la photo dans ses limites
rectangulaires, le texte dans la page définie ou pas, l'image et le
texte (matière visuelle) dans leurs rapports.
Et le sens ; les rapports du sens du contenu de la photo avec celui du
texte.
Comme dit la reine rouge, occupez vous du sens, les mots s'occuperont
d'eux-même.
Qu'est-ce qui compte ? Pourquoi la démolition des textes ?
Quels sont tes vrais choix ?

Je ne peux répondre que des miens, ça ne le ferait pas.

Noëlle Adam
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24722022
Le 26/08/12 10:05, Octave a écrit :

J'aime bien maltraiter la photo, la traiter comme un fond, mixer
photo-texte physiquement (je suis proche de penser qu'elle n'est qu'un
document).
Quand le texte est sur la photo, il devient image.



Le texte est toujours une image !
Quand tu l'ajoute sur la photo, ça devient une surimpression, et en
moyenne, pas très heureuse.

Noëlle Adam
Octave
Le #24722132
Le 26/08/2012 11:32, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 26/08/12 10:05, Octave a écrit :

J'aime bien maltraiter la photo, la traiter comme un fond, mixer
photo-texte physiquement (je suis proche de penser qu'elle n'est qu'un
document).
Quand le texte est sur la photo, il devient image.






Le texte est toujours une image !



Le texte devient quand-même autre chose que placé à côté, ainsi que
l'image qui devient autre chose (ou perd quelque chose) avec un texte
dans son sein.

Quand tu l'ajoute sur la photo, ça devient une surimpression, et en
moyenne, pas très heureuse.




Bon, j'entends. Mais je cherche dans ce sens.



--
www.octav.fr
Octave
Le #24722112
Le 26/08/2012 10:40, Vincent a écrit :


J'aime beaucoup la 1ère série, avec le texte à côté de la photo. Surtout vu
le rapport entre les 2.
C'est ce qui me manquait sur la dernière série de Filh.




Merci.
Oui, c'est un texte qui n'est pas fait pour la "série", il est assez décalé.

Quand le texte est sur (dans?) la photo, j'accroche moins.




D'accord!


--
www.octav.fr
Pleinair
Le #24722252
Le 26/08/12 11:51, Octave a écrit :

Le texte devient quand-même autre chose que placé à côté, ainsi que
l'image qui devient autre chose (ou perd quelque chose) avec un texte
dans son sein.



Oui, ça devient un faire part... Voir une carte postale...

--
François.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme