De plus en plus difficile

Le
René
de savoir si ceci ou cela est vraiment une photo de cela ou de ceci.

En réduit c'est ici: http://sdrv.ms/1401jQc
Et en plus grand c'est là: http://sdrv.ms/1401rz6 différence qui ne
fait pas vraiment de différence.

Mes amis Karina et Cédric veulent participer à l'exposition "The Rudolph and
Leopold Blaschka Glass Biological Model Exhibition"
(http://www.glasslifeform.org/gallery2.html) et m'ont demandé de
photographier le travail qu'ils désirent y présenter.

Je ne veux prétendre que la photo d'une oeuvre d'art soit de l'art; il ne
s'agit que de l'exécution d'une commande ou d'un échange de services. Une
photographie qui n'est ni une représentation ni une reproduction, une simple
présentation d'un objet.

Par contre le verre n'est pas considéré comme matériau noble et son usage
dans la fabrication d'un objet situe cet objet au niveau du simple
artisanat. Mais alors la photographie d'un objet banal en soit - comme un
gateau dans une assiette - dépasse le simple niveau de la représentation en
donnant place à l'interprétation personnelle - artistique? - du
photographe.

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire infamie
que la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait au moment du
déclic, point! Or cette photo que la honte devrait m'empêcher de vous
présenter est constitué par un assemblage de 3 mauvaises images. Et 3 fois
le mal ne peut donner le bien.

La photo vraie pour produire une vraie photo artistique se doit de savoir
"saisir la lumière"; ce, de préférence en noir et blanc. N'est-ce pas ce que
je vous présente dans ce chef-d'oeuvre comme ose dire GR de son bestiaire.
Les chagrins protesterons que ce n'est pas moi mais le verre qui sait saisir
la lumière et que je n'en fais donc qu'une simple représentation.

Je sens qu'une petite glace au chocolat me fera le plus grand bien.

René
P.S.: Karina a fait les fleurs et les graines de Magnolia Liliflora Nigra
en verre au chalumeau; Cédric, souffleur scientifique, a réalisé les coupes
et les branches.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jdanield
Le #25388662
Le 07/05/2013 06:56, René a écrit :
de savoir si ceci ou cela est vraiment une photo de cela ou de ceci.

En réduit c'est ici: http://sdrv.ms/1401jQc



mais... c'est superbe, et permet - moi de dire qu'on peut trouver de
l'art partout, dès qu'il y a une intention esthétique, même dans une
reproduction!

évidemment, si le sujet est, comme ici, très beau, ca doit aider un
peu, mais ça se discute.

jdd
Charles_V
Le #25388762
René a écrit :
Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire
infamie que la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait au
moment du déclic, point! Or cette photo que la honte devrait m'empêcher
de vous présenter est constitué par un assemblage de 3 mauvaises images.
Et 3 fois le mal ne peut donner le bien.

La photo vraie pour produire une vraie photo artistique se doit de
savoir "saisir la lumière"; ce, de préférence en noir et blanc. N'est-ce
pas ce que je vous présente dans ce chef-d'oeuvre comme ose dire GR de
son bestiaire. Les chagrins protesterons que ce n'est pas moi mais le
verre qui sait saisir la lumière... et que je n'en fais donc qu'une
simple représentation.



Fi donc ! Ce qu'on appelle noir et blanc est surtout composé de gris,
ces tons mi chèvre mi chou, indécis, impurs, ces valeurs qui n'en ont
pas (de valeur). L'Art, le vrai se mesure à la rencontre inspirée de la
profondeur du noir total et de la spiritualité du blanc immaculé. Ce
Photoshop que tu piétines mais qui en fait est un don des dieux (et
d'Adobe réunis) peut y mener. Quoi d'autre ?

http://cjoint.com/13mi/CEhksBVKgP6.htm

charles
jdanield
Le #25388792
Le 07/05/2013 10:28, a écrit :

Fi donc ! Ce qu'on appelle noir et blanc est surtout composé de gris,



http://www.pierre-soulages.com/

jdd
Ghost-Rider
Le #25388822
Le 07/05/2013 06:56, René a écrit :
de savoir si ceci ou cela est vraiment une photo de cela ou de ceci.

En réduit c'est ici: http://sdrv.ms/1401jQc
Et en plus grand c'est là: http://sdrv.ms/1401rz6 différence qui ne
fait pas vraiment de différence.



Aucune différence.

Mes amis Karina et Cédric veulent participer à l'exposition "The Rudolph
and Leopold Blaschka Glass Biological Model Exhibition"
(http://www.glasslifeform.org/gallery2.html) et m'ont demandé de
photographier le travail qu'ils désirent y présenter.



Excellent choix.

Je ne veux prétendre que la photo d'une oeuvre d'art soit de l'art; il
ne s'agit que de l'exécution d'une commande ou d'un échange de services.
Une photographie qui n'est ni une représentation ni une reproduction,
une simple présentation d'un objet.



C'est l’œil qui regarde qui dit qu'une photo est de l'art.

Par contre le verre n'est pas considéré comme matériau noble et son
usage dans la fabrication d'un objet situe cet objet au niveau du simple
artisanat.



Et les vases de Gallé ? Et les vitraux ?

Mais alors la photographie d'un objet banal en soit - comme
un gateau dans une assiette - dépasse le simple niveau de la
représentation en donnant place à l'interprétation personnelle -
artistique? - du photographe.



Un gâteau peut être de l'art, son image aussi.

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire
infamie que la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait au
moment du déclic, point!



PhotoShop est un simple outil, tout dépend de son usage.

Or cette photo que la honte devrait m'empêcher
de vous présenter est constitué par un assemblage de 3 mauvaises images.
Et 3 fois le mal ne peut donner le bien.



L'art et la morale n'ont strictement rien à voir.

La photo vraie pour produire une vraie photo artistique se doit de
savoir "saisir la lumière"; ce, de préférence en noir et blanc.



Pourquoi en noir et blanc ? Les vitraux sont polychromes.

N'est-ce
pas ce que je vous présente dans ce chef-d'oeuvre comme ose dire GR de
son bestiaire.



Le chef-d’œuvre est relatif à son auteur, et comme je n'arrête pas de
progresser, chacune de mes fourmis est mon dernier chef-d’œuvre en date.

Les chagrins protesterons que ce n'est pas moi mais le
verre qui sait saisir la lumière... et que je n'en fais donc qu'une
simple représentation.



Encore faut-il disposer un éclairage, premier geste de l'artiste.

Je sens qu'une petite glace au chocolat me fera le plus grand bien.



Une glace au chocolat ? Mais c'est un péché, mon fils !
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #25388892
Le 07/05/13 06:56, René a écrit :
de savoir si ceci ou cela est vraiment une photo de cela ou de ceci.

En réduit c'est ici: http://sdrv.ms/1401jQc
Et en plus grand c'est là: http://sdrv.ms/1401rz6 différence qui ne
fait pas vraiment de différence.

Mes amis Karina et Cédric veulent participer à l'exposition "The Rudolph
and Leopold Blaschka Glass Biological Model Exhibition"
(http://www.glasslifeform.org/gallery2.html) et m'ont demandé de
photographier le travail qu'ils désirent y présenter.

Je ne veux prétendre que la photo d'une oeuvre d'art soit de l'art; il
ne s'agit que de l'exécution d'une commande ou d'un échange de services.
Une photographie qui n'est ni une représentation ni une reproduction,
une simple présentation d'un objet.


Ton choix de neutralité extrème est bien là, et il est un choix de
représentation au même titre que les autres. C'est peut-être une forme
obligée pour le dossier, je n'en ai pas la moindre idée.
Peut-être que tu refuse de te faire plaisir au passage avec des
éclairages plus "fantaisies" qui pourraient mettre en relief autre
chose, autrement ? Ou bien tu les as faites mais ne les montre pas ?
En tous cas de bien belles pièces.

Par contre le verre n'est pas considéré comme matériau noble


Alors je me demande ce qu'est un matériau noble, mince !
et son
usage dans la fabrication d'un objet situe cet objet au niveau du simple
artisanat. Mais alors la photographie d'un objet banal en soit - comme
un gateau dans une assiette - dépasse le simple niveau de la
représentation en donnant place à l'interprétation personnelle -
artistique? - du photographe.

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire
infamie que la vraie photo puisse supporter.


Axiome fondateur.

Une photo vraie se fait au
moment du déclic, point!


Et même avant ! D'ailleurs il faut s'abstenir de déclencher jusqu'au
moment où l'on ne peut plus tenir et qu'il faut se précipiter aux
toilettes.
Or cette photo que la honte devrait m'empêcher
de vous présenter est constitué par un assemblage de 3 mauvaises images.
Et 3 fois le mal ne peut donner le bien.



Suppôt de HDR ?

La photo vraie pour produire une vraie photo artistique se doit de
savoir "saisir la lumière"; ce, de préférence en noir et blanc. N'est-ce
pas ce que je vous présente dans ce chef-d'oeuvre comme ose dire GR de
son bestiaire. Les chagrins protesterons que ce n'est pas moi mais le
verre qui sait saisir la lumière... et que je n'en fais donc qu'une
simple représentation.

Je sens qu'une petite glace au chocolat me fera le plus grand bien.


Merci d'envoyer une photo de la glace.

René
P.S.: Karina a fait les fleurs et les graines de Magnolia Liliflora
Nigra en verre au chalumeau; Cédric, souffleur scientifique, a réalisé
les coupes et les branches.


Bravo à eux. Ma préférée de la série c'est (comme de juste) la radiolaire.

Noëlle Adam
Elohan
Le #25389162
René a écrit :

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire infamie que
la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait au moment du déclic,
point!



Encore une vérité cosmique, sans doute.
Des pros retouchent toute la journée avec Photoshop, ils seront
certainement chagrins d'apprendre qu'ils ne font ni dans la photo
vraie, ni dans la vraie photo. Juste dans la photo qui satisfait des
clients exigeants.
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #25389332
Le 07/05/13 13:25, Elohan a écrit :
René a écrit :

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire
infamie que la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait
au moment du déclic, point!



Encore une vérité cosmique, sans doute.
Des pros retouchent toute la journée avec Photoshop, ils seront
certainement chagrins d'apprendre qu'ils ne font ni dans la photo vraie,
ni dans la vraie photo. Juste dans la photo qui satisfait des clients
exigeants.




Tu as autant de sens de l'ironie que de politesse et d'humour. C'est
remarquable.

Noëlle Adam
Le #25389452
"René"
de savoir si ceci ou cela est vraiment une photo de cela ou de ceci.

En réduit c'est ici: http://sdrv.ms/1401jQc
Et en plus grand c'est là: http://sdrv.ms/1401rz6 différence qui
ne fait pas vraiment de différence.

Mes amis Karina et Cédric veulent participer à l'exposition "The
Rudolph and Leopold Blaschka Glass Biological Model Exhibition"
(http://www.glasslifeform.org/gallery2.html) et m'ont demandé de
photographier le travail qu'ils désirent y présenter.

Je ne veux prétendre que la photo d'une oeuvre d'art soit de l'art; il
ne s'agit que de l'exécution d'une commande ou d'un échange de
services. Une photographie qui n'est ni une représentation ni une
reproduction, une simple présentation d'un objet.

Par contre le verre n'est pas considéré comme matériau noble et son
usage dans la fabrication d'un objet situe cet objet au niveau du
simple artisanat. Mais alors la photographie d'un objet banal en
soit - comme un gateau dans une assiette - dépasse le simple niveau de
la représentation en donnant place à l'interprétation personnelle -
artistique? - du photographe.

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire
infamie que la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait
au moment du déclic, point! Or cette photo que la honte devrait
m'empêcher de vous présenter est constitué par un assemblage de 3
mauvaises images. Et 3 fois le mal ne peut donner le bien.

La photo vraie pour produire une vraie photo artistique se doit de
savoir "saisir la lumière"; ce, de préférence en noir et blanc.
N'est-ce pas ce que je vous présente dans ce chef-d'oeuvre comme ose
dire GR de son bestiaire. Les chagrins protesterons que ce n'est pas
moi mais le verre qui sait saisir la lumière... et que je n'en fais
donc qu'une simple représentation.

Je sens qu'une petite glace au chocolat me fera le plus grand bien.

René
P.S.: Karina a fait les fleurs et les graines de Magnolia Liliflora
Nigra en verre au chalumeau; Cédric, souffleur scientifique, a réalisé
les coupes et les branches.



bonjour René, un clin d'oeil de :

http://cjoint.com/data/0EhpI2Qwpq9.htm

£g
Elohan
Le #25390782
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 07/05/13 13:25, Elohan a écrit :
René a écrit :

Malheureusement nous savons tous que la photoshoperie est la pire
infamie que la vraie photo puisse supporter. Une photo vraie se fait
au moment du déclic, point!



Encore une vérité cosmique, sans doute.
Des pros retouchent toute la journée avec Photoshop, ils seront
certainement chagrins d'apprendre qu'ils ne font ni dans la photo vraie,
ni dans la vraie photo. Juste dans la photo qui satisfait des clients
exigeants.




Tu as autant de sens de l'ironie que de politesse et d'humour. C'est
remarquable.



Merci, merci. J'ai d'ailleurs tout de suite perçu la balourdise simulée
de René à partir de son "nous savons tous que."

A la manière de ceux qui, il y a encore une dizaine d'années,
assénaient des "Malheureusement nous savons tous que le numérique est
la pire infamie que la vraie photo puisse supporter."

Sacré René.
René
Le #25390842
"jdanield" a écrit dans le message de groupe de discussion :
kma434$kfl$

Le 07/05/2013 06:56, René a écrit :
de savoir si ceci ou cela est vraiment une photo de cela ou de ceci.

En réduit c'est ici: http://sdrv.ms/1401jQc



mais... c'est superbe,



Merci.

et permet - moi de dire qu'on peut trouver de l'art partout, dès qu'il y a
une intention esthétique, même dans une reproduction!



Ironiquement photographier ce genre de pièce ne rends jamais la réalité...
Aucun éclairage réel ne peut faire voir le détail du verre tel que rendu sur
la photo. Il y a une sorte de mensonge technique, promotionnel, esthétique
selon les motivations du moment.

René
Publicité
Poster une réponse
Anonyme